Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de la réparation d’une terrasse en bois

         
0 vote (0/5)
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Traitement du bois15 €25 €35 €
Réfection de la lasure19 €28 €43 €
Entretien de terrasse20 €35 €50 €
Remplacement de lames51 €97 €160 €
Réparation de balustrade (au ml)60 €35 €600 €
Réparation du bois pourri100 €230 €350 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

La réparation d’une terrasse en bois est un projet de rénovation qui offre une valeur ajoutée à votre habitation et vous permet de profiter d’un espace de vie en extérieur. Une terrasse en bois peut nécessiter des réparations structurelles ou esthétiques variées. Si vous possédez une expérience limitée en menuiserie ou construction, vous économiserez sans doute en faisant appel à un service d’entretien de terrasses. Vous vous assurerez ainsi que le travail est correctement effectué, conformément aux exigences et précautions de sécurité, afin de profiter pleinement de votre terrasse en bois, pour les nombreuses années à venir.

Prix du remplacement de lames d'une terrasse en bois au m2

Localité : National

Coût moyen

97 €

Fourchette de dépenses moyennes

74 € - 129 €

Coût minimum

51 €

Coût maximum

160 €

Pose d’une terrasse en bois : coûts de réparation

Terrasse en bois composite Leroy Merlin

Terrasse en bois composite ©Leroy Merlin

Si la réparation d’une terrasse coûte en moyenne 1400 €, la plupart des particuliers dépensent entre 600 € et 2000 €. C’est un investissement important, toutefois il s’avère beaucoup plus économique de réparer que de remplacer une terrasse, tant que le bois reste intact et sain. Si vous faites inspecter votre terrasse en bois par un artisan, celui-ci vous dira s’il convient de la réparer ou s’il faut la détruire pour en reconstruire une nouvelle. Certains facteurs peuvent faire varier le coût final de la réparation.

  • Frais de main-d’œuvre

Comme dans tout projet de travaux, les frais de main-d’œuvre sont à prendre en compte. Remplacer ou repeindre une planche cassée permet souvent de repérer d’autres problèmes liés à l’usure ou au vieillissement. Ainsi, cette probabilité de découvrir des imprévus doit vous inciter à solliciter plusieurs sociétés pour obtenir différents devis avant le commencement du projet, car chaque entreprise propose ses propres tarifs de main-d’œuvre. Prévoyez donc entre 80 € et 400 € pour la main-d’œuvre, selon votre région et la nature du problème.

  • Terrasse en bois ou en composite

Le type de matériau dont est composée votre terrasse joue un rôle dans l’évaluation des réparations et dans l’estimation des délais. Les terrasses en composite gagnent certes en popularité, mais il est évident que rien de saurait remplacer le bois massif en termes de beauté et de longévité. Les terrasses en bois durent plusieurs décennies lorsqu’elles sont correctement entretenues, et sont moins chères à poser que celles en planches composites.

Elles apportent un espace de vie qui accroit la valeur de votre propriété et le retour sur investissement au moment de la vente est estimé à environ 85,4 % de son coût. À titre comparatif, une terrasse en bois composite ne récupère en moyenne que 77,6 % de son coût. Quel que soit le type de matériau dont votre terrasse est actuellement composée, l’une des réparations suivantes sera sans doute nécessaire à un moment donné :

  • Réparation d’une balustrade

Vos balustrades, si elles sont instables ou cassées, devront également être réparées ou remplacées coût du projet varie selon que vous optez pour une balustrade ornée ou simple, ou si vous remplacez seulement une rampe, un capuchon de poteau, une balustrade, etc. Selon la complexité du travail et les tarifs locaux de la main-d’œuvre et des matériaux, prévoyez un budget compris entre 400 € et 3 500 €.

  • Clous et vis déchaussés

L’ouvrier spécialisé pourra également remplacer ou réparer les clous ou vis manquants ou déchaussés. Ceci est une mesure de sécurité essentielle, susceptible en revanche d’accroître le coût du projet. Une terrasse requiert généralement soixante vis ou clous par mètre carré. Un paquet de vis contenant 150 vis environ coûtant en moyenne 4 €, le coût par mètre carré sera d’environ 2 €.

  • Ancrage d’un escalier de terrasse

Si vos escaliers sont instables, mais structurellement robustes et composés de bois encore sain, demandez au spécialiste de stabiliser les marches mal fixées en ajoutant quelques vis aux poutres, ou en installant des renforts de métal. Cette étape ajoute un supplément de l’ordre de 80 € à 250 € à la facture totale, selon le nombre de marches, mais assurera la sécurité de votre terrasse.

  • Pourrissement et moisissures

Au moment de l’inspection de la terrasse, l’ouvrier recherchera la présence de moisissures et de pourrissement. Le cas échéant, la réparation sera peut-être plus complexe que vous ne l’aviez prévu. Il vous faudra non seulement éliminer et réparer les zones atteintes par la pourriture sèche, mais aussi identifier l’origine du problème, en examinant notamment le drainage ou les canalisations.

Si la zone touchée par la pourriture sèche n’est pas soumise aux charges, vous pouvez la réparer vous-même en découpant le bois endommagé pour le reboucher à l’aide d’une résine époxy, capable de durcir avant d’être poncée. Ces résines époxy ou « crystal » sont disponibles au prix de 30 € – 60 € le litre, ou 80 € à 150 € le pot de 3 litres. Les marques les proposant en ligne sont par exemple LiquidWood ou Boatlife GIT-Rot. Des alternatives économiques à un seul composant, par exemple la solution durcissante Minwax High Performance Wood Hardener, sont disponibles au prix de 7 € à 10 € le litre. Si la pourriture a gagné une surface relativement large et/ou qui est soumise à une charge importante, nous vous conseillons de contacter un spécialiste. Réparer une terrasse en bois pourri coûte entre 150 et 400 €, main-d’œuvre et matériaux compris.

  • Dégâts liés aux moisissures

La pourriture et les moisissures peuvent s’étendre rapidement dans un matériau mal ou insuffisamment entretenu. L’utilisation dans ce cas d’un jet haute pression permettra de nettoyer le bois. C’est une tâche d’entretien que vous pouvez exécuter vous-même. Prévoyez un budget de 35 € à 70 € par jour pour louer le nettoyeur haute pression, et 8 € à 25 € de produits et matériel de nettoyage. Avant de vous lancer, sachez qu’une puissance de jet mal réglée peut causer des dommages irrémédiables sur votre terrasse, ou du moins sur son apparence.

Si vous confiez le travail à un ouvrier, il vous en coûtera entre 2 € et 12 € le mètre carré, pour un total de 70 € à 350 € pour une terrasse de 4×6 mètres. L’ouvrier peut également vous facturer des frais de nettoyage compris entre 80 € et 160 €. Enfin, si votre prestataire découvre la présence de moisissures, demandez-lui le prix d’un nettoyage professionnel, pour décider si vous souhaitez le faire vous-même.

  • Lutte contre les ravageurs

Attendez-vous à trouver d’autres problèmes lors de la réparation de votre terrasse en bois. En cas d’infestations de termites ou autres ravageurs, il vous faudra prendre contact avec un spécialiste pour inspecter la terrasse et la zone environnante avant de lancer le projet de réparation. Un service de lutte antiparasitaire coûte en moyenne 60 € à 90 € pour une inspection et l’élaboration d’un rapport.

  • Problèmes fréquents liés aux planches

Les planches présentent parfois des problèmes qu’il vous faudra détecter et résoudre avant qu’ils ne compromettent l’intégralité de la terrasse, dont la réparation pourrait être très onéreuse. Dans le pire des cas, il vous faudra faire remplacer toutes les planches. Voici quelques problèmes fréquents :

  • Instabilité – Si les planches grincent ou sont instables, il vous faudra en remplacer une ou plusieurs. Remplacer quelques planches coûte entre 450 et 3 500 €. Certains prestataires facturent au minimum 900 € pour des réparations de menuiserie, faites donc en sorte d’obtenir plusieurs devis.
  • Bois pourri – Si le bois est pourri au point de devoir être remplacé, prévoyez un budget de 450 à 900 €, en fonction du type de bois et du tarif horaire de l’ouvrier.
Terrasse en bois Archzine

Terrasse en bois ©Archzine

Pose d’une terrasse en bois : remplacement et coût des planches

Si vous remplacez une ou plusieurs planches cassées, la taille et le type de bois auront un impact sur le prix. Les planches situées autour de la planche affectée seront également remplacées, et si elles sont rares ou chères, votre budget s’en trouvera accru. Il est donc conseillé de prendre en compte les prix du remplacement potentiel. Pensez également à la longévité du matériau. Par exemple, un bois à bas prix ne s’avèrera pas forcément le meilleur investissement dans dix ans.

Les bois suivants sont des choix privilégiés pour la construction de terrasses :

  • Bois de cèdre

Le cèdre est connu pour son odeur résineuse distincte. C’est un excellent bois pour les climats extrêmes, car il continue à produire des huiles plusieurs années après avoir été transformé en planches, lesquelles maintiennent le bois en bon état. Par ailleurs, ces huiles conservent une odeur de cèdre très agréable.

Le cèdre est souvent considéré comme un bois très attrayant sur le court terme, mais sans un entretien constant et des traitements réguliers, il perd sa belle teinte naturelle après quelques années seulement. Les terrasses en cèdre durent généralement 15 à 20 ans, mais peuvent se détériorer plus vite, surtout lorsqu’elles sont posées au contact du sol ou dans des zones ombragées où elles sèchent plus lentement. Le coût moyen du bois est compris entre 40 € et 130 € par mètre carré, ce qui équivaut à un budget de 6000 € à 22.000 € pour le remplacement d’une terrasse de 4×6 m.

  • Bois traité

C’est une excellente option pour les particuliers ne souhaitant pas consacrer trop de temps à l’entretien. Moins attrayant que le cèdre, le bois traité est un choix idéal pour des habitations bénéficiant d’un climat constant. En revanche, la gamme de coloris est relativement limitée, ce qui peut faciliter le choix du produit.

Attention cependant, tous les bois traités ne sont pas du même niveau de qualité. Un bois à bas coût peut s’accompagner d’une apparence disgracieuse. Les bois traités bon marché retiennent souvent l’humidité et peuvent rétrécir de manière irrégulière, ou se tordre en séchant. Les options haut de gamme, les planches sont séchées au four avant et après le traitement de pression, ce qui prévient le risque de déformation. Bien entretenues, ces planches peuvent durer plusieurs décennies. Le bois traité coûte entre 70 € et 180 € par mètre carré, soit un coût total de remplacement estimé à 2500 € à 15.000 pour une terrasse de 4×6 mètres.

  • Bois dur

En matière de longévité, le bois dur offre la meilleure solution, durant en moyenne 30 à 50 ans. Cet avantage se reflète dans les prix, situés entre 350 € et 700 € par mètre carré, soit 12.800 à 25.000 € pour une surface de 4×6 mètres.

  • Bois exotiques

Les bois exotiques ont le vent en poupe depuis quelques années, les particuliers recherchant des alternatives aux bois plus classiques mentionnés plus haut. L’acajou du Honduras, par exemple, confère un aspect unique à une terrasse, ceci toutefois à un prix rédhibitoire.

  • Bois composite

Les planches composites sont fabriquées à partir de différents types de matériaux. Certaines combinent bois et plastique. Certains fabricants commercialisent également des planches composées entièrement de plastique ou de bois enveloppé de plastique. Le coût de ces matériaux s’élève à 3500 € – 4200 € pour une terrasse de 3×5 m, soit 150 € à 400 € par mètre carré. Les terrasses en composite peuvent sembler moins chères à priori, mais elles nécessitent un entretien constant pendant toute leur durée de vie, surtout si vous faites poser des planches traitées sous pression. Ce type de terrasse doit être nettoyé et repeint régulièrement, mais également réparé fréquemment.

Bien entretenir votre terrasse

Teinte et traitement de protection

La plupart des prestataires reviennent un mois après la pose de la terrasse en bois pour teinter et vernir la terrasse, afin de laisser du temps au bois pour s’acclimater. Ce processus coûte en moyenne 10 à 40 € par mètre carré pour l’application de la teinte, et 5 € à 60 € par mètre carré pour celle de l’enduit de protection, en fonction des tarifs pratiqués localement et des produits utilisés. Veillez, lorsque vous signez le contrat avec votre prestataire, à inclure cette étape finale dans le devis global pour ne pas faire face à des frais supplémentaires, pouvant s’élever à 600 € -1 000 € pour une terrasse de 4×6 mètres.

Teinter et protéger le bois est crucial pour la santé et la longévité de votre terrasse. Ces soins permettent de protéger le bois de l’infiltration de l’eau, tout en laisser le bois respirer et d’évacuer l’excès d’humidité.

  • Les enduits transparents servent principalement à imperméabiliser le bois mais ne le protègent pas des UV. Ils ne contiennent aucun pigment permettant de filtrer les agressions du soleil.
  • Les teintes colorées offrent une excellente protection tout en protégeant des UV.

En règle générale, plus la couleur est foncée, plus elle contient de pigments, et donc plus elle bloque les UV. Sans protection contre les UV, votre terrasse se décolore et devient grise, vous coûtant plus cher à long terme, avec une apparence disgracieuse.

Nettoyage et entretien efficace

Si vous tenez à éviter de devoir faire réparer ou remplacer votre terrasse en bois dans quelques années, il est indispensable de nettoyer et d’entretenir soigneusement celle-ci. Pensez à établir un planning de nettoyage pour assurer un entretien régulier sur toute l’année.

  • Chaque printemps, prévoyez quelques heures pour laver la terrasse, balayer et nettoyer. Votre prestataire peut vous recommander un produit de nettoyage adapté à votre terrasse (entre 8 € et 25 € le litre). Utilisez ce produit conformément au mode d’emploi. Pour des résultats optimaux, choisissez une journée nuageuse (mais sans pluie) pour éviter l’évaporation de la solution au soleil.
  • Appliquez le produit de protection en fin de printemps, en réservant deux jours à cette tâche. Pendant cette étape, vous veillerez aussi à remplacer les clous ou vis manquants ou instables, et à poncer légèrement la surface de la terrasse.
  • En été, inspectez votre terrasse pour détecter la présence de pourriture ou de moisissures. Examinez en particulier le cadre, les poutres, les poteaux et les solives.
  • À l’automne, établissez un planning d’entretien préventif. Balayez les débris et effectuez les nettoyages ou les soins sur lesquels vous avez fait l’impasse au printemps.

Ce planning annuel vous permettra de conserver votre terrasse en excellent état pendant de nombreuses années.

Comment limiter les frais

Faire appel à un prestataire compétent est sans doute le moyen le plus sûr d’obtenir un résultat satisfaisant ; vous éviterez ainsi des réparations ou des remplacements précoces. Attention toutefois aux coûts de main-d’œuvre, qui peuvent nettement faire gonfler votre budget. Il existe quelques moyens de limiter les frais tout en faisant appel à un professionnel.

  • Engagez un ouvrier généraliste

Cette solution n’est peut être pas idéale si vous prévoyez de refaire entièrement votre terrasse, mais s’il s’agit seulement d’effectuer quelques réparations ponctuelles, un ouvrier généraliste vous facturera sans doute moins cher qu’un charpentier ou qu’une société spécialisée. Quelle que soit votre approche, pensez à demander des devis auprès d’au moins trois prestataires.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus