Quelle extension vous convient le mieux ?

Mis à jour le

La crise économique modifie les priorités des Français, plus portés par les travaux "utiles". La hausse de l'immobilier a entrainé un besoin d'améliorer et d'agrandir l'habitat, faute de pouvoir en changer. Grâce à la nouvelle loi qui supprime le permis de construire pour les construction de moins de 40 m2, les extensions ont de beaux jours devant elles. Vous souhaitez augmenter votre surface habitable à un prix raisonnable sans avoir à changer de maison ? Les travaux d'aggrandissement sont la solution idéale. Surtout depuis la loi sur les extensions de moins de 40 m2 rentrée en vigueur qui supprime le permis de construire. Pour savoir quelle extension convient le mieux à votre type d'habitation, Travaux.com vous propose un petit tour d'horizon des extensions les plus répandues.

La veranda La veranda tombe sous le coup de la nouvelle loi et ne nécessite pas, si elle est inférieure à 40 m2, l'obtention d'un permis de construire. Elle est idéale comme pièce à vivre, jardin d'hiver, atelier de peintre, la véranda est une véritable extension à votre habitation, elle apporte de la lumière et lui donne de la valeur. Les gammes sont multiples et les prix très différents selon les matériaux utilisés (bois, aluminium, mixtes, PVC, acier, très marginalement laiton et bronze...). En plus de la surface gagnée, de la lumière et du confort générés, agrandir votre maison avec une véranda vous assure jusqu'à 20 % de plus-value sur la valeur foncière d'origine. Autre atout de cette extension : pour construire une veranda, seule une déclaration préalable suffit.

Demandez un devis gratuit pour une véranda

Les dépendances Elles sont idéales pour les grands jardins et apportent un certain cachet à votre maison. Face à une piscine, au fond du jardin, les dépendances peuvent être aménagées en studio ou en chambre d'amis. Ce volume permet d'augmenter la surface habitable sans déménager, de moderniser et valoriser le bien existant, et d'accroître les m² habitables sans achat additionnel de foncier. Vous pouvez opter pour une construction en bois qui, outre l'esthétique, la chaleur et l'originalité propres au matériau, offre des solutions aux problèmes d'accessibilité, et permet d'intégrer la dépendance sur des lots difficiles (en pente ou enclavés). Si vous construisez une dépendance, soit votre projet emporte la création d'une surface plancher (SHOB) nouvelle de plus de 20 m2 et dans ce cas vous devrez demander un permis de construire. Soit vous créez entre 2m2 et 20m2, et une déclaration préalable suffit.
L'aménagement des combles
[pub]L'aménagement de combles permet de créer une surface à vivre supplémentaire, à moindre coût, inférieur à celui d'une véranda, d'un agrandissement ou d'une extension de maison. Aménager des combles permet ainsi une augmentation de la surface habitable sans perte de terrain. L'aménagement des combles peut servir à une chambre d'enfant quand la famille s'aggrandit. Attention, cependant, à vous poser de bonnes questions avant de vous lancer : est-ce que mes combles sont aménageables ? Puis-je réaliser une rénovation de combles? Si votre surface est inférieure à 40 à m2, vous n'avez pas besoin de permis de construire.

La surélévation Si vous ne pouvez pas aménager vos combles, une solution existe : la surélévation de toiture. La surélévation d'une maison peut se faire soit en béton, soit en bois. Si l'ossature en béton assure résistance et durabilité, elle peut, en raison de son poids, faire encourir des risques aux fondations d'origine. L'ossature en bois (filière « sèche ») a pour avantages d' être 5 fois moins lourd que le beton et réduire la durée du chantier grâce à sa préfabrication en atelier. En matière de perrmis de construire, la loi s'applique également pour la surélévation de la toiture.

Demandez un devis gratuit pour une extension de maison

Contactez des artisans afin qu'ils vous établissent un devis précis pour votre projet.