Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix des fenêtres les moins chères

     
         
23 votes (2.7/5)

Vous pouvez réaliser de bonnes affaires lors des promotions proposées chez certains fabricants, en consultant les sites internet de déstockage ou en achetant des fenêtres d’occasion.

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Fenêtre PVC deux vantaux100 €110 €120 €
Fenêtres en bois 100 €115 €130 €
Fenêtre pas chère en alu 100 €175 €250 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d'une fenêtre en PVC 2 vanteaux

Localité : National

Coût moyen

110 €

Fourchette de dépenses moyennes

105 € - 115 €

Coût minimum

100 €

Coût maximum

120 €

Vous disposez d’un budget réduit pour changer ou installer vos menuiseries ? Les fenêtres les moins chères restent les fenêtres de petite dimension, aux formes épurées basiques et conçues dans des matériaux standard. Pour une fenêtre petit budget, il vous faudra ainsi privilégier les fenêtres en PVC et l’entrée de gamme des fenêtres en bois. Ces fenêtres premiers prix se trouvent facilement en ligne, sur des sites de déstockage, dans les grandes surfaces de bricolage, voire sur les sites de vente d’occasion. Les coûts minimums pour l’achat de ce type de fenêtre pas chère peuvent ainsi se situer entre 60 € et 150 € par pièce. Des budgets qui n’autoriseront pas le sur-mesure ni des options et finitions trop sophistiquées.

Fenêtres les moins chères : où les trouver ?

Lorsqu’il s’agit de débusquer des fenêtres pas chères, vous pouvez réaliser de bonnes affaires lors des promotions proposées chez certains fabricants, en consultant les sites internet de déstockage ou encore en achetant des fenêtres d’occasion sur certains sites spécialisés dans les objets et équipements de seconde main. En effet, des fenêtres en bois, PVC, aluminium, et bois aluminium y sont proposées d’occasion dans différentes dimensions et ce à moindre coût. Deux bémols cependant : l’état des fenêtres peut obliger l’acheteur à les rénover et il peut en outre être difficile de trouver les mesures standard correspondant au projet de destination de la fenêtre.

À savoir : à performance et matériau identique, une fenêtre sur mesure sera automatiquement plus chère qu’une fenêtre standard. Mais il peut être nécessaire d’en passer par là pour un résultat soigné et une isolation thermique et acoustique efficace. En optant pour de l’occasion, vous ne trouverez peut-être pas non plus la teinte et les finitions désirées pour le cadre.

Trouver des fenêtres à prix réduit oblige à faire des concessions… En réalité, les fenêtres qui reviennent le moins cher sont finalement celles qui allient prix raisonnable, qualité, et travaux de préparation et de pose réduits. L’investissement devient alors rentable. Comparez en demandant des devis détaillés !

Fenêtres les moins chères : les prix pratiqués par matériau

Le prix des matériaux influe logiquement sur le prix de la fenêtre. Les dimensions et la forme, les particularités et options de la fenêtre doivent aussi être prises en compte. Voici quelques exemples de tarifs de fenêtres petit prix que vous pourrez trouver dans chaque matériau :

  • Pour des fenêtres pas chères en bois et PVC, comptez entre 50 € et 200 € en moyenne pour des fenêtres à deux vantaux double vitrage sur des sites d’occasion,
  • Pour des fenêtres pas chères en alu, le budget sera compris entre 100 € et 250 € en moyenne dans le même réseau d’achat ;
  • Les fenêtres bois aluminium, très peu répandues dans le commerce, sont proposées plus rarement d’occasion. Leur prix s’élève en moyenne à 350 € pour de l’entrée de gamme.

Attention, effectuer la pose soi-même n’est pas recommandé, car même si votre fenêtre est isolante, une pose ratée peut créer de gros problèmes d’isolation. Confier la pose des fenêtres à un professionnel est bien plus prudent et rentable sur le long terme.

Fenêtres les moins chères : projet complet et prix en grande surface

Les devis émis par les artisans menuisiers précisent le prix des prestations et le coût de la main-d’œuvre hors taxe et toutes taxes comprises. En choisissant un échantillon représentatif, il est possible de déterminer certaines fourchettes de prix moyennes pour l’installation de fenêtres pas chères. Les données fournies par les clients de Travaux.com permettent d’estimer le coût de l’installation de fenêtre dans le cadre de projets peu coûteux.

Ainsi la fourchette basse dans le cadre d’un projet complet d’installation de fenêtres s’élève en moyenne à 3 427 € TTC*.

Pour connaître le prix à l’unité d’une fenêtre pas chère, les tarifs proposés par les grandes enseignes de bricolage peuvent également s’avérer un indice significatif.

  • Le premier prix fenêtre repéré dans des enseignes de grande distribution est compris entre 100 € et 120 € pour une fenêtre en PVC deux vantaux de taille standard, soit 115 x 100 cm ou 120 x 125 cm.
  • Les premiers prix de fenêtre en bois se situent également entre 100 € et 130 € pour des fenêtres aux tailles standard similaires.

Certaines enseignes proposent de poser les fenêtres achetées.

Fenêtres les moins chères : les aides financières

Lors de la rénovation de maisons de plus de deux ans, divers avantages vous sont acquis. Premièrement, la facturation de vos travaux s’effectue avec un taux de TVA à 10% sur l’achat et la pose de vos fenêtres à condition de passer par un professionnel. Le taux réduit peut même atteindre jusqu’à 5,5% à condition toutefois que le professionnel engagé soit qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et que vos fenêtres répondent à certains critères de performance thermique**

De plus, diverses aides au financement peuvent vous être accordées. Elles proviennent de l’État comme le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) ou l’éco-PTZ (prêt à taux zéro). Elles sont délivrées par l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). Ce sont alors des subventions calculées selon les conditions de ressources du foyer et en fonction de la date de construction du logement. Elles sont octroyées par les collectivités territoriales et locales, par les fournisseurs d’énergie et autres organismes publics et privés. Les travaux peuvent être pris en charge jusqu’à 50% du montant facturé dans le cadre de vos travaux de rénovation.

Fenêtres les moins chères : la réglementation de votre commune

Au moment d’installer ou de remplacer vos fenêtres pas chères, attention à la législation locale ! Pour savoir ce qui est autorisé, vous pouvez en fait compter sur deux options : consulter le Plan Local d’urbanisme (PLU) en vous rendant dans votre mairie ou vous adresser à un professionnel aguerri implanté depuis plusieurs années dans votre commune. L’artisan menuisier est parfaitement capable de vous citer les couleurs et les matériaux de fenêtres interdits par le PLU. Par ailleurs, il peut vous aider à remplir la déclaration préalable de travaux obligatoire pour changer des éléments de façade. Son expertise ne peut que vous faire gagner du temps.

* Ces chiffres ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis établis par des professionnels partenaires

** A savoir respecter les indices de performance suivants: Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3 ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36.)

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus