Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Quels sont les différents types de travaux de terrassement ?

         
         
1 vote (5/5)

Les travaux de terrassement représentent l’étape préalable à l’édification ou au renforcement d’un ouvrage. La mise en œuvre d’un terrassement nécessite au préalable la réalisation d’un diagnostic pour évaluer le prix du terrassement pour chaque étape et déterminer un coût total en respectant les prix du marché de sa région.

Prix minimum au m²Prix moyen au m² Prix maximum au m²
Terrassement de terrain30 €48 €66 €
Prix horaire minimumPrix horaire moyen Prix horaire maximum
Terrassier60 €73 €85 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Les travaux de terrassement représentent l’ensemble des travaux préalables à la réalisation de fondations pour tous types de constructions. Leur réussite est fondamentale pour la suite des travaux. Bien équipé, disposant du matériel et du savoir-faire, le professionnel aborde les travaux de terrassement étape par étape et fait avancer votre projet. Grâce à cet article tiré du guide des prix terrassement, vous comprendrez quels sont les différents types de travaux possibles et de quelles façons ils sont menés à bien. Vous déterminerez facilement ce qui devra être réalisé en fonction des spécificités de votre projet et vous pourrez alors poser les bonnes questions aux professionnels que vous rencontrerez. Apprenez les bases pour construire un projet viable selon la réglementation en cours.

Qu’est-ce qu’un terrassement ?

Terrassement Bornage Maison confort

Terrassement Bornage ©Maison confort

Le terrassement peut être défini comme l’ensemble des opérations permettant de préparer un terrain : travaux de fouilles, tranchées, enlèvement de la terre, transport des déchets et autres actions antérieures à une construction, un aménagement ou une transformation de l’espace extérieur. Les travaux de terrassement représentent l’étape préalable à l’édification ou au renforcement d’un ouvrage. À cet effet, différents engins et un matériel spécifique sont employés. Autrement dit, les travaux de terrassement de terrain consistent à préparer le sol en creusant en profondeur et en déplaçant les quantités importantes de terre ou de roche pour mettre le sol à niveau et permettre la réalisation de certains ouvrages (habitation, terrasse, piscine, allée, route et autoroute, mais aussi barrage, immeubles et autres chantiers de grande envergure.) L’objectif est de prévenir les risques de tassement ou de glissement de terrain. Il existe diverses raisons à la réalisation d’un terrassement et il est important de bien réfléchir à son projet avant de le mettre en route. Le terrassement facilite les travaux qui suivent et il demeure difficile de reprendre des travaux de terrassement une fois les fondations réalisées. En demandant un devis, vous saurez ce qu’il ne faut surtout pas oublier et vous obtiendrez des informations essentielles sur les tarifs appliqués dans votre région.

Les travaux d’envergure nécessitant un terrassement

Le terrassement est obligatoire dans de nombreux cas. La première raison de faire appel à un terrassier pour effectuer cette opération est la construction d’une maison individuelle, d’un local de travail ou d’un bâtiment (immeuble, entrepôt, etc.).

Le terrassement doit préparer la superficie nécessaire à la conception des fondations en assurant ainsi sa stabilité et sa robustesse. Quelques complications sont possibles si le terrain est difficile, doté d’un profond enrochement ou au contraire peu stable, sablonneux, peu argileux… Certaines contraintes peuvent également apparaître si le terrain est très pentu ou vallonné par exemple. Le terrassement visant une construction comprend par ailleurs l’ensemble des actions nécessaires pour amener les évacuations et les différents raccordements aux réseaux intérieurs (réseau électrique, téléphonie, réseau informatique et internet, etc.). Ces besoins impliquent de creuser des tranchées et caniveaux.

La seconde raison d’engager un terrassier est l’élaboration d’une route, d’un chemin ou d’une allée. Dans ce cas, le terrassement est obligatoire pour pouvoir procéder ensuite à l’empierrage, au gravillonnage et enfin au goudronnage. Il se réalise en diverses étapes, en commençant par l’élaboration de tranchées grâce à la puissance et aux performances d’engins de chantier. Le terrain est soigneusement nivelé et aplani. Des pentes sont créées pour l’écoulement des eaux. Pour la plupart des chantiers, un film géotextile est posé pour éviter que l’humidité du sol remonte en surface. Des pierres sont mises en place pour stabiliser le terrain et garantir la solidité de l’ouvrage. Un rouleau compresseur est acheminé sur le terrain pour tasser la terre et les graviers. Les tranchées et autres aménagements périphériques sont creusés pour donner des limites précises au goudronnage.

Si vous souhaitez réaliser vous-mêmes ces travaux, il faudra régler le prix de la location des différents engins, souvent onéreux, et prévoir de longues journées de travail, parfois éreintantes.

Les différents types de travaux de terrassement : aménagement du jardin

Vous prévoyez la construction d’une piscine enterrée ou d’un grand bassin ? L’étape du terrassement est indispensable. Elle permet d’éviter que le terrain ne bouge, de pallier les éventuels défauts du sol et de drainer s’il existe une nappe phréatique. Le terrassier creuse la profondeur nécessaire pour la piscine selon un plan établi par le maître d’ouvrage. La prise de mesure est primordiale pour un parfait équerrage et une mise en place idéale. Des différences vont apparaître en fonction du type de piscine : coque rigide, piscine en bois, piscine en béton, etc. Des tranchées vont devoir être creusées pour effectuer les divers branchements et raccorder les tuyaux du local technique au bassin. Le pisciniste peut prendre en charge cette opération de terrassement. Les engins utilisés sont une mini-pelle ou une pelleteuse. Le surcoût pour faire appel à un professionnel sera minime car la location d’engins de grande taille reste généralement onéreuse, quelle que soit la région. Il faut également prévoir l’enlèvement de la terre qui augmente la facture finale. Là encore, le pisciniste réalise l’enlèvement de la terre grâce à un camion-benne.

Si vous procédez au terrassement de votre terrain pour construire votre terrasse, le terrassement coûtera plus ou moins cher selon les dimensions, la profondeur à prévoir et les aménagements annexes. Cette étape est obligatoire avant la construction d’une dalle ou d’une chape en béton et avant la mise en place d’un mur de soutènement en parpaing. Le terrassier peut évidemment prendre cette opération en charge. Il commence par décaisser avec les mêmes engins que pour l’aménagement d’une piscine avant d’aplanir et de niveler.

Si vous souhaitez simplement créer du relief dans votre jardin, concevoir des jardins en terrasse ou jouer sur la perspective, le paysagiste vous proposera d’élaborer des buttes, des paliers, des zones en pente en pratiquant l’enrochement…

Les différents types de travaux de terrassement : opérations primordiales

Il existe trois actions principales de terrassement : l’extraction, le transport de la terre et autres débris et la mise en œuvre grâce à des outils et engins spécifiques dédiés aux différentes tâches.

L’extraction permet de transformer de façon radicale le relief d’un terrain et de lui donner une nouvelle fonction. Les opérations à effectuer sont le déblaiement, le remblaiement, les fouilles et le nivelage. Un enrochement peut également être prévu.

Le transport des débris et de la terre extraite est certainement l’opération la plus onéreuse. Elle nécessite l’emploi de deux engins de chantier : la pelleteuse et le camion-benne. La plupart des déchetteries acceptent ces résidus « verts ». Toutefois, sachez que certaines pépinières sont à la recherche de terre végétale de qualité et qu’il est donc possible d’en tirer un bénéfice intéressant.

La mise en œuvre proprement dite comporte différentes étapes. Elle comprend le remblai et la mise en forme des couches superposées. L’exécution dépend de divers facteurs comme la classification du sol (A, B, C ou D) et la classification de la roche et des sols organiques selon leur résistance mécanique. Certaines conditions d’utilisation des matériaux en remblai doivent obligatoirement être respectées.

Bon à savoir : le terrassement par aspiration est une nouvelle technique assurant un gain de temps important, quel que soit le type de chantier. Cette méthode consiste à aspirer des débris et des résidus de toutes sortes. Elle est réalisée grâce à une aspiratrice excavatrice. Aucun autre engin de chantier n’est requis.

Les différents types de travaux de terrassement : solutions des professionnels

La mise en œuvre d’un terrassement nécessite au préalable la réalisation d’un diagnostic de la part du terrassier. Ce professionnel va évaluer le prix du terrassement pour chaque étape et déterminer un coût total en respectant les prix du marché de sa région. Le diagnostic débute par une étude de terrain et révèle certaines contraintes concernant la nature du sol, les dimensions à prévoir ou encore les engins à amener sur le chantier. Si le terrassier loue les engins, il devra définir le nombre de demi-journées nécessaire à la réalisation du chantier. Le terrassier détermine quelle quantité de terre devra être retirée et quelle quantité devra être déblayée et transportée en déchetterie ou ailleurs. Cette partie du devis se calcule au mètre cube (m³) en fonction du volume de terre remuée et en différenciant déblai et remblai.

Autre interrogation majeure : quel nombre d’heures de main d’œuvre prévoir en fonction des opérations à effectuer ? En effet, le tarif horaire est fixé par le professionnel lui-même et le montant du devis tiendra compte en grande partie de ce coût. Le terrassier détermine, en se basant sur son expérience et son savoir, les matériaux nécessaires, le nombre d’heures de main d’œuvre prévisibles, le nombre d’allers et retours à la déchetterie, si la terre doit être débarrassée, le coût de transport des engins et éventuellement le coût de déplacement des ouvriers. Plus le terrain à terrasser est loin de l’entreprise, moins il demeure accessible, plus le montant du devis sera élevé. Comparer les prestations et les prix en réclamant plusieurs devis est donc essentiel, quel que soit le type de terrassement désiré.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus