Prix de l'installation ou du remplacement d'une baignoire

Mis à jour le

Estimation de prix de l'installation ou du remplacement d'une baignoire en fonction du type de baignoire choisie et d'autres critères importants. Tous les détails sont dans cet article pour appréhender vos travaux au mieux.

Trouvez un artisan près de chez vous !

4.5

Les plombiers les mieux notés

Nos plombiers, sont notés 4.5 sur 5 sur la base de 65 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Baignoire classique (hors tablier)70 €215 €840 €
Baignoire îlot310 €750 €2000 €
Baignoire hydromassage650 €2000 €3200 €
Habillage de baignoire (pose comprise)45 €180 €420 €
Pose100 €350 €600 €
Total fournitures et pose220 €1100 €3800 €
Remplacement (fournitures et pose)340 €780 €4000 €
Rénovation de baignoire230 €290 €350 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Ajouter une baignoire à votre salle de bains, ou remplacer une baignoire qui a fait son temps vous permettra de convertir votre pièce d’eau en spa relaxant ou luxueux. Toutefois, le projet de l’installation ou du remplacement d’une baignoire peut être laborieux et chronophage. À moins d’être un bricoleur ou un plombier expérimenté, faites appel à un installateur spécialisé pour ce travail.

Le prix moyen de main-d’œuvre pour l’installation d’une baignoire s’élève à 2500 €¹ , avec une fourchette de prix allant de 800 € à 4000€, selon le type de baignoire et les modifications requises. Une baignoire neuve coûte entre 150 € et 1500 €, voire plus.

Prix de l’installation d’une baignoire : types de baignoires

Baignoire Baia Stone © Porcelanosa
Baignoire Baia Stone © Porcelanosa

Lorsque vous choisissez une baignoire pour votre salle de bains, pensez à prendre en compte certains aspects d’ordre pratique :

  • Disposez-vous d’un espace suffisant ?
  • Quel volume souhaitez-vous pour votre baignoire ?
  • Où la placerez-vous ?
  • Allez-vous ajouter une douche ?
  • Comment allez-vous aménager la zone entourant la baignoire ?

Quel style de baignoire souhaitez-vous ? Avez-vous besoin d’une baignoire destinée à des bains rapides ? Souhaiteriez-vous plutôt des bains longs et relaxants ? Rêvez-vous d’un bain à remous ou d’un jacuzzi ? Posez-vous toutes ces questions avant de vous lancer dans votre projet.

Un choix varié de baignoires est disponible en magasins, à des prix divers, selon le matériau et la finition. Choisissez le matériau en fonction de vos préférences décoratives et de la fréquence d’utilisation de votre salle de bains. Chaque matériau présente des avantages et inconvénients, ainsi qu’un coût plus ou moins élevé. Les prix indicatifs suivants sont basés sur une baignoire standard d’une longueur de 1,5 m.

Pourtours de baignoire

Le pourtour fournit une surface lisse et nivelée aux parois entourant la baignoire. Ces surfaces ne présentent généralement aucun des problèmes associés au carrelage et aux joints, ne comportant aucun interstice à nettoyer ou de fissures de carreaux. Les pourtours de baignoire sont disponibles dans une gamme variée de matériaux, du PVC au granit, et dans de nombreux coloris, ce qui vous permettra de trouver une pièce assortie à votre salle de bains.

La pose d’un pourtour de baignoire est généralement un procédé relativement simple. Les pourtours sont souvent livrés en kit conçus pour les particuliers n’ayant pas d’expérience dans ce type d’installation. Les matériaux utilisés pour ces pièces sont non-poreux (contrairement aux joints) et tout novice peut s’atteler sans problème à ce travail en suivant les instructions, après avoir préalablement revêtu les parois sous-jacentes d’un film imperméable. La surface uniforme et continue du pourtour de baignoire confère une apparence moderne à toute salle de bains. Ajouter cette pièce vous permet de rénover rapidement et efficacement votre baignoire-douche. Simple à entretenir et d’aspect contemporain, c’est une pièce très populaire dans les habitations et hôtels.

PVC - 300 € à 800 €

Le PVC est un matériau fréquemment utilisé pour les baignoires du fait du choix varié de formes et de styles. Il résiste très bien à l’abrasion et à la décoloration, offrant un produit attrayant et robuste pour un usage permanent de toute la famille. Le PVC offre une surface non poreuse très facile à nettoyer et à température ambiante au toucher. Ce matériau peut se rayer, auquel cas il suffira de le lustrer avec une solution non abrasive pour éliminer les marques. Le coût moyen d’une baignoire en PVC de 1,5 m de long est compris entre 300 € et 800 €, sans prendre en compte l’installation.

Marbre - 1300 € à 2000 €

Le marbre artificiel offre des couleurs et des motifs spectaculaires dans une salle de bains, au prix d’importants efforts d’entretien. Élégants et épurés, les éléments de marbre peuvent néanmoins s’effriter et se rayer facilement. Beaucoup plus lourd que le PVC, le marbre ajoute un poids considérable qui peut être inadapté à la capacité de charge de votre sol. Le coût moyen d’une baignoire de marbre artificiel de 1,5 m de long est compris entre 1300 et 2000 €, sans prendre en compte l’installation.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Fonte émaillée - 400 € à 2000 €

Une baignoire en fonte émaillée offre robustesse et longévité. C’est la baignoire de prédilection des amateurs de bain depuis des générations, pour son niveau de confort et sa capacité à retenir la chaleur. Très lourde, elle sera parfois soutenue par un double plancher de renfort. Le coût moyen d’une baignoire en fonte de 1,5 m de long est compris entre 400 € et 2000 €, sans prendre en compte l’installation.

Acier émaillé - 250 € à 2000 €

L’acier émaillé est plus abordable que la fonte, et pèse généralement moins lourd. En revanche, il a tendance à s’ébrécher plus facilement et être assez sonore lors du remplissage de la baignoire. Le coût moyen d’une baignoire en acier émaillé de 1,5 m de long est compris entre 250 € et 2000 €, sans prendre en compte l’installation.

Fibre de verre - 150 € à 400 €

La fibre de verre est une option économique. Elle est légère et disponible dans une gamme diversifiée de couleurs. Toutefois, c’est un matériau adapté à des bains courts plutôt que prolongés, car il ne retient pas la chaleur. Le coût moyen d’une baignoire en fibre de verre de 1,5 m de long est compris entre 150 € et 400 €, sans prendre en compte l’installation.

Styles disponibles

  • Baignoire standard : Idéale pour les enfants. Généralement placée dans une alcôve, c’est une baignoire au design conventionnel.
  • Baignoire détente : Cette baignoire plus profonde qu’une baignoire standard vous permet d’immerger tout le corps. Les modèles sur pieds, à poser ou rétro sont les plus populaires, et les ‘ofuros’ (baignoires japonaises) sont la tendance du moment.
  • Baignoire à porte : Comme son nom l’indique, cette baignoire est équipée d’une porte qui permet à son utilisateur un accès latéral, sans avoir à enjamber les parois. C’est un équipement populaire auprès des personnes âgées ou à mobilité réduite.
  • Baignoire à remous ou à bulles : Cette baignoire offre une vraie expérience de balnéothérapie, en massant vos muscles sous l’eau. Des jets d’eau sont positionnés à différents endroits stratégiques, et les bulles d’air sont propulsées dans l’eau pour créer des effets massant.

Options d’installation

  • Alcôve : C’est l’aménagement traditionnel. La baignoire est positionnée entre trois murs, avec un accès par un seul côté : c’est une configuration privilégiée pour les particuliers qui souhaitent combiner douche et baignoire.
  • Plateforme : Cette installation permet à la baignoire d’être insérée dans une structure surélevée, de manière à ce que le bord supérieur soit au niveau de la plateforme. C’est la méthode la plus fréquemment utilisée pour les baignoires à bulles ou à jets d’eau, offrant d’autre part une apparence très sophistiquée à votre salle de bains.
  • Baignoire encastrée : Ce type d’installation diffère de la plateforme en ce que la bordure du bain est recouverte d’un dallage en pierre, en carrelage ou en matériau similaire. La baignoire est soutenue par la structure du sol. L’inconvénient majeur de cette configuration est sa difficulté de désinstallation en cas de problèmes.
  • Baignoire sur pieds : Cette installation est simple ; la baignoire repose sur le carrelage dans une structure de pourtour. Souvent privilégiée pour les baignoires en fonte ou en porcelaine, cette option crée un style ancien particulièrement élégant. Les designs et styles plus contemporains confèrent un look épuré et minimaliste à votre salle de bains.
  • Baignoires d’angles : Positionnée dans un coin de la pièce, cette baignoire offre un excellent compromis en compilant les avantages d’autres configurations.  Réfléchissez bien au positionnement de la robinetterie, pour éviter de devoir la contourner en entrant et en sortant du bain.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Prix du remplacement d’une baignoire : points à prendre en compte

Placer une baignoire dans une alcôve

Plusieurs facteurs peuvent complexifier le remplacement de votre baignoire. Des différences au niveau des dimensions, par exemple, peuvent rendre l’insertion impossible. Si la nouvelle baignoire est plus large que l’ancienne, celle-ci peut nécessiter quelques travaux d’élargissement des parois. Dans le cas inverse, il faudra combler les éventuels interstices. Ainsi, l’installation risque de comporter des étapes d’ajustement aux murs ou cloisons sèches.

Souvent, lorsqu’une baignoire est retirée, certains défauts ou dommages résultant de fuites apparaissent au grand jour. Ceci implique des modifications pour réparer ou prévenir l’aggravation de moisissures, de champignons, ou de dégâts structurels.

En outre, il vous faudra sans doute retirer le socle de la baignoire, le revêtement de sol et la sous-couche. Si vos murs sont carrelés, il vous faudra également remplacer les carreaux endommagés lorsque vous retirerez l’ancienne baignoire.

Insertion de baignoires sur plateformes

Si vous souhaitez remplacer une baignoire sans toucher à la plateforme dans laquelle elle est encastrée, le coût du projet sera bien supérieur à l’installation d’une baignoire standard. Les dimensions de la nouvelle baignoire doivent en effet correspondre exactement à celles de la précédente, sans quoi il vous faudra détruire et reconstruire l’ensemble de l’installation. Les matériaux utilisés pour le pourtour ont un impact majeur sur les coûts.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Prix de l’installation d’une baignoire : plomberie

Si vous avez choisi de remplacer votre ancienne baignoire, il se peut que vous rencontriez certains problèmes de plomberie qui feront grimper la facture. Si par exemple vous installez une baignoire plus grande, les tuyaux existants risquent d’être trop petits. Ainsi, si vous remplacez ces tuyaux, les frais associés à la démolition doivent être inclus dans votre budget. Globalement, le coût de la tuyauterie varie en fonction de la taille de votre habitation et des matériaux de construction choisis.

Matériaux de tuyauterie

Deux types de tuyauterie sont généralement utilisés dans les habitations : le PER est un plastique flexible. C’est une option pertinente si vous souhaitez remplacer la tuyauterie existante puisque c’est un matériau qui s’insère facilement, par coulissement, évitant ainsi de percer des trous supplémentaires. Sa flexibilité évite également les éclatements. Par ailleurs, le PER résiste à la corrosion et a la capacité de contenir la chaleur, évitant la déperdition d’énergie. En revanche, il n’est pas recyclable et les substances le composant peuvent également contaminer l’eau, même si aucun risque sanitaire associé n’a été démontré.

Les tuyaux en cuivre sont à la fois recyclables et résistants aux bactéries, offrant une excellente solution sur le plan environnemental. Toutefois, le cuivre est susceptible d’éclater sous pression ou de se corroder. La pose de tuyaux de cuivre est par ailleurs plus coûteuse que celles de tuyaux PER. Ceci parce que l’ouvrier spécialisé devra percer des trous dans les murs et le sol pour y insérer les nouveaux tuyaux de cuivre.

Autres problèmes de plomberie

Si vous pensez déplacer votre baignoire dans un autre coin de la pièce, prenez les coûts de plomberie (drains et canalisations) en considération. Pour moderniser votre salle de bains, il vous faudra investir dans la plomberie, toujours onéreuse. D’autre part, un emplacement inadapté pour vos tuyaux d’évacuation peut avoir des répercussions sur l’ensemble des canalisations de l’habitation. Il est fortement conseillé de faire appel à un plombier professionnel pour ce type de travail. Il se chargera d’installer correctement votre réseau de tuyauterie en respectant les normes et réglementations en vigueur. Le coût moyen d’un plombier s’élève à 150 € - 400 € selon la complexité du projet.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Prix de l’installation d’une baignoire : rénover ou repeindre votre baignoire

En fonction de ce que vous souhaitez modifier dans votre salle de bains, le remplacement de la baignoire n’est peut-être pas la meilleure solution au regard du temps ou du budget que vous aurez à consacrer aux travaux. Si l’émail de votre baignoire est simplement usé ou endommagé, rénover ou repeindre celui-ci peut être plus adapté et plus économique.

Cela vous évitera de remplacer la tuyauterie d’origine ou de remplacer le carrelage. Vous n’aurez pas non plus à vous demander si les dimensions sont exactes ou à prendre en compte le pourtour de la baignoire. D’autre part, aucun travail de plomberie ou de réparation de la structure n’est nécessaire pour ce type de rénovation, et vous n’avez donc pas à vous procurer d’autorisation.

Revêtements de baignoires

Un fournisseur de revêtements pourra créer une réplique exacte de votre baignoire pour fabriquer un revêtement en acrylique sur mesure, et de la couleur de votre choix.

Le prestataire retire les anciens drain et trop-plein, nettoie la baignoire, avant de poser le nouveau revêtement. Celui-ci est ensuite coupé à la taille souhaitée pour couvrir parfaitement la surface. Une fois le revêtement en place, l’ouvrier positionne les nouveaux drain et trop-plein et applique du mastic sur tous les interstices. Ce travail prend environ une journée, à l’issue de laquelle vous pouvez tester votre baignoire immédiatement. C’est une solution idéale en cas de fissure(s) dans votre baignoire ou en cas de rouille ou de dommages variés. Le coût moyen d’un revêtement est compris entre 600 € et 900 €, en incluant la pose.

Revernissage

Le revernissage est une autre solution de rénovation. Ce travail doit être confié à un spécialiste car les substances utilisées ne sont pas sans danger. Celui-ci retire les joints, aère la pièce pour libérer les substances toxiques et applique divers produits chimiques à la surface de la baignoire.

Il utilise de l’acide fluorhydrique pour éliminer l’émail ou le vernis de la baignoire, et attaquer la surface afin de créer une texture assez rugueuse pour que le nouveau vernis adhère.  Il termine le processus en revernissant la baignoire. Après séchage, le spécialiste polit la surface. La baignoire refaite à neuf sera utilisable après 24 ou 48 heures. Restaurer une baignoire par revernissage coûte entre 150 € et 400€, selon la taille et la couleur choisie.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Prix de l’installation d’une baignoire : autres critères de sélection

Niveau de confort

Si possible, pensez à essayer une baignoire avant de l’acheter. Asseyez-vous ou allongez-vous dans plusieurs baignoires pour y tester votre niveau de confort. Prenez en compte la position de la robinetterie, l’utilité ou la possibilité d’y ajouter un pommeau de douche, ainsi que la compatibilité de la baignoire à la forme de votre corps.

Chauffe-eau

Une nouvelle baignoire peut impacter le chauffe-eau, en nécessitant sa modernisation ou son remplacement. Le cas échéant, prévoyez un budget de 600 € à 1000 € pour l’achat d’un nouveau chauffe-eau. En règle générale, votre ballon d’eau chaude doit avoir une contenance égale aux deux tiers du volume de votre baignoire. Ainsi, si la capacité de la baignoire s’élève à 230 litres, votre chauffe-eau doit pouvoir contenir 150 litres. Si votre chauffe-eau est insuffisant, il est fort probable que vous ayez droit à quelques bains tièdes.

Précautions en matière d’électricité

Si vous optez pour une baignoire à jet d’eau ou à bulles, l’alimentation électrique doit correspondre aux critères stipulés par le fabricant. Vérifiez également la réglementation locale ou les codes en vigueur, pour vous assurer de la conformité de ces types de baignoires. Pour obtenir des résultats optimaux, veillez à positionner correctement la baignoire par rapport au tableau électrique de l’habitation. Certaines baignoires spéciales requièrent leurs propres circuits électriques, et il vous faudra peut-être revoir, voire remplacer l’intégralité du tableau électrique. Le cas échéant, sachez que le budget pourra vite grimper, jusqu’à  600 € - 1500 €.

Support de la structure

Selon les dimensions et la composition de votre nouvelle baignoire, il sera peut-être nécessaire de renforcer le sol de la salle de bain. Pour déterminer la démarche à suivre, prenez en compte non seulement le poids de la baignoire, mais aussi celui de sa contenance, soit l’eau et le corps qu’elle contient.

Apparence

Le style, la couleur et le pourtour d’une baignoire déterminent le type de matériau le plus adapté. Si vous souhaitez intégrer votre baignoire à une plateforme, par exemple, vous prendrez soin de choisir en même temps un dallage de pierre ou d’ardoise assorti. Vous pouvez également opter pour du carrelage décoratif qui ajoutera quelques touches esthétiques et donnera du cachet à la pièce.

La robinetterie est tout aussi importante. Choisissez des accessoires qui se fondent dans le décor de l’ensemble de la pièce, non seulement au niveau de la couleur, mais aussi du style.

Demandez un devis gratuit pour l'installation ou remplacement de votre baignoire

Conclusion

L’installation d’une baignoire exige un minimum de préparation et de réflexion, ainsi que du temps et une bonne dose d’énergie. Il est essentiel de savoir assez clairement ce qu’on recherche, pour obtenir un résultat à la hauteur. Choisissez le style et le matériau adaptés, réglez les problèmes de plomberie, de structure et d’esthétique, tout en respectant les exigences du code du bâtiment : la rigueur vous permettra d’accomplir avec succès votre projet. Une baignoire neuve ou restaurée avec brio constitue un élément central plein d’élégance dans votre salle de bain, pour de nombreuses années.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Trouvez un plombier près de chez vous