En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.
Aperçu Peinture

Peindre des volets en bois

03-02-2020
peindre volet bois

Repeindre des volets en bois fait partie des opérations basiques à mettre en œuvre régulièrement. Peindre des volets neufs est aussi nécessaire pour améliorer leur protection. Ils font partie des petits travaux d'entretien que vous pouvez facilement réaliser seuls.

Si les volets en bois font partie des systèmes de protection les plus résistants du marché, ils nécessitent d'être peints et repeints régulièrement pour être à la hauteur de leur réputation. Concrètement, il est ainsi recommandé de repeindre ses volets en bois tous les 7 ans, voire tous les 5 ans pour des régions particulièrement exposées aux intempéries. Dans le cas de volets neufs achetés "bruts", une couche de peinture est nécessaire pour garantir la résistance du volet.

peinture volet en bois

Peindre ses volets soi-même : précautions préliminaires

Volets battants Lapeyre](/images/cms/medium/d8731132-59cc-4e29-a60e-71d8df60f9c6.jpg "
Volets battants ©Lapeyre")

Repeindre soi-même ses volets fait partie des travaux assez facile d’accès et n’engage pas de grosses difficultés. Toutefois, il est nécessaire de faire preuve d'une certaine patience et surtout de posséder le matériel nécessaire. Avant de démarrer vos travaux, posez-vous les bonnes questions pour bien vous équiper et estimer au mieux le temps nécessaire à vos travaux : mes volets doivent-ils être décapés ? Quels type de peinture appliquer ? Quelle peinture pour les parties métalliques ? N'oubliez pas que si vous n'êtes pas complètement à l'aise en bricolage ou que vous n'avez pas le matériel nécessaire, vous pouvez faire appel à un professionnel qui effectuera certaines étapes pour vous. L'étape du décapage par exemple, demande de la technique et impose des règles de sécurité à respecter.

Demandez un devis gratuit pour une peinture intérieure

Peindre ses volets soi-même : le matériel nécessaire

Peindre ou repeindre ses volets nécessite un matériel varié car il s'agit de travaux engageant différentes étapes et intervenant sur différents supports. Pour mener à bien vos travaux de peinture de volets, vous aurez besoin de :

Peindre soi-même des volets DR
Peindre soi-même des volets ©DR
  • deux tréteaux ou plus (au plus vous disposez de tréteaux au plus vous pourrez peindre rapidement)
  • chiffons, pinceaux (petit rouleau et pinceau à bout rond)
  • matériels de protection (bâche si vous restez en intérieur, blouse, salopette de peintre)
  • pâte à bois, papier de verre spécial bois ou ponceuse.
  • produit décapant et éventuellement bac pour décaper le volet (dans le cas d'une rénovation profonde)
  • peinture pour volet (sous couche et peinture extérieure)
  • traitement antirouille et peinture pour métal (pour les partie métalliques du volet)
  • vernis de protection
  • escabeau ou échelle pour enlever le volet (optionnel)

A noter, le matériel de peinture de volet est facile à trouver en grande surface de bricolage ou en quincaillerie. Il représente cependant un coût pour des travaux assez ponctuels. Pensez à le prendre en compte avant de vous lancer dans les travaux.

peindre volet en bois

Repeindre ses volets soi-même : comment procéder ?

Volets battants aluminium Hypnos sib](/images/cms/medium/c82a376c-203e-45b1-afea-1053666b5487.png "
Volets battants aluminium Hypnos ©SIB")

Repeindre soi-même ses volets en bois nécessite plusieurs étapes qui sont toutes indispensables et qu'il convient de réaliser consciencieusement. Comme nous le disions précédemment, les travaux ne sont pas très complexes mais nécessitent d'être patient et méticuleux pour obtenir un bon résultat et surtout ne pas abîmer l'espace autour des volets (traces de peinture en façade, terrasses, etc.)

1. Démonter et "dénudez" les volets

Avant de commencer à peindre vos volets, démontez ces derniers et retirez les pièces métalliques telles que les gonds. Posez ensuite les volets sur les tréteaux que vous aurez préalablement préparés. Pensez également à préparer l'espace de peinture pour éviter les tâches  éventuelles (surtout si vous êtes sur une terrasse).  Posez les volets horizontalement afin de permettre une finition parfaite en évitant les coulures de peinture.

2. Décapez et/ou préparez les volets

Repeindre ses volets : Décapage Cédric Prat](/images/cms/medium/16181eec-444e-43e2-8378-bda2be3f2da6.jpg "
Repeindre ses volets : Décapage ©Cédric Prat")

Si la peinture de vos volets se fait dans le cadre d'une rénovation profonde de ces derniers, il peut être nécessaire de les décaper pour enlever une importante couche de peinture. Pour cette étape il est souvent conseillé de faire appel à un professionnel, surtout si les volets sont très vieux ou très abîmés et s'ils sont attaqués par des champignons ou d'autres nuisibles. Dans ce cas, il faudra les traiter avec un produit fongicide ou d'autres produits spécifiques. De plus, cette opération présente des risques pour votre santé en raison des produits dangereux qui peuvent être utilisés.

Dans le cadre d'une rénovation plus "light", il suffira d'enlever la vieille peinture en ponçant le bois  avec du papier de verre ou une ponceuse. Commencez avec un abrasif à gros grain pour retirer les grosses imperfections, puis avec un abrasif à grain fin pour bien lisser et homogénéiser la surface. Pensez également à bien poncer les chants et la tranche du volet. Sans cela, la surépaisseur de la nouvelle couche de peinture risque d'empêcher vos volets de fermer sans frotter ou forcer sur les fermetures. Une fois le gros du ponçage réalisé, réparez les petites fissures avec de la pate à bois puis poncez à nouveau pour égaliser.

Demandez un devis gratuit pour une peinture intérieure

3. Peinture des volets

Volets traditionnels volet bois](/images/cms/medium/dce0cd57-8df4-4bde-881e-7dae088a30ba.jpg "
Volets traditionnels ©Volets-Bois")

Une fois l'ancienne peinture enlevée et les volets bien poncés, retirez toutes les poussières avec un chiffon humide. Les volets doivent être parfaitement propres et secs avant de procéder à l'étape de peinture à proprement parler. Le choix de cette dernière dépend de vos goûts et de votre budget, mais l'important est qu'elle soit adaptée au bois et de bonne qualité pour résister aux intempéries.

Appliquez la sous-couche en étalant bien pour un rendu homogène. Commencez par les angles et parties délicates avec le pinceaux à bout rond et croisez les passes horizontales et verticales pour une meilleure couverture. Laissez sécher environ 24 heures avant de retourner le volet. A noter la peinture de volet nécessite au minimum deux couches en plus de la sous-couche. Astuce : une fois votre première couche passée et séchée, poncez légèrement avec un papier de verre peu abrasif pour permettre une meilleure pénétration de la deuxième couche. En parallèle à ces opérations, traitez les ferrures et les gonds avec de l'antirouille et repeignez-les avec de la peinture métallique appropriée.

4. Finitions

Peindre soi-même des volets](/images/cms/medium/6660ccc8-ed43-41ef-93b3-61e13f74deb4.jpg "
Peindre soi-même des volets ©DR")

Pour une durabilité optimale et un aspect esthétique encore amélioré, il est conseillé de vernir vos volets. Une fois la peinture parfaitement sèche, passez une couche de vernis supplémentaire. Attendez que tout soit parfaitement sec pour refixer les parties métalliques et reposez les volets sur leurs gonds.

Peindre ses volets soi-même : à quel prix ?

Peindre soi-même des volets DR](/images/cms/medium/2a506f7c-00a5-4eba-901d-d1498250d67c.jpg "
Peindre soi-même des volets ©DR")

Peindre soi-même ses volets peut dans certains cas représenter une économie mais toutefois un budget pour les produits et le matériel est à prévoir. Ainsi comptez une vingtaine d'euros pour l'achat de tréteaux premier-prix, entre 40 et 100 euros pour une peinture pour volet extérieur et entre 30 et 50 euros pour le vernis.

D'autre part, ces travaux nécessitent de disposer d'un certain temps libre pour les réaliser. Si vous n'êtes ni patient ni très bon bricoleur, pensez à les confier à un pro. Contacter un professionnel pour faire repeindre vos volets vous garantit un travail exécuté dans les règles de l'art et avec les bons produits. D'autre part, passer par un pro vous permet de bénéficier d'un taux de TVA réduit sur le prix du matériel et de la main d’œuvre. Un paramètre à prendre en compte au moment de calculer votre budget.

FoireAux Questions

Quelles peintures pour ses volets en bois ?

Si vous ne souhaitez pas utiliser une lasure, après le ponçage ou le décapage et éventuellement la pose d'une sous couche, plusieurs types de peintures sont privilégiés pour embellir des volets extérieurs en bois. Ce sont :

  • les peintures spécifiques bois extérieur qui suivent les déformations du bois dues à l'humidité, au gel ou à la chaleur ;

  • les peintures acryliques efficaces contre l'humidité. Ces peintures à l'eau sont microporeuses, ce qui signifie qu'elles laissent le bois respirer. Respectueuses de l'environnement, elles contiennent peu de COV (Composés Organiques Volatils). Les professionnels les utilisent fréquemment sur les volets neufs ;

  • les peintures glycéro au fort pouvoir couvrant. Ces peintures à l'huile sont plus polluantes et leur temps de séchage est plutôt long (plus de 5 heure) mais leur adhérence est parfaite et leur résistance aux agressions climatiques est reconnue. Les artisans les préfèrent sur les bois anciens et déjà peints ;

  • les peintures alkydes qui contiennent à la fois de l'eau et de la résine de polyuréthane. Choisir une peinture alkyde est préférable lorsque le climat de la région est difficile. Peu d'odeurs sont perceptibles lors de l'application et la tenue est longue durée. Ces peintures tiennent parfaitement sur un volet déjà peint ou lasuré.

Les parties métalliques du volet : arrêt, barre, butée, coulisse... sont également rénovées : un produit antirouille et une peinture pour métal sont appliqués.

Comment choisir la couleur pour ses volets en bois ?

Pour choisir la couleur de ses volets en bois, le premier paramètre à prendre en compte est la réglementation de sa commune. Le document à consulter est le PLU (Plan Local d'Urbanisme). Il est alors possible de faire son choix grâce à un nuancier. Les couleurs autorisées dépendent du secteur (classé ou non), de l'ancienneté des bâtisses, de la teinte des toitures, etc. Vous voulez changer la couleur de vos volets ? N'oubliez pas de remplir une déclaration préalable avant travaux.  Si vous résidez dans un appartement, la réglementation de votre immeuble peut impacter votre choix : le syndic de copropriété peut en effet imposer une couleur de volets pour conserver une belle harmonie en façade. Si aucune règle n'oblige à sélectionner une couleur de volets, vous pouvez choisir selon vos goûts, en fonction des autres éléments de menuiserie en extérieur, en vous basant sur votre quartier et ses spécificités. Les couleurs sombres comme le noir, le bleu nuit et l'anthracite sont particulièrement design. Par contre, les couleurs claires comme le vert pale, le beige ou le gris perle résistent mieux à l'usure et aux UV !

Peinture ou lasure pour des volets en bois ?

Le rendu d'une lasure et d'une peinture est totalement différent : 

  • la lasure permet de conserver le naturel du bois, de faire ressortir son veinage et de garder son côté chaleureux. Transparente, elle crée un film protecteur esthétique.

  • La peinture est bien plus épaisse qu'une lasure mais permet de donner au bois des teintes diverses et variées, mates, brillantes ou satinées. Par ailleurs, elle le protège plus efficacement et plus durablement contre les agressions climatiques. S'il s'agit d'une peinture à l'eau, elle s'applique facilement sans traces de pinceau et se nettoie simplement, sans utilisation d'essence de térébenthine ou de white spirit.

Parce que le bois est un matériau vivant qui se déforme avec le temps et réagit aussi bien en cas d'humidité que lors d'une attaque d'insectes ou une invasion de champignons, les professionnels conseillent plutôt de choisir des peintures qui le laissent respirer comme les peintures acryliques microporeuses, bien plus élastiques que les peintures à l'huile par exemple. Il existe aussi des lasures acryliques, plus opaques qui protègent tout en mettant en valeur le relief du matériau.

Sur des sujets similaires consultez nos articles :

Tout savoir pour bien choisir ses voletsVolets : Quelle femeture choisir ?

Demandez un devis gratuit pour une peinture intérieure

Contactez des artisans afin qu'ils vous établissent un devis précis pour votre projet.

Trouvez un peintre près de chez vous