Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’isolation de façade

     
         
26 votes (2.8/5)

Estimation et comparatif de prix au m² de l’isolation de façade ou isolation par l’extérieur, le prix moyen des travaux se calcul au m² fourniture et pose comprise.

TYPE Prix minimum au m²Prix maximum au m²
Isolation des murs par l'extérieur
Partielle20 €25 €
Complète80 €120 €

L‘isolation de façade ou isolation par l’extérieur est une solution innovante pour réaliser des économies d’énergie, embellir l’extérieur de la maison et améliorer son confort au quotidien. Obligatoire dans certains cas, elle peut représenter un investissement : le prix moyen d’une isolation des murs par l’extérieur est ainsi évalué à 15.150 € TTC d’après les données communiquées par les utilisateurs de Travaux.com*.  Cet article sur les prix de l’isolation par l’extérieur reprend en détail les différentes techniques de pose, les avantages et inconvénients de chaque matériau et détermine des prix précis en fonction de chaque option.

Prix de l’isolation de façade : les raisons d’isoler par l’extérieur

Isolation extérieure ©Maison confort

Isolation extérieure ©Maison confort

Isoler sa façade est une excellente initiative pour réaliser des économies d’énergie. L‘isolation de façade est appelée « isolation par l’extérieur », par opposition à l’isolation par l’intérieur plus facile à réaliser lors d’une construction ou d’une rénovation complète des locaux et permet de limiter la perte d’espace due à la pose d’isolant. Particulièrement performante, cette technique d’isolation permet en outre de limiter les ponts thermiques et crée une enveloppe totale qui englobe la maison pour limiter les déperditions thermiques. Les désagréments pour les occupants des lieux sont minimes puisque le chantier se déroule uniquement à l’extérieur.  L’autre raison d’isoler sa façade est de rénover en respectant l’environnement tout en valorisant l’esthétique de ses extérieurs. Les bardages en bois et autres matériaux, les enduits, crépis et parements offrent un style affirmé, traditionnel, contemporain ou design. Certains affichent une durée de vie supérieure à 20 ans et peuvent vieillir dans de très bonnes conditions en se bonifiant comme la plupart des bois exotiques et le Red Cedar.

Prix de l’isolation de façade : tarifs relevés par l’Anah

D’après une étude de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), le prix moyen des travaux d’isolation extérieure serait compris entre 50 € et 80 € HT par mètre carré, fourniture et pose comprises.

Ainsi, pour une maison de 100 m², de plain-pied, située en région parisienne et dont le système de chauffage n’a pas été rénové depuis 15 ans, le prix de l’isolation de façade serait compris entre 8000 € et 12.000 € TTC pour l’isolation complète des murs par l’extérieur avec une économie annuelle de 443 € pour une maison chauffée au gaz, 656 € au fioul et 596 € à l’électricité. Le tarif  varierait entre 2000 € et 2500 € TTC pour une isolation par l’extérieur partielle (isolation d’un seul ”pignon” à savoir la partie supérieure triangulaire du mur d’un bâtiment servant à donner des versants à un toit) avec une économie annuelle de 106 € pour une maison chauffée au gaz, 157 € chauffée au fioul et 143 € chauffée à l’électricité. De nombreuses études ont été menées sur le sujet et toutes s’accordent à dire que l’isolation par l’extérieur permet de grosses économies annuelles, quel que soit le combustible utilisé pour le chauffage.

Prix de l’isolation de façade : tarifs moyens sur devis

Le prix de l’isolation par l’extérieur dépend de la surface à couvrir, du matériau utilisé, des fournitures nécessaires et de la technique utilisée, des prix pratiqués par le fabricant et des tarifs de pose des artisans si vous faites installer votre isolant par un professionnel. D’après les données de Travaux.com, le prix moyen de crépis spécifiques pour une isolation par l’extérieur est évalué à 18.360 €*.

  • Selon d’autres sources, le prix de travaux d’isolation par l’extérieur s’élèverait en moyenne autour de 100 € à 180 € le mètre carré (isolation et finitions comprises).

Pour une estimation juste et précise de vos travaux d’isolation, une seule méthode prime : la comparaison de devis. Gratuits dans la plupart des cas et sans engagement, ces devis permettent d’optimiser son budget de revoir éventuellement certaines dépenses à la baisse. Ils sont une preuve indiscutable de la bonne foi de l’artisan et de son implication dans votre projet.

Prix isolation de façade : les aides à accumuler

À noter, les travaux d’isolation de façade ou d’isolation par l’extérieur permettent de bénéficier du crédit d’impôt de transition écologique (CITE) de 30%, à condition qu’ils ne dépassent pas 150 €/m². Ce plafond est un bon indicateur des coûts maximum à envisager. Ces travaux peuvent aussi donner lieu à la signature d’un éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ), mais un bouquet de travaux doit être envisagé. Le montant maximum de ce prêt est de 30.000 € et peut être contracté sur 10 ans. Destinées aux plus modestes, les aides de l’Anah sont cumulables avec les aides de l’État. Des subventions provenant des collectivités territoriales et locales peuvent compléter le dispositif et alléger fortement le financement des travaux d’isolation de façade. Dernière option : l’Éco-prime est distribuée sur dossier par les fournisseurs d’énergie et les grandes surfaces dans le cadre des certificats d’énergie (CEE).

Bon à savoir : les aides pour l’isolation de façade ne peuvent être obtenues que si l’artisan engagé est qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et si l’habitation est considérée comme faisant partie de l’immobilier ancien (construite depuis plus de 2 ans).

Isolation de façade : la réglementation

Depuis janvier 2017, isoler par l’extérieur est une obligation lors de gros travaux de rénovation de façade de bâtiments. Le décret concerne les bâtiments à usage d’habitation, les bureaux et les écoles. L’objectif reste de rénover en grande partie le parc immobilier d’ici 2050. Toutefois, le dispositif doit être en accord avec les mesures architecturales prises dans les secteurs protégés et à proximité des monuments historiques ou encore des sites classés et inscrits à l’UNESCO.

La déclaration préalable de travaux émise par le propriétaire devra prendre en compte les prescriptions du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune. Ce document reprend point par point les particularités architecturales de la zone et impose certaines contraintes de style et de couleur de façade.

Les professionnels vous conseillent pour la rédaction de votre déclaration préalable de travaux et toute autre démarche réclamant une certaine expertise.

* Ces chiffres et moyennes ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis et établis par des professionnels partenaires.

Sommaire

Voir aussi


 

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus