En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.
Aperçu Isolation

Prix de l'isolation des murs dans leur épaisseur ou intégrée

Le prix de l'isolation des murs intégrée ou dans leur épaisseur est une solution pratique et performante pour la construction et l'isolation.

Trouvez un artisan près de chez vous !

Vous construisez votre maison. Vous réalisez une extension de votre habitation. Votre budget construction doit prendre en compte le coût de l'isolation : ceci est valable pour éviter l'explosion de votre facture énergétique, pour avoir un logement confortable et pour être en conformité avec la réglementation thermique en vigueur. Pour bien préparer ce budget, parcourez le guide des prix de l'isolation intégrée des murs.

Dans ce guide tarifaire, vous trouverez des réponses à ces questions essentielles :

  • Qu'est-ce-qu'une isolation des murs dans leur épaisseur ?
  • Quelle est la norme d'épaisseur pour une isolation d'un mur par l'intérieur ?
  • Quel est le prix d'une isolation des murs intégrée ?
  • Quel est le prix des briques monomurs ?
  • Quel est le prix du béton cellulaire ?
  • Quel est le prix d'une isolation avec parpaings bois ?
  • Comment est calculé un devis isolation des murs dans leur épaisseur ?
Technique d'isolationPrix moyen
Brique monomur (matériau et pose comprise)~30 € et 120 €/m² HT
Béton cellulaire (matériau seul)~ 20 et 90 €/m²
Parpaing bois + liant minéral (matériau seul)~ 100 €/m²

Prix de l'isolation des murs intégrée : techniques

Dans le cadre d'une isolation intégrée, le mur porteur se confond avec le matériau isolant. Ce matériau prend la forme de briques monomurs en terre cuite ou de blocs et panneaux en béton cellulaire à poser à hauteur d'étage.

La brique monomur est un élément de maçonnerie en terre cuite. Elle a un excellentcoefficient d'isolation. Elle est constituée de terre et d'eau cuites à haute température. Ce procédé de fabrication lui donne une structure alvéolée. L'air se trouve piégé dans ses alvéoles, ce qui lui permet de bien isoler l'habitation.

Le béton cellulaire, quant à lui, est également appelé béton thermopierre oubéton autoclavé. Il s'agit d'un mélange de sable, d'eau, de chaux, de ciment et de poudre d'aluminium. Il est considéré comme un matériau à très haute performance isolatrice, grâce à sa grande inertie.

Prix de l'isolation des murs intégrée : avantages

Lecoût de la main-d’œuvre pour isoler les mursdans leur épaisseur est moins élevé que si l'isolation se réalisait une fois les murs posés. En effet, la durée du chantier est plus courte. De plus, la mise en œuvre des menuiseries, des plomberies, du réseau électrique en est facilitée. Il n'y a pas de risque de percer l'isolant posé par le maçon.

L'isolation des murs dans leur épaisseur est une isolation très performante, car les ponts thermiques sont évités. De plus, les matériaux utilisés ont une grande force d'inertie en été comme en hiver. Le confort thermique de l'habitation s'en trouve renforcé, quelle que soit la saison.

Utiliser des briques monomurs ou des blocs et panneaux en béton cellulaire contribue à satisfaire aux exigences de la RT 2012. On peut même d'obtenir un label comme l'appellation BBC (Bâtiment Basse Consommation). D'un point de vue financier, la brique monomur ou le béton cellulaire coûte plus cher qu'un parpaing classique.

Mais l'absence de matériau d'isolation complémentaire peut compenser ce surcoût. En revanche, la technique d'isolation des murs dans leur épaisseurest réservée aux constructions neuves, le taux de TVA étant obligatoirement de 20 %. Aucune aide ne sera ainsi disponible. En effet, les dispositifs tels que le crédit d'impôt, le prêt à taux zéro, le taux de TVA réduit à 5,5 % sont réservés aux réhabilitations thermiques de logements anciens.

Prix de l'isolation des murs intégrée : prix des briques monomurs

Plus la brique monomur est épaisse, plus elle a de structures alvéolaires et plus son pouvoir d'isolation est important. Bien entendu, l'épaisseur de la brique a un impact sur son prix.

  • Il arrive que la résistance thermique des briques monomurs soit comprise entre 2,5 et 3. Dans ce cas, pour l'isolation des murs dans leur épaisseur en brique monomur, il faut débourser en moyenne entre 30 € et 60 € par mètre carré HT pour les briques seules. Avec la pose, le montant sera entre 65 € et 120 € HT par mètre carré.
  • Pour des briques monomur dont la résistance thermique est comprise entre 0,33 et 1,5, le prix d'achat varie entre 18 € et 30 € HT par mètre carré. Fourniture et pose comprises, le prix au mètre carré revient entre 40 € et 65 € HT.

Poser des briques monomurs n'engendre pas de surcoût de main-d’œuvre. En effet, ces briques sont faciles à maçonner. Les joints doivent simplement être discontinus et minces.

Prix de l'isolation des murs intégrée : prix du béton cellulaire

Plus le béton cellulaire est épais, plus il isole les murs. Différentes épaisseurs sont disponibles sur le marché. Les professionnels considèrent qu'il est monomur (isolant et porteur) à partir de 24 cm d'épaisseur. En dessous, une isolation par l'intérieur ou une isolation par l'extérieur est à prévoir.

Les prix au mètre carré sont compris ente 20 € et plus de 90 €, pour la fourniture seule. La pose demande des outils (scie égoïne ou scie électrique à grosses dents, par exemple) et une technique spécifique. Faire appel à un maçon est donc indispensable. Concernant la mise en œuvre, les blocs de béton cellulaire sont plus longs et plus minces que les parpaings. Le chantier dure donc moins longtemps. De plus, le gain de surface habitable n'est pas négligeable par rapport à une construction traditionnelle (20 cm de mur plus 6 cm de doublage, en moyenne).

Prix de l'isolation des murs intégrée : parpaing bois - liant + liant minéral

Plus le parpaing bois est épais, plus il est isolant. Les premières rangées sont remplies d'un matériau isolant. Les rangées suivantes sont laissées libres pour être remplies par du béton. Le prix dépend donc beaucoup de l'épaisseur. Il est ainsi possible de trouver des parpaings bois à partir de 60 € le m². Mais ces parpaings ne répondent pas aux normes d'épaisseur pour l'isolation d'un mur d'une maison. Ils conviennent, en revanche, pour construire un abri de jardin, par exemple.

Pour une habitation, il faut compter sur un budget aux alentours de 100 € le m². Cette technique d'isolation intégrée est donc assez onéreuse. Cependant, c'est une technique écologique, qui a fait ses preuves. En effet, elle est utilisée depuis une quarantaine d'années au Canada. Au coût du matériau, il convient d'ajouter les frais de main d’œuvre, car l'intervention d'un professionnel est préconisée. En effet, des parpaing bois avec un liant minéral mal posés vont être responsables de ponts thermiques et donc d'une déperdition de chaleur.

Prix de l'isolation des murs intégrée : ce qui fait varier le devis

Le devis du maçon pour un mur avec isolation intégrée va varier, selon plusieurs critères. Le prix varie, tout d'abord, selon le matériau utilisé : le béton cellulaire, fournitures et pose comprises, revient en moyenne plus cher que la brique monomur.

La résistance thermique entre également en compte dans le coût de la maison avec une isolation répartie. Cette résistance est le critère d'évaluation de la performance thermique d'un isolant. Plus la résistance thermique (R) est élevée, plus le matériau a des capacités isolantes importantes et plus le coût du matériau est élevé.

La complexité du chantier (nombre d'étages, difficultés d'accès, etc.) ainsi que votre lieu d'habitation ont également un impact sur le coût de construction des murs isolés dans leur épaisseur. Les prix des travaux de bâtiment sont en général plus élevés dans les grandes villes et notamment à Paris et dans la petite couronne. Enfin, les prix des travaux d'isolation intégréesont différents d'une entreprise à l'autre. Demander au moins trois devis permet de trouver l'artisan le moins cher. Le prix des matériaux, quant à lui, varie selon les revendeurs.

Isolation intégrée : aides et TVA

Si vous effectuez une rénovation énergétique, des aides sont prévues : crédit d'impôt, MaPrimeRénov, prime des fournisseurs d'énergie, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite à 5,5 %. Mais la technique de l'isolation intégrée est difficilement applicable dans le cadre de l'existant. Dans le neuf, aucune aide n'est disponible. Une bonne épaisseur d'isolation sur un mur intérieur va permettre d'atteindre les objectifs de la réglementation thermique en vigueur et de maîtriser sa facture énergétique.

Qu'en est-il des aides, en cas d'extension de la maison ? Dans l'ancien, la TVA à 5,5 et les différentes aides sont applicables pour les travaux d'isolation avec des matériaux performants et réalisés par un artisan RGE (reconnu garant de l'environnement). Ces coups de pouce sont exclus en cas de surélévation de l'habitat ou d'extension verticale augmentant la surface plancher de plus de 10 %. De même, si vous profitez de la rénovation des murs porteurs pour isoler par l'intérieur, il faut savoir que la TVA normale à 20 % est retenue, si la rénovation concerne plus de 50 % du gros œuvre.

En cas de doute sur l'éligibilité aux aides et à la TVA réduite des travaux d'isolation intégrée, vous pouvez vous faire accompagner gratuitement par un conseiller info rénovation à contacter via le siteFaire.fr

Trouvez un etancheur - entreprise d'isolation près de chez vous