Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino

     
         
7 votes (2.9/5)
Sol vinyle
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Dalles 5 €21 €35 €
Rouleau 5 €13 €24 €
Lames 6 €25 €36 €
Pose 10 €16 €20 €
Total fourniture et pose 15 €36 €56 €
Lino
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Dalles 8 €34 €60 €
Rouleau 10 €35 €60 €
Naturel 12 €56 €100 €
Pose 16 €17 €19 €
Total fourniture et pose 24 €59 €119 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Le prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino varie peu d’un revêtement à l’autre. C’est là l’une des nombreuses analogies entre ces types de sol, souvent considérés comme interchangeables, si bien que certains magasins entretiennent eux-mêmes la confusion en les désignant indistinctement. Pourtant, il s’agit bien de deux choses différentes, à commencer par les matériaux avec lesquels ils sont fabriqués.

Prix de l'installation d'un sol en vinyle ou en lino au m2

Localité : National

Coût moyen

12 €

Fourchette de dépenses moyennes

11 € - 13 €

Coût minimum

9 €

Coût maximum

13 €

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : les différences

Sol vinyle Gerflor

Sol vinyle ©Gerflor

Vinyle et lino diffèrent avant tout par leurs matières premières. Le premier est un produit complètement artificiel issu du pétrole, une ressource non renouvelable et dont l’extraction est particulièrement énergivore, tandis que le second se compose de matériaux naturels et renouvelables. Extraite des graines de lin, l’huile de lin est le principal ingrédient du lino, le reste pouvant être composé de liège, de résine, de sciure et d’autres matières écologiques.

Malgré ces différences, les magasins de bricolage confondent souvent les deux revêtements, car les prix des matières premières qui les composent sont sensiblement identiques.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : la pose

Le vinyle est sans doute plus facile à installer soi-même sur une petite surface, car les lames s’imbriquent aisément et nécessitent peu d’entretien par la suite. À l’achat, les lames clipsables coûtent entre 7 €/m² et 35 €/m²*. Sur une surface importante, la pose peut en revanche se révéler plus compliquée sans l’aide d’un professionnel, car il faut alors découper précisément des rouleaux de PVC, vendus entre 4,7 €/m² et 24 €/m²*.

Le lino se présente de la même façon, avec des dalles plus faciles à installer que les rouleaux, qui demandent davantage de dextérité. Néanmoins très sensible à l’humidité lors de l’installation initiale, il nécessite un traitement adéquat avec un produit imperméabilisant après la pose et avant d’y placer tout meuble ou objet lourd. Une étape importante à confier de préférence à un professionnel compétent.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : les plinthes

La jonction entre le sol en PVC et le mur peut être effectuée de trois manières. Vous pouvez retirer et réinstaller vos plinthes actuelles, ce qui est naturellement l’option la moins coûteuse. La deuxième possibilité consiste à installer des plinthes neuves pour mettre en valeur la beauté de votre nouveau sol en vinyle. Enfin, l’installation de quart-de-rond peut être une alternative plus durable que la réutilisation de vos anciennes plinthes tout en revenant moins chère que la réalisation d’une nouvelle jonction.

Chaque propriétaire a ses propres besoins et attentes pour l’espace où le revêtement doit être installé. Discutez avec votre artisan des différents prix et des avantages de chaque alternative.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : installation de plinthes décoratives

Si l’installation de plinthes est souvent motivée en premier lieu par le besoin de maintenir en place le revêtement de sol, elles peuvent aussi apporter une touche décorative à vos murs et sols. Celles-ci sont disponibles en de nombreuses couleurs et textures, dont une infinité de finitions en bois. Une jonction réussie améliore la transition visuelle entre le sol en vinyle et le mur. Puisque vous devrez de toute manière remplacer les plinthes, pourquoi ne pas en profiter pour poser un lambris ? Les parquets en bois massif sont inabordables pour certains propriétaires. Dans ce cas, un nouveau sol en PVC décoré de boiseries offre l’élégance du bois massif à un prix bien plus attractif.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : considérations écologiques

En tant que dérivé du pétrole, une ressource non renouvelable, le vinyle n’est pas aussi vert que le lino. Outre les craintes associées aux sites de production, ce revêtement est soupçonné d’émettre des composés organiques volatils (COV) nocifs pour la santé après la pose. Issu de matières naturelles et renouvelables, le lino est quant à lui biodégradable et sa fabrication ne soulève aucun problème majeur. À vous de décider si vous souhaitez tenir compte des considérations écologiques dans votre choix.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : la question de l’eau

Complètement étanche, le vinyle est idéal dans les pièces potentiellement exposées à l’eau, comme la cuisine, la cave et la salle de bains, évitant également que les éventuels niveaux inférieurs ne subissent des fuites provenant d’un sol gorgé d’eau. Même s’il offre une bonne étanchéité, le lino n’est pas parfaitement imperméable et une inondation peut le détériorer sérieusement.

Également plus exposé aux dommages dus à l’humidité, il doit être régulièrement traité, et en présence d’une humidité excessive, le sol peut s’abîmer et gondoler par endroits. Les potentiels coûts d’entretien et de réparation de ces deux types de revêtement doivent également être pris en compte.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : considérations esthétiques

Le vinyle comme le lino sont disponibles en un large éventail de motifs et de couleurs. Présents seulement en surface, les coloris et imprimés du PVC s’effacent avec le temps, tandis que le lino est un revêtement grand-teint dont la décoration sur plusieurs couches résiste à l’usure. Concernant le lavage, ces deux types de sols sont faciles à nettoyer au balai, à l’aspirateur ou à la serpillère. Cependant, si vous pouvez brosser et laver à l’eau le vinyle comme bon vous semble, il ne faut jamais immerger le lino et l’utilisation d’une brosse rotative est déconseillée.

Prix de l’installation d’un sol en vinyle ou en lino : coûts supplémentaires

Le vinyle doit être posé sur une surface lisse adaptée aux revêtements adhésifs. La plupart des rouleaux ou lames en PVC sont auto-adhésifs, mais sur un sol existant ou toute autre surface non lisse, une sous-couche sera nécessaire. Il s’agit généralement d’une couche de contreplaqué d’environ 60 mm d’épaisseur sur laquelle on installera le vinyle. Une sous-couche ou un adhésif peuvent représenter une dépense supplémentaire dans l’installation d’un sol en PVC.

Concernant le lino, c’est l’enduit de traitement qui vient généralement s’ajouter au budget. Le lino doit être traité après l’installation, une opération à répéter régulièrement année après année pour protéger votre sol de l’humidité.

*Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus