Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’une VMC simple flux autoréglable

     
         
5 votes (3/5)

Le prix d’une VMC simple flux autoréglable dépend des installations nécessaires, de la longueur des gaines, du nombre d’entrées d’air et de bouches d’aération, de la complexité de la pose mais surtout de la taille du logement.

Prix minimum Prix moyen Prix maximum
Kits VMC80 €240 €400 €
VMC simple flux autoréglable (pose comprise)420 €690 €960 €
VMC simple flux en rénovation (pose comprise)780 €840 €900 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d’une VMC simple flux autoréglable

VMC simple flux autorèglable Eauvent

VMC simple flux autorèglable Eauvent

La VMC simple flux autoréglable est une ventilation mécanique qui assainit l’air de la maison en évacuant les différentes pollutions. Elle fournit un débit d’air constant sans se préoccuper de l’humidité ambiante ou d’autres critères liés à l’environnement.

  • Le coût d’installation d’une VMC simple flux autoréglable se situe entre 350 et 800 € HT, main-d’œuvre comprise.

Les prix varient en fonction de l’ancienneté du logement et des difficultés de chantier. Découvrez le principe de fonctionnement de ce système de ventilation et son prix moyen selon le modèle sélectionné.

VMC simple flux autoréglable : principe de fonctionnement

La VMC simple flux autoréglable renouvelle l’air de façon mécanique en évacuant l’air vicié et en garantissant des économies d’énergies intéressantes sur le long terme.

Pratique, cette VMC est généralement choisie pour son prix, moins élevé que celui d’une VMC double flux, et pour sa performance. Ce modèle de ventilation est donc celui qui se trouve le plus souvent dans les logements français. Son principe est simple : l’air nouveau entre par des ouvertures (des petites grilles d’aération) situées au-dessus des fenêtres et baies vitrées des pièces de vie. L’air pollué est évacué dans les pièces humides grâce à des bouches d’aération ou d’extraction reliées au groupe de ventilation par des gaines. Son débit est régulier et ne peut être modifié ; un aspect à prendre en compte si le nombre d’occupants des lieux change ou si un agrandissement augmente le nombre de pièces à traiter.

À noter, l’arrêté du 24 mars 1982 fixe les débits minimaux à prévoir pour chaque pièce. Il traite en outre des modalités d’application de l’article R 111.9 du code de la construction et de l’habitation.

VMC simple flux autoréglable : quand la choisir ?

La VMC simple flux autoréglable se différencie de la VMC hygroréglable à différents niveaux.

  • La VMC autoréglable ne se règle pas automatiquement en fonction de son environnement mais un ajustement peut être réalisé si le nombre d’habitants change dans le logement par exemple.
  • La VMC ne tient pas compte des températures, ni de l’humidité contrairement à la VMC Hygroréglable.

Par comparaison, la VMC double-flux utilise deux réseaux de gaines différents. Deux ventilateurs sont installés : l’un pour insuffler l’air et l’autre pour expulser l’air pollué. Le premier avantage de ce système innovant est d’économiser l’énergie ; ce qui n’est pas le cas de la VMC simple flux puisque l’air utilisé par la VMC simple flux provient de l’extérieur. L’air intérieur est donc refroidi. Le dispositif de chauffage est particulièrement sollicité. Dans tous les cas, une bonne isolation est primordiale pour une efficacité optimale de la VMC.

Le prix d’une VMC simple flux autoréglable dépend des installations nécessaires et des modifications à apporter, de la longueur des gaines, du nombre d’entrées d’air et de bouches d’aération, de la complexité de la pose mais surtout de la taille du logement. Les tarifs pratiqués par l’artisan doivent également être pris en considération.

Prix d’une VMC simple flux autoréglable

La VMC autoréglable reste certainement le système de ventilation mécanique le moins cher. Toutefois elle ne permet pas de bénéficier du crédit d’impôt et de l’éco-PTZ.

 

  • Le prix d’installation d’une VMC simple flux autoréglable est estimé entre 350 et 800 € HT, main-d’œuvre comprise.
  • Le prix d’installation d’une VMC dans le neuf est compris entre 350 et 580 € HT et le tarif d’installation d’une VMC simple flux en rénovation se situe en moyenne entre 650 et 750 € HT.

L’installation d’une ventilation mécanique, quel que soit le système, est toujours plus onéreuse en rénovation que dans le neuf. La raison en est simple : les modifications à apporter dans une maison ancienne obligent à des travaux parfois lourds ; d’où l’obligation de revoir son budget et son financement.

En rénovation, l’installation est plus longue, le prix est donc un peu plus élevé. Les professionnels sont tenus de respecter la norme NF VMC et donc de garantir un débit d’air constant et de bonnes performances sur le long terme. Par ailleurs, différents systèmes comme le piquage autocalibré sont brevetés. Leur prix de revient est plus élevé. Enfin, si l’ancienne VMC doit être retirée, l’opération peut prendre bien plus de temps et donc coûter plus cher.

Prix d’une VMC simple flux autoréglable : kits dans le commerce

Il existe des kits de VMC simple flux à monter soi-même ou à faire poser par un professionnel disponible dans le commerce. Ces kits sont étudiés pour un certain nombre de sanitaires. Ils sont le plus souvent composés d’un caisson VMC, de plusieurs bouches de sanitaires, d’une bouche pour cuisine et d’une cordelette de suspension.

Les bouches de sanitaires et de cuisine adoptent différents styles et sont déclinées en différentes couleurs. Certaines sont extra-plates et résolument design. De nombreuses enseignes de bricolage proposent ce type de produit.

  • Le prix des kits VMC commercialisés par les grandes enseignes de bricolage varie entre 80 et 400 € en moyenne.

Cependant, la pose peut engendrer un certain nombre de problèmes. La mise en place des gaines puis des bouches reste très technique. Différentes connaissances sont nécessaires, notamment au niveau du réglage. En passant par un professionnel, vous conservez les garanties fabricant et vous savez à qui vous adresser pour le service après-vente. Grâce au devis préalablement fourni, vous connaissez précisément le montant pour vos travaux. Vous obtenez en plus un taux de TVA de 10 % sur le matériel, alors que vous auriez dû régler 20 % du montant au titre de la TVA si vous aviez acheté vous-même votre équipement. Le professionnel peut aussi vous proposer un contrat de maintenance pour assurer un entretien régulier à moindres coûts.

Sommaire

Voir aussi


 

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus