En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.
Aperçu Couverture-Toiture

Prix de l'installation d'une toiture plate

Les toits plats donnent une allure urbaine et moderne à toute construction. Ils sont plus faciles à intégrer et à entretenir que les classiques toits en pente.

Trouvez un artisan près de chez vous !

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Foruniture et pose étanchéité15 €28 €40 €
Coût total installation toiture plate85 €135 €175 €
Réparation de toiture40 €60 €80 €
Entretien de toiture10 €18 €25 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Demandez un devis gratuit pour votre toit plat

Isolation de toit plat Leroy Merlin
Isolation de toit plat ©Leroy Merlin

Réputés pour donner une allure urbaine et résolument moderne à toute construction, les toits plats ont gagné en popularité au fil des années. Les toits plats s’avèrent effectivement bien plus faciles à intégrer et à entretenir que les classiques toits en pente. Techniquement, les toits plats ne sont pas réellement plats : ils présentent généralement une légère inclinaison, de 3 à 5%, pour permettre l’écoulement des eaux de pluie . Il est possible de transformer un toit plat en plat accessible, pour autant que la surface soit parfaitement étanche et entretenue. Si vous envisagez de remplacer une toiture existante ou d’installer un toit plat sur un bâtiment rénové ou une nouvelle construction, il est essentiel de bien appréhender les différentes alternatives et les tarifs pratiqués.

Le prix d’un toit plat varie en moyenne de 70 € à 110 € m². Comparables en termes de prix et plus faciles d’entretien que les toits inclinés, les toits plats présentent divers avantages et caractéristiques à considérer avant de prendre une décision.

Installation d'un toit plat : les trois principaux types de toits plats

Avant tout, il vous faut choisir le type de toiture qui correspond le mieux au style de votre habitation, à l’usage prévu, au climat comme au budget à allouer. Les trois principaux matériaux et techniques destinés à la pose de toits plats comportent de nombreux avantages et inconvénients à ne pas négliger.

Revêtement multicouche

Cette technique, qui reste la plus classique, consiste à superposer plusieurs couches de différents matériaux les uns sur les autres, dont une émulsion bitumineuse à froid (pose collée) ou un feutre de désolidarisation (pose désolidarisée) et des bandes de bitume armé, gravillonnées ou non, qui seront soudées les unes aux autres au chalumeau . Il existe aussi des bandes auto-adhésives permettant un collage à froid des bandes les unes aux autres.

Bitume modifié

Contrairement au revêtement multicouche, sous forme de couches superposées, ce revêtement consiste à couler une couche de bitume chaud sur la dalle béton. L’isolation peut ensuite être posée sur cette couche d’étanchéité puis une couche de gravier qui leste l’ensemble , rend le toit ignifuge et contribue à augmenter sa durée de vie, estimée à 30 ans. Ce type de toiture doit en revanche impérativement être installé par un étancheur professionnel en raison de la technicité liée à la mise en oeuvre du bitume à chaud . La pose de ce revêtement, qui dégage une odeur particulièrement forte, est à éviter si les lieux sont occupés.

Membrane EPDM

La composition chimique du matériau le rend résistant aux dommages causés par le soleil, comme à l’usure et aux déchirures. En plus d'être très léger, il se répare facilement en cas de fissure. L’EPDM est disponible en plusieurs couleurs pour convenir à des climats et budgets variés. Le coloris noir absorbe la chaleur tandis que le blanc la reflète - ce qui justifie un prix plus élevé, d'environ 30% de plus que la version noire, en moyenne. Le coût d'un revêtement en EPDM oscille entre 30 € et 40 € m². Les différents systèmes qui existent aujourd'hui offrent une facilité et un confort d’utilisation. Il s’agit notamment d’ancrages mécaniques ou adhésifs voire de lests en pierre. La durée de vie d’une étanchéité EPDM est de l’ordre de 50 ans.

Demandez un devis gratuit pour votre toit plat

Installation d'un toit plat : les avantages et inconvénients d’un toit plat

Hormis l’attrait qu’ils exercent et leur cohésion avec des constructions et techniques contemporaines, les toits plats ont sensiblement gagné en popularité ces dernières années. D’autant plus depuis qu’ils ont été décrétés, de source officielle, plus efficaces que les traditionnels toits en pente, en termes de performances énergétiques. De surcroît, la faible inclinaison des toits plats, permet de marcher sur leur surface en toute sécurité. Il suffit de quelques astuces de design pour transformer le toit de votre garage, par exemple, en un espace exceptionnel, en plein air.

Les toits plats ne présentent toutefois pas que des avantages. Tout d’abord, ils ont généralement une durée de vie moindre que les toits inclinés. Celle des bardeaux en asphalte, par exemple, est estimée à 20-30 ans. Les revêtements prévus pour les toits plats doivent, en revanche, être remplacés tous les 15 ans voire tous les 10 ans, selon les conditions climatiques et le type de matériau choisi. Dans les régions au climat rude, avec risque de fortes chutes de neige, l’alternative d’un toit plat mérite d’être bien réfléchie avant la mise en œuvre. Leur faible inclinaison peut gêner l'écoulement des eaux et entraîner, par conséquent, la formation de flaques d’eau comme de blocs de glace durant les mois d’hiver.

Prix de la réparation d’un toit plat

Cerner les éventuels problèmes qui peuvent survenir et y remédier sans attendre reste la meilleure manière d’optimiser la durée de vie de votre toit plat. Les réparations les plus fréquentes comprennent le colmatage de brèches, le renforcement du revêtement, le remplacement et l’entretien de gouttières pour faciliter l'écoulement des eaux. Surveillez de près les endroits où l’eau a tendance à stagner et former des flaques. Ils sont particulièrement sujets à problèmes. Les traiter à temps peut vous épargner des frais et des soucis.

Il est important d'inspecter régulièrement votre toiture et de réparer le plus rapidement possible les déchirures, trous ou brèches qui peuvent apparaître. Contrairement aux toitures en pente, les toits plats présentent l’avantage d’être praticables, ce qui simplifie grandement cette étape. Les petites brèches peuvent facilement être colmatées, pour autant qu’elles soient repérées suffisamment tôt. Il faut savoir que l’intervention d’un professionnel, pour réparer une brèche, coûte en moyenne de 40 € à 80 € m². Résoudre chaque problème à temps, par vos propres moyens ou par le recours à un professionnel, vous permettra d’éviter de remplacer entièrement votre toiture et d'occasionner, par conséquent, des frais inutiles.

Demandez un devis gratuit pour votre toit plat

Prix de l'entretien d'un toit plat

Un bon entretien d'un toit plat, comme de chaque partie d’une maison, est recommandé pour prévenir d’éventuels dégâts et prolonger sa durée de vie tout en réalisant des économies. Votre capital de départ est un élément décisif. Il faut savoir, par exemple, qu’ajouter des membranes à un toit multicouche augmente sa résistance comme sa durée de vie. De la même manière, une sous-couche d’un matériau imperméable, placée entre le contreplaqué et le revêtement apparent, évite le risque de brèches. Renforcer régulièrement l’étanchéité de votre toit, en particulier l’hiver, les empêche également de se former. S’il n’est pas dégagé, un amas de glace peut créer, au bout de 48 heures, des fissures sous le revêtement.

Relativement simples à exécuter, les tâches incombant aux propriétaires de toits plats s’avèrent cruciales pour leur maintenance. Il s'agit, en l'occurrence, de nettoyer les gouttières après une tempête ou, au minimum, tous les six mois. Les immeubles entourés de grands arbres requièrent, en revanche, un entretien tous les quatre mois. Il est  tout aussi important de balayer régulièrement le toit. Les feuilles, les débris et la crasse ont plus facilement tendance à s’accumuler sur un toit plat, comme l’eau à stagner, ce qui entraîne inévitablement la formation de brèches. Vérifiez également l’état des joints et des solins de cheminée. Colmatez les fissures avec du mastic et remplacez certains éléments du solin, si nécessaire.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Trouvez un couvreur - charpentier près de chez vous