Prix de la pose d'un escalier

Mis à jour le

Le prix de la pose d'un escalier varie en fonction de nombreux critères, type d'installation (neuf ou rénovation), du matériau, de la forme (droit, tournant 2/4 tournant, etc...), de la complexité du chantier et du prix de la main d’œuvre.

Trouvez un artisan près de chez vous !

3.7

Les maçons les mieux notés

Nos maçons, sont notés 3.7 sur 5 sur la base de 12 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Tarif horaire maçon35 €45 €55 €
Pose d'un escalier escamotable160 €180 €200 €
Pose d'un escalier droit en bois400 €425 €450 €
Pose d'un escalier quart tournant en bois massif450 €475 €500 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Une maison construite sur plusieurs étages nécessite la mise en place d'un escalier. L'escalier est donc une construction pratique et également un élément de décoration. Pour pouvoir être utilisé en toute sécurité et pour être en harmonie avec l'intérieur de la maison, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Le tarif le moins élevé pour faire poser un escalier est de 35 € de l'heure. Plusieurs facteurs influencent le prix de la pose d'un escalier. Mais pour vous faire une idée du budget nécessaire à l'installation de votre escalier par un professionnel, nous avons relevé quelques tarifs pratiqués.

Prix de la pose d'un escalier : à savoir

Escalier Lapeyre
Escalier ©Lapeyre

Un escalier moderne requiert divers savoir-faire tant pour la prise de mesure que pour la conception, l'assemblage et la pose. L'escalier peut être de dimensions standard ou conçu sur mesure. Les escaliers standard sont souvent moins onéreux et plus rapidement installés.

Un professionnel spécialisé dans la mise en œuvre des escaliers dans le neuf ou dans la rénovation va, dès le départ, vous indiquer si le projet est réalisable notamment si la forme de l'escalier est complexe. C'est le cas, par exemple, de l'escalier suspendu. Vous avez également l'assurance d'avoir un escalier bien posé et respectant les normes de sécurité (hauteur des marches, poids supporté, installation éventuelle de garde-corps, etc.). Dans le cadre d'une construction neuve, le responsable du projet ou l'architecte va anticiper les contraintes liées à la mise en place de l'escalier. En revanche, dans le cadre d'une rénovation, le nouvel escalier doit se poser en tenant compte des contraintes de la pièce.

Vous souhaitez poser un escalier ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Prix de la pose d'un escalier : la forme influence le prix

L'escalier peut prendre différentes formes. Plus la forme est complexe, plus les frais de main-d’œuvre sont élevés.

L'escalier escamotable est idéal pour accéder aux combles, par exemple. Il ressemble beaucoup à une échelle. L'escalier droit a la forme la plus simple, mais il réclame de l'espace, afin que sa pente ne soit pas trop abrupte. Dans les petites pièces, l'escalier tournant est à privilégier. Selon le nombre de paliers, il est 1/4 ou 2/4 tournant. L'escalier hélicoïdal également appelé escalier en colimaçon est un escalier, dont les marches sont fixées sur un mat central. Enfin, l'escalier installé dans votre habitation peut être un escalier suspendu. Cet escalier se compose de marches auto-portées. Ces marches reposent sur un mur porteur (le mur d'échiffre) et sur la main courante.

Les escaliers les moins chers à poser sont les escaliers standards de forme droite. Les escaliers suspendus et les escaliers sur mesure demeurent quant à eux les escaliers les plus onéreux.

Prix de la pose d'un escalier : les autres facteurs influençant le devis

Le matériau utilisé influence le prix de la pose d'un escalier. Le matériau le plus utilisé pour la confection d'un escalier intérieur reste le bois. Mais cet ouvrage peut être réalisé également en aluminium, en acier, en pierre, en verre ou encore en béton. L'escalier en béton est un escalier massif. Sa pose est complexe et longue, car il est nécessaire de mettre en place un coffrage, de couler le béton et de laisser sécher. L'intervention du maçon est donc onéreuse. Il existe des escaliers en kit, standard ou réalisés sur mesure. Les escaliers sur mesure sont souvent plus longs à poser.

Votre lieu d'habitation a également un impact sur le prix de la pose du nouvel escalier. Les travaux de BTP pour les particuliers sont toujours plus chers dans les grandes villes et particulièrement à Paris et en proche banlieue.

Le coût de la pose d'un escalier varie également selon les artisans. Demander au moins trois devis permet de comparer les prix et de trouver le spécialiste de la pose d'escalier le moins cher.

Demandez un devis gratuit pour la pose d'un escalier

Prix moyen de la pose d'un escalier

Le taux horaire pratiqué par les artisans posant les escaliers se situe entre 35 € et 55 € de l'heure. Certains escaliers (ceux de forme droite en bois notamment) ne demandent que quelques heures de travail alors que d'autres nécessitent plusieurs jours de pose. Pour un budget tout compris, les fabricants et les grandes surfaces de bricolage proposent des forfaits d'installation pour des modèles standard.

Le forfait le moins cher concerne la pose d'un escalier escamotable. Il faut, en effet, débourser entre 160 € et 200 € pour ce type d'escalier.

La pose d'un escalier droit en bois coûte entre 400 € et 450 €. Enfin, pour faire poser un escalier quart tournant en bois massif, il faut prévoir un budget main-d’œuvre compris entre 450 € et 500 €.

Vous pouvez acheter votre escalier dans une grande enseigne. Un service de pose d'escalier est alors souvent proposé à un tarif intéressant. Pour vous en assurer, demander des devis à des poseurs indépendants est indispensable. Les travaux sont alors réalisés par un sous-traitant. Le magasin reste, cependant, votre interlocuteur et le seul responsable en cas de sinistre en cours ou après achèvement du chantier.

Pose d'un escalier : TVA et aides

Si vous faites poser un escalier dans votre résidence principale ou dans une résidence secondaire construite depuis plus de deux ans, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA favorable : taux intermédiaire de TVA de 10% au lieu du taux normal de TVA de 20%. Le taux de taxation à 10% s'applique sur la main-d’œuvre, mais également sur le coût de l'escalier lui-même, s'il est facturé par le poseur. Vous pouvez être le propriétaire, le locataire ou même l'occupant à titre gratuit du logement. Le taux de 10% s'applique également en cas de pose de l'escalier intérieur ou de l'escalier extérieur dans une copropriété construite depuis plus de deux ans.

Il s'agit de la seule aide prévue pour la pose d'un escalier. En revanche, si vous aménagez celui-ci pour le rendre plus accessible à une personne âgée ou à une personne à mobilité réduite, en installant un monte-escalier, des subventions sont accordées aussi bien par l'Anah que par les collectivités locales ou les caisses de retraite.

Demandez un devis gratuit pour la pose d'un escalier

Trouvez un maçon près de chez vous