En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.
Aperçu Couverture-Toiture

Prix de la pose d'une gouttière

Estimation de prix pour la pose d'une gouttière, la prix de la pose dépend de plusieurs critères : matériau, forme, longueur et complexité de mise en œuvre.

Trouvez un artisan près de chez vous !

Prix minimum au mètre linéairePrix moyen au mètre linéairePrix maximum au mètre linéaire
Gouttières en PVC (fourniture et pose comprises)25 €30 €35 €
Gouttières en acier galvanisé (fourniture et pose comprises)35 €38 €40 €
Gouttières en alu (fourniture et pose comprises)45 €48 €50 €
Gouttières en zinc (fourniture et pose comprises)55 €58 €60 €
Gouttières en cuivre (fourniture et pose comprises)125 €150 €175 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Demandez un devis gratuit pour la pose d'une gouttière

Installer une gouttière dans les règles de l'art dans du neuf ou lors d'une rénovation, permet une bonne évacuation de l'eau de pluie. Vous évitez ainsi les infiltrations susceptibles de provoquer des fissures et gardez votre habitat sain, tout en maintenant une façade propre et belle. Le prix de la pose d'une gouttière neuve dépend du modèle, du matériau et des fixations choisis.

Prix de la pose d'une gouttière : différents modèles

Les fabricants proposent différents types de gouttières : chéneaux, gouttières pendantes ou gouttières rampantes.

Pour une maison individuelle, les gouttières classiques sont parfaitement adaptées. La gouttière pendante est fixée sous l'égout de toit ou sur la planche de rive, à l'extrémité des chevrons. Il s'agit du modèle le plus répandu. Il en existe de différents types : gouttière moulurée pour habiller un bâtiment ancien, gouttière carrée, gouttière à l'anglaise de forme semi-ronde et gouttière lyonnaise dotée d'un pli intérieur afin d'augmenter sa rigidité.

Le chéneau est assimilé à une gouttière. Mais il s'en différencie car il est encastré dans le gros œuvre. Il est à la fois discret et plus épais qu'une gouttière. Les risques de débordement sont ainsi très limités. Il convient aux immeubles de grande taille. Du fait de la technicité demandée et de son intégration dans le corps même de la toiture, la pose d'un chéneau par un zingueur est plus onéreuse. D'ailleurs, il est bien souvent nécessaire de faire réaliser un chéneau sur mesure, ce qui augmente encore le budget.

La gouttière rampante, également nommée gouttière discrète, se place sur une partie de la toiture ou sur une corniche. Elle est adaptée aux toits avec une forte pente.

Prix de la pose d'une gouttière : différents matériaux

Différents matériaux sont utilisés, pour récupérer les eaux de pluie : PVC, cuivre, aluminium, zinc, acier galvanisé. Les gouttières en composite sont très rares, car peu adaptées aux bâtiments d'habitation. Les prix indiqués sont des moyennes constatées. Ils sont utiles pour se faire une idée du budget nécessaire.

Les gouttières en PVC sont désormais les plus utilisées pour mettre en place une nouvelle gouttière. Cependant, seules les gouttières pendantes peuvent être en PVC. Le PVC peut prendre la couleur de la façade, pour une plus grande discrétion. De plus, ce matériau léger est facile à manipuler. Mais il n'est pas aussi robuste que ses alternatives. Il s'agit de la solution la plus économique à court terme. En effet, le prix d'une gouttière en PVC, fourniture et pose comprises, revient à 30 euros environ par mètre linéaire.

La gouttière en cuivre est une gouttière esthétique et sans entretien. Elle résiste à toutes les conditions climatiques, y compris les plus extrêmes. Elle est, par exemple, adaptée pour équiper les habitations en bord de mer comme celles à la montagne. Pour faire installer une gouttière neuve en cuivre, un budget conséquent est nécessaire. Le prix d'une gouttière en cuivre est en effet d'environ 150 euros par mètre linéaire, fourniture et pose comprise.

Les gouttières en alu s'adaptent à tous les types de gouttière et à tous les murs, car elles peuvent être colorées. Elles sont à la fois résistantes et faciles à entretenir. Opter pour de l'aluminium laqué permet d'augmenter encore leur durée de vie. La fourniture et la pose d'un mètre linéaire de gouttière en aluminium classique coûtent entre 45 euros et 50 euros.

La gouttière en zinc reste la plus répandue, malgré l'utilisation désormais majoritaire du PVC sur les nouvelles installations. Son aspect neuf est métallique brillant, puis se patine au fil des années, pour devenir mat et gris clair. Sa présence se fait alors discrète. De plus, le zinc est résistant. Son prix (55 € à 60 € par mètre linéaire) en fait un bon compromis entre le cuivre et le PVC.

Enfin, la gouttière en acier galvanisé est composée d'un acier recouvert de zinc. Cet alliage rend le matériau solide et résistant aux intempéries et aux agressions extérieures. De plus, il ne demande aucun entretien et peut revêtir des coloris variés : métallisé, blanc, gris, rouge, etc. Une gouttière en acier galvanisé est d'un excellent rapport qualité / prix. Au mètre linéaire, la fourniture et la pose reviennent à 35 euros ou 40 euros par mètre linéaire.

Demandez un devis gratuit pour la pose d'une gouttière

Prix de la pose d'une gouttière : différentes fixations

Plusieurs types de fixations permettent d'accrocher une gouttière. Le choix dépend du support sur lequel la gouttière neuve va être posée et le matériau retenu. En présence d'une planche de rive, le plus simple est d'utiliser des crochets bandeau pour une gouttière en zinc, en acier ou en cuivre. Pour une gouttière en PVC, les crochets seront automatiquement en PVC. La planche de rive est une planche horizontale, souvent en pin. Elle cache et protège les éléments de charpente. Elle est fixée sur le côté de la toiture (en rive) et en bas de pente. Il est très courant d'y poser la gouttière. Mais cette opération doit être réalisée avec soin, car si le système n'est pas totalement étanche, la planche de rive va vite s'abîmer. Un professionnel zingueur est à même de réaliser ces travaux, dans les règles de l'art et en toute sécurité.

Pour bien fixer une gouttière neuve, d'autres possibilités de fixation existent : les hampes crochets droites ou chantournées, les pinces à tuile et les fixations fibro réservées aux toitures en métal. La hampe chantournée n'oblige pas à retirer les tuiles, car elle vient se viser sur le côté du chevron (poutre de bois faisant partie de la charpente). En revanche, la hampe droite nécessite de retirer un rang de tuiles pour la poser. La pince tuile, comme son nom l'indique, se fixe directement sur la tuile. Le crochet correspondant à la gouttière s'emboîte directement dessus : crochet écarteur pour les gouttières en alu ou crochet bandeau pour les gouttières demi-rondes. Enfin, la fixation fibro est en acier galvanisé. Elle est compatible avec tous les types de gouttières et convient parfaitement aux toitures en métal.

Prix de la pose d'une gouttière : bon à savoir

L'artisan est à même de vous conseiller sur le type de fixation à retenir, selon le type de gouttière, selon la configuration des lieux et selon les usages régionaux.

Le budget nécessaire pour la pose d'une gouttière neuve varie également selon les régions, les difficultés d'accès au toit et la surface de celui-ci. Consulter plusieurs artisans permet d'avoir des devis fiables et personnalisés. Vous pourrez ainsi comparer les prix, en veillant à ce que les prestations soient similaires. Il s'agit de la meilleure solution pour diminuer la facture de mise en place d'une gouttière neuve.

Demandez un devis gratuit pour la pose d'une gouttière

Trouvez un couvreur - charpentier près de chez vous