Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Comment trouver un élagueur ?

         
0 vote (0/5)

Trouver un élagueur pour procéder à l’élagage des arbres est non seulement recommandé mais aussi nécessaire pour des questions de sécurité. Le prix de l’élagage sera influencé par la hauteur des arbres, leur accessibilité et leur essence. On évalue le prix de l’élagage d’un arbre entre 100 € et 500 € par arbre.

Pourquoi faire appel à un élagueur ?

Élagage Pauline Dana

Élagage ©Pauline Dana

L’entretien d’un jardin et notamment des arbres demande des soins réguliers et parfois techniques. On considère qu’il faut procéder à l’élagage des arbres tous les deux ou trois ans. Cet élagage doit être prévu en amont car il ne peut pas être réalisé à tous les moments de l’année, en fonction de la météo et selon la nature des arbres concernés.

Le prix d’un élagage correspond principalement à la main d’œuvre, le seul matériel utilisé sera l’équipement de l’élagueur. Le prix de l’élagage sera influencé par la hauteur des arbres, leur accessibilité et leur essence. On évalue le prix de l’élagage d’un arbre entre 100 € et 500 € par arbre.

  • Prix de l’élagage arbres: entre 100 € par unité 500 € par unité
  • Prix de l’abattage arbres: entre 200 € par unité 600 € par unité
  • Nettoyage des branches et branchages : entre 17 et 60 € de l’heure
  • Coût horaire d’un élagueur : entre 25 et 35 € pour taille d’entretien de haies et arbustes/ entre 30 et 50 euros pour l’élagage d’arbre en fonction de la hauteur.

Trouver un élagueur pour procéder à l’élagage des arbres est non seulement recommandé mais aussi nécessaire pour des questions de sécurité. L’élagage est une opération d’entretien classique des arbres, voire de consolidation si l’arbre a besoin d’être fixé à un mur par exemple. On parlera alors d’haubanage.

Élaguer les arbres permet également de ne pas empiéter sur la voie publique, de ne pas cacher la signalisation ou encore d’éviter d’abîmer les équipements électriques (lignes électriques) à proximité de votre habitation. L’élagage est une opération dont la responsabilité revient au propriétaire des arbres, qui sera mis en cause en cas de problème causé par un arbre non élagué.

De plus, l’élagage est une opération délicate puisque ce travail se fait en hauteur, avec des outils potentiellement dangereux. Il est donc largement conseillé de confier ses travaux à élagueur grimpeur, qui pourra garantir l’application de normes de sécurité à la fois fondamentales et techniques.

En effet, pour devenir élagueur, il faut être spécialisé en « taille et soins des arbres » et suivre une formation de cordiste. Il s’agit d’un métier dangereux, qui demande une excellente forme physique, une bonne conscience des règles de sécurité ainsi qu’une connaissance pointue en botanique car l’élagueur doit pouvoir détecter les maladies ou les parasites qui impactent l’arbre. Par conséquent, les élagueurs travaillent rarement seuls.

Comment se déroule une opération d’élagage ?

Lorsque l’on cherche un élagueur, il faut comprendre quelle forme prend l’opération qu’il va mener pour le solliciter au bon moment. La première tâche de l’élagueur consiste à analyser les arbres concernés : ont-ils des besoins spécifiques ? Sont-ils en bonne santé ? Est-ce la bonne période de l’année pour procéder à un élagage ? Ensuite, il choisira la méthode d’élagage la plus adaptée à la situation et préparera les outils nécessaires. Une fois équipé correctement, l’élagueur grimpeur monte dans l’arbre : il s’assure, et devra choisir le point d’attache qui lui permettra de naviguer d’une branche à l’autre. Il peut alors procéder aux coupes et aux tailles attendues par le client et à celles nécessaires à la bonne santé de l’arbre.

Le tarif horaire de l’élagueur dépendra quant à lui des tâches confiées ainsi que de la hauteur de l’arbre.

  • Comptez  entre 100 € et 500 € par unité selon la hauteur de l’arbre ou entre 30 et 50€/heure pour l’élagage d’arbre en fonction de la hauteur.
  • La taille d’entretien pour des arbustes et des haies, reviendra entre 25 et 25€/heure.

Enfin, une fois la taille réalisée, l’élagueur nettoie le chantier. Un coût supplémentaire peut être demandé pour enlever les branches et branchages qui auront été élagués. Il faut compter pour ce travail entre 17 € et 60 € de l’heure.

L’élagueur peut aussi proposer de broyer sur place les végétaux restants. Ce type de broyat est précieux en jardinage, n’hésitez pas à le conserver. Attention en revanche, s’il fait à la fois chaud et humide, une réaction chimique peut le pousser à se consumer. Il faut donc le conserver dans un endroit sec. Ces végétaux peuvent aussi être apportés en déchetterie. L’élagueur facturera les déplacements. L’élagueur sera également compétent pour vous signaler la maladie d’un arbre qui n’aurait pas été détectée. Il peut parfois recommander l’abattage de l’arbre si celui-ci présente un risque.

  • L’abattage d’un arbre peut être facturé entre 200 € et 600 €, selon son essence et la difficulté de la tâche.

Comment trouver un élagueur ?

Pour trouver un élagueur grimpeur, on peut consulter les sites spécialisés en travaux qui permettent de diversifier les références, tout en accédant à des avis complets. On obtiendra ainsi rapidement différents devis, qu’il faudra alors comparer. Les prestations sont-elles complètes ? Incluent-elles le nettoyage du chantier et les déplacements afférents ?

Le tarif horaire de l’élagueur peut évoluer en fonction de la région et des compétences requises. Si le terrain est peu accessible par exemple, cela sera répercuté sur le devis. Il faut être attentif à ce que les prix de la main d’œuvre d’une part, des transports et du matériel d’autre part soient inscrits. Vous pourrez ainsi demander une modulation de la proposition pour qu’elle corresponde au mieux à votre budget et à vos besoins.

Enfin, un devis doit obligatoirement mentionner un numéro de SIRET, et vous devez pouvoir obtenir le certificat d’assurance professionnel de l’artisan ou de l’emprise sur simple demande. Celle-ci vous protégera en cas de dommages sur les terrains voisins.

Normes garantissant la compétence d’un élagueur 

Pour trouver un élagueur, outre les sites de travaux et le bouche-à-oreille, on peut s’appuyer sur les différents labels certifiant la qualité des artisans. On peut notamment citer le label QUALIPAYSAGE. Créé en 1970, ce label fait la promotion du savoir-faire de professionnels du paysage. Il est validé tous les 4 ans. Il concerne toutes sortes de métiers relatifs à l’entretien des jardins. Concernant l’élagage, il consiste à contrôler les compétences et les diplômes des salariés et à valider la sécurité des équipements spécialisés comme les nacelles par exemple.

Quelles sont les règles à respecter pour élaguer ?

L’élagage des arbres de son terrain est une opération réglementée. En premier lieu, si l’on habite dans un lotissement ou une résidence, il est fort probable que des règles internes encadrent les distances et les obligations d’élagage des arbres. Ensuite, la commune peut avoir publié un arrêté : la mairie, les services de l’urbanisme ou la chambre de l’agriculture sont susceptibles de vous renseigner sur ces arrêtés en vigueur. Enfin, si la commune n’a pas d’arrêté spécifique sur le sujet de l’élagage, on peut se référer au code civil.

Le code civil stipule qu’une distance d’au moins 50 cm doit exister entre un arbre et une limite physique (mur, clôture) pour les plantes de moins de 2 mètres de haut. Pour les arbres de plus de 2 m de haut, la distance est quadruplée : il faudra alors respecter 2 mètres de distance entre la plante et la séparation. Les plantes qui ne dépassent pas de la séparation n’ont pas à respecter ces limites de distances.

Si certains arbres ou certaines plantations sur les terrains mitoyens aux vôtres présentent un risque et qu’ils doivent être élagués, vous pouvez faire une démarche de demande d’élagage voire d’arrachage. Cette démarche ne peut être soumise que si vous êtes propriétaire.

Outre l’élagage, on peut solliciter des modifications pour les plantations qui créent des désagréments : gouttières ou canalisations bouchées par des feuilles, racines d’arbres dont la pousse abîme le revêtement du sol, perte d’ensoleillement significative… Si les branches des arbres et diverses plantes du voisinage avancent sur votre terrain, vous n’avez pas le droit de les couper vous-mêmes ou de trouver un élagueur pour le faire, mais vous pouvez contraindre leur propriétaire à les couper.

Trouver un élagueur : questions fréquentes

Quand contacter un élagueur ?

Toutes les périodes de l’année ne se valent pas en matière d’élagage. La plupart des arbres peuvent subir un élagage tous les deux ou trois ans en automne ou à la fin de l’été. En effet, l’élagage est une tâche longue, le temps de préparation est incompressible pour des raisons de sécurité : les longues journées de la fin de l’été sont donc plus appropriées à un élagage. Certaines communes délivrent des autorisations. Les professionnels de la région sauront vous indiquer si c’est le cas de la vôtre. N’hésitez pas à fixer un rendez-vous avec une société d’élagage au cours de l’été : étant soumis aux saisons, les élagueurs sont tous sollicités au même moment de l’année.

Qui du locataire ou du propriétaire est responsable de l’élagage ?

Les frais d’entretien et d’élagage des arbres sur un terrain loué sont à la charge du locataire. En général, ils sont imputés aux charges du loyer. Si vous envisagez de louer un terrain sur lequel il y a des arbres, n’hésitez pas à vérifier si les frais d’élagage font partie des charges mensuelles ou s’il faudra les payer en fin d’année lors de la régularisation de charges.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus