Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de la construction d’une extension

     
         
164 votes (2.8/5)
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Architecte (au m² de surface créée)700 €1250 €1800 €
Démolition / Préparation du site (au m3)20 €50 €80 €
Fondations (au m3 de béton)100 €150 €200 €
Structure en parpaings (au m² de surface au sol créée)450 €785 €1120 €
Structure en bois (au m² de surface au sol créée)650 €1430 €2210 €
Structure en brique (traditionnelle ou Monomur, au m² de surface au sol créée) 350 €450 €550 €
Toiture (charpente et couverture, au m²)25 €110 €240 €
Revêtement extérieur (au m² de surface au sol créée)130 €900 €2910 €
Isolation (au m² de surface au sol créée)220 €620 €1340 €
Porte100 €1600 €4000 €
Fenêtre130 €800 €2150 €
Électricité (au m² de surface créée)200 €225 €250 €
Chauffage (au m² de surface créée)40 €80 €150 €
Revêtements et finitions intérieures (murs, sols, plafonds, au m² de surface créée)150 €560 €1150 €
Véranda2000 €27000 €55000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Selon la configuration de votre projet et la nature de votre extension, les prix au mètre carré d’une extension varient de 800 € à 2200 €.

Votre famille est sur le point de s’agrandir et vous avez besoin de plus d’espace dans votre maison. Vous rêvez d’une extension pour faire de votre habitation votre maison idéale. Faire construire une extension est la solution idéale pour pallier au manque d’espace. Véritable pièce supplémentaire,  c’est un investissement conséquent en temps et en argent. Toutefois si les travaux de construction de votre extension sont réalisés dans les règles de l’art par des professionnels qualifiés et compétents, nul doute qu’un tel projet constituera une plus-value conséquente pour votre habitation.

Prix de la construction d’une extension

Localité : National

Coût moyen

7130 €

Fourchette de dépenses moyennes

4698 € - 11260 €

Coût minimum

2265 €

Coût maximum

15390 €

Prix de la construction d’une extension : quel type d’extension envisagez-vous ?

Extension de maison Camif Habitat

Extension de maison ©Camif Habitat

Lorsqu’il est question d’agrandir une habitation, on peut envisager divers types de projets : la construction d’une pièce supplémentaire, d’une annexe séparée ou une surélévation de toiture. Chacune de ces options présente des avantages et des contraintes. Les prix de la construction d’une extension sont très variables selon la superficie de la structure, les matériaux utilisés, la complexité du projet, le délai de chantier ainsi que la réglementation en vigueur.

Pièce supplémentaire

La construction d’une extension permet de créer une pièce supplémentaire et d’augmenter la surface habitable de votre logement. Ce genre de projet peut être envisagé de deux façons : en construisant une extension augmentant l’emprise au sol ou par la surélévation de la toiture.

Dans un tel projet de construction, la nouvelle structure doit être intégrée au bâtiment existant. Comptez environ 1000 € le m2 pour une extension de maison en bois, 2000 € le m2 pour une extension de maison en acier et verre et 1500 € le m2 pour une extension de maison en parpaing. Dans tous les cas, vous devez :

  • Vous renseigner sur la faisabilité du projet selon la législation (voir plus loin dans l’article)
  • Vous renseigner sur les démarches de demande de permis si nécessaire
  • Comparer les devis auprès de différents professionnels du bâtiment
  • Préparer précisément le projet pour éviter les mauvaises surprises.

La construction d’une extension contiguë est l’une des solutions les plus courantes. La surface au sol de la maison est augmentée et n’implique pas de modifications majeures du reste de l’habitation. L’extension peut conserver le même style que le bâtiment existant ou chercher une rupture en faisant appel à un design décalé ou plus moderne. L’un des inconvénients est qu’il est nécessaire de passer par des travaux de gros œuvre impliquant terrassement, création de fondations, maçonnerie et couverture. Sans oublier qu’il faudra créer une ouverture dans le bâtiment existant afin de faire communiquer les deux espaces de vie. La surface utilisable du jardin en sera d’autant plus réduite.

Dans un projet de surélévation de toiture, la surface habitable sera augmentée sans modification de l’emprise au sol du logement. La surélévation de toiture nécessite un renforcement de la charpente, des travaux de maçonnerie pour rehausser les murs ainsi que de revoir l’isolation des murs et de la toiture. Sachez que la pente de votre toit doit être inférieure à 30 degrés. Tenez également compte du fait qu’il sera nécessaire d’installer un escalier et que par conséquent ce dernier occupera une surface au sol d’environ 4 m2 par étage. Comptez entre 1000 € et 1900 € au m2. Assurez-vous que les règles d’urbanisme de votre commune ne vous limitent pas quant à la hauteur autorisée de votre habitation.

Construction d’une extension : véranda

La construction d’un projet de véranda est en comparaison un investissement plus abordable. Selon la nature des matériaux utilisés, la fourchette des prix s’étend de 400 € à 1800 € le mètre carré. Ce genre de projet se prête à de multiples variations : il peut être possible d’installer l’électricité, le chauffage (pour une utilisation à l’année) ou non (utilisation estivale voire pendant les saisons intermédiaires). Voici quelques informations relatives aux tarifs des professionnels auxquels vous êtes susceptible de faire appel :

  • Électricien : tarif horaire moyen 35 € à 45 €
  • Charpentier : tarif horaire moyen 40 € à 60 €
  • Peintre : tarif horaire moyen 25 € à 40 €

Sachez qu’il existe également des vérandas en kit (prévoir de 2 000 € à 12.000 €). Pour en apprendre davantage sur ce genre d’installation, consultez notre article sur le sujet : https://www.travaux.com/guide-des-prix/veranda/prix-des-verandas-en-kit Les modèles trois saisons restent toujours plus abordables que les modèles quatre saisons avec chauffage et électricité.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis afin d’obtenir la prestation la plus adaptée à votre projet. Un professionnel pourra vous aider à définir votre besoin, prendre des mesures précises, et étudier en détail les types de finitions et méthodes de construction pouvant être utilisés, en tenant compte des spécificités de votre logement et du type de climat.

L’article suivant vous présentera la réglementation française relative à l’installation d’une véranda : https://www.travaux.com/guide-des-prix/veranda/reglementation-veranda

Construction d’une extension : annexe séparée

Les projets de construction d’annexe séparée peuvent se décliner dans des styles très divers, allant du cabanon préfabriqué sans eau ni électricité à partir de 5000 €, à la dépendance haut de gamme aux alentours des 12.000 €. Le montage de ces annexes pouvant s’avérer délicat, nous vous conseillons fortement de faire appel à un professionnel expérimenté qui sera en mesure de concrétiser rapidement votre projet.

Comme pour tous les projets de construction, le choix des matériaux est l’élément majeur déterminant le montant de la facture finale. Il est donc important de considérer les points suivants :

  • Envisagez-vous d’acheter une extension préfabriquée ?
  • Envisagez-vous de construire des plans sur-mesure (il peut être nécessaire de faire appel aux services d’un architecte) ?
  • Des travaux de terrassement sont-ils nécessaires ? (15 € à 25 € le mètre cube)
  • Quel style architectural ? En continuité ou en rupture avec le bâtiment existant ?

Prix de la construction d’une extension : facteurs de coûts

Ne négligez pas les frais additionnels lors de la planification de vos travaux. Gardez à l’esprit que plus votre projet de construction d’extension sera ambitieux, plus les frais à engager seront conséquents. Certains frais sont inévitables :

  • Les honoraires d’un architecte peuvent rapidement représenter entre 8% à 15% du coût total des travaux. Prévoyez aux alentours de 1500 € pour un projet de taille moyenne.
  • Des coûts de travaux d’excavation, de démolition et de préparation du site sont parfois nécessaires. Comptez de 50 € (mur en moellon) à 200 € (béton armé) le mètre carré pour des travaux de démolition de mur (selon le matériau).
  • Comptez 80 € à 200 € le mètre cube de béton s’il est nécessaire de couler des fondations.
  • Dans le cas de la réalisation d’une nouvelle charpente, les prix oscillent entre 50 € et 90 € au mètre carré.
  • Comptez 40 € à 80 € le mètre carré pour une couverture en bardeaux bitumés avec solins métalliques. Les couvertures en métal et en ardoise sont des options haut de gamme.
  • Vous pouvez également envisager la pose d’un bardage extérieur en vinyle pour une moyenne d’environ 5 € le mètre carré.
  • La pose de plaques de plâtre en finition intérieure des murs et du plafond s’élève entre 20 € à 45 € le mètre carré.
  • L’isolation vous reviendra entre 15 € à 30 € le mètre carré selon le type d’isolant sélectionné.
  • Selon le matériau et le modèle, les prix d’une porte intérieure commencent à partir de 35 € pour une porte en bois d’entrée de gamme, jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour une porte sur-mesure haut de gamme.
  • De même pour les fenêtres, comptez de 85 € pour une fenêtre en PVC d’entrée de gamme à 1.600 € pour une baie vitrée. Le choix d’un simple ou double vitrage aura également une incidence.
  • Pour des questions évidentes de sécurité, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un électricien professionnel pour tous les travaux d’électricité (35 € à 45 € de l’heure).
  • Selon le type de revêtement de sol que vous choisirez, les tarifs sont très variables. Libre à vous de choisir le revêtement en fonction du rendu recherché.

Prix de la construction d’une extension : est-il obligatoire de faire appel à un architecte ?

Consultez le Plan local d’urbanisme (PLU) afin d’étudier la faisabilité de votre projet de construction d’extension selon les règles établies par votre commune. Le PLU détermine le coefficient d’occupation des sols (COS), à savoir la surface habitable pouvant être occupée sur votre terrain. Il faut également tenir compte de la distance par rapport aux constructions de vos voisins.

Si l’emprise au sol de votre extension est inférieure ou égale à 40 m2, une simple déclaration de travaux suffit. Au-delà, un permis de construire est requis. Si après la construction de l’extension, la surface totale de votre habitation dépasse les 150 m2, il est impératif de faire appel à un architecte. Le délai d’acceptation de la mairie est fixé à deux mois.

Pour en apprendre davantage sur les règles applicables à la construction d’une extension, veuillez consulter l’article suivant : https://www.travaux.com/a/travaux/extension-maison/extension-maison-les-regles-suivre

Si votre logement se trouve à proximité d’un monument historique, un Architecte des Bâtiments de France devra valider le projet et préciser les éventuelles conditions limitantes.

De même si vous envisagez de profonds remaniements de votre intérieur, un architecte saura vous conseiller de façon appropriée et vous suggérer des aménagements que vous n’auriez pas nécessairement envisagés par vous-même. Dans tous les cas, votre projet sera plus solide et intéressant. Le risque de sous-estimer le coût des travaux sera également diminué.

Pensez également au fait que les taxes foncières et d’habitation augmenteront en conséquence. Cela fait partie des frais annexes à ne pas négliger dans la préparation d’un projet d’agrandissement.

Prix de la construction d’une extension : une extension apportera-t-elle de la valeur à mon habitation ?

Même si votre but premier n’est pas de revendre votre logement dans un futur proche, il est intéressant de prendre en considération la potentielle plus-value qu’une construction d’extension est susceptible d’apporter à votre projet.

La construction d’une extension est un projet lourd et coûteux qui doit être minutieusement étudié en amont. Selon la configuration de votre habitation et votre budget, un réaménagement intérieur constitue parfois un meilleur retour sur investissement que la construction d’une extension. Certaines extensions représentent presque toujours des investissements valorisants (par exemple l’ajout d’une chambre ou d’une salle de bain).

Prix de la construction d’une extension : convenir dès le début d’un tarif et d’un échéancier

Avant la construction de votre extension, faites préciser toutes les modalités par écrit. Convenez d’un montant total avant d’engager des discussions plus poussées.

Il est tout à fait normal qu’un professionnel vous demande des arrhes ainsi que des versements ponctuels tout au long du chantier. Toutefois, méfiez-vous si l’on vous demande d’avancer une somme d’argent trop importante. L’entrepreneur peut également se retrouver dans une situation délicate si le montant initial est trop peu élevé. Un professionnel expérimenté saura proposer des termes convenables pour les deux parties.

Même si vous estimez avoir envisagé toutes les éventualités, il est rare qu’un chantier se déroule sans imprévu. Dans un premier temps, mettez-vous d’accord avec le professionnel sur les modalités de modification de projet si jamais vous décidez pour une raison ou une autre de changer de couleur de revêtement, d’organisation ou d’apporter une quelconque modification au déroulement du projet. Il se peut en effet que vous ayez de nouvelles idées en voyant votre projet prendre forme ou que vous vous rendiez compte en cours de route que vous vous êtes mal compris avec l’entrepreneur. Il est toujours possible que ce dernier ait sous-estimé certains aspects du projet. Afin d’éviter de contrarier l’avancement du projet de construction d’extension, prévoyez de votre côté un budget additionnel pour faire face à ce genre d’imprévus.

Prix de la construction d’une extension : FAQ

1 – L’extension apporte-t-elle une valeur ajoutée à mon habitation ?

La construction d’une extension fait sans aucun doute partie des projets les plus coûteux que vous puissiez envisager. D’après les experts, vous pouvez vous attendre à un retour sur investissement à hauteur de :

  • 49% pour une véranda
  • 53% pour une salle de bains
  • 63% pour une suite parentale
  • 65% pour un étage supplémentaire avec suite parentale et salon.

2 – L’extension apparaîtra-t-elle comme un ajout évident ?

Si vous n’envisagez pas de faire appel au service d’un architecte, il se peut que l’extension construite dénote passablement avec le reste du bâtiment. A moins que cela ne soit l’effet recherché, une personne qualifiée sera en mesure de concevoir un projet en harmonie avec la construction préexistante.

3 – Dois-je tenir compte des contraintes législatives ?

Il est impératif de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les contraintes relatives au PLU et au COS lors la construction de votre extension. L’emprise au sol, la hauteur du bâtiment, la distance par rapport aux autres habitations et aux limites du terrain, la présence éventuelle d’un monument classé sont autant de contraintes dont vous devez tenir compte dans la définition de votre projet.

4 – Que dois-je rechercher chez un entrepreneur ou une entreprise spécialisée?

N’hésitez pas à comparer divers devis pour la construction de votre extension, vous serez surpris des différences tarifaires. Certains artisans sont très demandés et les délais de chantier peuvent s’étendre à plusieurs mois. N’hésitez pas à leur demander des références, des photos de leurs précédents chantiers et à leur demander de visiter certaines de leurs réalisations précédentes.

5 – Par où commencer ?

Pour la construction de votre extension, travaillez à partir de plans, sélectionnez un professionnel de confiance et obtenez toutes les autorisations nécessaires pour être en conformité avec la législation en vigueur.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus