Prix de la réparation d’une pompe à chaleur

Mis à jour le

Les pompes à chaleur sont des systèmes mécaniques éco énergétiques permettant aussi bien de réchauffer que de rafraîchir une habitation ou un bâtiment commercial.

Trouvez un artisan près de chez vous !

4.5

Les chauffagistes les mieux notés

Nos chauffagistes, sont notés 4.5 sur 5 sur la base de 30 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Réparation de tuyau (au ml)30 €80 €200 €
Remplacement de thermostat100 €400 €700 €
Réparation liée au condenseur150 €400 €650 €

Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Les pompes à chaleur sont des systèmes mécaniques éco énergétiques permettant aussi bien de réchauffer que de rafraîchir une habitation ou un bâtiment commercial. Le principe de fonctionnement repose sur des échanges de chaleur : transférer la chaleur vers l’intérieur en hiver pour chauffer l’habitation et vers l’extérieur en été pour rafraîchir l’espace de vie. Ce système présente l’avantage d’avoir un excellent rendement énergétique et permet de réguler efficacement la température de votre habitation.

Toutefois, comme toute installation, une pompe à chaleur peut rencontrer quelques dysfonctionnements. Il est délicat d’estimer avec précision le prix de la réparation d’une pompe à chaleur, car de nombreux facteurs sont à prendre en considération. Nous allons traiter ci-après des divers types de pompes à chaleur et vous présenter la nature des problèmes les plus couramment rencontrés avec ce type d’installation.

Vous souhaitez réparer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Prix de la réparation d’une pompe à chaleur : les différents types de pompes à chaleur

Pompe a chaleur Viessmann
Pompe a chaleur ©Viessmann

La classification des pompes à chaleur se fait selon le type d’énergie utilisée pour transférer la chaleur à l’air. Si vous envisagez d’installer une pompe à chaleur chez vous, vous devez tenir compte de votre emplacement géographique, du climat ainsi que du budget dont vous disposez. Nous vous présentons ci-après les trois types principaux de pompes à chaleur avec les avantages et limitations de chaque système. Notre article vous aidera à choisir une pompe à chaleur en fonction de vos besoins et de votre budget.

1) Aérothermie : Il s’agit du type de pompe à chaleur le plus courant. Une pompe à chaleur aérothermique extrait les calories de l’air ambiant intérieur ou extérieur afin de diffuser la chaleur dans votre habitation. Elles sont plus fréquentes dans les régions non exposées à des périodes de froid prolongé.

Avantages : Coût d’installation plus intéressant que les autres solutions de pompes à chaleur, facile d’accès en cas de réparations

Inconvénients : Nécessite un chauffage d’appoint dans les régions où l’hiver est rigoureux

2) Géothermie : Á l’inverse des systèmes aérothermiques, les pompes à chaleur géothermiques utilisent l’énergie du sol. Elles sont particulièrement fiables et permettent de réduire la consommation énergétique d’un foyer jusqu’à 60%. Elles sont adaptées à tous les types de climats, mais doivent être compatibles avec le type de sol et la configuration de votre terrain. Ce système est très populaire, mais les réparations peuvent s’avérer plus coûteuses en raison des difficultés d’accès (car l’installation est enfouie en profondeur dans le sol).

Avantages : Adaptée aux climats rigoureux, excellent rendement énergétique

Inconvénients : Installation coûteuse, accès difficile en cas de réparations

3) Hydrothermie : Comme son nom l’indique, les installations hydrothermiques utilisent les transferts de chaleur avec l’eau (lac, océan, mare) au lieu de l’air ou du sol. Elles sont plus coûteuses à l’installation, mais leur coût de fonctionnement et d’entretien est intéressant. Les pompes à chaleur hydrothermiques restent peu courantes, car elles doivent être situées à proximité d’un point d’eau de taille conséquente.

Avantages : Entretien peu coûteux, excellent rendement énergétique

Inconvénients : Installation coûteuse, nécessite une configuration de terrain particulière

Prix de la réparation d’une pompe à chaleur : problèmes fréquents

Les principaux problèmes rencontrés par les pompes à chaleur sont liés à la régulation de la température (la pompe à chaleur ne réchauffe ou ne rafraîchit pas suffisamment l’habitation), leur tendance à geler par des températures trop faibles et certains problèmes de circulation d’air lorsque la pompe à chaleur est en mode “chauffage”. Elles peuvent également devenir bruyantes ou fonctionner en permanence. Comme nous allons le voir par la suite, la plupart de ces problèmes sont liés à un dysfonctionnement du thermostat, du condenseur ou du réseau de conduits de la pompe à chaleur.

Thermostat/Température

Si vous remarquez que votre pompe à chaleur n’est plus aussi performante pour réchauffer ou refroidir votre habitation, vérifiez dans un premier temps le thermostat. Les problèmes liés au thermostat peuvent avoir diverses origines :

  • Installation électrique défectueuse : Il s’agit de la réparation la moins onéreuse car iI n’est pas nécessaire de remplacer intégralement le thermostat. Vous serez toutefois amené à faire appel aux services d’un électricien. Le tarif horaire d’un électricien se situe entre 30 € et 75 € HT (consultez notre article sur le prix de l’intervention d’un électricien). Si le montant des réparations vous semble particulièrement élevé, n’hésitez pas à demander des devis auprès de différents réparateurs.
  • Thermostat standard défectueux : Si vos problèmes de thermostat persistent après avoir fait vérifier votre installation électrique, vous serez probablement obligé de changer votre thermostat. Comptez entre 40 € et 300 € pour l’achat de l’appareil et 100 € à 150 € pour la pose.*
  • Thermostat programmable défectueux : Il s’agit probablement de la réparation la plus coûteuse, car l’installation d’un thermostat programmable est délicate. Prévoyez un budget minimum de 600 €.*

Condenseur

Comme pour les systèmes de climatisation, les pompes à chaleur sont dotées d’un condenseur situé à l’extérieur. Les problèmes rencontrés par le condenseur sont très variés : il peut tout simplement s’agir d’une obstruction par un corps étranger ou de réparations plus coûteuses pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros. Voici quelques exemples de problèmes pouvant affecter votre condenseur :

  • Obstructions ou blocages. Si de la neige ou des débris se sont accumulés, le fonctionnement de votre pompe à chaleur peut être perturbé. Une simple inspection visuelle vous permettra de déterminer si vous êtes concerné par cette situation.
  • Niveau de liquide frigorigène insuffisant. Il est impératif de faire contrôler l’étanchéité du circuit de fluide frigorigène tous les ans. S’il est nécessaire de remplacer le fluide, comptez entre 150 € et 450 € HT par kilo de fluide remplacé par un professionnel. C’est pourquoi pour minimiser les coûts de fonctionnement il est intéressant de réduire au maximum la distance (et donc la quantité de liquide nécessaire) entre les blocs intérieur et extérieur lors de l’installation de votre pompe à chaleur.
  • Système de dégivrage défaillant. Si votre pompe à chaleur a tendance à givrer, elle est exposée à un risque de perte de performance susceptible à terme d’endommager votre installation. Le remplacement du système antigivre vous coûtera entre 400 € et 650 €.*
  • Minuterie défectueuse. Certains modèles anciens de pompes à chaleur sont dotés d’une minuterie contrôlant le système de dégivrage. Prévoyez entre 170 € et 230 € pour le remplacement de la minuterie.*

Conduits

Les réparations liées au système de conduits sont les plus coûteuses. Le montant des réparations sera bien évidemment dépendant de la nature ainsi que de l’ampleur des dommages. Une mauvaise circulation de l’air, des bruits ou des problèmes de condensation sont les cas les plus fréquents. La plupart du temps, l’origine de ces problèmes est due à des :

  • Conduits non hermétiques
  • Conduits déformés
  • Conduits dont la taille n’est pas adaptée à l’installation
  • Raccordements défectueux

Demandez un devis gratuit pour une pompe à chaleur

Prix de la réparation d’une pompe à chaleur : FAQ

1) Quel est le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur ? Le principe d’une pompe à chaleur consiste à extraire les calories d’une source extérieure (air, sol ou eau) et à transférer cette chaleur à l’air ambiant de votre habitation. Elle permet également selon le principe inverse de rafraîchir votre logement en été en transférant la chaleur de l’habitation vers l’extérieur.

2) Quels sont les principaux éléments d’une pompe à chaleur ? Une pompe à chaleur est composée de quatre éléments principaux :

  • Compresseur
  • Condenseur
  • Détendeur
  • Évaporateur

3) Quel budget prévoir pour remplacer une pompe à chaleur ? Le prix de remplacement de la pompe à chaleur dépend de la grandeur de votre habitation ainsi que du type de pompe. Le prix moyen de l’installation d’une pompe à chaleur est compris entre 4800 € et 7200 €. Les modèles aérothermiques sont plus abordables que les systèmes géothermiques.¹

4) Quelles sont les principales alternatives aux pompes à chaleur ?
  • Ventilateur de grenier : Abordable (300 € - 700 €) et efficace pour les habitations situées dans les régions où les hivers ne sont pas trop rigoureux.*
  • Radiateur plinthe électrique : Une bonne option à moins de 500 € pour les espaces de taille réduite.*
  • Panneaux rayonnants: Une solution de chauffage légèrement plus économique que la pompe à chaleur pour les habitations situées dans des régions qui ne sont pas exposées à des hivers trop rigoureux.
  • Chaudière traditionnelle : Coût moyen aux alentours de 4000 €, rendement énergétique moins performant.*

5) L’entretien d’une pompe à chaleur est-il coûteux ? Non. La plupart des spécialistes recommandent de souscrire à un contrat d’entretien annuel. Prévoir aux alentours de 450 € par an.

6) Est-il judicieux d’installer une pompe à chaleur aérothermique dans une région au climat rigoureux ? Les pompes à chaleur aérothermiques sont particulièrement adaptées aux régions dont le climat n’est pas trop rigoureux (pas de températures négatives sur des périodes prolongées). Toutefois, les progrès technologiques récents ont permis de développer des installations adaptées aux climats rigoureux.

7) Une pompe à chaleur est-elle aussi performante qu’une chaudière ? Oui. Les pompes à chaleur sont même plus performantes d’un point de vue énergétique que les chaudières. Elles sont également plus économiques.

8) Est-il possible d’installer une pompe à chaleur si mon habitation est équipée d’une chaudière ? Oui. Vous pouvez tout à fait installer une pompe à chaleur dans une habitation équipée de conduits de ventilation ou d’un système de distribution à air pulsé.

9) Quelle est la durée de vie moyenne d’une pompe à chaleur classique ? Il est couramment admis que la durée de vie d’un système de pompe à chaleur classique est d’environ 14 à 15 ans. Les modèles plus récents pourraient même aller au-delà de cette période.

10) Quels sont les principaux critères pour choisir une entreprise de réparation de pompe à chaleur ? Préférez faire appel aux services d’un professionnel déclaré, disponible et possédant de bonnes références. L’expérience ainsi qu’une connaissance approfondie des différents types de pompes à chaleur sont également des facteurs importants. Pour trouver un artisan ou une entreprise dans votre région, cliquez ici.

¹ Ces tarifs sont exprimés en €, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Vous souhaitez réparer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Trouvez un chauffagiste près de chez vous