Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’une VMC double Flux

       
         
6 votes (3.7/5)

La VMC double flux est multifonctions. Son rôle premier est d’extraire l’air vicié, elle a également pour mission de réchauffer ou de refroidir l’air entrant et d’optimiser le confort du logement. Le prix d’une VMC double flux s’échelonne entre 800€ et 3 000€.

Prix minimum Prix moyen Prix maximum
VMC double flux dans le neuf (hors pose)960 €2280 €3600 €
VMC double flux en rénovation (hors pose)4200 €7500 €10800 €
Prix horaire minimum Prix horaire moyen Prix horaire maximum
Installation de VMC54 €63 €72 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d’une VMC double Flux

Prix VMC Double Flux Atlantic

VMC Double Flux Atlantic

La VMC double flux est multifonctions. Si son rôle premier est d’extraire l’air vicié, elle a également pour mission de réchauffer ou au contraire de refroidir l’air entrant et donc d’optimiser le confort du logement.

  • Le prix d’une VMC double flux s’échelonne entre 800€ et 3 000€ hors pose.

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur cette catégorie de ventilation mécanique et choisissez le meilleur système en fonction de la configuration de votre logement…

VMC à double flux : principes de fonctionnement

Largement plébiscitée dans l’habitat écologique et économe en énergie, la VMC double flux assure la ventilation des intérieurs mais influe également sur le confort thermique.

Son principe de fonctionnement permet d’évacuer l’air vicié tout en insufflant de l’air neuf à l’intérieur de l’habitation, chaud en hiver et frais en été. La qualité de l’air est en plus améliorée par un système de filtres qui limitent l’humidité, les retombées de poussières et l’arrivée d’allergènes tels que les pollens.

Deux types de certifications sont liés à la VMC double flux :

  • Une norme française : NF 205 garantissant un rendement supérieur à 90 % et une consommation électrique inférieure à 50 W-Th-C.
  • Une norme allemande Phi (Passivhaus Institut, plus stricte) : visant un rendement de 84 % et une consommation électrique inférieure à 0,30 Wh/m3).

VMC à double flux : avantages

Lorsque cela reste possible, il est vivement conseillé d’installer une VMC double flux plutôt qu’une ventilation simple flux.

La VMC double flux garantit un confort supérieur, de réelles économies d’énergie sur le long terme et elle ne demande pas de gros efforts d’entretien. Les appareils de VMC double flux les plus performants récupèrent jusqu’à 90 % des pertes de chaleur et renouvellent parfaitement l’air d’un logement.

Rappelons que la VMC simple flux oblige à poser des entrées d’air au-dessus des ouvertures (fenêtres, baies vitrées). Les pertes de chaleur sont réduites immédiatement et la facture de chauffage s’en ressent.

Par ailleurs, les nuisances sonores provenant de l’extérieur sont réduites. Dernier atout du système, la VMC double flux peut être liée à un puits canadien pour encore plus d’économies.

Prix d’une VMC à double flux : budgets moyens

Le prix d’une VMC double flux est influencé par certains paramètres, le plus important étant le type d’installation dans le neuf ou en rénovation. On prend également en compte le modèle et la marque, les difficultés de pose, les besoins liés à la superficie de l’habitation et les prix indiqués par les artisans. Un devis donne des indications bien plus précises puisqu’il est adapté à la configuration de votre logement.

  • Le prix d’une VMC double flux dans le neuf est compris entre 800€ et 3 000€ HT en moyenne.
  • Le prix d’une VMC double flux en rénovation est compris entre 3 500€ à 9 000€ HT, pose et main-d’œuvre comprises.
  • Le tarif horaire de l’installation par un professionnel varie entre 45€ et 60€ HT.

Passer par un professionnel qualifié RGE vous permet d’obtenir un taux de TVA réduit, différentes aides de l’État et vous garantir un fonctionnement optimum de votre appareil. Attention, des gaines mal installées peuvent engendrer de la condensation et provoquer des arrêts inopinés du système.

Prix d’une VMC à double flux : amortissement

Les spécialistes estiment que la VMC double flux permet une économie de chauffage de 15 % par rapport aux ventilations simple flux. Ce pourcentage est obtenu en faisant le rapport bilan de consommation énergétique sur limitation des déperditions énergétiques.

La performance est accrue par une bonne isolation du toit, des murs, des planchers… Les fuites d’air limitent l’efficacité du dispositif.

Contrairement aux idées reçues, toutes les maisons ou appartements possédant déjà une VMC simple flux ne peuvent pas accueillir une VMC double flux. Les dimensions ou la forme même d’un logement peuvent empêcher l’installation. Si la pose est possible, différents aménagements vont s’avérer nécessaires et faire augmenter le budget imparti au projet.

Prix d’une VMC à double flux : frais d’entretien

Quelques accessoires sont nécessaires à l’installation et l’entretien d’une VMC double flux. Ils s’achètent en tenant compte de la marque et du modèle de VMC. Certains fabricants proposent des kits prêts à poser ou à utiliser. Filtres (de rechange, d’extraction, d’insufflation), clips de rechange, régulateurs de débit avec ou sans manchette et de différents diamètres, bouches d’extraction et de distribution, se trouvent également au détail ou par deux.

  • Le coût des filtres de VMC s’élève à environ 50€/an. Ils doivent être changés au moins une fois l’année.
  • Si vous avez choisi de faire confiance à un professionnel qualifié en souscrivant un contrat de maintenance, le prix de l’entretien annuel d’une VMC double flux oscille entre 150€ et 300€ HT.

Prix d’une VMC à double flux : aides et TVA

Le VMC double flux permet d’économiser l’énergie et à ce titre vous permet de bénéficier de différentes aides et parfois d’un taux de TVA préférentiel. Deux conditions doivent toutefois être réunies : le logement doit avoir au moins deux ans d’ancienneté et les travaux doivent être réalisés par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le taux de TVA requis est le taux minimum, c’est-à-dire le taux de 5,5 %. Les aides proviennent de l’État, des collectivités territoriales et locales, de l’ANAH ou encore des fournisseurs d’énergie. Le CITE (Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique) permet de récupérer jusqu’à 30 % du montant de la facture et l’éco-PTZ aide à emprunter sans intérêt une somme remboursable sur 10 ans.

Sommaire

Voir aussi


Guide des prix VMC

Notre guide des prix vous permet d’obtenir une estimation et un comparatif de prix des différents modèles de ventilation mécanique contrôlée, des…

Lire la suite 

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus