Accueil > Déco > Cuisine > Aménagement de cuisine : les erreurs à éviter

Aménagement de cuisine : les erreurs à éviter

Aménager une cuisine est un art relativement simple à condition de connaître quelques règles de bases. Éclairage, choix des matériaux, positionnement des équipements, etc… Le point sur les erreurs les plus fréquentes à éviter pour un aménagement de cuisine réussi !

Aménagement de cuisine

Aménagement de cuisine Grange Cuisines

Aménagement de cuisine ©Grange Cuisines

Véritable âme de la maison, et pièce de partage par excellence, la cuisine doit répondre à de forte contraintes d’aménagement. En plus d’être fonctionnelle et résistante, cette pièce-maîtresse de l’habitat doit également correspondre à vos goûts et vos attentes esthétiques.Voici quelques erreurs fréquentes d’aménagement de cuisine à connaître pour éviter les déceptions et les mauvaises surprises au moment d’installer votre nouvelle cuisine.

Erreur d’aménagement : mal positionner la zone d’activité

Triangle d'activité © Cuisine Plus

Triangle d’activité © Cuisine Plus

L’erreur la plus commune concernant l’aménagement de cuisine concerne la zone d’activité,  ces trois pôles essentiels qui servent à cuisiner (plaque de cuisson, four), laver (évier) et stocker les aliments (réfrigérateur, congélateur). Pour un aménagement de cuisine ergonomique et une utilisation pratique au quotidien, le positionnement de ces trois zones doit être pensé dès la conception et s’inscrire dans un triangle (que l’on nomme triangle d’activité). L’astuce pour éviter les va-et-vient inutile, ce triangle d’activité doit afficher le périmètre le plus petit possible. Au plus l’espacement entre l’évier, les plaques de cuisson et le réfrigérateur sera réduit, au plus vous éviterez les déplacements incessants lors de la préparation des repas.

Erreur d’aménagement : un mauvais éclairage

Eclairage de cuisine Atlas

Eclairage de cuisine ©Atlas

Lors de l’aménagement d’une cuisine, le choix des meubles, des matériaux, des couleurs voire des accessoires passe souvent avant un élément pourtant essentiel : l’éclairage. Il s’agit d’une erreur fréquente nuisant à la fonctionnalité et au confort. En effet, une cuisine mal ou peu éclairée ne permet pas un usage pratique et agréable. Soyez donc vigilant quant au choix de l’éclairage, et pensez-y dès les prémisses du projet d’aménagement de cuisine.

Le conseil pour une cuisine bien éclairée : multiplier les points lumineux. Installez un plafonnier certes mais associez-lui des spots directionnels pour éclairer le plan de travail et/ou l’évier. Pensez aussi au zones sombres, en dessous des placards ou même à l’intérieur de ceux-ci. Installer des leds ou rétro-éclairer les meubles conviendra à ce problème tout en apportant une petite touche de déco en plus !

Erreur d’aménagement : pas assez de prises électriques

Prises électriques dans la cuisine Legrand

Prises électriques dans la cuisine ©Legrand

Pour rester dans une touche fonctionnelle, l’autre grande erreur de l’aménagement de cuisine concerne l’alimentation électrique. Lave-vaisselle, machine à café, robots ménagers, bouilloire et autre… le petit comme le gros électroménager a littéralement envahi la cuisine. Prenez en compte vos besoins en termes de prise secteur pour ne pas vous retrouver avec des multiprises et des rallonges électriques disgracieuses plein la cuisine. Les spécialistes conseillent ainsi de compter au minimum une prise par appareil électroménager non fixe et de compter au moins 6 prises supplémentaires (pour les grandes cuisines).

A noter que la norme NF C 15-100 qui fixe les règles d’installation pour les équipement électriques fixe à 6 le nombre de prises obligatoires dans la cuisine.Sur ces 6 prises, 4 doivent notamment être installées au niveau du plan de travail.

Erreur de l’aménagement : négliger le plan de travail

Plan de travail en bois LeroyMerlin

Plan de travail en bois ©LeroyMerlin

Le plan de travail est un acteur-clé de l’aménagement de votre cuisine. Ne tombez pas dans ce travers très répandu qui consiste à consacrer la partie la plus importante du budget aux meubles et aux équipements et à réaliser des économies sur le matériau du plan de travail. Privilégiez un matériau de qualité, résistant (et donc légèrement plus coûteux) car le plan de travail sera l’un des élément les plus sollicités de votre cuisine

De plus pensez à calculer la surface nécessaire sans oublier qu’avec les cuisines modernes, le plan de travail est multifonction : il sert à la fois de support pour cuisiner, pour dresser un repas ou un apéritif, poser les provisions avant de les ranger… Si la profondeur standard d’un plan de travail sera celle des meubles de cuisine ou de l’électro-ménager (entre 60 et 70cm) il existe de nombreuses largeurs disponibles et il est aussi possible de faire découper le plan de travail sur-mesure pour répondre à des besoins précis d’aménagement.

Pour en savoir plus lire notre article : Plan de travail de la cuisine, quel matériau choisir ?

Erreur d’aménagement : le mélange de genres

Cuisine Fog Cooke & Lewis Castorama

Cuisine Fog Cooke & Lewis ©Castorama

Les designers et les fabriquant de cuisine rivalisent d’imagination pour nous proposer des cuisines toujours plus originales, séduisantes, design… Dans la profusion de modèles et d’esthétiques qui sont proposés, faire son choix s’avère parfois une étape difficile. Pour éviter les associations malheureuses entre les revêtements de sol, les peintures et les meubles de cuisines gardez en tête quelques petites règles précises. Tout d’abord, à moins d’être particulièrement doué en déco, évitez de mélanger trop les styles. Une cuisine moderne en bois avec un plan de travail rustique en marbre et des couleurs acidulées au murs par exemple… Vous craquez pour une esthétique (bistrot, suédoise, contemporaine, rustique), déclinez-là sans trop vous égarer.

Aménagement de cuisine style industriel ©Ghify

Aménagement de cuisine style industriel ©Ghify

Niveau couleurs, si vous souhaitez trancher avec la couleur des meubles et du plan de travail (à associer dans la même gamme chromatique de préférence) choisissez un ton, et un ton seulement, en rupture avec le reste de la cuisine. Déclinez-le sur un pan de mur, dans un motif de carrelage et/ ou en rappel avec quelques accessoires (electroménager, poignées de meubles, ojets déco). Gardez également en tête cette retenue dans le choix des matières. Bois-inox, Verre-bois laqué, Fer – bois rustique… vous pouvez associer les matières dans votre cuisine mais éviter d’en exposer plus de deux.

Il ne s’agit que de règles de base, qui peuvent être parfaitement contredites par des designer et des décorateurs d’intérieur inspiré. Ces derniers peuvent être une mine précieuses de conseils pour réaliser un aménagement de cuisine unique et sans fausse note !

Commentaires

4


  • galastre Publié le

    Bonjour. Je me pose une question existentielle… Pour une rénovation totale de cuisine, je suppose que les travaux preparatoires doivent être effectués avant la pose de la cuisine ? Un cuisiniste se charge-t-il de la totalité de la rénovation (gros oeuvre, électricité etc…) ? Merci

  • fanfannou Publié le

    J’ai un carrelage année début 80 c’est à dire des carreaux rectangulaires flammés, bon je n’aime plus mais que puis-je mettre comme style de cuisine en faisant au mieux merci

  • laetsbloom Publié le

    Bonjour Galastre, Nous avons récemment refait notre cuisine par le cuisiniste Arthur Bonnet et la réponse est non ! Nous avons eu un plan de gros œuvre (sortie d’eau/électricité) à respecter pour qu’ils puissent poser les meubles conformément à ce que nous avions convenu. Si jamais tu décides de ne pas passer par eux pour l’électroménager alors ils peuvent te le brancher mais c’est tout ! En espérant que ça réponde à ta question 🙂

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus