Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’un désamiantage

     
         
86 votes (3/5)

Estimation de prix du désamiantage, le prix dépend de la surface à traiter, de la durée et de la complexité du chantier, des risques potentiels et des difficultés d’accessibilité.

Prix minimumPrix moyen Prix maximum
Désamiantage (prix au m²)25 €38 €50 €
Diagnostic amiante80 €115 €150 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Le désamiantage

L’amiante est un silicate magnésien ou un silicate calcique doté de certaines propriétés réfractaires. Les particules contenues dans la poussière d’amiante se dispersent dans l’air ambiant et peuvent ainsi engendrer des problèmes de santé, notamment au niveau du système respiratoire. Le désamiantage reste donc une priorité tant pour les particuliers que pour les pouvoirs publics. Le prix moyen d’un désamiantage atteint généralement 3 225 € TTC*, mais il dépend d’un bon nombre de facteurs comme la surface à traiter et la complexité du chantier.

Travaux.com revient ici sur les différentes raisons de réaliser un désamiantage, les obligations légales imposées par les lois en vigueur et apporte également des réponses concernant le budget à prévoir et les aides possibles.

Désamiantage : pourquoi est-ce nécessaire ?

Le désamiantage désigne les travaux consistant à retirer l’amiante dans un bâtiment. Cette opération technique, très encadrée, contribue à rendre un logement, un local de travail ou un bâtiment public plus sain et en conformité avec la loi.

L’amiante, autrefois utilisée dans les matériaux de construction et d’isolation, est reconnue comme cancérigène depuis 1997. Trois maladies peuvent en fait découler de l’inhalation d’amiante : le cancer du poumon, l’amiantose et le mésothéliome.

De nombreuses précautions doivent être prises sur un chantier où de l’amiante a été repérée. Les contraintes de sécurité sont nombreuses. Le cadre réglementaire prévoit un grand nombre de dispositions pour protéger les particuliers et les travailleurs intervenant sur un chantier de désamiantage.

  • Les matériaux dangereux doivent être étiquetés avant d’être retirés du lieu du désamiantage ;
  • Il est demandé de réaliser une méthodologie d’évaluation des niveaux d’empoussièrement et de définir des solutions d’intervention pour chaque type de matériau pouvant contenir de l’amiante.
  • Enfin, les personnes en charge du désamiantage sont tenues d’établir une procédure stricte d’élimination des déchets.

Deux types de travaux font l’objet de dispositions spécifiques : l’encapsulage avec élimination des déchets et les travaux d’intervention sur les appareils pouvant libérer des fibres d’amiante. Les entreprises spécialisées disposent des équipements nécessaires pour chaque opération.

Désamiantage : quand le réaliser ?

Les différentes étapes du désamiantage font l’objet d’une réglementation détaillée. Plusieurs cas obligent à faire réaliser un diagnostic amiante puis un désamiantage.

Un diagnostic amiante doit par exemple être réalisé avant la vente ou la démolition d’un immeuble depuis le 1er janvier 2002. Un diagnostic amiante positif oblige à faire appel à une entreprise spécialisée et agréée par un organisme de certification avant la démolition.
Lors de la vente immobilière d’un bâtiment datant d’avant 1997, un état détaillé de la présence d’amiante dans l’immeuble ou la maison individuelle doit être remis à l’acheteur au plus tard le jour de la signature du compromis de vente. De la même façon, un diagnostic amiante doit être réalisé avant une location.

Par ailleurs et même si ce n’est pas obligatoire, le diagnostic amiante est aussi conseillé avant d’entreprendre la rénovation d’un bien ancien. Désamianter s’impose avant de procéder à une réhabilitation du local.
Sachez enfin que les étapes préliminaires et les opérations de désamiantage sont différentes selon la finalité : vente, location ou démolition.

Prix d’un désamiantage : diagnostic préliminaire

Pour connaître la quantité d’amiante à extraire, il faut donc faire établir un diagnostic amiante. Ce diagnostic, obligatoire lors de la vente ou de la location de votre maison ou appartement construit avant 1997, vous coûtera entre 80 € et 150 €.

Réalisé obligatoirement par un diagnostiqueur accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation), le document se décompose en deux liasses lorsqu’il s’agit d’évaluer un appartement en copropriété : l’une pour la partie privative et l’autre pour les parties communes (cette partie-là sera normalement prise en charge par le syndic de copropriété).

Lors d’une vente, différents conseils sont donnés en annexe pour limiter les risques encourus et entreprendre les travaux de désamiantage en toute légalité. Attention, le diagnostic informe l’acheteur, mais n’oblige en rien le vendeur à effectuer les travaux. Le nouveau propriétaire s’engage alors à faire réaliser les travaux dans les 3 ans suivant la signature de l’acte de vente.

Prix moyen d’un projet de désamiantage

Il est assez difficile de définir un prix précis pour un désamiantage même si l’étude de différents projets chiffrés par les artisans partenaires de Travaux.com, dans des régions différentes, fait ressortir un prix moyen de 3 225 € TTC.

Le prix du désamiantage dépend de la surface à traiter, de la durée et de la complexité du chantier, des risques potentiels et des difficultés d’accessibilité. Il faut prendre en compte le prix du diagnostic et le prix des travaux, mais aussi le prix du recyclage selon le type et la quantité d’amiante. Enfin, des prix différents sont fixés selon le type de matériau à désamianter et le volume à débarrasser.

Ainsi, il est possible de dire que le prix d’un désamiantage est généralement compris entre 25 € et 50 € par mètre carré pour de la feuille de tôle amiantée et que le prix d’un désamiantage se situe généralement entre 300 € et 500 € la tonne*.

Prix d’un désamiantage : comment faire baisser les coûts

Les dangers provoqués par l’amiante et les obligations légales incitent à faire réaliser un diagnostic amiante et si nécessaire un désamiantage lors d’une démolition, d’une vente ou d’une location de bien. Le prix peut être élevé. Cependant, il existe certaines aides financières pour aider les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs à faire réaliser des travaux de désamiantage. Ces aides sont accordées sous certaines conditions par l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). L’Anah peut aussi bien subventionner le diagnostic amiante que les travaux de désamiantage nécessaires à la protection des personnes. Le montant varie de 20% à 50% de la totalité des frais associés à ces opérations. Plusieurs conditions subsistent toutefois pour pouvoir prétendre à ces aides. Le logement doit notamment être construit depuis plus de 15 ans. Les travaux doivent apporter une amélioration de l’état général du logement et ils doivent obligatoirement être réalisés par des professionnels.

Évidemment, le prix final du désamiantage peut encore baisser en demandant des devis à différentes entreprises de la région et en comparant attentivement les tarifs.

*Les tranches de prix données ici le sont à titre indicatif. En effet, les prix peuvent varier en fonction de la surface totale à traiter, du lieu et des tarifs de l’artisan.

Sommaire

Voir aussi


Prix du désamiantage

L’amiante est un type de fibre minérale qui peut être décelé à l’aide d’un microscope. Si l’on utilise généralement le terme « amiante »…

Lire la suite 

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus