Comment choisir son extension de maison ?

Mis à jour le

L'extension de maison est un moyen moderne pour agrandir son espace habitable en limitant les dépenses, en fonction de la configuration de votre habitat il est primordiale de choisir l'extension qui convient. Nos explications pour bien choisir.

Trouvez un artisan près de chez vous !

3

Les professionnels tout corps d'etat les mieux notés

Nos professionnels tout corps d'etat, sont notés 3 sur 5 sur la base de 5 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Véranda300 €1550 €2800 €
Extension de maison en ossature bois600 €1300 €2000 €
Aménagement de combles900 €1200 €1500 €
Extension de maison en parpaing1200 €1850 €2500 €
Extension de maison en acier1700 €2400 €3100 €
Surélévation de maison1800 €2400 €3000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

L'extension de maison est un moyen moderne pour agrandir son espace habitable en limitant les dépenses. Acheter une nouvelle maison dotée de belles prestations dans un quartier proche des écoles et des transports en commun n'est pas si simple. Par ailleurs, procéder à une extension est généralement moins onéreux que de procéder à l'achat d'une nouvelle habitation plus spacieuse. Certains matériaux reviennent cher et certaines techniques ne peuvent être appliquées que dans des conditions bien particulières.
Il existe différentes solutions d'extension de maison et toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Travaux.com s'est donc donné comme objectif de les analyser en détail. En nous appuyant sur des documents transmis par des organismes officiels et des professionnels du secteur du BTP, nous allons les évoquer une à une dans cet article tiré du Guide des prix Extension de maison. Nous parlerons donc des matériaux avec lesquels cette extension est réalisable, des normes applicables, des différents éléments à prendre en compte pour faire le bon choix et nous en profiterons pour évoquer les solutions les plus rentables.

Comment choisir son extension de maison : estimer les besoins

Extension de maison Travauxlib
Extension de maison ©Travauxlib

Les raisons de vouloir ajouter une extension à sa maison sont multiples : gagner de l'espace mais aussi créer une nouvelle pièce, ajouter de la plus-value à son bien ou encore investir pour rendre son patrimoine plus attractif. Ces raisons vont susciter différentes questions qui devront être débattues en présence de la personne en charge du projet.
Lors de la première rencontre avec le professionnel, architecte, chef d'entreprise ou constructeur, il est important de débuter la conversation en abordant le sujet des besoins du ménage :

  • Quel espace faut-il prévoir ?
  • Comment distribuer les futures pièces ?
  • Faut-il envisager d'installer un escalier ou des ouvertures ?
  • Quelles sont les obligations d'isolation et de chauffage liées à la RT2012 et comment obtenir les aides de l'État : crédit d'impôt, éco-prêt à taux zéro ?
  • Puis-je bénéficier d'autres aides comme celles des fournisseurs d'énergie ou celles des collectivités territoriales ?
  • Quels sont les documents à remplir prioritairement ?

En répondant à ces questions, vous réglerez certains points pratiques. Vous saurez précisément quelles démarches devront être effectuées et si un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux sera nécessaire. Finalement, vous pourrez mettre en route votre projet sans attendre.
Vous souhaitez réaliser une extension de maison ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Comment choisir son extension de maison : quelques solutions en fonction de l'implantation

De la future implantation va dépendre l'esthétique de votre habitation ! L'idéal est de pouvoir allier style architectural, fonctionnalité et espace. L'extension peut être réalisée derrière la maison, sur un côté et même au-dessus. La solution de la surélévation est idéale lorsque la maison ne dispose pas d'un terrain suffisant. Sachez toutefois qu'une surélévation demande un bon accès pour permettre aux engins de travailler sans contrainte et que les travaux sont généralement plus longs que pour un agrandissement juxtaposé à l'arrière ou latéralement.
Quel que soit le type d'extension de maison choisi, un architecte est généralement en charge du projet. Si une méthode de construction est imposée par le PLU (Plan Local d'Urbanisme) de votre commune, cet expert du BTP saura vous conseiller sur le style à adopter : contemporain, classique, design, etc. Toutefois, depuis l'application de la nouvelle loi qui permet de réaliser une construction de 40 m² ou moins sans demander de permis de construire, la création d'une ou deux pièces, la mise en place d'une véranda, l'aménagement des combles ou de la cave, etc., est facilité.

Comment choisir son extension de maison : installer une véranda

La véranda offre luminosité et confort à condition d'être parfaitement isolée et étanche à tous niveaux. Adaptable à toutes configurations, elle permet n'importe quelle destination : de la cuisine à la salle de jeu en passant par la chambre et le salon ou la pièce de vie. Vite posée, la véranda est la solution gain de temps lorsque l'espace manque.
Les professionnels proposent des vérandas en kits prêts à monter dont la qualité doit être vérifiée. Un double vitrage est notamment requis si vous souhaitez y vivre toute l'année ou si elle est ouverte sur l'intérieur, et non accessible par une porte elle-même isolante. La véranda se décline en de multiples teintes et le style dépend du matériau choisi : PVC, bois, aluminium, acier, fer forgé, etc. Les vérandas hybrides permettent même de sélectionner deux teintes différentes : une pour l'intérieur et l'autre pour l'extérieur. De quoi satisfaire ses envies déco ! En prime, grâce à la véranda, la maison prend de la valeur et génère une plus-value au moins égale à 20 % du prix fixé pour la maison en cas de vente. Une déclaration préalable de travaux suffit pour la création d'une véranda de moins de 40 m².

Comment choisir son extension de maison : aménagement d'un espace non habitable

La cave (dès lors qu'il n'existe aucun risque d'inondation dans la région), le garage, les combles, etc., peuvent facilement être transformés en lieu de vie agréable. La contrainte la plus importante reste généralement la création d'ouvertures et l'obligation de réaliser une déclaration préalable de travaux, voire la demande d'un permis de construire pour toute superficie supérieure à 40 m².
Sachez qu'une surface habitable minimum de 14 m² et une hauteur sous plafond égale ou supérieure à 1,80 m sont obligatoires pour pouvoir aménager une cave ou une ancienne étable. Par ailleurs, si la pièce est humide, certaines solutions devront être trouvées bien avant le début des travaux. En ce qui concerne l'aménagement de combles, cette solution semble être la moins onéreuse de toutes, mais certaines charpentes ne permettent pas de rénover cette partie de l'habitation. La visite d'un professionnel du bâtiment s'impose donc.
Les points forts de ce type d'extension sont malgré tout nombreux. Cet aménagement est pratique puisque déjà accessible. Par ailleurs, son style architectural est souvent recherché : pierres de tailles, poutres en bois, voûtes, etc., sont caractéristiques d'une région et d'un savoir-faire.
Vous souhaitez réaliser une extension de maison ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Comment choisir son extension de maison : surélever son toit

Lorsque le terrain sur les abords de la maison ne permet pas un agrandissement latéral ou sur l'arrière, la solution est la surélévation de toit. De lourds travaux sont alors à envisager. Les occupants des lieux devront probablement déménager le temps du chantier. Pourtant, deux avantages prédominent : l'isolation de la toiture peut être entièrement refaite avec des matériaux innovants et des puits de lumière peuvent être créés en toiture apportant une luminosité agréable à plusieurs pièces. Les propriétaires ayant choisi ce type d'extension bénéficient d'un volume bien plus important et certains redéfinissent entièrement leur aménagement en demandant à l'architecte de concevoir une mezzanine sur mesure dans un matériau design transparent.
Deux solutions existent pour surélever son toit : construire en béton ou en bois. Le béton, robuste mais lourd, ne convient pas à tous les styles de construction. Le bois, plus léger, garantit alors l'esthétisme et la fonctionnalité du nouvel aménagement. L'ossature bois a pour avantage principal de réduire la durée du chantier puisque le module est fabriqué en atelier. Pensez dans tous les cas à demander un permis de construire !

Comment choisir son extension de maison : construire une dépendance

Si le terrain le permet et si l'architecture globale de l'habitation s'y prête, vous pouvez décider de construire une dépendance. D'aspect moderne, aménagée pour être confortable et visuellement attractive, la dépendance donne du cachet au jardin et valorise votre propriété. Vous rêvez d'un atelier, d'un jardin d'hiver, d'un bureau à l'écart avec vue sur la végétation ? Votre enfant grandit et aimerait avoir plus d'autonomie ? L'extension de maison peut aussi être indépendante de la maison principale. La plupart des constructions de ce type ne demandent pas de permis de construire et se montent rapidement : il peut s'agir de modules ou de kits conçus en différents matériaux comme le bois ou le métal, sachant que la construction en bois, matériau naturel et chaleureux, s'intègre merveilleusement dans tout type d'environnement.
L'important est de bien réfléchir à l'implantation de cette nouvelle pièce. Le coût des travaux peut être plus important si le terrain nécessite un terrassement et des fondations. Si vous avez également un projet de construction de piscine par exemple, pensez aussi à réaliser un plan de votre futur jardin. Au minimum, une déclaration de travaux vous sera demandée.

Comment choisir son extension de maison : un point sur l'agrandissement latéral

Le propriétaire mise ici sur les variations architecturales possibles pour donner de la prestance et du caractère à son habitation. Le maître d'œuvre prend en compte les matériaux existants mais n'hésite pas à sélectionner un matériau plus innovant pour moderniser et apporter une plus-value. L'ossature bois est, là encore, la solution gain de temps et d'argent. Si cet agrandissement reste plus onéreux que l'aménagement d'un espace existant ou la construction d'une véranda, il est aussi celui qui permettra de modifier une configuration de maison classique.
De plain-pied ou avec étage, agrémentée d'une terrasse ou d'un balcon, l'extension peut radicalement changer le style de votre bien, qu'il soit en pierres, en moellons, en briques ou en bois. Le principal inconvénient de ce type d'agrandissement tient à la nécessité de disposer d’un terrain suffisamment grand. Une certaine distance par rapport à la voie publique et aux propriétés voisines est aussi requise. Une partie du jardin devra être sacrifiée. Jusqu'à 40 m², l'extension doit faire l'objet d'une déclaration préalable de travaux. Au-delà, le permis de construire est obligatoire.

Demandez un devis gratuit pour une extension de maison

Trouvez un professionnel tout corps d'etat - constructeur près de chez vous