Qu’est ce qu’une pompe à chaleur ?

Mis à jour le

La pompe à chaleur équipe un grand nombre de logements. La raison de leur succès tient à un fonctionnement écologique et à leur capacité à faire réaliser des économies d'énergie. Toutefois, tous les systèmes ne se valent pas et les prix diffèrent.

Trouvez un artisan près de chez vous !

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Pompe à chaleur air-air5000 €6500 €8000 €
Pompe à chaleur sol-sol5000 €6500 €8000 €
Pompe à chaleur eau-eau6000 €8750 €11500 €
Pompe à chaleur air-eau6300 €9550 €12800 €
Pompe à chaleur sol-eau8000 €10000 €12000 €
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Pose d'une pompe à chaleur air-eau740 €1720 €2700 €
Pose d'une pompe à chaleur sol-eau740 €1570 €2400 €
Pose d'une pompe à chaleur air-air950 €2325 €3700 €
Pose d'une pompe à chaleur sol-sol1600 €2000 €2400 €
Pose d'une pompe à chaleur eau-eau6350 €9175 €12000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur équipent un nombre de logements croissants et sont aussi bien installées lors de la construction neuve qu'en rénovation. La raison de leur succès tient à un fonctionnement écologique et à leur capacité à faire réaliser des économies d'énergie. Toutefois, tous les systèmes ne se valent pas et ne sont donc pas au même prix.

Le prix des pompes à chaleur reste accessible dans une fourchette de tarifs très large et variant selon les technologies. Comptez entre 5 000€ et 15 000€ pour vous équiper d'une pompe à chaleur. Découvrez dans cet article détaillé sur les pompes à chaleur, leurs différentes technologies, leur fonctionnement, leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients. Vous pourrez ainsi choisir l'appareil à énergie renouvelable qui correspond idéalement à vos besoins et à votre budget.

Comment fonctionne une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un équipement de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables. Cet équipement écologique récupère l'énergie naturelle présente dans l'environnement extérieur. Cette énergie, dispensée entre autres par le soleil, est présente partout : dans l'air qui nous entoure, dans le sol ou encore dans l'eau des nappes souterraines. La pompe à chaleur va extraire cette énergie gratuite pour la réinjecter dans un système de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire (chauffe-eau).

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur est assez simple. La PAC prélève l'énergie dans la source naturelle (air environnant intérieur ou extérieur, eau de nappe phréatique, sous-sol du jardin) et augmente son niveau de température pour distribuer une chaleur plus élevée dans le logement. Un fonctionnement qui lui a longtemps valu d'être comparée à un « réfrigérateur inversé ». Si la différence de température entre la source de chaleur initiale (dite « source froide ») et celle des émetteurs de chaleur du logement est importante, le fonctionnement de la pompe à chaleur est d'autant plus efficace.

Lors de l'acquisition d'une pompe à chaleur, il est important de s'intéresser également à sa consommation électrique. Le COP (Coefficient de performance) permet d'en savoir plus sur les performances de la pompe à chaleur et sa capacité à chauffer l'habitat même lorsque les températures extérieures sont très basses. Le chauffagiste a pour mission principale de déterminer la puissance idéale de la PAC pour que le dispositif ne soit ni surdimensionné, ni sous-dimensionné. Le but est de réaliser un maximum d'économies.

Pompe à chaleur : différentes catégories

Les principales pompes à chaleur sont les PAC air-air, les PAC air-eau et les PAC géothermiques mais d'autres systèmes sont plébiscités comme les pompes à chaleur sol-eau, eau-eau ou eau glycolée-eau.

Comme le rappelle l'Agence de la maîtrise de l'énergie, le premier terme désigne l'origine du prélèvement, le second le mode de distribution de la chaleur dans le logement. Seule exception : la PAC eau glycolée-eau qui puise la chaleur dans le sol (avec des capteurs enterrés contenant de l'eau glycolée). L'échangeur thermique transmet à un mélange d'antigel et d'eau. Les collecteurs sont enterrés à l'horizontale en profondeur. Un forage peut être nécessaire.

Il existe donc plusieurs types de pompe à chaleur. En ce qui concerne la pompe à chaleur géothermique, la chaleur est puisée dans le sol ou les nappes souterraines. L'installation est assez complexe puisque des capteurs sont enterrés dans le sol grâce à des engins de chantier. Le fonctionnement de la pompe à chaleur hydrothermique engendre des travaux assez lourds et demande un terrain d'assez grande superficie : la chaleur est exclusivement puisée dans l'eau des nappes souterraines.

Le système de la pompe à chaleur aérothermique est plus simple puisque la chaleur est puisée dans l'air. Cette PAC peut être installée à l'intérieur ou à l'extérieur et nécessite peu de place. Pour chacun des systèmes, une étude faisabilité permet de connaître les différentes contraintes et d'évaluer le montant des travaux d'installation des équipements.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Avantages des pompes à chaleur

Les points forts des pompes à chaleur résident d'une part dans leur capacité à transformer une énergie renouvelable en chaleur ou au contraire en climatisation et d'autre part dans leur respect de l'environnement. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.

La pompe à chaleur aérothermique est simple à installer et peut être couplée à une chaudière ou un chauffage d'appoint pour réduire la consommation totale sans minimiser le confort. Dans les régions froides et de manière générale dès que les températures sont négatives, la pompe à chaleur doit être secondée par un autre système de chauffage.

Pour pallier ce problème, certains fabricants ont inventé des PAC avec chauffage d'appoint intégré à déclenchement automatique. Autre bémol : les modèles les moins chers sont souvent bruyants. La PAC aérothermique innovante peut être réversible pour fournir aussi la climatisation en été.

La pompe à chaleur air-eau chauffe l'eau d'une chaudière, d'un ballon d'eau chaude sanitaire, etc. Elle est généralement compatible avec les éléments du chauffage central (radiateur, plancher chauffant) et peut refroidir l'air d'une pièce. Elle est utilisable même dans les petits espaces. Les modèles les mieux notés sont totalement autonomes. Cette PAC peut être en partie financée avec le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et différentes autres subventions.

Les pompes à chaleur géothermiques sont compatibles avec les planchers chauffants et radiateurs basse température. Elle est suffisamment autonome pour fonctionner seule, sans système secondaire et peut garantir la production d'eau chaude sanitaire ou le refroidissement de l'air ambiant. Le prix des pompes à chaleur géothermiques est généralement assez élevé, en partie à cause de l'installation plutôt onéreuse de capteurs horizontaux ou verticaux.Cette PAC ouvre toutefois droit à différentes aides de l'État et des fournisseurs d'énergie et peut être financée à hauteur de la moitié, voire davantage pour les foyers les plus modestes.

Pourquoi investir dans une pompe à chaleur

Tous les systèmes de pompes à chaleur ne permettent pas de demander des aides de l'État. Les modèles air-air par exemple doivent être financés en totalité par les acheteurs. Les solutions les plus performantes garantissent non seulement un gain d'énergie et des économies de chauffage mais aussi une prise en charge partielle par les aides de l'État et d'autres organismes publics et privés. En détail, les budgets moyens nécessaires pour investir dans une pompe à chaleur sont les suivants :

  • Le prix d'une pompe à chaleur air/air est en moyenne de 5 000€ à 8 000€
  • Le prix d'une pompe à chaleur air/eau est en moyenne de 6 300€ à 12 800€
  • Le prix d'une pompe à chaleur eau/eau est en moyenne de 6 000€ à 11 500€
  • Le prix d'une pompe à chaleur sol/eau est en moyenne de 8 000€ à 12 000€
  • Le prix d'une pompe à chaleur sol/sol est en moyenne de 5 000€ à 8 000€

Pour être sûr d'opter pour un modèle efficace et réaliser des économies sur votre facture énergétique tout en protégeant l'environnement, il est conseillé d'opter pour les pompes à chaleur les plus performantes, et ce quelle que soit leur technologie. Il est nécessaire également d'être particulièrement vigilant sur la qualité de mise en œuvre du système (capteur, pompe à chaleur, émetteur de chaleur). Choisir de déléguer le projet à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour l'installation de votre pompe à chaleur est plus que recommandé. Les tarifs d'interventions sont en moyenne les suivants :

  • Le prix de la pose d'une pompe à chaleur air-air est en moyenne compris entre 900€ et 3 500€ HT le prix moyen observé est de 1 208€ HT
  • Le prix de la pose d'une pompe à chaleur air-eau est en moyenne compris entre 700€ et 2 500€ HT
  • Le prix de la pose d'une pompe à chaleur eau/eau (géothermique) est en moyenne compris entre 6 000€ et 11 500€ HT
  • Le prix de la pose d'une pompe à chaleur sol/eau est en moyenne compris entre 700€ et 2 000€ HT
  • Le prix de la pose d'une pompe à chaleur sol/sol est en moyenne compris entre 1 500€ et 2 250€ HT

En lisant attentivement différents devis, vous pourrez comparer les systèmes, les puissances proposées et les prix des différentes pompes à chaleur. Selon le modèle, la main-d’œuvre peut représenter un coût conséquent et il est important de vérifier le tarif horaire annoncé avant de s'engager.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Trouvez un chauffagiste près de chez vous