En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.

Aperçu Isolation

Isolation phonique: 5 solutions incontournables !

24-03-2020

Isolation phonique: 5 solutions incontournables !

Bruits de pas au plafond, télévision des voisins, brouhaha incessant du trafic ou des terrasses... De formes diverses, le bruit est l’une des causes principales d’inconfort dans un logement. Sans compter que les nuisances sonores liées à l’environnement du logement (proximité de route, place bruyante, etc) peuvent également entraîner une baisse de la valeur de votre bien…Comment lutter efficacement contre les bruits ?

  • Qu’est-ce que l’isolation phonique ?
  • Quel isolant phonique choisir ?
  • Quelle isolation phonique pour des murs ?
  • Comment isoler phoniquement un plafond ?
  • Comment isoler phoniquement un mur mitoyen ?
  • Quelle isolation phonique choisir pour une chambre, un salon, un appartement ?

Isolation phonique ou acoustique : de préférence en préventif

Isoler acoustiquement un logement est toujours plus efficace lorsque les travaux sont préventifs. Le moindre point faible dans la mise en œuvre de votre isolation et le bruit s’infiltre ! Les interventions a posteriori seront donc moins satisfaisantes et plus coûteuses.

On estime généralement leprix de l'isolation phoniqueou acoustique entre 5 et 25 €/ m²en ce qui concerne les matériaux. La main d'œuvre elle, s'élève généralemententre 60 et 90 €/m²

Type d'isolationPrix minimum/m²Prix maximum/m²
Isolation phonique de sol9 €25 €
Isolation phonique de murs5 €20 €
Isolation phonique de fenêtre50 €200 €
Isolation phonique de plafond35 € (pose comprise)50 € (pose comprise)
Main d'oeuvre60 €90 €

Le prix d’une isolation phonique réussie dépend surtout de la technique et des isolants employés.

Autre règle importante : poser une isolation acoustique optimale nécessite d’analyser correctement le type de bruit à éradiquer. Il est aussi essentiel de connaître les performances et les caractéristiques des isolants et leur mise en œuvre. Des tâches précises qu’il convient de confier de préférence à des professionnels aguerris.

Les éléments suivants vous permettront d’échanger au mieux avec des pros pour trouver la solution d’isolation phonique idéale : isolation phonique des murs, isolation acoustique des planchers, isolation phonique des fenêtres ou isolation acoustique absolue !

Demandez un devis gratuit pour une isolation phonique

1. Isolation phonique du sol

L’isolation phonique du sol est l’une des solutions de prédilection pour isoler phoniquement un logement des bruits de chocs, les fameux « bruits de pas ». Ces bruits se propagent à travers la structure de la maison. Irritants, ils peuvent « contaminer » les pièces adjacentes.

La solution : poser une isolation phonique de sol efficace. Ces travaux consistent en l’installation d’une couche isolante sur le sol existant. Les isolants phoniques suivants peuvent être utilisés :

  • laine de roche,
  • fibre de bois,
  • liège expansé,
  • mousse polyester ou polyuréthane,
  • plaque de plâtre phonique.

Pour la pose, il existe diverses solutions en fonction du plancher. Sur un plancher maçonné la solution d’isolation (nattes de polyoléfine, panneaux de liège ou mousse de polyuréthane) se pose directement sur la dalle. Une nouvelle chape est ensuite coulée par dessus pour recevoir le revêtement de sol.

Sous un parquet à solives, l’isolant acoustique s’intégrera entre les lambourdes.

Enfin pour les plancher légers il est possible d’installer l’isolant sous une dalle et un nouveau revêtement (parquet ; dalle, revêtement souple).

Idéal pour : Les nuisances liées à des bruits de « chocs » (bruits de pas à l’étage, portes/fenêtres qui claquent, électroménager du voisin du dessus trop bruyant, etc). Profitez en pour pensez à intégrer un plancher chauffant.

Points faibles : l'isolation de sol ne peut pas toujours s'adapter à la rénovation. Dans certains cas son épaisseur peut atteindre 10 cm.

Prix : Comptez entre 9 et 25 €/m² selon les types d'isolants (prix hors pose).

2. Isolation phonique des murs

L’isolation phonique des mursest la solution idéale pour se protéger des bruits venant des pièces mitoyennes ou de l’environnement extérieur. Vous pouvez choisir d’isoler tous vos murs ou une simple pièce plus sensible (chambre, chambre d’enfant, bureau, etc)

Concrètement deux mises en œuvre sont possibles. Elles dépendent du type de murs à doubler.

  • Murs « en dur » ou murs maçonnés : l’artisan monte une contre cloison à quelques centimètres de votre mur. Il y glisse ensuite un isolant de fibre végétale ou minérale (laine de verre, laine de roche, fibres de lin, de bois...)
  • Cloisons de plâtre entre deux pièces : l’artisan vient poser une contre-cloison en plaque de plâtre de 13 ou 18 mm (BA13 ou BA18) sur une ossature métallique. Cette cloison enserre une ou plusieurs couches d’isolant. Pour un maximum d'efficacité, il privilégie les plaques et les couches d’isolant les plus épaisses. Certains artisans peuvent vous proposer de poser une cloison avec une double ossature décalée pour plus d ‘efficacité.

Idéal pour : Isoler une chambre du bruit des autres pièces, se protéger des nuisances sonores d’appartements mitoyens ou de la rue.

Point faible : l’isolation phonique des murs, en les doublant, réduit la surface habitable.

Prix: Comptez de 5 à 20 €/m² hors main d'œuvre.

Demandez un devis gratuit pour une isolation phonique

3. Isolation phonique des fenêtres et vitrages

Pour vous mettre à l’abri des nuisances sonores extérieures, le remplacement de fenêtres ou de vitrages est la meilleure solution. Les fenêtres en mauvais état constituent en effet un point d’entrée de préférence des bruits extérieurs.

Dans le cadre d’une rénovation, réaliser une isolation acoustique sans changer de fenêtrereste possible. Un spécialiste peut vous proposer de remplacer le vitrage de vos fenêtres par du double vitrage. On parlera de remplacement de fenêtre avec conservation du dormant existant. Autre solution : poser un survitrage côté intérieur, (sorte de deuxième fenêtre) sur la fenêtre existante.

Attention : ces solutions ne s’adaptent qu’aux fenêtres disposant de menuiseries en bon état. Si la fenêtre est abîmée, l’artisan vous conseillera de la remplacer par un modèle acoustiquement performant.

Dans le neuf comme en rénovation complète, le choix de fenêtres performantes dépend des nuisances subies et du niveau d’isolation acoustique souhaité. Voici ce que préconisent les professionnels :

Type d'environnement sonoreIsolation acoustique obtenueVitrage préconisé
Calme30 dBDouble vitrage 4/12/4
Bruyant35 dBDouble vitrage 10/10/4 (épaisseur 24 mm)
Très bruyant40-45 dBDouble vitrage 8/12/4 + film plastique ou Double vitrage renforcé à lame argon 4-16-4

Idéal pour : Les bruits provenant de l’extérieur, les environnements bruyants, les logements à proximité de route.

Point faible :Toujours plus efficace en préventif. La pose d’isolation acoustique de fenêtre doit être irréprochable pour être efficace en rénovation.

Prix: A partir de 50 €/m² pour un double vitrage simple et jusqu' à plus de 200 €/m² pour un double vitrage renforcé (prix hors pose).

4. Isolation des plafonds

Votre voisin du dessus trop bruyant refuse deposer une isolation acoustique de sol ? Il est possible pour vous d’isoler votre plafond. L’isolation acoustique de plafondconsiste en la pose d’un faux plafond en plaque de plâtre.

Ce dernier se fixe sur des suspentes antivibratiles. À l’intérieur le même principe que l’isolation acoustique de murs : l’espace entre les deux épaisseurs de plafond est garni de matériau isolant (laine végétale ou minérale).

Attention cependant : l’isolation de plafond sera uniquement efficace contre les bruits aériens (télévision trop forte, musique, voix…).

Idéal pour : les bruits aériens venant du dessus si pas de possibilité d'intervenir à l'étage.

Point faible : inefficace contre les bruits de chocs (bruits de pas, machine à laver, portes qui claquent). Peut réduire la sensation d’espace en abaissant le plafond.

Prix: de 35 à 50 €/m² pose comprise.

5. Isolation acoustique absolue

Un petit dernier qui se met à la batterie ? Envie de créer un studio d’enregistrement à la maison ou une pièce totalement isolée du bruit ? La solution, l’isolation acoustique absolue !

La technique consiste àisoler intégralement murs, sols et plafonds en les désolidarisant pour éviter que les bruits se transmettent via les cloisons. Pour ce faire, le professionnel de l'isolation acoustique va utiliser les trois techniques évoquées ci-dessus : isolation phonique des murs, isolation acoustique des sols et des plafonds pour créer une sorte de « boîte » parfaitement étanche aux nuisances sonores subies comme émises !

Idéal pour : Créer un espace musique, isoler une activité bruyante dans la maison.

Le point faible : Son extrême exigence de mise en œuvre. A confier à un spécialiste de l'isolation acoustique !

Le prix : Difficile à chiffrer sans toutes les spécificités du projet !

Comment savoir si je dois isoler phoniquement ma maison ?

Pour être sûrs que vous faites bien d’engager des travaux d’isolation phonique, la gêne sonore est un bon indice. Mais il existe d’autres critères. En termes de normes acoustiques, trois cas de figures se présentent :

  • Si votre logement a été construit avant 1970 : il est presque certain qu’aucun dispositif acoustique n’ait été mis en œuvre. Des travaux d’isolation sont donc à prévoir.
  • Si votre logement a été construit entre 1970 et 1995 : une première réglementation protège contre les bruits d’équipements et les bruits de choc mais les bruits aériens extérieurs n’ont été intégrés à la règle qu’à partir de 1978. Mieux vaudra planifier dans tous les cas des travaux d'isolation phonique. Les exigences en terme de confort ont largement évolué.
  • Si votre logement a été construit à partir de 1996 : ces logements respectent la nouvelle réglementation acoustique (RA) et affichent normalement un bon confort. La rénovation pourra avoir lieu en cas de besoin spécifique.

A savoir : au moment d’acheter un logement, vérifiez qu’il dispose dulabel « Qualitel ». Ce sésame est attribué aux logements qui disposent de caractéristiques acoustiques conformes voire supérieures aux exigences de la réglementation acoustique en vigueur.

Demandez un devis gratuit pour une isolation phonique

Contactez des artisans afin qu'ils vous établissent un devis précis pour votre projet.

Trouvez un etancheur - entreprise d'isolation près de chez vous