Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de la réparation d’une VMC

       
         
4 votes (3.5/5)

Le prix de la réparation d’une VMC va dépendre du type de panne, du matériel à remplacer et de son prix, de la complexité de la panne et du tarif pratiqués par l’entreprise contractée.

Prix minimum Prix moyen Prix maximum
Réparation de VMC avec changement de gaine96 €156 €216 €
Réparation de VMC avec changement de pièce108 €163 €217 €
Nettoyage de VMC150 €170 €190 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix de la réparation d’une VMC

VMC Atlantic

VMC Atlantic

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) assure une bonne circulation de l’air dans les maisons individuelles et dans les immeubles collectifs.

Or, les ventilations mécaniques sont sujettes à des pannes diverses et variées. Quand est-il possible de réparer une ventilation mécanique ? Quelles sont les pannes les plus courantes ? Il est possible d’anticiper les arrêts de la VMC, en souscrivant un contrat d’entretien.

Réparation de VMC : quand la cibler ?

Un arrêt de la VMC se remarque rapidement de par l’arrêt du bruit lié à son fonctionnement. Vous pouvez également constater des fuites d’eau ou/et une augmentation de la facture de chauffage en cas de déséquilibre dans la circulation de l’air.

Dans le cadre d’une VMC double flux, il est également possible de sentir que l’air entrant n’est plus filtré correctement.

Les causes de ces désagréments liés à la ventilation du logement sont nombreuses. Un professionnel va pouvoir établir un diagnostic et indiquer si une réparation est possible ou non, si son prix rend la remise en état plus intéressante financièrement qu’un changement du système de ventilation.

Les pannes réparables les plus courantes concernent un problème d’alimentation électrique, le blocage des bouches d’aération, le mauvais état ou l’inondation des gaines, le désaxement du moteur entraînant son arrêt et enfin, l’encrassement des filtres. Ces derniers doivent, d’ailleurs, être remplacés de préférence tous les 6 mois à un an. En effet, des filtres encrassés sont mauvais pour la santé et entraînent une surconsommation électrique.

Réparation de VMC : les pannes courantes

Le coût de la réparation de VMC dans le cas d’un problème de réglage équivaut à une heure de main-d’œuvre, soit entre 40 et 60 € HT en moyenne.

Le coût de la main-d’œuvre est très variable selon les artisans mais également selon votre lieu d’habitation, les travaux de réparation dans le BTP étant en général plus chers dans les grandes villes et particulièrement à Paris.

Parfois, un simple nettoyage suffit à remettre en route une ventilation mécanique.

  • Le prix d’un simple nettoyage de VMC s’élève en moyenne à 170€.

Pour un changement de gaine, 2 à 3 heures peuvent être nécessaires.

  • Le coût de la réparation de VMC avec changement de gaine est alors compris entre 80€ et 180€ HT.

Remettre la VMC en état de marche peut nécessiter le changement d’une autre pièce.

  • Le prix de la réparation de VMC avec changement de pièce est alors compris entre 90€ et 500€ HT bien que certaines pièces puissent être bien plus onéreuses.
  • Le prix d’un changement de caisson est en moyenne de 1 080€.
  • Le prix de l’installation d’une VMC double flux, pose et main-d’œuvre comprises, revient entre 3 500€ à 9 000€ HT.

Prix de la réparation de VMC : contrats d’entretien

Seul l’entretien d’une VMC gaz, une VMC permettant d’évacuer l’air vicié issu de la combustion d’une chaudière ou d’un chauffe-eau fonctionnant au gaz, est obligatoire. Souscrire un contrat d’entretien VMC, dans les autres cas, reste judicieux, pour diminuer considérablement le risque de défaillance du système de ventilation.

Une VMC bien réglée évite une surconsommation électrique et évite une contamination de l’air insufflé, dans le cadre d’une VMC double flux. Souscrire un contrat de maintenance pour la VMC s’avère donc économique.

  • Le prix d’un contrat d’entretien pour une VMC double-flux ou pour une VMC hygroréglable est compris entre 150€ et 300€ HT.

L’idéal est de le souscrire auprès du poseur. Celui-ci connaît, en effet, parfaitement le matériel. Mais vous pouvez bien entendu le faire a posteriori en vous assurant des compétences du professionnel, en comparant les prix et en lisant attentivement les clauses du contrat d’entretien de la ventilation mécanique contrôlée.

En général sont compris dans le prix de maintenance de VMC annoncé, le déplacement du spécialiste VMC, le nettoyage de l’appareil et des bouches d’évacuation, ainsi que le changement des filtres.

Réparation de VMC : à qui la confier ?

La réparation d’une VMC dans un appartement ou une maison donné en location est à la charge du propriétaire. Le locataire ne doit s’occuper que de l’entretien courant.

La remise en état d’une ventilation mécanique contrôlée peut être confiée à un électricien ou à un plombier chauffagiste. Les tarifs sont fixés librement par l’artisan spécialisé. En cas d’urgence et y compris pour les petits travaux, le professionnel de la ventilation doit établir un devis.

Ce devis doit mentionner le coût HT et le coût TTC de l’intervention de réparation de VMC, les éventuels frais de déplacement, le tarif détaillé de chaque prestation. En demandant plusieurs devis, vous aurez ainsi la possibilité de comparer les prix pratiqués par les réparateurs et que les intervenants potentiels sont d’accord sur l’étendue de la réparation de la VMC.

La détention d’une qualification QUALIBAT par le plombier ou QUALIFELEC par l’électricien est un gage de qualité. En effet, ces qualifications délivrées par un organisme indépendant viennent certifier le sérieux des compétences des artisans et entreprises du BTP.

Prix de la réparation de VMC : le taux de TVA appliqué

Le taux normal de TVA pour les travaux de bâtiment est fixé à 20 %. Cependant, l’entretien de la VMC dans les résidences principales et dans les résidences secondaires construites depuis plus de deux ans peut être taxé au taux intermédiaire de TVA de 10 %. Pour les travaux de réparation d’urgence de la ventilation mécanique, ce taux de taxation favorable peut s’appliquer même dans les habitations achevées, il y a moins de deux ans.

La TVA à 10 % s’applique sur le coût de la main-d’œuvre mais également sur le coût des pièces fournies par le plombier chauffagiste ou par l’électricien. En revanche, si vous achetez vous-même le matériel, le taux de TVA à 20 % sera retenu. Le taux réduit de TVA à 5,5 % est réservé, quant à lui, à l’installation d’une VMC performante dans les habitats anciens.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus