Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Comment installer une terrasse ?

         
         
1 vote (5/5)

Installer une terrasse nécessite de mettre au point chaque détail pour que l’ouvrage soit solide et d’une grande longévité dans le temps. Le professionnel détermine le montant total de la facture en prenant en compte la complexité de l’installation, la nature et le relief du ter

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Terrasse en dalles5 €103 €200 €
Terrasse en bois européen 15 €20 €25 €
Lames en bois composite30 €60 €90 €
Terrasse en béton35 €78 €120 €
Terrasse en bois exotique50 €205 €360 €
Prix horaire minimum Prix horaire moyenPrix horaire maximum
Terrassier25 €40 €55 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Comment mettre en place une terrasse ?

Comment installer une terrasse ?

Terrasse en bois exotique © Le commerce du bois

La terrasse est un lieu de détente bien aménagé pour passer des heures agréables en plein air ou installer un coin salle à manger afin d’accueillir ses amis dans un cadre arboré. Pour profiter pleinement de cet espace charnière entre l’intérieur et l’extérieur, une préparation méticuleuse est exigée. Ainsi, mettre en place une terrasse consiste en une série d’étapes à planifier plusieurs semaines avant le début des travaux. Les démarches débutent à la mairie puis avec les professionnels. Prenez de l’avance sur votre chantier en lisant nos conseils pour installer une terrasse dans les règles de l’art et en respectant la loi en vigueur.

Installer une terrasse : les démarches à réaliser

Installer une terrasse nécessite de mettre au point chaque détail pour que l’ouvrage soit solide et d’une grande longévité. Ainsi, les premiers plans de la terrasse doivent être établis en fonction du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune et répondre à divers critères sous peine de devoir plus tard détruire l’ouvrage. Le PLU définit chaque point de détail qu’il s’agisse de construire une terrasse de plain-pied ou une terrasse surélevée, une terrasse sur étage ou sur pilotis, une toiture terrasse puisqu’elle est de toute façon considérée comme une construction neuve. Ce document communal doit être consulté pour tout élément visible d’une maison. Si vous envisagez de réaliser une terrasse à l’arrière de votre habitation et qu’elle ne se verra pas de la chaussée, les possibilités de mise en œuvre peuvent être plus nombreuses. Autre paramètre à prendre en compte : au cas où la terrasse modifierait l’emprise au sol de la maison, un permis de construire devrait être demandé. Une déclaration préalable de travaux suffira dans le cas contraire. Par ailleurs, une autre autorisation peut être nécessaire pour ceux qui habitent dans un site classé ou un secteur sauvegardé.

Installer une terrasse : les questions à se poser

L’avis d’un expert semble primordial, notamment si le terrain n’est pas plat, si certaines difficultés de construction risquent d’avoir un effet négatif sur l’esthétique ou la résistance de la terrasse à construire. Avant d’effectuer le choix du matériau du futur espace, une étude de faisabilité doit être réalisée. En effet, les différentes terrasses ne demandent pas toutes la même préparation de sol et sont donc plus ou moins longues et faciles à construire. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.

  • Les terrasses en bois sont rapidement installées mais elles demandent des traitements particuliers.
  • Les terrasses en carrelage sont plus longues à construire mais elles sont déclinables dans toutes les teintes et faciles à entretenir.
  • Les terrasses en béton revêtent un aspect brut très naturel mais qui peut déplaire. Elles sont très résistantes aux variations de températures et aux climats rudes.
  • Les terrasses en pierres donnent un côté pittoresque très élégant aux extérieurs mais leur prix est généralement élevé.

Une fois le matériau choisi, plusieurs questions supplémentaires vont devoir être posées aux professionnels : faut-il prévoir des panneaux brise-vue ? Est-il possible d’intégrer des spots lumineux ? Si je choisis le bois, faut-il que j’opte pour du bois massif d’Europe ou un bois exotique ?

Installer une terrasse : pourquoi le prix fluctue

Dans le cas précis de la construction d’une nouvelle terrasse, le professionnel détermine le montant total de la facture en prenant en compte la complexité de l’installation, la nature et le relief du terrain. Il examine dans le même temps les besoins spécifiques pour chaque matériau et en déduit le montant de la main d’œuvre à chiffrer sur le devis. Le prix du matériau et des accessoires s’ajoutent au coût de déplacement des engins de chantier, indispensables pour le terrassement des terrains les plus pentus ou les plus rocailleux.

Chaque montant est précisé sur le devis. Certains postes sont calculés sous la forme d’un forfait : forfait pose et main d’œuvre, forfait transport et utilisation d’une pelleteuse, etc. Ces montants peuvent être comparés en réalisant plusieurs demandes de devis.

Installer une terrasse : l’exemple de la terrasse en bois

Posée sur plots ou sur lambourdes, les lames de bois s’encastrent rapidement et simplement pour créer une terrasse en bois chaleureuse et accueillante. Ce type de terrasse est une des plus demandées à l’heure actuelle. Pour être agréable, elle doit être bien orientée.

La première étape est la préparation du terrain. La terrasse est d’abord délimitée et un traçage précis avec piquets et cordeau montre ses contours. Le terrassement est ensuite réalisé pour que les matériaux soient posés sur un terrain de niveau. Cette opération peut être achevée au râteau. L’épaisseur de fouille est déterminée par le type de matériau employé. Un film géotextile est posé pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

La seconde étape est la construction de la terrasse soit sur des plots, soit sur des parpaings, soit sur des lambourdes. Les lames ou dalles de terrasse sont installées selon les plans et en réalisant les découpes nécessaires à l’aide d’une scie circulaire. Les éléments sont vissés au support au fur et à mesure de l’avancée des travaux. L’alignement doit être parfait. Enfin, un traitement hydrofuge peut être nécessaire en fonction de l’essence de bois.

Installer une terrasse : la TVA à prévoir et la réglementation

Le taux de TVA normalement appliqué pour la création d’une terrasse, quels que soient la surface et le matériau, est le taux plein de 20 %. Le taux intermédiaire de 10 % pourra être retenu pour les travaux d’entretien, de réfection ou d’amélioration de la terrasse à condition que l’habitation ait été construite depuis plus de deux ans et que les travaux soient réalisés par un professionnel inscrit au registre des métiers.

Il est facile de vérifier le taux de TVA appliqué en observant le devis délivré par le professionnel, artisan terrassier ou menuisier.

Une terrasse est une construction comme une autre. Différentes règles doivent être respectées dont la demande d’autorisation de construire si nécessaire, la demande d’approbation du voisinage en cas de vis-à-vis ou encore la vérification des interdits inscrits sur le PLU de la commune. Plusieurs sanctions sont prévues en cas de manquement à l’une de ces obligations dont la destruction de la construction aux frais du propriétaire, le refus de permis de construire et une forte amende.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus