Cheminée : aides, crédits d’impôt et TVA

Mis à jour le

Les aides de l'État pour les cheminées posées par des artisans reconnus garants de l'environnement (RGE) sont nombreuses : crédit d'impôt « cheminée », prêt à taux zéro, taux de TVA réduit, subventions de l'ANAH et des fournisseurs d'énergie.

Trouvez un artisan près de chez vous !

4.6

Les cheministes les mieux notés

Nos cheministes, sont notés 4.6 sur 5 sur la base de 23 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Cheminée à foyer ouvert550 €825 €1100 €
Insert de cheminée550 €1925 €3300 €
Cheminée électrique550 €1375 €2200 €
Cheminée au bioéthanol550 €1375 €2200 €
Cheminée à foyer fermé1100 €3300 €5500 €
Cheminée à gaz1100 €2200 €3300 €
Installation insert de cheminée2000 €5000 €8000 €

Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Vous souhaitez installer une cheminée ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Cheminée : aides, crédits d'impôt et TVA

Installer une cheminée donne du cachet à une maison et fait partie des équipements fonctionnant à l'aide d’énergie renouvelable au bilan carbone nul. Lors de la combustion, le bois rejette, en effet, uniquement le CO2 consommé pendant sa croissance.

C'est pourquoi des aides de l'État pour les cheminées posées par des artisans reconnus garants de l'environnement (RGE) sont nombreuses : crédit d'impôt « cheminée » en 2018, prêt à taux zéro, taux de TVA réduit, subventions de l'ANAH et des fournisseurs d'énergie. Mais quelles sont les conditions pour bénéficier d'aides venant diminuer le coût d'installation d'une cheminée ?

Cheminée : crédit d'impôt

Le crédit d'impôt cheminée 2018 s'applique à l'insert de cheminée beaucoup plus économe en énergie que le foyer ouvert. De même, les cheminées électriques et les cheminées fonctionnant au bioéthanol sont exclues car elles n'utilisent pas une énergie « verte ». Le montant du CITE « cheminée » est de 30 % appliqué sur le coût du matériel uniquement, avec un plafond de 8 000€ pour une personne seule, 16 000€ pour un couple plus 400 € par personne à charge.

Le crédit d'impôt concerne également le tubage de la cheminée. L'installation du chauffage au bois doit être effectuée dans une habitation construite depuis plus de deux ans. Le crédit d'impôt cheminée est octroyé aux propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit. Si le foyer est non imposable ou si le montant de l'avoir est supérieur à l'impôt dû, l'administration établit un chèque de remboursement.

Seuls les inserts de cheminée les plus performants sont éligibles au crédit d'impôt cheminée 2 018. En effet, la concentration moyenne en monoxyde de carbone ne doit pas dépasser 3 %. Le rendement énergétique doit être d'au moins 70 %. Enfin, l'indice de performance énergétique est supérieur ou égal à 2. Les conditions sont les mêmes pour le CITE « poêle à bois ».

Cheminée : Eco-PTZ

L'Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt sans intérêt pouvant atteindre 30 000€. Il est accordé pour certaines rénovations énergétiques réalisées dans des habitations construites avant 1990. Il finance la mise en place d'un chauffage au bois ainsi qu'une autre action comme l'isolation de la toiture ou l'isolation de 50 % des murs extérieurs, par exemple.

La pose seule d'une cheminée dans une habitation construite entre 1948 et 1990 donne droit au prêt subventionné. Toutefois la cheminée doit s'inscrire dans des travaux permettant d'atteindre un certain niveau de performance énergétique validé par une étude thermique.

Le niveau requis est de 150 kWh par m² et par an, si la performance du logement avant la pose de la cheminée était supérieure ou égale à 180 kWh par m² et par an. La performance à atteindre passe à 80 kWh par m² et par an, si la performance initiale était inférieure à ce seuil de 180.

Le rendement du chauffage au bois (poêle à bois, foyer fermé, insert de cheminée) doit être au minimum de 70 %. L'Eco-PTZ « cheminée » est cumulable avec le crédit d'impôt.

Vous souhaitez installer une cheminée ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Cheminée : TVA réduite

Trois taux de TVA sont susceptibles de s'appliquer aux cheminées.

  • Le taux normal de 20 % est le taux pour les constructions neuves.
  • Le taux intermédiaire de TVA « travaux de rénovation » de 10 % est retenu si la maison est construite depuis plus de deux ans et si les travaux sont réalisés par un artisan, y compris pour les foyers ouverts et pour les cheminées fonctionnant avec une autre source d'énergie que le bois. Le taux favorable de taxation concerne le coût de la main-d’œuvre et le coût du matériel fourni par l'entreprise de BTP. En revanche, si vous achetez vous-même votre cheminée, le taux de TVA de 20 % est retenu.
  • Le taux de TVA à 5,5 % s'applique pour les matériels de chauffage au bois posés par des professionnels RGE. Tous les inserts et tous les conduits de cheminée sont éligibles à la TVA écologique.

Cheminée : Aides de l’ANAH

L'agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH) aide les ménages les plus modestes à financer leurs travaux de rénovation énergétique, dans le cadre du programme « Habiter mieux ». La pose d'une cheminée avec insert et le tubage font partie des travaux éligibles.

  • Le montant de l'aide de l'ANAH va de 35 % pour la catégorie modeste à 50 % pour la catégorie très modeste avec une assiette de travaux limitée à 20 000€.

Les plafonds de ressources du ménage dépendent du lieu d'habitation, Île de France et hors Île de France. À titre d'exemple, un foyer de trois personnes vivant à Paris ou en banlieue parisienne est considéré comme modeste, si ses ressources sont inférieures à 43 086€ et comme très modeste, si ses ressources sont inférieures à 35 392€.

L'installation du chauffage au bois ainsi que d'éventuels travaux complémentaires doivent permettre une amélioration de la performance énergétique de 25 % au moins pour les propriétaires occupants et de 35 % pour les propriétaires bailleurs. Les aides de l'ANAH ne sont pas automatiques et se font après étude du dossier.

En dehors des travaux d'amélioration énergétique, l'ANAH intervient également pour les projets de travaux lourds venant résorber l'habitat indigne. La pose d'une cheminée peut être prise partiellement en charge, s'il n'y a pas de chauffage dans le logement ou si le chauffage est très dégradé.

Cheminée : Primes énergies

Les fournisseurs d'énergie versent des primes pour la rénovation et l'installation d'un chauffage au bois, ainsi que pour les travaux de tubage nécessaires réalisés dans une habitation achevée depuis plus de deux ans.

Les conditions de performance exigées pour la cheminée sont les mêmes que pour le crédit d'impôt. La prime énergie est d'ailleurs cumulable avec le crédit d'impôt cheminée comme avec le prêt à taux zéro.

La prime énergie plus « cheminées » est encore plus favorable. Ce dispositif créé en 2016 a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique. La prime est donc versée sous condition de ressource et peut être cinq fois plus élevée que la prime énergie classique.

Vous souhaitez installer une cheminée ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés