Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Pourquoi installer une VMC ?

         
         
2 votes (5/5)

Installer une VMC est la meilleure solution pour vous permettre de bénéficier d’un air toujours sain ainsi que pour obtenir une meilleure sensation de confort thermique (l’humidité accroissant la sensation de froid et de chaleur).

Prix minimum Prix moyen Prix maximum
VMC simple flux autoréglable (pose comprise)420 €690 €960 €
VMC simple flux hygroréglable (pose comprise)600 €1140 €1680 €
VMC double flux (pose comprise)4200 €7500 €10800 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Pourquoi installer une VMC ?

VMC Castorama

VMC Castorama

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), par opposition à la Ventilation Naturelle (VN) désigne l’ensemble du dispositif permettant le renouvellement d’air dans une pièce de la maison ou de l’appartement. Un groupe de ventilation est placé dans les combles ou sur la toiture.

Des gaines sont reliées à des bouches d’aération présentes dans les pièces de l’habitat. Dans les bâtiments anciens, la VMC n’existait pas. Le renouvellement de l’air se faisait à l’aide de grilles d’aération.

Mais pourquoi équiper les logements en VMC ? Les raisons sont à la fois sanitaires, pratiques et économiques. Des normes spécifiques s’imposent dans les immeubles récents, concernant le renouvellement de l’air intérieur.

Installer une VMC : des raisons sanitaires

Pour maintenir une qualité de l’air saine, éviter le développement des moisissures, des champignons, des acariens, du salpêtre, il est important de maintenir un taux d’humidité intérieur inférieur à 60 %. Une habitation trop humide est facile à repérer. Des gouttelettes dues à la condensation apparaissent sur les parois les plus froides : fenêtres, miroirs voire murs en présence d’un double vitrage… Des micro-organismes commencent à coloniser d’abord les joints puis le reste du logement.

Un air intérieur de mauvaise qualité peut être la cause de problèmes sanitaires (allergies, troubles respiratoires, crise d’asthme). L’aération naturelle ne suffit pas toujours à maintenir un niveau optimal d’hygrométrie. Une VMC simple flux ou double flux, autoréglable ou hygroréglable peut alors intervenir en complément.

La VMC aide également à l’évacuation des polluants atmosphériques, comme les diluants utilisés pour la peinture, les colles de l’ameublement, les COV (Composés Organiques Volatils) des produits ménagers. En effet, l’air intérieur est réputé être en moyenne 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur.

Installer une VMC : un meilleur confort

La VMC permet améliore le confort thermique en évitant la sensation de courant d’air. En effet, l’air est injecté en parallèle à l’air extrait. Par ailleurs, la VMC double-flux bloque les polluants et les pollens. Les personnes présentes dans le logement et sujettes aux allergies s’évitent ainsi de nombreux désagréments. De plus, les filtres retiennent également les poussières et diminuent la corvée du ménage. En contrepartie, ces filtres doivent être régulièrement entretenus.

En évacuant l’air vicié du logement, installer une VMC, aide également à la dispersion des mauvaises odeurs. Elle apporte ainsi un véritable confort olfactif aux occupants du bâtiment.

Pour garantir un meilleur confort acoustique, un arrêté de 1999 sur l’isolation des façades prévoit l’obligation de mettre en place un isolant phonique, afin de revêtir les entrées d’air.

Installer une VMC double flux : des économies d’énergie

Efficace et facile à poser y compris dans le cadre d’une rénovation, la VMC simple flux, reste la moins coûteuse. Mais c’est la VMC double-flux qui demeure réellement synonyme d’économies d’énergie.

Cet équipement ne se contente pas d’aspirer l’air vicié : il fait également entrer de l’air frais et neuf à l’intérieur. Un système propre aux VMC double flux qui permet d’éviter les déperditions thermiques. En hiver, l’air entrant dans la pièce est préchauffé grâce à un échangeur thermique ou récupérateur sur air vicié. Les économies réalisées sur la facture de chauffage sont conséquentes. Elles peuvent, en effet, atteindre 20 %.

En été, ce système de ventilation est capable de rafraîchir l’air. Les gains sur le coût de l’énergie sont encore plus importants, si la VMC est couplée à un puits canadien. L’inertie thermique du sous-sol est alors utilisée pour pré-traiter l’air neuf, en toutes saisons. À quelques mètres de profondeur, la température du sous-sol est toujours d’environ 12 degrés.

Installation de VMC : ce que dit la loi

La VMC double flux est la ventilation mécanique idéale pour une rénovation thermique et pour les constructions neuves devant respecter la nouvelle réglementation thermique RT2012.

La réglementation thermique actuellement en vigueur pour les constructions neuves, la RT 2012, exige la mise en place d’une ventilation de qualité, car celle-ci participe à la performance énergétique globale de l’habitation. Elle va de pair avec une isolation de qualité. À la fin de la construction, le maître d’ouvrage a l’obligation de faire réaliser un test de perméabilité à l’air. Ce test nommé “test de la porte soufflante” se faisant avec une mise sous pression de la maison est obligatoire aussi bien pour une maison individuelle que pour des logements collectifs.

Les normes VMC en vigueur n’imposent aucun système. Mais elles en recommandent certains :

  • La VMC simple flux hygroréglable B,
  • La VMC double flux,
  • La ventilation double flux thermodynamique.

La VMC hygro B est extrêmement efficace. Comme dans le cadre de la VMC hygro A, les entrées d’air, mais également les éventuelles sorties sont équipées de capteurs, afin d’adapter les débits à l’humidité ambiante.

La VMC double flux thermodynamique est la plus coûteuse mais également la plus performante. Elle associe, en effet, la ventilation mécanique à une pompe à chaleur. L’air est renouvelé en permanence et la chaleur interne est réutilisée. Le tout est régulé grâce à un thermostat.

Dans l’ancien, une VMC de qualité et bien entretenue est un véritable atout en cas de revente. Faire appel à un professionnel du bâtiment est la garantie d’installer une VMC de qualité parfaitement dimensionnée à l’habitation et à son niveau d’isolation.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus