Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix des travaux de gros œuvre

     
         
24 votes (3/5)

Le prix des travaux de gros œuvre dépend des matériaux utilisés, des tâches réalisées, des tarifs de la main d’œuvre et des éventuelles options réclamées par le client. Le prix peut être dégressif en fonction de la superficie.

TYPE Prix minimum au m² Prix maximum au m²
Travaux de gros œuvre
Mur traditionnel40 €120 €
Création dépendance/Local400 €600 €
Maison plain-pied900 €1100 €

Prix des travaux de gros œuvre

gros oeuvreLe gros œuvre en maçonnerie comprend les travaux de fondations et l’ensemble des tâches qui aident à mettre un bâtiment « hors d’eau », soit l’élévation des murs et les coffrages. Le travail du maçon est complété par celui du charpentier et du couvreur.

Différents matériaux innovants sont à présent utilisés par les maçons, outre les traditionnelles briques ou les pierres de taille : des briques monomur au béton cellulaire en passant par le coffrage isolant. Performants, ces matériaux sont aussi plus faciles à mettre en œuvre. Toutefois ils s’avèrent plus onéreux que le parpaing, quelle que soit son épaisseur. Le montant moyen relevé pour des travaux de gros œuvre se situe à 26 000 € TTC*, mais ce coût peut être bien plus élevé. Passer par un professionnel permet d’être couvert en cas de malfaçons par la garantie décennale et de poursuivre ainsi sereinement les travaux de construction. Découvrez les différents types de travaux de gros œuvre et leurs prix.

Prix des travaux de gros œuvre : prix des fondations

Les travaux de fondations garantissent la transmission des charges dans le sol et leur répartition. Le géologue étudie les différentes couches internes de façon à concevoir des fondations solides. Ces travaux de gros œuvre débutent par la réalisation des tranchées et l’évacuation des gravats. Cette étape peut être réalisée dès la sécurisation des abords. Les fondations sont toujours hors gel et se situent à une profondeur calculée en fonction des conditions climatiques de la région et de l’altitude, parfois selon les risques sismiques et naturels. Il en existe trois catégories : les fondations superficielles, semi-profondes et les fondations profondes. Les devis à étudier sont ceux du terrassier, du maçon et du géologue.

  • Le prix de fondations semi-profondes s’élève en moyenne entre 100 € et 170 € HT le mètre cube tandis qu’il faut compter environ 200 € HT du mètre cube pour des fondations profondes.
  • Le prix des fondations d’une maison de 100 m² de superficie au sol s’élève en moyenne entre 10 000 € et 20 000 €

Prix des travaux de gros œuvre : élévation des murs

L’élévation des murs constitue une grosse partie du travail de gros œuvre. Différentes opérations préalables doivent être réalisées pour obtenir des murs droits parfaitement à l’équerre. Des cordeaux sont la plupart du temps tendus entre des piquets puis une couche de mortier est étalée sur les murs de fondations. Un niveau à bulle ou un niveau laser est utilisé pour monter le mur dans les meilleures conditions. Les matériaux utilisés (briques, pierres, parpaings, etc.), les dimensions du mur, la complexité de l’architecture ou encore les prix pratiqués par le maçon sont autant d’éléments pouvant influer sur le prix de ces travaux de gros œuvre. Les difficultés d’accès au chantier ou l’éloignement par rapport à l’entreprise de maçonnerie peuvent également faire augmenter les prix.

  • Le prix des travaux de gros œuvre pour monter un mur traditionnel est en moyenne compris entre 40 € et 120 € HT le mètre carré main d’œuvre comprise selon l’épaisseur du matériau.

Prix des travaux de gros œuvre : menuiseries et charpente

La pose des menuiseries extérieures et de la charpente constitue une partie non négligeable du gros œuvre. Cet investissement est à planifier consciencieusement et à confier à des spécialistes au risque de voir les performances de ses menuiseries amoindries.

  • Le prix des travaux de menuiseries extérieures oscille entre 200 € et 600 € par élément de menuiserie. La pose des fenêtres coûte entre 300 € et 600 € HT par fenêtre et la pose de la porte d’entrée entre 250 € et 400 €

Les travaux de charpente reviennent quant à eux en moyenne entre 70 € et 130 € HT le mètre carré pour une charpente traditionnelle main d’œuvre comprise. Il vous en coûtera entre 60 € et 90 € HT le mètre carré pour une charpente avec fermettes, main d’œuvre comprise.

Pour une charpente en kit, prévoyez entre 50 € et 70 € HT par mètre carré, main d’œuvre compris, que la charpente soit en bois ou métallique. Enfin, tablez au minimum sur 90 € à 100 € HT le mètre carré, pose comprise, pour une charpente toit plat.

Prix des travaux de gros œuvre au mètre carré

Le prix des travaux de gros œuvre dépend des matériaux utilisés, des tâches réalisées, des tarifs de la main d’œuvre et des éventuelles options réclamées par le client. Ce prix peut être dégressif en fonction de la superficie, mais reste fortement dépendant des caractéristiques du chantier.

  • Le prix des travaux de gros œuvre pour la création d’une dépendance ou d’un petit local de stockage se situe en moyenne entre 400 et 600 € HT du mètre carré tout compris (matériaux et main d’œuvre).
  • Le prix des travaux de gros œuvre pour monter une maison de plain-pied d’une superficie supérieure à 120 mètres carrés reste en moyenne compris entre 900 € et 1 100 €

En ce qui concerne les tarifs de pose et d’édification, le prix de la main d’œuvre d’un maçon est très variable d’une entreprise et d’une région à l’autre. Il convient de vérifier les prix pratiqués sur les devis et de comparer attentivement chaque ligne du document.

Travaux de gros œuvre et TVA

Le taux de TVA appliqué au gros œuvre dépend de la nature des travaux et de l’ancienneté de l’habitation. En effet, tous travaux de construction en neuf ou réalisés sur une habitation de moins de deux ans sont soumis au taux de TVA plein à 20 %.

De même, toute surélévation, tout agrandissement ajoutant plus de 10 % à la surface habitable et tous travaux remplaçant 50 % et plus du gros œuvre sont soumis à ce taux. Les travaux de rénovation effectués par un professionnel agréé sur une habitation de plus de 2 ans bénéficient du taux de TVA intermédiaire de 10 %. N’hésitez pas à interroger le professionnel sur les possibilités offertes au niveau du taux de TVA, mais aussi des aides de l’État : crédit d’impôt, éco-prêt, etc.

*Ces chiffres et moyennes ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis et établis par des professionnels partenaires.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus