Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix du bardage de façade en bois

     
         
78 votes (3/5)

Estimation de prix au m² de façade en bardage bois, le prix du bardage bois va varier selon la technique employée, le bois utilisé et le traitement appliqué

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Bardage bois10 €65 €120 €
Bardage PVC imitation bois10 €30 €50 €
Bardage sapin/douglas30 €45 €60 €
Bardage composite40 €65 €90 €
Bardage Red Cedar55 €78 €100 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix du bardage de façade en bois

Façade en bardage bois Photo D.R

Façade en bardage bois Photo D.R

Le bardage bois de façade donne de l’authenticité ou de la modernité à toute façade urbaine ou rurale, de maison individuelle ou d’immeuble. Son bel aspect lisse et soigné s’accorde aux menuiseries extérieures les plus élégantes : volets, portes d’entrée et de garage, portails et portillons, etc. Conçu en différentes essences et décliné en de nombreuses teintes, il embellit les extérieurs de longues années tout en protégeant la maison et en l’isolant du chaud et du froid.

Le coût de tels travaux varie en fonction du bois utilisé et de plusieurs autres facteurs. En se basant sur les tarifs de plusieurs enseignes, il est toutefois possible de déduire un montant moyen au mètre carré. Le prix moyen constaté pour un bardage en bois s’élève donc à 32 € du m². Cet article sur le prix du bardage bois de façade vous informera en détail sur les différentes essences de bois utilisables, sur les techniques de fabrication, sur les prix des essences les plus courantes, mais aussi sur les solutions imitant le bois, sur les prix de la pose par des professionnels ou encore sur la réglementation et les aides de l’État actuellement disponibles. Les experts Travaux.com travaillent pour vous apporter des réponses fiables et faciliter votre projet.

Prix du bardage de façade en bois : les différentes sortes de bardages

Lorsque l’on évoque les façades en bois, il faut distinguer les maisons à pans de bois, les maisons en bois à proprement parler et les bardages sur d’autres supports. Ces derniers présentent l’avantage, outre leur esthétique, de bien isoler la maison de l’extérieur. La façade est rénovée avec goût et souvent modernisée. L’étanchéité est automatiquement améliorée. Le bois étant un matériau naturel, il laisse respirer le support et préserve son efficacité en le protégeant des agressions climatiques. Autre avantage de ce type de bardage : la durée de vie estimée d’un bardage en bois, quelle que soit l’essence, est de 10 ans minimum.

Pour le bardage d’une façade en bois, deux types de bois sont utilisés : le bois massif et le bois reconstitué. Ce dernier, également appelé bois composite, est composé d’un mélange de déchets de différents bois, de résines polymères et d’additifs, ce qui signifie que ce matériau est déjà traité et ne nécessite pas de lourd entretien. En revanche, il n’a pas l’aspect authentique exact du bois massif. Tout comme le bardage en bois reconstitué, le bardage en bois massif exige d’être posé sur une surface saine et plane.

Prix du bardage de façade en bois : les différentes essences

Plusieurs essences peuvent être utilisées, mélèze, chêne, châtaignier, pin, douglas, bois exotiques, etc., et il est également possible de choisir des lames en bois pré-traité. De l’essence va notamment dépendre la teinte du bois, claire ou foncée, tournant sur le rouge ou le marron, etc. Les essences européennes sont évidemment moins onéreuses que les essences venant de pays lointains. Pourtant, les essences exotiques offrent une durée de vie plus longue au bardage bois. Par exemple, le Red Cedar est une essence particulièrement appréciée pour sa longévité et sa tendance à bien vieillir. Son esthétique unique valorise toutes les façades.

Petit bémol, une façade en bardage bois massif nécessite un traitement (anti-insectes, anti-champignons…) et un entretien régulier. Une finition avec une lasure ou une peinture permet d’éviter les problèmes liés au climat. Par ailleurs, il existe différents types de lames, de bardeaux et de panneaux. Il faut savoir que les techniques de pose pour une façade en bardage en bois sont souvent fonction de l’équipement possédé par l’entreprise spécialisée.

Enfin, si l’idée est avant tout d’avoir une façade d’aspect bois, mais que le budget est réduit, pensez au bardage PVC à «  effet bois », bien moins onéreux que certaines essences de bois et plus facile à entretenir.

Prix du bardage de façade en bois : faire appel à un pro

Faire appel à un professionnel, outre l’assurance d’une pose bien exécutée de votre façade en bardage bois, offre l’avantage d’un travail rapide et surtout garanti dix ans. Le professionnel conseille sur les solutions les mieux adaptées à votre projet et peut aussi vous aider dans vos démarches administratives : pour demander l’autorisation de faire des travaux ou réclamer les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre. L’artisan réalise un devis clair et complet vous permettant de savoir immédiatement quelle somme vous allez devoir débourser pour le projet complet. Il réalise préalablement une étude de faisabilité et une étude thermique indispensables au projet puisqu’elles démontrent comment limiter les déperditions de chaleur et réaliser des économies d’énergie. Chaque artisan fixant ses propres tarifs pour le matériel et la main d’œuvre, il est donc recommandé de faire établir plusieurs devis et de comparer soigneusement les prestations.

Autre avantage : la facturation du matériel et de la main d’œuvre à un taux de TVA réduit de 5,5 %. Sachez qu’en réalisant vous-mêmes les travaux, vous devrez vous acquitter d’une TVA à taux plein (20 %). L’économie est réelle : presque 15 % dans la plupart des cas.

Prix du bardage de façade en bois : le prix du bardage bois

Le prix d’une façade en bardage bois va bien entendu varier selon la technique employée pour réaliser la façade, le type de bois utilisé, mais également le traitement appliqué et bien sûr la taille de la façade en bois. Les bois exotiques provenant de lointaines contrées, le Red Cedar ou encore le chêne massif sont les moins abordables, mais aussi les plus résistants et ceux qui prennent les plus belles teintes avec le temps. Ainsi, le prix au mètre carré d’une façade réalisée en bardage bois débute à partir de 10 € du m² pour du bardage en pin sylvestre et reste compris entre 10 € et 45 € du m² pour du bardage en PVC «  effet bois ».

Le prix moyen s’élève entre 30 € et 60 € le m² pour des essences comme le Sapin ou le Douglas. Il varie entre 55 € et jusqu’à plus de 100 € du m² pour des essences nobles comme le Red Cedar et il s’étend de 30 € à 150 € du m² pour un bardage en bois composite selon le niveau de qualité. Les tarifs sont fixés par les fabricants, les revendeurs et les artisans chargés de votre projet. Une comparaison attentive des devis vous permettra sans aucun doute d’économiser.

Prix du bardage de façade en bois : les aides à faire valoir

Des aides sont à disposition des particuliers lorsqu’ils envisagent l’isolation thermique de leur habitation construite depuis plus de 2 ans. La première est le crédit d’impôt CITE permettant de récupérer jusqu’à 30 % du montant TTC. La seconde est l’Éco-ptz assurant un financement sans intérêt sur 10 ou 15 ans à hauteur de 30 000 €. En complément des aides de l’État, certaines subventions peuvent être obtenues en s’adressant à des organismes officiels tels que l’Anah (Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat) ou aux fournisseurs d’énergie obligés d’intervenir en faveur des particuliers. Enfin, les collectivités territoriales et locales apportent parfois leur soutien aux plus modestes en leur adressant une prime ou en les aidant à réaliser une étude thermique ou une étude de faisabilité.
La condition à respecter pour obtenir une partie de ces aides est d’engager un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Prix du bardage de façade en bois et réglementation locale

Le bois reconstitué est aujourd’hui proposé en de multiples coloris. Il est recommandé de consulter le PLU (ou POS) de sa commune pour s’informer sur lesquels sont autorisés. Le PLU ou Plan Local d’Urbanisme comme le POS (Plan d’Occupation des Sols) liste en détail les règles de l’urbanisme appliquées par la ville. Il traite par exemple des matériaux non souhaités par les Architectes des Bâtiments de France.

Certaines autorisations devront peut-être être demandées avant le début des travaux. La déclaration préalable de travaux en vue d’un bardage bois est obligatoire si la SHOB (Surface Hors œuvre brute) est supérieure à 2 m² et égale ou inférieure à 20 m². Au-delà, une demande de permis de construire doit être déposée auprès des services de votre mairie.

* Prix HT. Moyennes issues de catalogue de fabricants et de produits de grande surface.

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus