Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’isolation des murs

     
         
45 votes (2.7/5)

Le prix de l’isolation des murs est difficile à chiffrer car il va dépendre de nombreux facteurs comme de l’ampleur des surfaces à isoler, de l’état de l’habitat, du type de matériaux isolant employé ainsi que des aides reçues.

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Isolant laine de verre3 €7 €10 €
Isolant laine de roche5 €10 €15 €
Isolant chanvre10 €18 €25 €
Isolant fibres de bois10 €18 €25 €
Isolant fibres de lin15 €20 €25 €
Isolant polystyrène15 €20 €25 €
Isolant polyuréthane15 €20 €25 €
Isolant laine de coton15 €23 €30 €
Isolant verre cellulaire15 €33 €50 €
Isolant béton cellulaire25 €38 €50 €
Isolant panneaux isolants sous vide40 €53 €65 €
Isolant brique monomur45 €65 €85 €
Pose d'isolant60 €80 €100 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

L’isolation des murs permet une économie de chauffage de 25 % environ. À prévoir si possible en parallèle de l’isolation des toits et des combles, ce type de travaux peut s’effectuer selon différentes techniques. Si le coût engendré par des travaux d’isolation des murs peut largement varier, la moyenne constatée est de 55 € par mètres carrés pour une maison de 100 mètres carrés. Incluse dans les travaux énergétiques prioritaires, l’isolation des murs bénéficie d’avantages non négligeables.

Cet article rappelle les différentes façons d’isoler un mur et vous renseignera sur les avantages et inconvénients des différentes techniques. Les prix moyens des travaux d’isolation vous seront donnés pour prévoir un budget. Nous vous listerons aussi les aides disponibles et ferons un point sur la réglementation en vigueur.

Prix de l’isolation des murs : l’isolation par l’intérieur

Isolation intérieur Isover

Isolation intérieur ©Isover

Les murs sont à l’origine de 25 à 30 % des pertes de chaleur d’une maison. Quel que soit le type de chauffage, des économies sont réalisées dès la pose d’une isolation de qualité. L’isolation des murs par l’intérieur peut engendrer certaines perturbations pour les habitants des lieux, mais reste courante lors de constructions neuves et rénovations. De plus, cette technique demeure la moins onéreuse des solutions d’isolation (par rapport à l’isolation par l’extérieur notamment).

Pour remédier aux pertes de chaleur conséquentes, l‘isolation par l’intérieur est dans certains cas une solution facile à mettre en œuvre et plutôt bon marché. En rénovation, elle peut toutefois être rendue compliquée par la présence le long des murs de radiateurs, de canalisations de chauffage, de prises et interrupteurs électriques. Il existe plusieurs méthodes de mise en œuvre de l’isolation par l’intérieur. L’isolant peut être collé en doublage, posé en panneaux sur des tasseaux ou les murs peuvent être remplis avec l’isolant, mais cette méthode reste plus rare.

Isolation des murs : l’isolation par l’extérieur

Opération réalisée en façade, l‘isolation des murs par l’extérieur (ITE) reste de loin la solution la plus performante.  De plus, cette technique a pour avantage de rénover l’apparence extérieure de la maison, de changer le style ou améliorer l’esthétisme, sans obliger les habitants à partir de chez eux durant les travaux.

Le rôle de l’ITE est de limiter les ponts thermiques, d’augmenter le confort à l’intérieur de la maison (été comme hiver) sans réduire la surface habitable du logement. Différentes techniques existent : pose d’isolation puis d’enduit, bardage, crépis isolants, etc. Seul un devis peut aider à différencier les prix de ces différentes techniques. L‘isolation par l’extérieur revient plus chère que l’isolation par l’intérieur, mais la solution est avantageuse à tous niveaux.

Prix de l’isolation des murs : quelques moyennes officielles

L’agence nationale de l’habitat (Anah) a réalisé quelques estimations des travaux d’isolation par l’intérieur et par l’extérieur pour une maison de plain-pied de 100 m² en région parisienne disposant de 15 m² de surface vitrée (8 à 9 fenêtres) et d’un système de chauffage de plus de 15 ans.

Selon cet organisme d’État, vous devrez débourser entre 6 000 et 12 000 € TTC pour l’isolation des murs par l’intérieur avec une économie de 474 € par an pour une maison chauffée au gaz, 700 € par an pour le fioul, 636 € par an pour l’électricité.

Pour une isolation partielle des murs par l’intérieur, tablez sur une fourchette variant entre 2 500 et 5 000 € TTC (à savoir l’isolation de la moitié des murs) avec une économie de 177 € annuels pour une maison chauffée au gaz, 262 € pour du fioul et 636 € pour du chauffage électrique.

Le prix d’une isolation complète des murs par l’extérieur, comptez entre  8 000 et 12 000 € TTC et une économie annuelle de 443 € pour une maison chauffée au gaz, 656 € au fioul et 596 € à l’électricité.

Prévoyez enfin entre 2000 et 2 500 € TTC pour une isolation par l’extérieur partielle (isolation d’un seul “pignon” à savoir la partie supérieure triangulaire du mur d’un bâtiment servant à donner des versants à un toit) avec une économie annuelle de 106 € pour une maison chauffée au gaz, 157 € au fioul, et 143 € à l’électricité.

Prix de l’isolation des murs : les prix moyens au m²

Le prix de l’isolation des murs est complexe à chiffrer, car il va dépendre de nombreux facteurs comme de l’ampleur des surfaces à isoler, de l’état de l’habitat, du type de matériaux isolant employé ainsi que des aides reçues.

Selon les données recueillies par Travaux.com, le prix moyen de l’isolation des murs est évalué à 55 € le mètre carré pour une maison d’environ 100 mètres carrés, soit 5 500 € de travaux.

Le prix de l’isolation des murs est compris entre 5 et 25 € par mètre carré en fonction des matériaux et hors main-d’œuvre. Pour la partie main-d’œuvre, mieux vaut prévoir une gamme de prix évoluant de 25 à 55 € par mètres carrés. Ces prix moyens varient en fonction de l’artisan, de la région. Les postes inscrits sur le devis méritent d’être examinés attentivement pour être sûrs que les prestations sont à la hauteur du prix qui leur est attribué.

Pour des travaux d’isolation, il est ainsi largement recommandé de comparer les différents devis reçus. Attention toutefois, pensez à confronter des prestations engageant les mêmes caractéristiques, notamment le même type d’isolant et de technique de pose.

Prix de l’isolation des murs : les aides à réclamer

Différentes aides contribuent au financement des travaux énergétiques tels que l’isolation des murs. Les aides de l’État sont le crédit d’impôt et l’éco prêt à taux zéro (Éco-PTZ). Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE permet de récupérer jusqu’à 30 % du montant versé pour les travaux. L’Éco-PTZ est un prêt sans intérêt à rembourser. Son plafond est de 30 000 €, mais il est renouvelable au bout de 5 ans.

L’Anah, les collectivités territoriales et locales versent des primes aux ménages les plus modestes et financent également les études thermiques. Les communes contribuent parfois en complétant les aides du conseil général ou du conseil régional. Autre aide à réclamer : les primes énergie peuvent être obtenus par tous sur simple présentation de factures et sans condition de ressources.

Prix de l’isolation des murs : la réglementation

Le PLU ou Plan Local d’Urbanisme de chaque commune, anciennement POS (Plan d’Occupation des Sols) impose certaines règles pour toute modification visible de l’extérieur. Ainsi, lors de changement de fenêtres ou autres menuiseries, lors de la pose d’un bardage ou d’un enduit extérieur isolant, le document doit être consulté avec soin. Une déclaration préalable de travaux peut être obligatoire.

Pour éviter toute erreur et respecter à la lettre les demandes spécifiques, notamment celle des architectes des Bâtiments de France à proximité des lieux classés, pensez à demander l’avis d’un professionnel implanté dans la région depuis plusieurs années. Il vous guidera dans vos choix et vous indiquera a meilleure solution pour votre isolation par l’extérieur.

Sommaire

Voir aussi


Portail rialto lapeyre

Guide des prix portail

Notre guide vous permet d’obtenir une estimation et un comparatif du prix d’achat, de pose, de remplacement, de motorisation et de réparation…

Lire la suite 

Commentaires

1


  • hn22 Publié le

    Bonjour vous dites que “Opération réalisée en façade, l‘isolation des murs par l’extérieur (ITE) reste de loin la solution la plus performante.” et par artilleurs on constate que l’économie est plus faible je vous cite “Selon cet organisme d’État, vous devrez débourser entre 6 000 et 12 000 € TTC pour l’isolation des murs par l’intérieur avec une économie de 474 € par an pour une maison chauffée au gaz, 700 € par an pour le fioul, 636 € par an pour l’électricité.” Et “Le prix d’une isolation complète des murs par l’extérieur, comptez entre 8 000 et 12 000 € TTC et une économie annuelle de 443 € pour une maison chauffée au gaz, 656 € au fioul et 596 € à l’électricité.” 443 <474 en gaz alors que ce devrait être le contraire Cdlt HN

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus