Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’une rénovation d’un meuble

         
0 vote (0/5)
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Remplacement de pied de table5 €118 €230 €
Canapé5 €1200 €3000 €
Fauteuil200 €500 €700 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Si vous possédez de nombreux meubles, vous serez sans nul doute amenés un jour ou l’autre à les rénover, sachant que des réparations de plus large envergure, comme retapisser un canapé, coûteront nettement plus cher. Voici quelques points à prendre en compte pour la rénovation d’un meuble.

Prix de la rénovation d'un canapé

Localité : National

Coût moyen

1200 €

Fourchette de dépenses moyennes

603 € - 2100 €

Coût minimum

5 €

Coût maximum

3000 €

Prix d’une rénovation d’un meuble : quel type de meuble rénovez-vous ?

Si de nombreux meubles peuvent avoir besoin d’une rénovation, les tables de salle à manger, les canapés et les fauteuils sont les cas les plus souvent concernés.

o    Rénovation d’une table de salle à manger

Petit travaux de rénovation DR

Petit travaux de rénovation ©DR

Dans de nombreuses habitations, la table de salle à manger sert à tout ou presque, et notamment à déposer les courses, les sacs de provisions, les livres de classe et tout autre objet usuel. C’est ainsi que votre table de salle à manger finira immanquablement par présenter griffures, rayures et autres éclats sur sa surface.

  • Si les griffures ou rayures ne sont pas trop profondes, vous pourrez sans doute utiliser un kit efface rayure, que ce soit pour une table en bois ou laquée, disponible dans de nombreuses boutiques de bricolage/décoration. Ces kits coûtent en moyenne 50 , et ils comprennent des instructions simples qui vous indiqueront la marche à suivre.
  • Une autre rénovation classique d’une table de salle à manger consiste à réparer ou remplacer un de ses pieds. Au fil du temps, ceux-ci peuvent en effet devenir branlants ou fragiles, la table ne pouvant alors plus supporter de poids important de façon totalement sécurisée. Si l’un des pieds de votre table présente du jeu, vous pouvez dans un premier temps essayer de le resserrer/réparer vous-même.
  • Si les pieds de votre table présentent de petits éclats ou fissures, il est souvent possible de les réparer avec de la colle ou de la pâte à bois, dont le coût varie généralement de 5 € à 10 €*.

Cependant, si le problème est structurel et dû à une véritable cassure d’un des pieds de votre table, il sera alors indispensable de le remplacer complètement et de réparer également le type de montage fixant le pied à la table. Le coût du remplacement d’un pied de table dépend de différents facteurs, notamment :

  • De l’essence du bois souhaitée
  • De la difficulté de trouver un modèle de pied s’harmonisant avec les autres
  • De la difficulté de retrouver la même patine que celle des autres pieds

Pour les types de pieds classiques, il est souvent possible de trouver des pieds déjà façonnés. Leur prix varie considérablement. Si votre table est plus ancienne ou que son style est plus original, vous aurez sans doute besoin de faire refaire un pied par un menuisier-ébéniste. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Le tarif horaire moyen d’un menuisier oscille entre 40 et 60 €. Des coûts supplémentaires peuvent correspondre au prix du bois lui-même et aux opérations nécessaires afin d’harmoniser le nouveau pied aux pieds existants de votre table.

o    Rénovation d’un canapé

Un canapé peut présenter les problèmes classiques suivants :

  • Pieds cassés
  • Cadre cassé
  • Revêtement endommagé
  • Ressorts cassés

La procédure et les coûts de rénovation ou de remplacement d’un pied de canapé sont sensiblement les mêmes que pour un pied de table. Un cadre ou une armature cassés nécessitent généralement de remplacer complètement le canapé. Les méthodes pour retapisser un canapé dépendent du niveau d’endommagement et du type de revêtement.

  • Les petits trous et accrocs dans du tissu peuvent souvent être réparés avec du fil assorti et une aiguille. Si votre canapé est déhoussable, cette opération est très simple et ne vous reviendra qu’à quelques euros de matériel.
    • Si le revêtement de votre canapé est déchiré, vous pouvez peut-être le réparer avec un tissu thermocollant appliqué à l’aide d’un fer à repasser à l’envers de votre revêtement pour un coût d’environ 5 € pour une taille A4.
  • Si votre revêtement de canapé présente une grande déchirure, ou si votre canapé n’est pas déhoussable, vous devrez alors faire appel à un tapissier professionnel.
    • Un canapé classique comporte environ 14 mètres de revêtement. Un tissu de bonne qualité coûte de 20 à 30 € le mètre, certains pouvant, selon le fabricant, largement dépasser les 100 € le mètre.
    • Les coûts de main-d’œuvre pour retapisser votre canapé peuvent se monter à 500 € – 700 €, plus le prix du tissu, cette opération étant la rénovation d’un canapé la plus onéreuse.
  • Si votre canapé présente un ressort cassé, il est possible de réparer celui-ci vous-mêmes si vous pouvez disposer de ressorts de remplacement et accéder facilement à la pièce endommagée sans devoir préalablement ôter le revêtement. Par contre, si vous devez retirer une partie du revêtement pour accéder au ressort cassé, vous devrez faire appel à un tapissier aux coûts cités ci-dessus.

o    Rénovation de fauteuils

Parmi les problèmes rencontrés sur un fauteuil, on rencontre les suivants :

  • Mécanisme d’inclinaison du fauteuil
  • Rembourrage endommagé ou inégal
  • Ressorts cassés
  • Revêtement déchiré

Pour les problèmes de rembourrage et de revêtement, les prix standard relevés pour les canapés s’appliquent également aux fauteuils. Pour les mécanismes d’inclinaison et les ressorts cassés, étant donnés les coûts souvent élevés, mieux vaudra souvent remplacer carrément votre fauteuil.

Prix d’une rénovation d’un meuble : réparation structurelle ou rénovation esthétique ?

Il existe une grande différence entre le coût d’une rénovation esthétique et celui d’une réparation structurelle d’un meuble. Par exemple, réparer une rayure sur la surface d’une table sera beaucoup plus économique que de remplacer le pied cassé d’une table.

Lorsque l’on parle d’une réparation, il faut donc tout d’abord déterminer si celle-ci est structurelle ou esthétique. Voici quelques exemples de ces deux types de rénovation:

Les réparations esthétiques peuvent s’appliquer à :

  • De petits éclats ou rayures
  • De petites déchirures, accrocs ou effilochages du revêtement
  • De légers éclats du bois ou des taches

Les réparations structurelles peuvent concerner :

  • Des fissures, éclats ou cassures importants dans le bois
  • Des cadres ou ossatures de fauteuils ou de canapés endommagés
  • Des ressorts cassés

En général, les rénovations esthétiques sont sensiblement moins onéreuses que les réparations structurelles, sauf éventuellement lorsqu’il s’agit de retapisser un meuble de grande taille, qui constitue techniquement une rénovation esthétique, mais qui revient plus cher que certaines réparations structurelles.

Prix d’une rénovation d’un meuble : réparation ou remplacement ?

Lorsqu’il s’agit de décider de remplacer ou de rénover un meuble spécifique, de nombreux facteurs entrent en jeu. Il est tout d’abord indispensable d’évaluer le prix du meuble, non seulement en termes financiers, mais également par rapport à sa valeur sentimentale. La chaise à bascule de votre grand-mère ne sera ainsi peut-être pas très chère à remplacer, mais elle aura une énorme valeur sentimentale liée à tous les souvenirs familiaux qu’elle renfermera.

La question est beaucoup plus simple s’il s’agit uniquement de comparer le prix d’une réparation/rénovation et celui d’un remplacement pur et simple, où seul compte alors l’aspect financier.

Bien entendu, ces coûts varient énormément d’un meuble à l’autre. Par exemple, si la rénovation d’un meuble ancien peut être plus chère que son remplacement, il est important de garder à l’esprit la valeur intrinsèque de celui-ci, qui prendra en compte le travail artisanal effectué, par rapport à de très nombreux meubles commercialisés aujourd’hui, fabriqués de façon industrielle et éventuellement de moins bonne qualité.

Prix d’une rénovation d’un meuble : conclusion

Lorsque l’on envisage de rénover un meuble, il est important de calculer les coûts supplémentaires, par exemple pour le retapisser ou le réparer pour lui redonner sa patine d’origine, ainsi que de déterminer s’il doit faire l’objet d’une rénovation esthétique ou d’une réparation qui sera davantage de nature structurelle.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus