Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’installation d’un abri de jardin

     
         
28 votes (2.6/5)
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Abri en résine240 €38 €3400 €
Abri en métal150 €2200 €3400 €
Abri en bois280 €1700 €6800 €
Pose300 €500 €700 €
Total fournitures & pose450 €1813 €7500 €
Dalle béton*100 €150 €200 €
Grange en parpaing*250 €380 €500 €
Grange en métal*125 €150 €175 €
Grange en brique*100 €125 €150 €
Grange en bois*125 €250 €375 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.*Fourniture et pose, au m²

Il existe trois types de constructions extérieures pour trois usages bien distincts. Les abris de jardin tout comme les granges constituent un précieux espace de stockage sur votre propriété, tandis que les cabanes de jardin sont destinées à un usage purement récréatif.

Que votre garage soit encombré ou qu’il vous manque de l’espace pour stocker vos équipements de jardinage ou de loisirs, un abri de jardin de petite ou moyenne taille, peut constituer une excellente solution. Si vous avez besoin d’espace supplémentaire pour vos activités ou pour loger vos animaux, vous pourrez envisager la construction d’une grange.

En théorie, l’assemblage et l’installation d’un abri de jardin constituent un projet accessible si vous êtes déjà bricoleur et particulièrement expérimenté dans le domaine de la charpente. Si ce n’est pas le cas, pour l’installation d’abri de jardin vous économiserez un temps précieux en faisant appel à un professionnel.

La construction d’une grange de grande dimension nécessite une équipe de 4 à 5 personnes, pendant 5 à 6 semaines. Il faudra environ 2 à 3 fois plus de temps à une seule personne pour mener à bien ce projet. D’autre part, une équipe vous fera économiser des milliers d’euros en vous évitant certaines erreurs et en optimisant votre retour sur investissement, qui s’élève en moyenne à 77% pour une grange bien construite.

Prix de l'installation d'un abri de jardin

Localité : National

Coût moyen

1813 €

Fourchette de dépenses moyennes

1131 € - 4656 €

Coût minimum

450 €

Coût maximum

7500 €

Prix de construction d’un abri de jardin

Abris de jardin en bois

Abris de jardin en bois

Le coût de construction moyen d’un abri de jardin est compris entre 700 € et 3500 €, en fonction des matériaux choisis (entre 250 € et 4500 €) et de la main-d’œuvre. D’autres facteurs doivent être pris en compte dans le budget abri de jardin, notamment si vous souhaitez une installation électrique (entre 50 € et 100 €) et l’éventuelle intervention d’un électricien (environ 200 €). Prévoyez également une marge de sécurité dans vos dépenses, avant de vous lancer dans le projet.

Par ailleurs, d’autres questions pratiques doivent être considérées : avez-vous les compétences nécessaires pour prendre en charge ce projet abri de jardin par vous-même ? Pour en savoir plus sur les coûts et éléments à prévoir avant le démarrage du projet, passez en revue les points suivants :

Prix de construction d’un abri de jardin : engager un professionnel

À moins de posséder des compétences avancées en charpenterie et en installation électrique, il vous faudra solliciter de l’aide pour votre construction. Si vous prévoyez d’y installer l’électricité, faites appel à un électricien, dont le tarif horaire s’élèvera en moyenne à 50 €. L’intervention d’un menuisier-charpentier ou d’un ouvrier spécialisé sera facturée le plus souvent à l’heure, pour des tarifs globaux respectifs de 150 € et 600 € en moyenne.

Prix de construction d’un abri de jardin : préparatifs / questions à poser

Avant de faire vos achats, que vous fassiez appel ou non à un professionnel, posez-vous les questions suivantes : l’abri ou la grange nécessitera-t-il une installation de plomberie ou d’électricité ? D’autre part :

  • Vous faut-il un permis de construire ? Consultez les réglementations locales pour savoir si cette construction sur votre propriété exige un permis.
  • Dimensions et style : Souhaitez-vous un bâtiment simple et utilitaire, ou plus esthétique ? Une vaste palette de styles et de dimensions s’offre à vous. Prenez en compte votre habitation et votre propriété dans le choix du style correspondant à vos critères.
  • Où positionner l’abri ? Différentes options sont possibles en fonction de la taille de votre propriété. Les particuliers choisissent souvent un site proche de l’habitation principale pour relier plus facilement les réseaux électriques et hydrauliques, ou à l’arrière de la propriété pour plus de discrétion.
  • Quel est votre budget ? Si votre budget est limité, vous pouvez opter pour un abri simple qui sera construit rapidement et sans difficulté spécifique. Si votre budget autorise une certaine liberté, pensez à ajouter certains éléments comme un système de rayonnage intégré ou des boiseries ornementales sur la façade.

D’autre part, nous vous conseillons d’obtenir des estimations auprès de deux ou trois prestataires avant de choisir un professionnel pour vous assister dans votre projet. À l’occasion de ces devis d’estimation, n’hésitez pas à prendre le temps de poser les bonnes questions :

  • Le professionnel est-il assuré ? La plupart des contractuels sont en effet tenus de posséder une qualification reconnue au niveau régional ou national. Vérifiez également que cette personne est couverte par une assurance professionnelle. Dans le cas inverse, vous pourriez être tenu responsable d’éventuels dégâts ou dommages corporels en cas d’accidents.
  • Depuis combien de temps le professionnel exerce-t-il son activité ? Veillez à engager un ouvrier spécialisé possédant l’expérience requise. Les constructeurs les plus expérimentés ont une excellente connaissance du Code de la construction et de l’habitation et des besoins spécifiques de la localité, assurant le bon déroulement du chantier.
  • Combien de temps prendra le projet ? La plupart des projets de construction s’effectue sur une durée de plusieurs jours. En revanche, le choix du préfabriqué permet de réduire considérablement le temps de construction. Avant la mise en route du projet, sachez donc à quoi vous attendre : demandez au prestataire comment il/elle procède en cas de pluie. Vous contactera-t-il par téléphone ou sera-t-il simplement absent ce jour-là ?
  • Le constructeur propose-t-il des services de conception ? Si vous souhaitez créer une façade attractive, pourrez-vous compter sur l’aide du constructeur ? Fournit-il des conseils sur l’emplacement de l’abri ?
  • Le constructeur propose-t-il des services de réparation ou de déplacement ? Comme tout bâtiment, un abri ou une grange requiert un entretien et des réparations. Votre prestataire sera-t-il en mesure de vous proposer ces services ? Pourra-t-il déplacer le bâtiment si vous choisissez ultérieurement de l’installer ailleurs ?
  • Quelle est la garantie livrée avec le bâtiment ? La plupart des fabricants proposent une garantie couvrant sur une période donnée après l’achat et l’installation la réparation de certains éléments comme le shingle ou le revêtement.

Dimensions moyennes et matériaux communément utilisés

La plupart des abris de jardin ou granges sont bâtis sur une dalle-support de béton de 3 x 4m, sur 12 m2 de surface au sol. C’est l’une des tailles les plus courantes pour les abris en préfabriqué, mais des options plus larges/personnalisées existent. La plupart des abris possèdent une porte à verrou. Certains modèles plus sophistiqués comportent également des étagères, des crochets ou d’autres éléments de rangement pour organiser votre équipement et vos outils. Divers matériaux de construction sont disponibles :

  • Abris en PVC : Le PVC est une option relativement récente. Ce matériau offre une robustesse et une durabilité excellentes, ainsi qu’une résistance aux moisissures et à la rouille, aux insectes. Il est stable dans les tempêtes et les chutes de neige, ne se cabosse et ne se fissure pas. Les abris en vinyle coûtent en moyenne 700 € à 4500 €.
  • Abris en métal : Le choix du métal, notamment l’aluminium et l’acier, garantit une résistance au pourrissement, à la rouille, à la décomposition et aux infestations d’insectes. Les abris en métal coûtent en moyenne 300 € à 2000 €.
  • Abris en bois : la plupart des particuliers font le choix du bois pour leurs abris de jardin et cabanons. Outre ses qualités esthétiques, il permet toute une gamme de variations décoratives, et s’adapte à des aménagements polyvalents pour le stockage. Les abris de bois sont plus faciles à personnaliser que l’acier, en leur ajoutant des vasistas, des fenêtres et des étagères. La plupart des abris en bois coûtent entre 600 € et 3000 €.

Prix de construction d’un abri de jardin : autres points

Le matériau de construction de votre abri de jardin n’est pas l’unique facteur à prendre en compte dans l’élaboration du projet. D’autres choix ont un impact sur le budget. Par exemple, si vous engagez un électricien pour raccorder votre abri, comptez entre 50 € et 100 € de l’heure.  Le charpentier, qui vous aidera à démolir l’ancienne construction, à couler le béton de la dalle de support, à préparer le site et à construire l’abri facturera quant à lui entre 30 € et 100 € de l’heure.

Prix de construction d’une grange

Le coût moyen de construction d’une grange s’élève à 3000 €, mais selon les dimensions, il peut dépasser 35.000 €. Ainsi, pour un bâtiment de 120m2, ce coût peut atteindre 40.000 €. Outre la taille, on tiendra compte des matériaux utilisés et des détails de finition.

Prix de construction d’une grange : engager un professionnel

À moins de construire une petite grange, de posséder de l’expérience dans le bâtiment ou d’avoir acheté un kit accompagné d’instructions claires et exhaustives, il vous sera nécessaire de faire appel à une équipe d’ouvriers qualifiés. Dans la plupart des cas, plusieurs personnes sont engagées sur le projet. Les électriciens facturent entre 50 et 100 € par heure en moyenne, les charpentiers entre 30 et 100 €, et l’ouvrier spécialisé dans le coulage du béton est rémunéré au mètre carré, à raison de 60 € / m2 environ de frais de main-d’œuvre.

Prix de construction d’une grange : préparatifs / questions à poser

Posez-vous quelques questions essentielles au moment de la planification : quel usage sera fait de la grange ? Que vous souhaitiez stocker du matériel ou abriter des animaux, pensez à inclure ce facteur dans la conception. D’autre part :

  • Quel style souhaitez-vous pour votre grange ? Le style, le design et la couleur sont autant de facteurs essentiels à déterminer avant de faire appel à un prestataire. Sachez toutefois qu’un professionnel sera en mesure de vous aider dans vos choix. Souhaitez-vous un certain type de matériau ou une couleur spécifique ?
  • Quels volumes et combien d’outils, d’objets et d’équipements, ou combien d’animaux prévoyez vous placer dans la grange ? Évaluer ces quantités à l’avance vous permettra, à vous et au constructeur, de décider de l’échelle du bâtiment et des éléments à inclure, par exemple des rangements ou stalles.
  • Quelles sont les réglementations locales à connaître ? Procurez-vous les permis spéciaux nécessaires, le cas échéant, à l’élevage d’animaux si vous comptez réserver le bâtiment à cet usage. Pensez également à informer votre mairie ou les autorités sanitaires du projet qui pourraient imposer des restrictions sur le nombre d’animaux autorisé, selon la taille de votre propriété.
  • Voulez-vous construire un loft ? L’ajout d’un loft permet d’accroître l’espace de stockage, mais s’accompagne de frais d’assurance supplémentaires et réduit la hauteur sous plafond au niveau principal et dans les stalles.

D’autre part, nous vous conseillons d’obtenir des estimations auprès de deux ou trois prestataires avant de choisir un professionnel pour vous assister dans votre projet. À l’occasion de ces devis d’estimation, n’hésitez pas à prendre le temps de poser les bonnes questions :

  • L’ouvrier est-il agréé et assuré ? La plupart des contractuels sont en effet tenus de posséder une qualification reconnue au niveau régional ou national. Vérifiez également que cette personne est couverte par une assurance professionnelle. Ceci vous évitera en effet d’assumer la responsabilité et les dédommagements liés à d’éventuels accidents survenant pendant les travaux.
  • Depuis combien de temps le contractuel exerce-t-il son activité ? Veillez à engager un ouvrier spécialisé possédant l’expérience requise. Les connaissances techniques et artistiques requises pour mener à bien la construction d’une grange sont relativement pointues et parfois difficiles à trouver, selon votre lieu de résidence. Prenez le temps de rechercher et d’engager un professionnel de confiance expérimenté dans ce type de constructions afin de mettre toutes les chances de votre côté.
  • Pouvez-vous participer aux travaux ? Vous pouvez peut-être vous impliquer dans la préparation du site avant la mise en route du chantier. Ceci vous permettra en outre de réduire le coût final.

Prix de construction d’une grange : autres points

Installer une grange est un projet autrement plus onéreux que la construction d’un petit abri ou d’une cabane de jardin. Outre le coût des matériaux de construction et d’une main-d’œuvre qualifiée, certains facteurs auront un impact sur votre budget. Par exemple, si vous engagez un électricien pour raccorder votre abri conformément aux normes en vigueur, comptez entre 50 € et 100 € de l’heure. Le charpentier, qui vous aidera à démolir l’ancienne construction, à couler le béton de la dalle de support, à préparer le site et à construire la grange facturera quant à lui entre 30 € et 100 € de l’heure.

Dimensions moyennes et matériaux communément utilisés

Aucune dimension standard n’existe, mais la taille la plus courante est 6x9m. Les petites granges mesurent environ 3x4m. Les types et dimensions suivantes sont également courants :

  • Les garages pour voitures mesurent communément 5,5 à 8 mètres de largeur sur 11 mètres de longueur.
  • Les étables de style anglais sont généralement situées autour de 7 à 11 mètres de largeur sur 7 à 15 mètres de longueur.
  • Les greniers à blé, plus compacts, mesurent autour de 3,5 à 5 mètres de largeur sur 4 à 6 mètres de longueur.

Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés pour la construction de granges, malgré l’intérêt que présente l’acier en matière de rapidité d’installation et de durabilité. De nombreux types de structures sont disponibles, notamment :

  • Les granges sur poteaux sont des structures très économiques et robustes, avec une durée de vie moyenne de 40 à 60 ans.
  • Les étables traditionnelles avec des structures en bois sont simples à isoler et durent entre 60 et 80 ans.
  • Les structures d’acier sont une solution onéreuse mais qui offre une gamme d’options variée et la durée de vie la plus longue, soit entre 80 et 100 ans.

Prix de construction d’une grange sur poteaux

Les granges sur poteaux sont simples à monter car elles ne nécessitent pas de fondations en béton et se construisent en quatre étapes : création d’une base nivelée, fixation des poteaux dans le sol, connexion des extrémités supérieures des poteaux à l’aide de poutrelles et d’entretoises, ajout de la toiture. Les granges sur poteaux coûtent entre 4500 et 10.000 € de moins que les granges de construction traditionnelle à taille égale. Leur coût moyen est estimé à 100 € par mètre carré pour un projet basique. Si vous optez pour des matériaux de construction plus chers, ou ajoutez des éléments supplémentaires tels que des portes ou des fenêtres, le coût sera plus élevé.

Coûts et facteurs

Le budget à prévoir pour votre projet sera déterminé par de nombreux facteurs, notamment le coût de la main-d’oeuvre. Les différents ouvriers spécialisés factureront à l’heure, entre 30 et 100 € selon leur niveau d’expérience. Parmi les autres facteurs de prix :

  • Dimensions : Comme dans tous les projets de construction, les coûts de matériel et de main-d’œuvre seront proportionnels à la taille de votre grange. Cependant, dans certaines circonstances, le coût par mètre carré peut être réduit : les espacements entre les poutres affectent les dimensions du projet.
  • Appentis : L’ajout d’un appentis vous fera gagner en surface tout en limitant les frais.
  • Finitions : Choisir une toiture en acier ou un revêtement coloré peut faire grimper le devis.
  • Surplombs : Des surplombs offriront une meilleure ventilation dans votre grange tout en prévenant l’accumulation d’eau à la base du bâtiment.
  • Portes et accessoires : Tout élément hors-norme sera facturé en plus, mais pourra nettement améliorer le niveau de confort et l’apparence de votre grange. C’est notamment le cas des portes et de certains accessoires tels que l’isolation, les vasistas, les poutres décoratives.

Construction d’une cabane de jardin : prix et facteurs

La construction d’une cabane de jardin nécessite entre quelques heures et quelques jours, voire plus, en fonction de la complexité du design et du processus (livrée en kit ou entièrement construite). Les dimensions et le design de la structure sont des éléments décisifs dans le prix global.

Si vous achetez une cabane de jardin en kit à monter vous-même, livré en paquets de planches à assembler et avec les outils et matériaux, le coût global s’élèvera à 200 € minimum, 10.000 € maximum. Embaucher un technicien ou contractuel ajoutera entre 50 € et 3000 € à cette somme, selon le temps requis pour la construction et sa complexité. Si vous choisissez de construire vous-même une cabane de jardin en matériaux ordinaires (ex. : panneaux de clôture, treillis ou planches), le budget moyen à prévoir sera compris entre 150 € et 500 €.

Construction d’une cabane de jardin : points à prendre en compte

Construire une cabane de jardin peut être un projet amusant. Avant de vous lancer, pensez à évaluer la taille de la structure et décidez des matériaux que vous souhaitez utiliser. Une fois les détails importants fixés, il sera plus facile d’élaborer votre projet autour de ceux-ci. Autres facteurs décisifs dans le prix :

  • Style : Souhaitez-vous construire un château de princesse ou une cabane de jardin secrète ? Le style et la personnalité que vous recherchez pour votre lieu auront un impact sur de nombreux éléments du décor intérieur et extérieur, les accessoires et la méthode de construction.
  • Éléments intérieurs : Vous souhaitez installer l’électricité ou du mobilier dans la cabane de jardin ? Celle-ci sera-t-elle assez spacieuse pour y aménager un loft caché ou des espaces de jeux ?
  • Finitions : Quelle palette de couleurs choisir pour l’intérieur et l’extérieur ? Quels éléments décoratifs pouvez-vous ajouter à la cabane de jardin pour créer un espace récréatif idéal pour vos enfants ?

Prix de l’installation d’un abri de jardin, d’une grange ou d’une cabane de jardin : autres points

Que vous souhaitiez construire une grange, un abri ou une cabane de jardin, voici une variété de facteurs à prendre en compte. Les cabanes de jardin sont généralement des structures préfabriquées que vous pourrez acheter en magasin, mais leur construction « maison » suit les mêmes étapes. Avant de vous lancer, pensez aux facteurs suivants :

  • Surface au sol : Plus votre bâtiment sera grand, plus il sera coûteux. Les coûts liés aux matériaux et à la main-d’oeuvre seront démultipliés.
  • Code du bâtiment : Dans la plupart des régions, il vous faudra au préalable obtenir un permis pour la construction d’une structure à l’extérieur, même s’il s’agit d’un banal abri ou d’un cabanon. Renseignez-vous sur la réglementation en vigueur et procurez-vous les autorisations nécessaires pour être en conformité avec la loi sur certains détails (par exemple, la distance à maintenir entre la structure et les limites de votre terrain). Si vous prévoyez d’installer l’électricité dans la cabane de jardin, il vous faudra sans doute une autorisation, et ce, quelle que soit sa superficie.
  • Préparation du site : À moins d’intégrer la structure à un terrain vierge ayant été préalablement nivelé, il vous faudra sans doute dégager un espace dans votre jardin, reconfigurer votre aménagement paysager pour accueillir un abri ou une cabane de jardin ou procéder à des travaux d’excavation pour une grange.
  • Créer les fondations : Selon la taille du bâtiment, il peut s’avérer nécessaire de couler une dalle de support en béton. Cette étape n’est en revanche pas indispensable pour une petite cabane de jardin, qui pourrait profiter davantage d’une structure portable. Vos enfants n’auront pas toujours usage d’une salle de jeux ou cabane de jardin, et vous pourriez songer à la reconvertir en abri ou lieu de stockage.
  • Matériaux de construction : Le type de bois, de métal ou de PVC utilisé pour le revêtement extérieur, le bois utilisé pour la charpente, la toiture ou les finitions, et tous les éléments optionnels (fenêtres ou étagères) participent du coût final.
  • Composants électroniques : Si vous souhaitez raccorder votre bâtiment au réseau électrique, faites appel à un électricien qui s’assurera que l’installation est conforme. Cette dépense supplémentaire peut être conséquente mais rendra votre bâtiment plus fonctionnel. Un éclairage vous permettra ainsi de travailler le soir.
  • Système CVC : Il peut être indispensable d’installer un système de chauffage ou de ventilation / climatisation dans votre bâtiment, en particulier si vous l’utilisez pour y travailler ou pour y garder des animaux. Bien que coûteuse, cette installation vous fournira un confort sur toute l’année.
  • Plomberie : Si la plupart des abris de stockage ne sont pas équipés d’eau courante, il peut être utile de raccorder les cabanes de jardin ou granges de grande taille. Le coût d’installation de la plomberie, qui inclut l’intervention du plombier, sera sans doute important.
  • Gouttières : Prenez garde à ne pas endommager les fondations ou le gazon, en installant le réseau de gouttières sur votre toiture.
  • Pose de la porte : De nombreux modèles de portes sont disponibles pour créer une entrée adaptée, allant de portes battantes ornées à des portes simples en bois massif. Optez pour une porte qui correspond au caractère du bâtiment et à vos besoins, sans négliger l’impact du prix sur le budget final.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus