Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix du bardage de façade en PVC

     
         
16 votes (2.6/5)
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Bardage PVC40 €65 €90 €
Pose de bardage60 €110 €160 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Le bardage de façade en PVC a été introduit dans les années 1950, d’abord aux États-Unis puis en Europe. Le matériau le plus utilisé pour les bardages était à l’origine l’aluminium, mais le vinyle (PVC) s’est vite imposé, car moins onéreux et plus facile d’entretien que l’aluminium. Malheureusement, ce matériau a très vite acquis une mauvaise réputation du fait de sa tendance à virer au gris et à devenir cassant avec le temps. Aujourd’hui, les techniques de fabrication lui ont permis d’acquérir davantage de durabilité et de renforcer ses propriétés isolantes, ce qui en fait l’un des matériaux les plus viables du marché.

Le vinyle est l’un des quatre matériaux de bardage de façade, avec le métal, le bois et le fibrociment. Néanmoins, il cumule les avantages concurrentiels par rapport à ses trois autres concurrents, car il est le moins cher d’entre tous, et se place en seconde position pour la de mise en œuvre (coût et facilité). Le bardage de façade en PVC n’exige que quelques outils de spécialiste et son coût d’installation ne dépasse guère 3,50 € environ par mètre carré. Il coûte entre 10 € et 25 € le m2. Seul le métal le coiffe au poteau pour son coût et sa facilité d’installation*.

Prix du bardage de façade en PVC (fourniture et pose au m2)

Localité : National

Coût moyen

110 €

Fourchette de dépenses moyennes

75 € - 145 €

Coût minimum

40 €

Coût maximum

180 €

Prix de l’installation d’un bardage de façade en PVC : quels sont les facteurs de coûts ?

Bardage de façade en PVC ©Kaycan

Bardage de façade en PVC ©Kaycan

Il existe de nombreuses possibilités de choix si vous optez pour le bardage de façade en PVC. Par conséquent, les prix eux-mêmes sont variés. La raison de cette diversité vient du fait que la finition et les options sont façonnées en usine. Les différents facteurs à prendre en considération sont les suivants :

  • L’épaisseur : il existe généralement une épaisseur moyenne standard, mais si vous choisissez plus épais, vos bardeaux seront plus durables et résistants, ainsi que plus onéreux.
  • Les différents styles : le PVC simple et non texturé sera toujours moins onéreux qu’une version imitant le grain du bois, de la pierre, etc.
  • La disposition et la taille : tout dépend de la taille de votre façade et de la présence ou non de fenêtres et d’ouvertures non standard.
  • Les finitions : moulures, bordures, sous faces, évents et ouvertures, tout détail spécifique se reporte sur le prix final et peut ne pas figurer sur votre devis d’origine. Mieux vaut vous assurer que votre entrepreneur prenne en compte tous ces détails dans son estimation de budget finale.
  • La main-d’œuvre : vous pouvez faire appel à un entrepreneur en bâtiment, à un spécialiste du bardage PVC. Si vous n’êtes pas bricoleur, toute tentative d’installation de bardage peut s’avérer l’option la plus chère. Si vous avez quelque doute que ce soit, faites appel à un professionnel. À long terme, cette décision sera payante.
  • Votre ancien bardage : si votre façade possède déjà un bardage, pensez au coût de son enlèvement, qui pourra osciller entre 1000 € et 2500 €. Sachez que vous y gagnerez cependant sur le coût de l’évacuation*.

Prix de l’installation d’un bardage de façade en PVC : les aspects visuels

D’un point de vue visuel, le bardage de façade en PVC dispose de grands avantages par rapport aux autres choix de bardage ; il peut ressembler en effet avoir l’aspect que vous souhaitez. Alors grâce à une grande variété de couleurs et de styles, presque chacun y trouve son compte.

Couleurs

Les couleurs se déclinent presque à l’infini. Une fois intégrée à la matière PVC, chaque nuance s’intègre avec suffisamment de densité pour dissimuler les rayures. Vous pouvez donc avoir le choix entre 40 à 50 options, et certains fabricants proposent jusqu’à 700 couleurs de base en catalogue ! Si cette palette ne vous suffit toujours pas, il existe également des styles sur mesure. Le sur mesure pourra certes se refléter sur le prix, mais cela vaut peut-être la peine.

Styles et catégories de bardages

Le PVC est parfaitement évolutif et peut prendre l’aspect d’une gamme très étendue de matériaux. Vous pouvez obtenir les styles suivants fabriqués en usine :

  • Des lames de PVC alvéolaires ou cellulaires. La fabrication cellulaire est plus massive et donc plus résistante et rigide
  • Les lames sont d’épaisseurs (15 à 20 mm), de longueurs (4, 6, 8, parfois 10 m) et de largeurs (entre 15 et 33 cm) variables
  • Elles sont prévues pour une pose horizontale, verticale ou en diagonale
  • Il existe une gamme de profilés de pose de départ, d’angles et d’avancées de toit très complète
  • La finition peut varier de lisse à granuleuse
  • Le PVC peut être veiné en imitation bois (de nombreuses essences sont proposées, du chêne au séquoia)

Comparons le bardage vinyle aux autres options existantes :

Bardage en bois

Le bardage bois est l’un des matériaux les plus couramment utilisés pour l’isolation extérieure. Il a l’avantage de son charme naturel. Le bois offre également de nombreux types de designs, et reste très facile à poser. Attention à l’obligation de traitement régulier de la façade, car le bois peut vieillir prématurément, faute de soins.

Bardage en métal

Très répandu dans les bâtiments industriels, mais aussi les maisons contemporaines, le bardage métallique possède d’excellentes qualités d’isolation. Ce type de bardage associe faible entretien et grande longévité. Son seul défaut ? Une pose très complexe, qui va indéniablement faire grimper le montant de votre facture totale.

Bardage en pierre

Vous rêviez d’une façade en pierre ? Le bardage en pierre peut vous offrir ce look, mais à condition une fois encore de disposer d’un budget assez conséquent. Si le bardage en pierre est à la fois esthétique et très durable, c’est le plus coûteux de tous. De fait, il peut être recommandé d’opter pour un parement en pierre plutôt que pour un bardage…

Bardage composite

Le bardage composite a l’apparence d’un bardage en bois, et les qualités du plastique ! Le bois composite est composé d’un mélange de bois et de plastique. Le résultat ? Un bardage agréable à l’œil, mais dont l’entretien est largement facilité. Seule ombre au tableau, le bois composite est plus polluant que le bois naturel. Il ne s’agit pas vraiment du choix le plus écologique.

Bardage en ardoise

Cette catégorie de bardage est largement plus naturelle. Vous avez également le choix entre un bardage en ardoise naturelle ou synthétique. Dans les deux cas, vous profiterez d’un bardage durable, dont les capacités thermiques sont très satisfaisantes. Un bémol cependant, la pose d’un bardage en ardoise est très longue, ce qui se ressent sur le prix.

Prix de l’installation d’un bardage de façade en PVC : entretien

Les propriétés du bardage de façade en PVC dépendront en grande partie du matériau retenu, mais aussi de sa mise en œuvre et de son assemblage.

Comme nous l’avons vu, un entretien régulier est nécessaire pour que votre revêtement extérieur conserve son aspect extérieur et votre construction sa protection. Le prix d’un entretien peut varier entre 200 € et 850 € en moyenne*.

Les profilés en PVC repoussent saleté et poussière. Il suffit de les laver avec une éponge douce, de l’eau et un nettoyant domestique. Afin d’éviter de rayer le PVC, il est conseillé de ne jamais nettoyer les lames à sec.  À bannir également, les produits agressifs, abrasifs, solvants (white spirit, acétone, térébenthine, etc.). Il est recommandé d’effectuer un entretien annuel des quincailleries et des joints d’étanchéité à l’aide d’un kit d’entretien élaboré spécialement.

Prix de l’installation d’un bardage de façade en PVC : avantages et inconvénients du PVC

Les techniques modernes de fabrication ont permis de révolutionner ce matériau, en faisant un choix très avantageux. Cependant, tout matériau possède ses avantages et ses inconvénients.

Le bardage vinyle extérieur a quelques inconvénients :

  • Il est potentiellement toxique en cas de combustion ou d’incendie, puisque des chlorures entrent dans sa composition
  • L’utilisation de dérivés du pétrole dans sa fabrication fait qu’il est déclaré polluant
  • Le plastique manque de naturel et de vivant par rapport à la matière organique (bois, pierre, etc.).

Mais il comporte de nombreux avantages :

  • Très bonne tenue dans le temps, ne présente aucune corrosion ni pourriture, filtre les UV et se recycle.
  • Rapide et simple à installer, car les bardeaux ou lames sont sciés selon les longueurs demandées.
  • Résiste aux moisissures, aux intempéries, aux produits chimiques, il est auto-extinguible, résiste aux chocs et reste très léger.
  • Simple à l’entretien.
  • Conductivité thermique similaire à celle du bois : c’est un bon isolant thermique.

En conclusion

Le bardage de façade en PVC extérieur est un choix prisé et astucieux. Grâce aux techniques modernes de fabrication, ce matériau peut se révéler la solution pour rénover l’extérieur de votre maison, et ce pour un budget très raisonnable !

*Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Sommaire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus