Accueil > Travaux > Construction bois > Les avantages esthétiques et techniques du bois

Les avantages esthétiques et techniques du bois

De part ses qualités esthétiques et mécaniques, le bois est un matériau qui s’intègre à tous les sites. Le bois, matériau d’innovation, s’affirme dans des technologies de pointe capables de répondre à toutes les exigences et contraintes liées à la progression de nos modes de vie.

Une liberté architecturale

Les avantages esthétiques et techniques du boisDe part ses qualités esthétiques et mécaniques, le bois est un matériau qui s’intègre à tous les sites, qu’ils soient urbains ou ruraux. De plus, le bois est une matière naturelle, noble et chaleureuse qui permet de réaliser des intérieurs accueillants et personnalisés et de jouer librement avec les volumes.

Varié dans ses utilisations (charpentes, lambris, poutres, clins, escaliers…), modulable et flexible, le bois offre donc une très grande souplesse de conception en permettant une expression architecturale très vaste qui privilégie l’espace en optimisant le confort. En effet, construire en bois n’impose que très peu de limitations dans les formes et les dimensions. En clair, on peut quasiment construire ce que l’on veut en bois quel que soit le style (moderne, traditionnel, contemporain) ou la tradition régionale.

Les avantages esthétiques et techniques du boisIl est également possible d’adapter tous les types de revêtements (intérieurs et extérieurs), ouvrant ainsi à l’infini la palette des coloris et des matières. De fait, il n’y a pas de standards de fabricants (pas de maison de série) et chaque maison est pensée et élaborée au cas par cas en fonction des désirs du maître d’ouvrage. ‘Ne pas avoir une maison comme tout le monde’ est d’ailleurs l’une des premières motivations des clients. Des industriels ont bien commencé à standardiser certains éléments afin de réduire les coûts mais il s’agit de modules préfabriqués qui permettent toutes les adaptations et non d’une construction d’ensemble.

Autre aspect particulièrement intéressant, une maison bois se modifie avec une étonnante facilité, qu’il s’agisse de construire une extension, agrandir ou réduire des pièces, aménager des combles, voire même d’ajouter un étage et ceci au meilleur prix. Ainsi est-il possible de construire une première maison que l’on agrandira ou réaménagera ensuite au fil du temps en fonction de ses moyens ou des nécessités.

Un matériau isolant

Les avantages esthétiques et techniques du boisLe bois est un matériau naturellement isolant. Contre le froid et la chaleur tout d’abord car de tous les matériaux solides, il offre les meilleures performances dans ce domaine. Il conserve aussi bien la chaleur que la fraîcheur. En effet, un mur d’une épaisseur de 10cm de bois est autant isolant que :
>> 2,5cm de laine de roche ;
>> 1.2m de béton ;
>> 35m d’acier ;
>> 150m d’aluminium.

L’absence totale de ponts thermiques et de rayonnements des parois froides en font un isolant thermique extrêmement avantageux. D’importantes économies de chauffage peuvent donc être réalisées. De plus, les structures alvéolaires permettent d’incorporer de façon performante les isolants thermiques traditionnels (notamment, les laines minérales).

[pub]L’inertie thermique des constructions bois étant faible, ce type de maisons est mis en chauffe très rapidement, même après une longue période d’inoccupation. De plus, l’isolant étant disposé à l’intérieur même de l’ossature, on obtient des performances d’isolation très importantes. Les constructions bois entrent très facilement dans le cadre des labels HPE 2, 3 et 4 étoiles (hautes performances énergétiques).

De plus, le bois est un excellent matériau d’isolation acoustique. Le bois est par exemple fréquemment utilisé dans les studios d’enregistrement, les salles de concert, les restaurants, les gymnases, les usines, etc. Parce que c’est un matériau qui a un fort pouvoir d’absorption acoustique, dû à sa faible densité, le bois permet d’atténuer ou d’accentuer des sons.

Un matériau résistant au feu

Les avantages esthétiques et techniques du boisContrairement aux idées reçues, le bois est un matériau possédant l’une des meilleures résistances au feu. Loin d’augmenter les risques d’incendie, il brûle lentement sans transmettre sa chaleur aux parties voisines et sans dégager de fumée toxique. Sa stabilité vient de ce qu’il ne se dilate pas et n’éclate pas à la chaleur (comme le font les constructions métalliques), les dangers d’effondrements immédiats sont donc nuls. A titre d’information, les portes pare-feu ou coupe-feu sont le plus souvent en bois.

De plus, la réaction du bois face au feu est prévisible et planifiable. C’est parce que le bois conserve toutes ses propriétés mécaniques et portantes sans déformation à haute température que l’on peut évacuer occupants et matériel en toute sécurité.

Les vernis et les peintures intumescentes, les revêtements minéraux (plâtre) ou combustibles (panneaux en bois), ainsi que l’ignifugation constituent des boucliers thermiques et favorisent de ce fait la réaction et/ou la résistance au feu. La construction bois répond donc aux exigences les plus sévères en matière de sécurité.

Pour finir de convaincre les esprits retors, sachez que les primes d’assurance ne subissent pas de majoration selon que l’on construise ou habite une maison bois.

Un matériau sain

Le bois, très bon régulateur hygroscopique, offre aux occupants un environnement sain. Il ne diffuse aucune substance nocive et peut sans risque être employé dans l’habitat, où il ne génère pas d’électricité statique, de Radom et d’acariens.

Un matériau pérenne

Les bâtiments bois traversent le temps, bravent les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles, s’érigent dans des milieux austères aux conditions extrêmes (haute-altitude avec les refuges, en bord de mer ou immergés avec les marinas, les jetées, les pontons…). De plus, la maison en structure bois échappe aux sinistres classiques comme les fissures, la condensation, les tassements et autres pénétrations d’humidité, souvent déplorés dans la maçonnerie et le béton.

Un matériau d’une grande résistance mécanique

Les avantages esthétiques et techniques du boisUne poutre de 3 mètres capable de supporter 20 tonnes pèse : 60kg en bois résineux, 80kg en acier, 300kg en aluminium. Une structure bois pèse un tiers de moins qu’une structure en acier et 18 fois moins qu’une structure en béton armé ! Cette légèreté permet de se libérer des contraintes liées à la construction dans des zones difficiles d’accès ou à des terrains à faible portance. Elle permet notamment d’éviter les surcoûts liés à ces contraintes.

Un matériau qui permet une construction rapide et sèche

Le bois est un matériau léger qui permet une préfabrication en atelier. Ce mode de construction ‘rationnelle’ peut, entre autre, s’affranchir de toutes les contraintes liées aux aléas de la météo. Sur le chantier, pas besoin d’eau, pas de délais de prise et de séchage, le montage est rapide. La construction sèche permet d’effectuer les travaux de finition (tapisserie, enduit, parquet…) immédiatement et d’envisager l’emménagement très rapidement dans un environnement propice au bien-être. Les délais de construction sont ainsi bien moins longs que pour la construction traditionnelle.

Rapidité d’exécution : la maison bois peut être considérée comme économique si l’on compare le rapport réel prix/m² habitable. En effet, l’épaisseur réduite des murs (moindre épaisseur des matériaux) permet de rendre habitable une surface au sol plus importante.

Par ailleurs, le bois est un matériau sec qui est moins tributaire des variations climatiques et notamment du gel, ce qui limite les interruptions de chantiers pour cause d’intempéries. Enfin, des équipes performantes et parfaitement rodées peuvent réaliser l’ensemble des opérations en un temps record : ainsi, du premier coup de marteau à la remise des clés, il peut s’écouler 40 jours… Le faible nombre d’intervenants et la réduction de la durée du chantier contribuent à diminuer sensiblement le coût de la construction.

Un matériau d’avenir

Les avantages esthétiques et techniques du boisLe bois est un matériau d’innovation, qui s’affirme dans des technologies de pointe capables de répondre à toutes les exigences et contraintes liées à la progression de nos sociétés. Le bois rétifié (nouveau procédé mis au point par l’école des Mines de St Etienne) permet par exemple un traitement thermique qui confère au bois une très bonne durabilité et une très grande stabilité dimensionnelle… Les matériaux composites allient aujourd’hui le bois à d’autres matériaux pour accroître ses performances.

Seule ombre au tableau, la maison bois a deux ennemis connus : le champignon et l’insecte. Mais en respectant des règles simples on peut éviter toute contamination. Les traitements contre les termites par exemple sont connus et efficaces et toutes les régions de France ne sont pas concernées. Certaines essences de bois ont une durabilité naturelle et ne nécessitent aucun traitement, d’autres ont besoin d’un traitement autoclave ou thermique pour résister en extérieur. Mais le secret de la pérennité des bois commence par une disposition constructive adéquate du matériau.

Christophe Leray

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus