Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix des énergies pour faire fonctionner un poêle

         
         
2 votes (5/5)

Avant de choisir votre poêle de chauffage, il convient de connaître le prix des énergies utilisés pour le faire fonctionner. Comparatif et estimation de prix des différentes énergies pour faire fonctionner un poêle.

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Bûches 55 €62 €69 €
Plaquettes de bois80 €100 €120 €
Tonne de granulés pour poêles à bois250 €268 €285 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix de la tonne de granulés pour poêle à bois

Localité : National

Coût moyen

268 €

Fourchette de dépenses moyennes

259 € - 276 €

Coût minimum

250 €

Coût maximum

285 €

Prix des énergies pour faire fonctionner un poêle

Poêle à bois Supra

Poêle à bois Supra

Connaître le prix d’achat de votre poêle à fioul, poêle à gaz ou poêle à bois donnant droit à une prime énergie « poêle à bois » est très important. Mais quel est le coût à l’usage de ces différents modes de chauffage ? La réponse à cette question est primordiale lors du choix du poêle domestique car les prix des sources d’énergie pour faire fonctionner un poêle sont très variables. Le coût va, en effet, de 0,037€/kWh pour du bois déchiqueté à 0,182€/kWh pour le gaz propane. Un poêle bon marché à l’achat peut donc être beaucoup moins rentable à l’usage. Pour vous permettre de bien choisir votre poêle de chauffage, cet article vous indique les tarifs d’usage des différents combustibles utilisés pour faire fonctionner votre poêle de chauffage, ainsi que leurs caractéristiques.

Comment bien choisir son énergie pour faire fonctionner un poêle ?

Pour bien choisir votre source d’énergie, vous devez vous poser un certain nombre de questions. Avez-vous un espace de stockage suffisant ? En effet, pour utiliser un poêle à bois, un chauffage écologique, vous devez stocker des bûches. Le problème peut être contourné en optant pour un poêle à pellets, des granulés de bois. De même, le fioul nécessite la présence d’une cuve de stockage à proximité de l’habitation. Vous devez également vous demander comment évacuer les fumées. Les poêles à fioul et les poêles à bois ont besoin d’être raccordés à un conduit d’évacuation, qui devra être régulièrement ramoné. Avec un poêle à gaz, un poêle à pétrole ou un poêle électrique, vous n’avez pas à faire face à ce genre de problème.

Le choix de votre source d’énergie pour chauffage dépend également de la surface à chauffer, de l’usage du poêle, chauffage d’appoint ou chauffage principal voire unique mode de chauffage de la maison ou de l’appartement. Ainsi, le poêle électrique est proche d’un radiateur électrique. Il est facile à installer et ne demande que peu d’entretien. En revanche, dans une maison mal isolée, il devient un véritable gouffre financier. Dans l’idéal, il est donc à utiliser comme chauffage secondaire ou pour chauffer de petits logements dans une copropriété. Enfin n’oubliez pas qu’il est possible de disposer d’une prime énergie pour les poêles à bois et les poêles performants. Ce coup de pouce financier peut vous décider pour un type d’énergie.

Prix des énergies pour faire fonctionner son poêle : fioul et pétrole

Le poêle à pétrole permet d’augmenter rapidement la température dans une pièce. Il se déplace dans la maison, selon les besoins. Toutefois, ce mode de chauffage nécessite une bonne aération et peut dégager une odeur désagréable à l’allumage. De plus, certains modèles de poêles à pétrole bon marché peuvent s’avérer peu sécurisés. Le poêle à fioul domestique, quant à lui, s’avère un système de chauffage performant. Toutefois, cette énergie doit être stockée près de l’habitation et nécessite ainsi de disposer de l’espace nécessaire. Pour des raisons esthétiques, la cuve peut être enterrée. Côté finance, le prix du fioul est soumis aux aléas d’approvisionnement. De plus, cette énergie fossile risque d’être de plus en plus taxée, car elle est très polluante.

  • région. Comparer les tarifs permet de trouver le distributeur le moins cher. L’idéal est de passer commande en basse saison, au printemps ou en été.
  • Le prix du pétrole pour poêle, quant à lui, est d’environ 1 euro le litre soit 0,146 euro/kWh. Les grandes surfaces de bricolage proposent des barils de pétrole pour poêle à environ 25 euros les 20 litres.

Prix des énergies pour faire fonctionner un poêle : gaz

Le chauffage au gaz est le plus utilisé en France. Et, en effet, cette source d’énergie présente de nombreux avantages. Elle est facilement disponible et a un excellent pouvoir calorifique. Mais les prix du gaz sont volatils. Et, le gaz étant une énergie fossile, les poêles à gaz n’ouvrent pas droit au crédit d’impôt. Le poêle à gaz peut être raccordé au gaz de ville, le gaz naturel. Vous n’aurez donc pas besoin d’un espace de stockage. Il n’est pas non plus nécessaire de le recharger comme un poêle à bois. Pour un chauffage au gaz d’appoint, il est possible d’utiliser des bouteilles de gaz propane. Pour éviter les risques d’intoxication, l’entretien de vos poêles à gaz doit être irréprochable.

  • Le prix du gaz au kWh est d’environ 0,082€/kWh.
  • Le prix du gaz propane, quant à lui, est plus élevé. Il est, en effet, d’environ 0,182€/kWh.
  • Une bouteille de 13 kg de propane coûte environ 30€.

Prix des énergies pour faire fonctionner un poêle : bois

Le bois reste l’énergie la moins chère et s’avère une énergie renouvelable. Il s’agit de l’énergie la plus avantageuse pour alimenter votre poêle. De plus, les poêles à bois les plus performants sont subventionnés (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, aide des fournisseurs d’énergie, etc.). Toutes les variantes du poêle à bois sont susceptibles d’obtenir un coup de pouce à l’achat : prime énergie poêle à granulés ou prime énergie pour poêle à pellets. Les rendements des poêles à bois de dernière génération sont excellents. Il existe même des poêles à bois avec une performance exceptionnelle, les poêles à bois de masse. Ce poêle imposant stocke une grande quantité de chaleur et la restitue au fur et à mesure. Le poêle à granulés de bois a une autonomie très variable, selon la capacité du réservoir : entre 12 heures et 72 heures. Si l’appareil fonctionne avec des bûches, la maîtrise de la température dans la pièce et la durée de chauffe est plus difficilement atteinte.

  • Le prix de la tonne de granulés pour poêles à bois est d’environ 250€ pour un conditionnement en vrac et 285€ pour un conditionnement en sacs.
  • Le prix des plaquettes de bois est moins élevé, environ 109€ la tonne.
  • Enfin, le prix des bûches est compris entre 55 euros pour des bûches en 1 mètre et 69€ pour des bûches en 25 cm.

À l’usage, le poêle le plus rentable est donc le poêle à bois, suivi du poêle à gaz et du poêle à fioul puis du poêle électrique. Toutefois, ce classement est à modérer en fonction de la taille, du niveau d’isolation de l’habitation ainsi que des performances et de la technologie du poêle.

Source : argus de l’énergie 2017.

Sommaire

Voir aussi


Cheminée ©LORFLAM

Guide des prix cheminée

Notre guide récapitule les principaux avantages et les caractéristiques des cheminées tout en distinguant les modèles actuels et en expliquant leurs modes…

Lire la suite 

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus