Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’une rénovation électrique

     
         
65 votes (3/5)
65 3
Prix d’une rénovation électrique

Estimation de prix d’une rénovation électrique qui dépend de nombreux critères dont l’état de l’installation électrique à rénover, du matériel à remplacer (tableau électrique, câbles, prises, etc), du type de distribution (encastrée ou apparente)

Prix minimum au m² Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Réhabilitation totale du réseau électrique 90 €100 €110 €
Prix minimum Prix moyenPrix maximum
Rénovation électrique d'un appartement de 50 m²4500 €5000 €5500 €
Rénovation d'une maison individuelle de 120 m²10500 €11850 €13200 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

En France, 7 millions de logements ne seraient pas aux normes, en matière d’électricité. Plus graves, 2 millions d’installations présenteraient un risque grave. D’ailleurs, un grand nombre d’incendies et une centaine de morts sont, chaque année, la conséquence d’une installation électrique vétuste. Le budget nécessaire à la mise aux normes de l’électricité est conséquent (au minimum 80 € par mètre carré). Mais c’est une opération indispensable, dont le coût est influencé par plusieurs facteurs. Vous trouverez dans cet article du guide des prix Électricité toutes les formations à connaître avant de vous lancer dans des travaux de rénovation électrique.

Prix d'une réhabilitation totale du réseau électrique au m²

Localité : National

Coût moyen

100 €

Fourchette de dépenses moyennes

95 € - 105 €

Coût minimum

90 €

Coût maximum

110 €


Prix d’une rénovation électrique : pourquoi rénover une installation électrique ?

Rénovation électrique Agencement sur mesure

Rénovation électrique ©Agencement sur mesure

Lors de la vente ou la location d’un logement ayant une installation électrique de plus de 15 ans, le diagnostic électrique fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires. Le coût d’un tel diagnostic tourne aux environs de 100 €*. Le technicien va vérifier l’appareil général de commande et de protection (le tableau électrique), les dispositifs différentiels et de protection (disjoncteurs et/ou interrupteurs), la liaison équipotentielle, c’est-à-dire la liaison vers la prise de terre. L’électricien identifie également les matériels électriques inadaptés et les conducteurs non protégés. Si ce diagnostic n’entraîne pas d’obligation de travaux, il incite tout de même à rénover son installation électrique pour permettre de réaliser la transaction immobilière plus rapidement et au meilleur prix.

En dehors de toute obligation légale, faire vérifier son installation est conseillé. Si vous ne souhaitez pas vendre ou louer votre appartement à court terme, le contrôle peut se faire par une entreprise d’électricité, lors de l’établissement d’un devis. Le diagnostic électrique du diagnostiqueur n’est, en effet, valable que pour une durée de trois ans à partir de son établissement. L’installation électrique doit être conforme à la norme NF C15-100. Cette norme est applicable pour les réseaux électriques basse tension neufs ou rénovés. Elle garantit la sécurité et le confort des utilisateurs. La norme NF C15-100 applicable en matière électrique évolue régulièrement. En effet, les appareils électriques branchés sur secteur sont de plus en plus nombreux et complexes. Il en va donc de la sécurité des biens et des personnes. D’ailleurs, en cas de dommages liés à une installation électrique particulièrement vétuste, votre responsabilité civile et pénale est susceptible d’être engagée.

La rénovation électrique s’inscrit parfois dans une opération de réhabilitation du logement. C’est donc l’occasion de revoir l’agencement : installer de nouvelle prise, un nouveau plafonnier, etc. Vous pouvez peut-être en profiter pour mettre en place un éclairage extérieur ? Le coût moyen pour la mise en place de l’électricité aux environs d’une maison est estimé à 919 € TTC*. Le professionnel du BTP est à même de vous proposer des solutions adaptées à la configuration de votre logement. Il va calculer la puissance nécessaire de votre installation électrique. Ainsi, pour un logement comportant des convecteurs, des plaques de cuisson et un ballon d’eau chaude fonctionnant à l’électricité, la puissance doit être de 15 à 35 kW. Cette information lui permettra de chiffrer toute intervention sur votre installation électrique, notamment dans le cas d’une rénovation électrique complète.

Prix d’une rénovation électrique : les facteurs influençant les prix.

Le coût de la rénovation électrique va dépendre de son ampleur. En effet, parfois, seul le tableau électrique est à changer. Faire des travaux ponctuels en électricité revient beaucoup moins chers qu’une rénovation complète de l’installation électrique de la maison. Ainsi, selon nos informations*, la moyenne à débourser pour des petits travaux d’électricité tourne autour de 649 € TTC.

Mais dans certains cas, tout le système électrique est à changer. Le prix au mètre carré d’une réhabilitation totale du réseau électrique va alors de 80 € à 100 € HT. Cette différence de prix s’explique par le type de murs de l’habitation (pierre, parpaing, bois, brique, béton cellulaire), mais également par le type de distribution (encastrée ou apparente). L’installation électrique encastrée est la plus esthétique, mais c’est également la plus onéreuse en rénovation. En effet, il est nécessaire d’effectuer des saignées dans les murs pour faire passer les fils électriques. Des travaux de finition sont alors également à réaliser : petite maçonnerie, peinture ou tapisserie.

L’état de l’installation à rénover, les difficultés d’accès au chantier (nécessité de poser un échafaudage, par exemple), la gamme du matériel acheté (entrée, milieu ou haut de gamme) entrent également en ligne de compte. Les tarifs des artisans électriciens sont également plus élevés dans les grandes villes, surtout à Paris que dans les régions moins peuplées. Pour trouver le meilleur prix, il est donc conseillé de demander un devis de rénovation électrique à au moins trois entreprises. En l’absence d’intervention d’un diagnostiqueur en électricité, c’est l’occasion de vérifier que les électriciens sont d’accord sur l’ampleur des travaux de réhabilitation électrique à effectuer.

Pour choisir un professionnel compétent, vous pouvez vous fier à la détention d’une qualification QUALIFELEC, délivrée par un organisme indépendant. L’électricien à son compte est obligatoirement titulaire d’une assurance responsabilité décennale, couvrant pendant 10 ans les dommages les plus graves. Mais par sécurité, il est conseillé de lui demander également son assurance responsabilité civile professionnelle garantissant notamment les dommages survenus pendant le chantier.

Prix d’une rénovation électrique : les prix relevés.

Le prix au mètre carré d’une rénovation électrique varie donc de 80 € à 100 €. Selon les devis* qui nous ont été communiqués, la rénovation électrique d’un appartement de 50 m² est estimée entre 4 000 € et 5 000 € HT. La rénovation d’une maison individuelle de 120 m² est estimée entre 9 600 € et 12 000 € HT*.

La TVA applicable sur les travaux de réhabilitation électrique et d’entretien d’une habitation construite il y a plus de deux ans est fixée à 10 % au lieu des 20 % habituels. Ce taux intermédiaire avantageux s’applique que le chantier de rénovation électrique ait lieu dans votre résidence principale ou secondaire. Le taux de 10 % s’applique sur la main d’œuvre et sur les fournitures achetées directement par l’électricien. Si vous achetez vous-même le tableau électrique, les fils électriques, les prises, ou tout autre matériel, dans une grande surface de bricolage par exemple, le taux normal de TVA de 20 % s’applique en caisse. Il est donc préférable de laisser au professionnel le soin de faire ces achats. Le matériel, en plus de cette différence de TVA, peut présenter des coûts sensiblement différents en fonction de la gamme choisie. Il faut donc comparer les prix pratiqués, en veillant à ce que la qualité du matériel soit la même. Dans tous les cas, celui-ci doit être titulaire du logo NF. Ce logo est délivré par l’AFNOR, un organisme indépendant accrédité. La marque NF garantit que le produit est conforme à la réglementation française, européenne et internationale. Mais en plus, il certifie que le matériel électrique est conforme à des critères de sécurité supplémentaires fixés en accord avec les professionnels du secteur.

Pour en savoir plus lire : Rénover son installation électrique : un geste de sécurité

* Ces chiffres et moyennes ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis et établis par des professionnels partenaires.

Sommaire

Voir aussi


Portail rialto lapeyre

Guide des prix portail

Notre guide vous permet d’obtenir une estimation et un comparatif du prix d’achat, de pose, de remplacement, de motorisation et de réparation…

Lire la suite 

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus