Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’installation d’un système d’éclairage

       
         
2 votes (3.5/5)
2 3.5
Prix de l’installation d’un système d’éclairage
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Lustres et suspension2 €140 €8900 €
Plafonniers5 €120 €1200 €
Ventilateurs de plafond40 €115 €200 €
Spots4 €30 €90 €
Appliques murales4 €45 €200 €
Eclairage salle de bains20 €60 €125 €
Eclairage cuisine/dressing10 €50 €550 €
Pose d'un luminaire85 €105 €120 €
Total fournitures et pose87 €185 €9000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Si vous envisagez d’installer un nouveau système d’éclairage, il est important de prendre en compte certains éléments. Il est toujours délicat pour une personne non avertie de se lancer dans un projet électrique. Pour des raisons de sécurité évidentes, nous vous recommandons fortement de faire appel aux services d’un électricien. En effet, votre installation électrique doit être conforme aux normes électriques en vigueur. Il est donc impératif que la personne intervenant sur votre installation électrique soit à la hauteur de cette tâche complexe.

Prix de l’installation d’un système d’éclairage

Localité : National

Coût moyen

185 €

Fourchette de dépenses moyennes

136 € - 4593 €

Coût minimum

87 €

Coût maximum

9000 €

Prix de l’installation d’un système d’éclairage : quel type d’éclairage installer ?

Éclairage de cuisine ©Atlas

Éclairage de cuisine ©Atlas

Le type de luminaire que vous souhaitez installer représente le principal paramètre déterminant dans le coût de l’installation. Certaines options de pose relativement simples ne vous coûteront qu’une centaine d’euros. L’installation d’autres modèles plus élaborés comme les éclairages encastrés ou des luminaires plus complexes comme des chandeliers peut coûter jusqu’à 1000 € voire davantage en fonction de la complexité du projet.

Sachez également que tous les types de luminaires ne sont pas nécessairement compatibles avec toutes les installations. Afin d’éviter des difficultés et des frais supplémentaires, renseignez-vous auprès d’un électricien avant d’acheter votre suspension. Vérifiez notamment que le système de fixation soit adapté à la structure du plafond, au poids du luminaire ainsi qu’à la puissance électrique de votre installation.

Installation d’un système d’éclairage : plafonnier traditionnel

Le plafonnier est le type d’éclairage le plus courant, en particulier dans les habitations plus anciennes. Ce système d’éclairage est placé sur un boîtier électrique encastré ou fixé au plafond et relié au réseau électrique de l’habitation, ainsi qu’à un interrupteur.

Les plafonniers traditionnels se déclinent dans toute une gamme de formes et de modèles, allant des semi-plafonniers en demi-lune aux ventilateurs de plafond, en passant par les lustres. Vous disposez ainsi d’un très large choix de modèles que vous pourrez assortir à votre décoration intérieure selon le rendu recherché. Les prix de ce type d’installation sont très variables, mais leur pose étant relativement basique, un électricien rigoureux vous facturera entre une à deux heures de main-d’œuvre, soit 40 € à 50 € de l’heure.

Installation d’un système d’éclairage : éclairage mural

Très similaires aux plafonniers, les éclairages muraux se raccordent directement au même type de boîtier électrique mural. Les modèles sont très variés : appliques traditionnelles, LED à haute luminosité et modèles plus modernes pour un éclairage ciblé idéal dans les salles de bain, couloirs et escaliers par exemple. L’ordre de grandeur des prix pour l’installation est similaire à celui d’un plafonnier traditionnel, soit 40 € à 50 € de l’heure pour une à deux heures de travail.

Installation d’un système d’éclairage : éclairage encastrable

A l’inverse des deux types d’éclairage précédents, un éclairage encastrable ne constitue pas un élément décoratif de la pièce, mais il apporte à la pièce une ambiance particulière. Ce type d’installation discrète offre un éclairage ciblé ou plus général. La pose de ce genre d’éclairage est plus complexe. En effet, il est nécessaire de découper la plaque de plâtre du faux plafond autour de chaque spot et d’installer un boîtier de dérivation afin d’alimenter chaque ampoule. La mise en place de ce genre d’installation se réalise généralement en trois heures pour un coût compris entre 150 € et 200 € pour une pièce complète (prix des luminaires non inclus).

Installation d’un système d’éclairage : éclairage sur rails

Un éclairage sur rails est la solution idéale pour obtenir un éclairage ciblé et personnaliser l’atmosphère d’une pièce. Ce type d’éclairage est très prisé dans les musées et les galeries d’art qui cherchent avant tout à mettre en valeur des éléments précis. Dans les habitations, l’éclairage sur rails est privilégié dans les cuisines où il est possible de personnaliser l’installation en fonction de l’organisation et de l’utilisation de l’espace.

Il est plus facile d’installer ce type d’éclairage dans une pièce déjà équipée d’une arrivée électrique au plafond, l’électricien n’aura qu’à se raccorder aux fils et interrupteurs existants. Lors de la pose, il faut également s’assurer que les rails soient correctement fixés au plafond. Comptez un budget de 150 € à 200 € pour environ trois heures de main-d’œuvre.

Installation d’un système d’éclairage : éclairage suspendu

Comme son nom l’indique, un éclairage suspendu est fixé au plafond. Il s’agit du type d’éclairage traditionnellement utilisé dans les restaurants pour créer une atmosphère accueillante et tamisée. De nombreux propriétaires ont également choisi cette solution pour leur plan de travail de cuisine et zones de vie comme, par exemple, le coin repas.

L’éclairage suspendu, léger, se fixe facilement au plafond avec des fixations spéciales pour cloison intérieure. Généralement basse tension, il peut fonctionner sur le même boîtier de raccordement qu’un luminaire plus puissant. Le coût d’installation est variable selon la configuration de l’habitation. Les travaux électriques nécessitent beaucoup de rigueur. Si l’électricien doit installer un interrupteur supplémentaire, cela peut facilement lui prendre une heure de son temps. Une installation classique de ce genre d’éclairage nécessite une à trois heures. Comptez un budget de 70 € à 200 €.

Installation d’un système d’éclairage : néons

Les néons se trouvent classiquement dans les garages et autres espaces de travail où l’éclairage assure un rôle fonctionnel plutôt que décoratif. Peu gourmands en énergie par rapport aux ampoules classiques, ils sont cependant de plus en plus prisés par les propriétaires soucieux de l’environnement.

Les néons sont généralement assez semblables et se présentent sous la forme de deux tubes classiques. Selon l’installation électrique de la pièce, la pose d’un néon peut prendre d’une à trois heures et coûter entre 100 € à 200 €, matériel non inclus.

Vous pouvez consulter notre guide des prix relatif à l’installation d’un éclairage intérieur.

Système d’éclairage : installations électriques existantes et autres considérations

Le type d’installation électrique déjà existante ainsi que le réseau de fils intégrés aux murs et au plafond est un élément majeur influant sur le montant de la facture finale. Dans le cas d’une nouvelle construction, l’électricien installera les câbles, boîtiers de raccordement et interrupteurs avant que la cloison intérieure ne soit posée. L’éclairage aura été réfléchi en amont du projet.

Dans les habitations plus anciennes, l’installation électrique est souvent dépassée et un ampérage trop faible implique généralement qu’il soit nécessaire de refaire l’installation électrique d’une pièce voire de l’ensemble de l’habitation. Les électriciens peuvent également être amenés à découper et refaire les cloisons intérieures s’il est par exemple question d’installer un éclairage encastré. La pose d’un interrupteur supplémentaire ou d’un variateur de lumière peut impliquer un supplément d’une centaine d’euros sur la facture finale.

Prix de l’installation d’un système d’éclairage : si vous possédez une habitation ancienne

Dans le cas de la rénovation d’une habitation ancienne, il sera peut-être nécessaire de revoir l’ensemble de vos installations électriques afin de vous mettre aux normes. Nous vous présentons ci-dessous des paramètres importants à prendre en considération lors de vos travaux de rénovation.

Diagnostic de votre installation

Réalisé par un professionnel, un diagnostic permettra d’identifier les dangers de votre installation et de vos équipements. Sachez que plus du quart des incendies domestiques est d’origine électrique, il s’agit avant tout d’une question de sécurité. Le professionnel vérifiera l’alimentation générale et les circuits de mise à la terre, la présence des équipements obligatoires du tableau électrique, le câblage et le schéma de tableau électrique, réalisera l’inventaire de votre installation et identifiera la présence d’éléments supplémentaires éventuels.

Sachez que vous êtes tenu de réaliser ce type de diagnostic si vous cherchez à vendre ou louer votre habitation qui devra par ailleurs répondre aux exigences de la norme NFC 15-100.

Il est estimé que près de 7,5 millions de logements en France ont plus de 30 ans et possèdent une installation électrique vétuste. Près de 30% des incendies domestiques sont dus à une installation électrique défaillante.

Réduire votre facture d’électricité

Sachez que 6,2% des ressources annuelles d’un ménage français sont utilisées pour le chauffage, l’éclairage, les déplacements et faire fonctionner l’électroménager.

Même si elles reviennent plus chères à l’achat, préférez les ampoules LED aux ampoules halogènes, elles ont une durée de vie pouvant aller jusqu’à 40.000 heures et sont par conséquent plus économiques. Lorsque vous achetez une ampoule, regardez l’échelle de performance énergétique (classification A++ à E).

Aides pour les travaux d’électricité et TVA

Il est important de savoir que dans le cadre de travaux d’amélioration énergétique de l’habitat, le taux de TVA est à 5,5% et à 10% dans le cadre de travaux de rénovation.

Dans tous les cas, il est de loin préférable de faire appel aux services d’un professionnel. Les travaux seront réalisés plus rapidement, vous aurez la garantie que votre nouvelle installation répondra aux normes en vigueur, vous éviterez les risques d’accident et vous serez assuré en cas de malfaçon ou d’accident.

Prix de l’installation d’un système d’éclairage : à la recherche d’inspiration

Savoir choisir le système qui mettra votre intérieur en valeur tout en apportant un éclairage approprié est tout un art. Vous trouverez un large choix de modèles dans les magasins de bricolage, de décoration et spécialisés dans le luminaire. Le choix d’un luminaire est un élément important dans l’aménagement de votre intérieur, tout aussi important que le choix de la couleur de vos murs ou des objets décoratifs.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus