Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’une lasure pour une terrasse en bois

         
         
1 vote (5/5)
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Mate 1 €2 €3 €
Satinée 0 €1 €2 €
Liquide 0 €1 €2 €
Semi-gélifiée 1 €2 €3 €
Gel 1 €1 €3 €
Pose 5 €7 €11 €
Fournitures et pose 5 €9 €14 €
Total fournitures et pose (au m²)19 €28 €43 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Les propriétaires d’une terrasse en bois doivent prendre en compte de nombreux facteurs s’ils envisagent de la lasurer. Ils devront ainsi tout d’abord déterminer s’ils vont réaliser le travail eux-mêmes ou bien s’ils vont faire appel à un spécialiste. Ils vont également devoir décider du type de lasure qu’ils vont utiliser. Les lasures de qualité élevée, si elles procurent une meilleure protection, reviendront plus chères au mètre carré. Il faut aussi savoir qu’il existe une grande différence entre lasurer, étanchéifier et imperméabiliser une terrasse en bois. Dans certains cas, une terrasse en bois pourra nécessiter une opération après l’autre, ce qui engendrera un coût total beaucoup plus important.

Prix d’une lasure pour une terrasse en bois au m2

Localité : National

Coût moyen

28 €

Fourchette de dépenses moyennes

24 € - 36 €

Coût minimum

19 €

Coût maximum

43 €

Prix d’une lasure pour une terrasse en bois : coût de la lasure

Terrasse en bois Leroy Merlin

Terrasse en bois ©Leroy Merlin

Le prix moyen d’une lasure pour terrasse en bois est d’environ 15 €* le litre. Le prix total de l’opération dépendra donc de la superficie de votre terrasse, de la qualité de la lasure que vous utiliserez et du nombre de couches qui s’avéreront nécessaires pour donner un résultat satisfaisant, tant en termes d’aspect que d’efficacité. Sachant que pour une première application, il faut compter en règle générale environ 1 litre de lasure pour 5 m2.

Le prix de la lasure dépend de sa qualité et de son type. Ainsi, des huiles ou saturateurs incolores seront moins chers que leurs homologues colorés, dont le prix peut alors s’élever jusqu’à 20 €* le litre. La lasure d’une terrasse en bois nécessitera également d’autres matériels comme du ruban adhésif ou des pinceaux, brosses ou autres rouleaux. Ces différents ustensiles sont en général peu coûteux et vendus dans de nombreux magasins ou grandes surfaces dédiés au bricolage.

Certains professionnels peuvent proposer différents types de traitement à des coûts différents selon l’état de votre terrasse, son ancienneté, et le type de traitement qu’elle a préalablement subi. Voici quelques exemples de traitements pouvant être proposés pour rénover une terrasse :

  • Sablage, lasure et étanchéité – cette procédure assez agressive est normalement proposée pour les terrasses qui n’ont pas été convenablement entretenues ou dont on souhaite changer la couleur.
  • Sablage léger, lasure et étanchéité – ces opérations correspondent à un traitement annuel général d’une terrasse. Certains professionnels proposent un tarif forfaitaire, tandis que d’autres factureront selon la taille de la terrasse.
  • Lavage sous pression, lasure et étanchéité – ces opérations correspondent à un entretien léger, davantage pour un nettoyage.

Prix d’une lasure pour une terrasse en bois : coût de la main-d’œuvre

Le facteur le plus coûteux dans la lasure d’une terrasse en bois est le prix de la main-d’œuvre. L’opération sera donc significativement moins chère lorsque l’on décide de la réaliser soi-même. N’entreront alors en ligne de compte que le coût des différentes fournitures.

Si le propriétaire de la terrasse en bois choisit de faire appel à un professionnel, celui-ci facturera des coûts de main-d’œuvre dont le total dépendra du temps passé pour réaliser l’ensemble de la lasure, sachant qu’il faut compter en moyenne entre 3-5 heures et 20 heures de travail pour une superficie de 50 m2. Cette option vous fera bien sûr gagner du temps, si elle a un prix.

Prix de la lasure d’une terrasse en bois : avantages & inconvénients

Il est également important de connaître les avantages et les inconvénients de la lasure d’une terrasse en bois avant de choisir de se lancer dans sa réalisation.

Avantages :

  • La lasure protège contre la moisissure, le vieillissement et les insectes
  • Elle peut ajouter une note décorative à votre terrasse
  • Elle contribue à protéger contre les rayons du soleil
  • Elle valorise votre terrasse, tant du point de vue financier qu’esthétique

Inconvénients :

  • Elle peut s’avérer coûteuse pour de grandes terrasses
  • C’est une opération très longue si l’on choisit de la réaliser soi-même
  • Les lasures peuvent contenir des produits chimiques potentiellement nocifs pour les hommes ou les animaux.

Prix d’une lasure pour une terrasse en bois : teinter, étanchéifier, imperméabiliser ?

Certaines résines d’étanchéité sont commercialisées comme étant également imperméabilisantes. Certaines lasures sont quant à elles vendues comme assurant également une bonne étanchéité. D’autres sont même vendues comme garantissant aussi bien l’étanchéité que l’imperméabilité. Certaines résines contiennent de la lasure. Comment alors s’y retrouver et quel produit utiliser ?

Un vieil adage conseille de « faire une seule chose, mais de la faire bien ». Ainsi, un produit vanté comme polyvalent sera souvent plus efficace dans un domaine que dans un autre, et il sera généralement plus sûr de procéder par étapes avec à chaque fois un produit spécifique.

La lasure

Une lasure est plus efficace sur un bois neuf. Elle va faire ressortir la beauté du grain et pourra éventuellement foncer un peu le bois selon le type de lasure utilisé – incolore ou elle-même plus ou moins colorée. Pour une terrasse patinée, on procédera de préférence à un nettoyage préalable, voire à la pose d’un rénovateur, avant de procéder à la lasure. La plupart des professionnels conseillent de peindre les terrasses trop dégradées.

Les lasures pour bois sont constituées d’un pigment (pour la couleur) et d’un liant (alkyde, huile ou résine) qui lie le pigment au bois. Le liant permet au pigment de pénétrer dans les petits orifices du bois lorsque celui-ci sèche.

Il existe différents types de lasures, selon leur composition et leur aspect :

  • Lasure à l’eau – en général, on considère qu’elle n’est pas aussi efficace que les autres lasures, ressemblant davantage à une fine couche de peinture plutôt qu’à une véritable lasure pour bois, avec un moindre pouvoir pénétrant et un temps de séchage plus court, donc étant plus difficile à appliquer. Elle est aussi généralement moins résistante.
  • Lasure à l’huile – elle contient généralement de l’huile naturelle ou synthétique. Très pénétrante et facile à appliquer, elle nécessite un temps de séchage plus long, dégage une odeur plus forte, peut faciliter le développement de moisissures et peut foncer avec le temps.
  • Lasure solide ou semi-liquide – à base aqueuse ou huileuse, elle ressemble davantage à de la peinture. Plus épaisse que la lasure liquide, elle dissimulera le grain du bois. Si elle constitue une bonne protection contre le soleil, elle pénètre moins bien et sera davantage susceptible de s’écailler.
  • Lasure semi-transparente – Dans cette lasure, les pigments soulignent le grain du bois tout en assurant une fonction d’étanchéité de la surface. Disponible en version aqueuse ou huileuse, elle garantit une bonne protection contre les UV et pénètre facilement.
  • Lasure transparente – différente de la lasure incolore, elle contient une quantité minimale de pigment et est en générale à base d’huile. Facile à appliquer, elle permet de conserver le grain du bois, mais doit être renouvelée quasi annuellement.
  • Lasure incolore – elle ne contient aucun pigment et est parfois utilisée pour l’étanchéité. Très facile à appliquer, elle ne modifie pas l’aspect du bois, mais ne protège quasiment pas des UV et a tendance à s’oxyder et à virer au gris assez rapidement.

L’étanchéité

Les résines d’étanchéité pénètrent dans le bois pour le protéger des moisissures. La mousse et les algues pouvant empêcher la résine de pénétrer, il est conseillé de nettoyer soigneusement la terrasse avant de l’appliquer. La résine d’étanchéité est perméable et permet au bois de respirer – et donc à l’humidité normale d’y pénétrer et d’en ressortir. Elle empêche cependant qu’une humidité excessive, comme des gouttelettes de pluie, ne stagne dans le bois. Plus une résine d’étanchéité renferme de pigments, moins elle sera perméable.

L’imperméabilisation

Étanchéité et imperméabilité sont deux choses différentes. Si certaines résines d’étanchéité peuvent assurer une certaine imperméabilisation, il est conseillé d’appliquer une couche distincte d’imperméabilisation afin de lutter au mieux contre les problèmes liés à l’humidité. Le meilleur moyen de déterminer si votre terrasse a besoin d’être imperméabilisée consiste à l’asperger d’un peu d’eau. Si celle-ci perle, tout va bien. Mais si l’eau est absorbée, vous devez imperméabiliser votre terrasse.

* Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus