Accueil > Travaux > Toiture > Comment isoler un toit plat ?

Comment isoler un toit plat ?

La toiture plate ou le toit terrasse ont une configuration spéciale qui rendent leur isolation particulière. Comment isoler un toit plat? ? Quelles sont les techniques, les matériaux et les aides proposées ? Travaux.com met la question à plat et répond à vos intérrogations

Surelevation de maison David JUET Architecte

Modernes et contemporains, les toits plats sont de plus en plus prisés dans l’habitat. Leur style a beau être différents, ces derniers doivent toutefois être correctement isolés, au même titre que les autres types de toits pour garantir de bonnes performances et un confort thermique optimal dans la maison (n’oubliez pas que 30% des déperditions thermiques d’une maison se réalise par le toit). La toiture plate a une configuration exceptionnelle, ce qui la rend spéciale à isoler. Pour bien isoler un toit plat, il existe différentes technique dont voici un petit aperçu.


Isoler un toit plat : 4 techniques

Isolation de toit plat Leroy Merlin

Isolation de toit plat ©Leroy Merlin

Il existe quatre solutions pour isoler un toit plat :
La toiture chaude, la toiture froide ou encore la toiture inversée et la toiture combinée

  • La toiture chaude : Ce type d’isolation est effectué par l’extérieur.
    On vient isoler le toit plat en posant un isolant sur le toit, sans toucher à l’intérieur de la maison. Sur l’isolant est posé une membrane étanche, pour protéger l’installation. Pour une double protection, on dispose souvent un écran pare-vapeur sous l’isolation. Pour ce type d’isolation, seul un professionnel habilité à monter sur le toit peut se charger des travaux. L’isolant n’a pas besoin de lestage et demande un entretien léger.
  • La toiture froide : Ce type d’isolation est effectué par l’intérieur de la maison. Dans ce cas l’isolant est installé sous la toiture, avec une lame d’air entre les deux. Ce type d’isolation est considéré comme “dépassé”, à cause de ses inconvénients. La lame d’air entre le toit et l’isolant favorise l’humidité, laissant place aux champignons. Si  cette solution pour isoler un toit plat est moins onéreux que les autres, il est donc souvent déconseillé à cause de ses conséquences.
  • La toiture inversée : Ce type d’isolation est le plus original. Dans ce cas on retrouve les caractéristiques de la toiture chaude, mais à l’envers. On vient isoler le toit plat en posant l’étanchéité sur le toit, et l’isolant par dessus. L’isolant est donc exposé à toutes les intempéries. Il doit être lesté, il faut donc compter le poids du leste dans l’isolation pour ne pas surcharger le toit. Ce genre d’isolation est un peu moins perforant que la toiture chaude classique, car ses capacités isolantes diminuent avec la pluie. Il est apprécié pour les toitures végétalisées.
  • La toiture combinée : Ce technique pour isoler un toit plat  est un mélange de toiture chaude et toiture inversée. Dans ce cas, il y a deux couches d’isolant, alors que les autres types d’isolation ne peuvent en avoir qu’une. On pose la première couche d’isolant sur une membrane d’étanchéité (pare vapeur), ensuite est disposé un autre pare vapeur, puis la deuxième couche d’isolant et enfin un lestage.

Isoler un toit plat : quels isolants choisir

Isolation de toit plat Ecotra

Isolation de toit plat ©Ecotra

L’isolation d’un toit plat peut se réaliser à l’aide de plusieurs type de matériaux :

  • La laine de verre
  • Le polystyrène expansé
  • La perlite expansée
  • La mousse polyuréthane compacte
  • Le verre cellulaire
  • L’argile expansée
  • La végétation (toiture végétalisée)

Le choix du matériau se fait en fonction du type d’isolation choisi (toiture chaude, froide, combinée, ou inversée). Votre budget compte aussi dans ce choix. Pour bien bien isoler votre toit plat, et choisir la solution d’isolation adaptée, faites-vous conseiller par un professionnel.

 


J’hésite pour isoler mon toit plat, comment choisir ?

Maison toit plat ©DR

Maison toit plat ©DR

Le toit plat permet souvent de gagner de l’espace dans la maison. Pour cette raison, la toiture froide est souvent oubliée, car elle fait perdre de l’espace sous les combles, en plus d’amener de l’humidité. Mais pour bien trouver la technique la plus adapter pour isoler un toit plat, vous pouvez aussi prendre en compte l’écoulement des eaux de votre toiture, le besoin de pouvoir isolant dont vous avez besoin et aussi votre budget pour ces travaux. Si votre toit est accessible en terrasse ou non, le choix sera différent aussi (le toit devient un lieu de vie).

A éviter pour une isolation de toit plat réussie :

  • Négliger l’étanchéité,
  • Oublier l’entretien. Laisser le toit sans entretien peut amener des fissures et permettre à l’eau de s’infiltrer

Isoler un toit plat : quelles aides financières?

Vous cherchez à isoler un toit plat, plusieurs aides existent pour alléger la facture.

Maison tanguay Yvan Deschênes Architecte

Maison tanguay ©Yvan Deschênes Architecte

Parmi les aides d’état pour l’isolation de toit (qu’il s’agisse d’isoler un toit plat ou tout autre type de toit), vous pourrez disposer du crédit d’impôts pour la transition énergétique de 30% (fournitures et main d’œuvre) ainsi que de l’éco-prêt à taux zéro. Attention pour ces travaux vous devrez respecter des critères de performance en fonction des matériaux isolants choisis. De plus les travaux devront impérativement être réalisés par un professionnel, certifié RGE de surcroît.  Pour les travaux d’isolation de toiture, qui sont considérés comme des travaux d’amélioration de la performance énergétique, vous pourrez qui plus est bénéficier du taux de TVA le plus bas du marché : à savoir 5,5%, toujours à condition de passer par un professionnel pour vos travaux. Il existe aussi des aides telles que les primes énergétiques, dispensées par les grands distributeurs et certaines enseignes de bricolages, principalement sur l’achat du matériel.  Enfin, sachez qu’il existe des aides locales, délivrées par l’Anah ou par les communes et les régions.

Pour savoir quels sont vos droits pour ces travaux, renseignez-vous auprès des conseillers spécialisés du site info.renovation.gouv.fr, auprès de l’Ademe ou directement auprès de votre commune de résidence.

Pour en savoir plus sur les dispositifs d’aides, consultez notre article : Rénover sa toiture à moindre coût

Commentaires

2


  • barnin82 Publié le

    Bonjour je vous partage mon expérience, j’ai fais isoler mes combles à 1 euro par la société Transition-Isolation. J ai d’abord vérifié si j’étais éligible via leur simulateur sur leur site. Ils m’ont rapidement recontacté et m’ont accompagné tout au long de mon projet. Agréablement surprise de la qualité du travail et de leur professionnalisme. Je recommande sans hésiter cette société : http://www.Transition-Isolation.fr

  • phillipeskandouz Publié le

    Bonjour, beaucoup d’information ici, c’est génial. J’hésite tout de même encore un peu pour l’isolation de mon toit plat. En effet, j’ai entendu parler de la technologie EPDM, le problème est le coût. J’ai une toiture de plus de 200m2 a isoler, et il est vrai que la facture peut très vite monter pour une grande surface.
    A voir donc si la qualité de l’epdm est vraiment plus efficace pour mettre un budget plus élevé.

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus