Prix du nettoyage d'un meuble

Mis à jour le

Au fil du temps, même vos **meubles** les plus résistants commencent à présenter des signes d’usure.

Trouvez un artisan près de chez vous !

4.5

Les professionnels du nettoyage du bâtiment les mieux notés

Nos professionnels du nettoyage du bâtiment, sont notés 4.5 sur 5 sur la base de 54 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Meuble (au m²)45 €75 €100 €
Canapé230 €400 €580 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

S’il est courant de vouloir recouvrir voire remplacer des meubles usés en cas de déchirures, de griffures ou de taches en surface, le prix du nettoyage d'un meuble est néanmoins prohibitif, pouvant s’élever à 400 €. Fort heureusement, un nettoyage professionnel de qualité peut suffire à redonner à votre meuble sa beauté d’origine, pour une fraction de ce coût. En fait, il est particulièrement efficace de consacrer quelques centaines d’euros au nettoyage de vos meubles pour les remettre à neuf.

Besoin de nettoyer vos meubles?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Prix d’un nettoyage professionnel de meubles

Repeindre ses meuble de cuisine : préparation du support ponçage
Repeindre ses meuble de cuisine : préparation du support ponçage

Pour le nettoyage professionnel de leur meuble, les particuliers dépenseraient en moyenne 150 €. Cependant, la plupart des services facturent à l’unité de mobilier. Ainsi, le coût dépend largement du nombre de meubles que vous souhaitez faire nettoyer. D’autre part, le prix est fixé en fonction de la taille du meuble et des matériaux le composant, puisque les surfaces plus larges demandent plus de temps, et que certains matériaux nécessitent des soins très spécifiques.
Un spécialiste vous renseignera sur l’entretien de chaque meuble et sur les précautions à prendre pour éviter de le tacher ou de l’endommager. Il est souvent plus coûteux de faire nettoyer des meubles d’assise inclinable, qui sont plus complexes à manœuvrer, avec des recoins moins accessibles.

Prix d’un nettoyage de canapé

Si vous souhaitez faire nettoyer votre canapé par un service spécialisé, prévoyez un budget moyen de 40 € pour une causeuse (petit canapé) et 200 € pour un canapé plus large. Bien sûr, le prix sera proportionnel aux dimensions du meuble. Certains matériaux comme le cuir ou le daim sont plus coûteux à nettoyer en raison de la délicatesse du processus et des produits spécifiques nécessaires. Contactez un spécialiste en nettoyage de mobilier pour de plus amples détails sur les tarifs pratiqués. Ces spécialistes facturent à l’heure, au projet, ou au nombre de coussins de votre canapé. Certains frais s’ajoutent en fonction des accessoires requis. Un devis pourra tenir compte des éléments suivants :

  • Temps et matériaux
  • Coût de l’équipement
  • Main-d’œuvre
  • Coût du transport

Vérifiez au préalable les tarifs pratiqués par différents services pour le nettoyage d’un canapé. Vous vous éviterez ainsi de mauvaises surprises liées au coût en extra d’accessoires ou de produits d’entretien.

Quand doit-on faire nettoyer un meuble ?

Les meubles recouverts sont généralement sujets à une accumulation de poussière et de tâches, et doivent donc être nettoyés à intervalles assez réguliers. Ceci évitera en outre la décomposition des fibres textiles, ou la formation et le développement de trous, dont la réparation peut être très onéreuse. Un bon entretien de votre meuble peut s’avérer relativement économique selon le type de matériau qui le compose.
Si votre canapé comporte des housses amovibles, il sera facile de les passer à la machine une fois tous les six mois par exemple. Les housses permanentes, en textile ou en cuir, doivent être essuyées ou dépoussiérées assez régulièrement pour en retirer les dépôts de poussière ou d’impuretés. Les tâches ou les traces incrustées de saleté doivent être nettoyées à l’aide de matériels et produits d’entretien adéquats ou par un service professionnel.

Nettoyage d’un revêtement textile

Les canapés, sofas et causeuses ont tendance à accumuler une certaine quantité de débris alimentaires, de poussières et de crasse au fil du temps, et nécessitent un entretien et des soins fréquents pour éviter l’apparition de taches permanentes. Pour un entretien régulier du revêtement, passez l’aspirateur sur toute la surface et dans les interstices, sous les coussins et les coussinets. Pensez également à passer les housses textiles à la machine pour éliminer la poussière et la saleté. Si le bois comporte des détails décoratifs en relief, dépoussiérez-le à l’aide d’un produit nettoyant spécialement conçu pour le bois.
Si votre meuble est encore sous garantie, contactez le fabricant ou le vendeur pour savoir quels produits sont recommandés. Pensez également à faire appel à une entreprise de nettoyage de meubles, qui sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées.
Les étiquettes sur vos meubles vous indiqueront la marche à suivre pour le nettoyage professionnel, selon différents types de textile :

  • Textiles synthétiques -- polyester, nylon, herculon, acétate ou oléfine -- pouvant être nettoyés avec des solutions à base d’eau.
  • Textiles en fibre naturelle -- coton, rayon, lin, laine, soie, denim, velours, damas -- devant être nettoyés avec des solutions à base de solvants.
  • Mélanges de fibres synthétiques et naturelles, pouvant être nettoyé avec les deux types de solutions.
  • Textiles nécessitant un nettoyage professionnel. Vous pouvez nettoyer ce type de tissu en passant l’aspirateur ou à la brosse, mais l’utilisation de produits liquides est formellement déconseillée.

Nettoyage de taches

Pour éviter de faire appel à un service de nettoyage professionnel, vous pouvez traiter ponctuellement certaines tâches présentes sur votre meuble. Vous risquez cependant d’agrandir la tâche ou de l’incruster plus profondément dans les fibres. Le traitement ciblé d’une tâche n’est pas recommandé, à moins de nettoyer celle-ci immédiatement dès qu’elle apparaît. Prenez, le cas échéant, les précautions suivantes :

  1. Faites un test sur une petite partie du tissu pour vous assurer que la fibre résiste bien au traitement.
  2. Appliquez la solution sur un torchon et épongez en utilisant à chaque fois une partie propre du torchon.
  3. Laissez sécher.
  4. Utilisez une brosse souple ou l’aspirateur pour restaurer la texture originale si le revêtement est rugueux après le nettoyage.

Nettoyage du cuir et du simili cuir / sky

Le cuir exige des soins et des produits d’entretien particuliers : prenez soin de suivre les conseils d’utilisation pour éviter de l’abîmer irrémédiablement. Lisez l’étiquette au dos de votre meuble et assurez-vous que vous n’utilisez pas de produits susceptibles de l’altérer.
Voici les méthodes couramment conseillées pour l’entretien du cuir et du sky :

  • Cuir : Procurez-vous du savon glycériné, un produit nettoyant pour cuir ou un torchon humide pour éliminer les taches. Pensez à cirer fréquemment le cuir pour le protéger et le rendre plus brillant. Pour nettoyer le cuir :
    • Diluez le produit nettoyant dans de l’eau chaude et appliquez la solution délicatement.
    • Utilisez le savon glycériné avec de l’eau chaude et appliquez à l’aide d’une serviette humide, en prenant garde à ne pas imbiber le cuir.
    • Insistez sur les tâches en tamponnant à l’aide d’un torchon humide. Ne frottez pas !
  • Simili cuir ou sky : Des produits spécialisés pour l’entretien du sky sont disponibles. Une solution alternative et économique consiste à utiliser du bicarbonate de soude appliqué sur un torchon, puis à laver avec du produit vaisselle. N’utilisez surtout pas d’huile ! Les matières graisseuses auront pour effet de rigidifier le sky.

Nettoyage de meubles anciens

Les meubles anciens et antiquités exigent des soins délicats pour leur entretien. Certains vernis, laques ou cires, et d’autres matériaux anciens peuvent être endommagés par les produits d’entretien modernes. Veillez donc à suivre les recommandations suivantes pour maintenir vos meubles anciens en bon état :

  • Finitions du bois : Dépoussiérez d’un geste léger et utilisez un torchon humide ou légèrement imbibé de solution savonneuse pour essuyer les traces de saleté ou de poussière.
  • Laques : Attention aux huiles qui peuvent dissoudre la laque. Nettoyez délicatement la laque à l’aide d’un chiffon humide ou imbibé de savon dilué. Si vous constatez que la laque se décolore quand vous la nettoyez, il sera nécessaire de la faire réappliquer. Cette intervention est parfois inévitable.

Veillez cependant à ne pas nettoyer vous-même des objets antiques dorés ou argentés, car vous pourriez endommager leur surface. Les résidus de graisse ou de cire peuvent être éliminés à l’aide de naphte, mais ce produit toxique ne doit jamais être utilisé en intérieur et sans gants de protection. Évitez également la laine d’acier pour le nettoyage de mobilier ancien, car elle raye les surfaces et décape les enduits et vernis.
Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.
Besoin de nettoyer vos meubles?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Trouvez un professionnel du nettoyage du bâtiment près de chez vous