Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix du dallage de terrasse

         
0 vote (0/5)

Le prix d’un dallage de terrasse va dépendre de la superficie de la terrasse, du matériau choisi, de la préparation du sol, de la technique de pose et des tarifs propres pratiqués par l’artisan.

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Dalles gravillonées5 €13 €20 €
Dalles en bois10 €45 €80 €
Dalles en pierres naturelles10 €105 €200 €
Dalles en béton15 €28 €40 €
Dalles en piere reconstituées20 €35 €50 €
Dalles en grès cérame 45 €88 €130 €
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Chape en béton40 €60 €80 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Dallage de terrasse

Dallage de terrasse ALKERN

Dallage de terrasse ALKERN

Vous avez le projet de faire construire une terrasse ou  vous rénovez votre ancienne terrasse. Vous allez donc vous demander quel revêtement de sol choisir pour votre extérieur. Pourquoi ne pas utiliser des dalles conçues pour un usage extérieur, une solution présentant de nombreux avantages ? La fourchette de prix d’un dallage de terrasse est très large. En effet, le prix moyen d’une dalle classique varie de 5 à plus de 200 euros HT le m², hors frais de main d’œuvre. Aussi, pour vous faire une idée plus précise du budget nécessaire pour daller vos extérieurs, nous avons relevé quelques tarifs.

Prix du dallage de terrasse : les avantages du dallage de terrasse

Le dallage est une solution pérenne pour votre terrasse. En effet, ce revêtement de sol extérieur résiste parfaitement aux intempéries, au rayonnement UV, aux chocs et passages répétés. Bien posé, le dallage de terrasse va garder son charme pendant des dizaines d’années.

Un autre avantage du dallage de terrasse réside dans le faible entretien nécessaire. En effet, un nettoyage au balai-brosse ou au nettoyeur haute pression, au moment de remettre sa terrasse en service, peut suffire. Un traitement anti-dérapant peut, toutefois, s’avérer nécessaire pour éviter de glisser par temps de pluie ou de neige.

Enfin, le dallage de terrasse s’adapte à toutes les configurations et à toutes les envies. En effet, il existe des formes rectangulaires, carrées, ovales, etc. De même, une large gamme de matériaux est proposée par les fabricants : gravillons, grès cérame, bois, pierres reconstituées…

Prix du dallage de terrasse : les éléments faisant varier son prix

Les prix des dallages des terrasses vont dépendre de la superficie de la terrasse, du matériau choisi, de la préparation du sol, de la technique de pose et des tarifs propres pratiqués par l’artisan. La forme de la dalle détermine également son prix, plus elle est simple, plus elle est abordable.

Ce sont les matériaux retenus qui influencent fortement la facture du dallage de terrasse. En effet, les dalles gravillonnées sont les moins chères avec un prix d’appel à 5 euros le m². Il s’agit d’une dalle de béton dans laquelle sont mélangés de multiples gravillons, qui donnent un aspect très naturel à ce type de revêtement. Au contraire, les dalles en pierres naturelles les plus précieuses, comme les dalles en Quartzite du Brésil, peuvent dépasser les 200 euros du m². Le quartzite est extrêmement résistant et présente des couleurs naturelles variées (gris, jaune, blanc, beige, noir).

La technique de pose utilisée a également un impact sur le prix du dallage de votre terrasse. En effet, la pose peut se faire à même le sol (sur terre battue ou feutre géotextile), la solution la moins chère, ou sur une dalle ou une chape en béton, les mises en œuvre plus onéreuses. Dans tous les cas, pour des travaux de revêtement extérieur bien réalisés et durables, il est conseillé de faire appel à un artisan ou à une entreprise de BTP. Afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix, vous devez demander au minimum trois devis. Le coût de la pose sera bien entendu plus élevé, si le professionnel se charge de la dépose et de l’évacuation de votre ancien revêtement, dans le cadre d’une réhabilitation de votre espace extérieur.

Prix du dallage de terrasse : les tarifs relevés

Vous l’aurez compris, seule une proposition de prix peut vous permettre de connaître le coût exact du dallage de la terrasse. Pour vous aider à vous faire une idée du budget nécessaire, nous avons relevé quelques tarifs.

  • Les prix des dalles gravillonnée, les dalles les plus abordables, sont compris entre 5 et 20 euros TTC par m².
  • Les prix des dalles en béton sont légèrement plus élevés, environ 15 à 40 euros TTC par m². Pour certains matériaux, les fourchettes des tarifs pratiqués sont beaucoup plus larges.
  • Les prix des dalles en grès cérame sont compris entre 45 et plus de 130 euros TTC par m².
  • Les prix des dalles en bois sont compris entre 10 à plus de 80 euros TTC par m², selon l’essence de bois utilisée.
  • Les prix de dalles en pierre reconstituées sont compris entre 20 euros et plus de 50 euros TTC par m².
  • Les prix des dalles en pierre naturelle démarrent, quant à eux, à une dizaine d’euros pour des pierres simples (calcaire, marbre blanc du Portugal) et peuvent dépasser les 200 euros TTC par m² pour des pierres plus précieuses comme le Quartzite du Brésil ou certains marbres et granits. Pour des dalles en pierre bleue, l’ardoise ou la pierre de Bourgogne, les tarifs d’appel sont d’environ une trentaine d’euros TTC par m².

Si une chape en béton est réalisée, le prix moyen au m² d’un dallage de terrasse revient entre 40 et 80 euros HT, hors la main d’œuvre. Un maçon facture généralement entre 20 et 30 euros supplémentaires.

Prix du dallage de terrasse : la TVA applicable

Si vous faites construire une terrasse ou si vous rénovez une terrasse dans votre résidence principale ou dans votre résidence secondaire construite depuis plus de deux ans, vous pouvez bénéficier du taux de TVA de 10 % au lieu de 20 % à condition de faire appel à un professionnel du BTP. Ce taux favorable s’applique même sur le coût des dalles, sous réserve qu’elles soient fournies par le maçon. Si le prix des travaux de terrasse dépasse 300 euros, vous aurez à communiquer au professionnel avant le début des travaux, une attestation établie selon un modèle type (Cerfa n° 13 947*05).

Cependant, le bulletin officiel des finances publiques-impôts donne une définition précise des terrasses. En effet, il doit s’agir d’un ouvrage maçonné. Cet ouvrage assurant la stabilisation des sols doit être attenant à la maison. Est donc exclue du bénéfice de la TVA à 10 % une zone non bâtie recouverte de dalles pouvant être enlevées. Les poses à même le sol des dalles sont donc considérées comme des travaux d’espaces verts et sont taxées à 20 %, dans tous les cas.

Sommaire

Voir aussi


 

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus