Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’un poêle de masse

     
         
26 votes (3.2/5)

Estimation et comparatif de prix d’un poêle de masse. Le prix d’un poêle de masse va dépendre de sa taille et de son matériau d’habillage (pierre, faïence, enduit, brique) ainsi que de sa forme et d’aspect.

Prix minimumPrix moyen Prix maximum
Poêle de masse à granulés en fonte ou en céramique 3000 €4000 €5000 €
Poêle de masse à granulés en faïence 5500 €6750 €8000 €
Poêle de masse à granulés en béton 8000 €12000 €16000 €
Prix minimumPrix moyen Prix maximum
Installation d'un poêle de masse 1200 €1700 €2200 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d’un poêle de masse

Le poêle de masse chauffe efficacement en utilisant un matériau écologique et renouvelable : le bois. Aussi appelé poêle à accumulation et poêle à inertie, il est constitué de matériaux lourds ayant pour principale propriété de restituer progressivement la chaleur. Le principe est simple : l’énergie produite par le bois s’accumule dans la masse du poêle et est restituée sur une durée plus ou moins longue. Ces poêles innovants se trouvent à un prix souvent plus élevé que pour les poêles classiques. Comptez au minimum 3 000 € pour installer ce type de chauffage chez vous ! Cependant, le rendement et le confort procurés compensent largement l’investissement.

Dans cet article sur le prix d’un poêle de masse, nous avons voulu différencier les matériaux de conception et mettre en avant les différences de prix. Nous avons aussi souhaité vous apporter des précisions sur le fonctionnement et les avantages de ce type de poêle. Bonne lecture !

Poêle de masse : qu’est-ce que c’est ?

Le poêle de masse est le poêle à bois le plus performant de toute la famille des poêles à bois. Ce type de poêle écologique en fonte ou conçu dans un autre matériau à forte inertie, stocke la chaleur pour pouvoir la diffuser à plus long terme dans la maison. Cette astuce de fonctionnement peut permettre à certains poêles de masse de diffuser de la chaleur pendant 12 à 36 heures simplement après 2 à 4 heures de combustion !

Le concept est aussi pratique qu’économique. Inutile donc de se relever la nuit pour ajouter des bûches au foyer. Inutile également de prévoir une énorme quantité de bois pour se chauffer les longs mois d’hiver. Le poêle de masse permet un confort accru. Il chauffe entièrement la maison de façon homogène. Grâce au mécanisme appelé déphasage, la durée de chauffe est proportionnelle au nombre de bûches brûlées. Ce chauffage par rayonnement est largement aussi performant que le chauffage par convection.

Poêle de masse : ses avantages

Le poêle de masse offre de ce fait une autonomie accrue par rapport aux autres types de poêles et il affiche des rendements très élevés (jusqu’à 90 %). Ces performances impressionnantes sont toutefois à nuancer selon la taille du poêle, le volume à chauffer et l’isolation de l’habitation.

Toujours du côté des avantages, le poêle de masse dispense une chaleur douce, du fait d’une inertie thermique importante et du chauffage par rayonnement. Le confort est là et les économies d’énergie aussi. La facture de chauffage peut baisser de 20 % tout simplement parce que la consommation en bois est moindre.

Poêle de masse : quelques bémols à prendre en considération

Pour installer un poêle de masse, il est nécessaire de prendre en compte sa taille et son poids qui est important. En plus de son prix d’achat supérieur, le poids représente un des rares inconvénients de ce type de poêles. Mais, si vous disposez d’un espace suffisant, d’une grande pièce de vie, ce poêle peut aussi être un atout décoration. Souvent esthétique, le poêle de masse paraît aussi imposant qu’un meuble. D’un coloris tendance ou classique, ce poêle s’intègre parfaitement à tous les décors. Choisissez par exemple un poêle de masse en pierres de lave pour une authenticité parfaite et un beau naturel.

Poêle de masse : calculer un prix moyen

Déterminer le prix d’un poêle de masse n’est pas si simple ! Pourtant, en dégageant certaines particularités du système de chauffage, une fourchette de prix moyenne peut se détacher. Le prix varie également en fonction du matériau choisi : fonte, pierre ollaire, pierre stéatite, faïence, enduit ou brique. L’habillage d’un poêle de masse sur mesure s’adapte à vos besoins en termes de forme et d’aspect.

Attention lors de l’achat de votre poêle de masse : ne confondez pas le poêle de masse en stéatite ou pierre ollaire avec un poêle proposant un simple habillage en pierre volcanique de type «  plateau ». Dans le cas d’un véritable poêle de masse, le squelette de ce dernier se réchauffe directement au contact de la chaleur, contrairement aux solutions d’habillage.

Poêle de masse : les prix moyens du marché

Selon des calculs très précis effectués par des organismes officiels, le prix d’un poêle de masse à granulés est compris entre 3 000 € et 16 000 €. Comptez à partir de 3 000 € pour de la fonte et de la céramique, à partir de 5 500 € pour de la faïence et à partir de 8 000 € pour du béton ou de la pierre. Si vous faites installer votre poêle par un artisan agréé ou un magasin spécialisé, pensez également à ajouter le coût de la main-d’œuvre.

L’installation d’un poêle de masse, tous matériaux et toutes tailles confondus, revient en moyenne entre 1 200 € voire à plus de 2 200 € selon les cas. En comparant les devis, vous pourrez noter les différences de tarifs entre les professionnels et effectuer un choix rationnel. Le devis met en lumière plusieurs postes dont le coût de la main-d’œuvre, le montant de l’équipement, le prix des fournitures complémentaires (telles que les tuyaux de raccordement), le transport du matériel et le déplacement des ouvriers. Il offre la transparence par rapport aux prix pratiqués.

Poêle de masse : aides de l’État et TVA

Le poêle de masse contribue à l’amélioration de la qualité énergétique du logement. Il bénéficie donc des aides de l’État, des organismes publics et privés, des fournisseurs d’énergie et des collectivités territoriales et locales. Le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE) permet un remboursement égal à 30 % du montant des travaux. L’Éco-ptz garantit sans intérêt un financement pouvant atteindre 30 000 €. La durée de remboursement court, dans la plupart des cas, sur 10 ans, mais elle peut être repoussée jusqu’à 15 ans selon le montant du projet.

En faisant appel à un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la fourniture du poêle et de ses accessoires, mais aussi pour sa pose, le propriétaire bénéficie en plus d’un taux de TVA réduit de 5,5 %. Attention, le poêle doit être particulièrement performant et répondre à des normes strictes.

Sources : Ademe

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus