Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau

     
         
29 votes (2.7/5)
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Adoucisseur460 €940 €1400 €
Installation (autres fournitures comprises)240 €670 €1100 €
Total fourniture & pose700 €1600 €2500 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Vous avez très probablement déjà entendu parler du concept de « dureté de l’eau » et de ses conséquences (dépôts de tartre, entre autres). C’est un fait et il faut faire avec, même si l’entartrage représente à long terme un vrai cauchemar pour la tuyauterie. Opté pour un adoucisseur d’eau est une solution efficace. Le prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau dépendra surtout de l’adoucisseur choisi et de sa capacité.

Prix de l'installation d'un adoucisseur d'eau

Localité : National

Coût moyen

1600 €

Fourchette de dépenses moyennes

1150 € - 2050 €

Coût minimum

700 €

Coût maximum

2500 €

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau

Adoucisseur d'eau Aquadomos

Adoucisseur d’eau ©Aquadomos

Si vous êtes bricoleur et que les notices ne vous font pas peur, l’installation d’un adoucisseur d’eau ne devrait pas vous poser de problème. Cette option reste cependant soumise à des limites (aucune garantie ni contrat d’entretien, par exemple) et présente des risques que vous ne voudrez peut-être pas courir. Vous aurez donc tout intérêt à faire appel à un professionnel pour l’installation d’un adoucisseur d’eau, en particulier en regard des impondérables et de leurs conséquences potentielles sur vos canalisations, sur la qualité de l’eau et bien sûr sur la facture finale.

  • Montage par vous-même : en moyenne 400 € pour un appareil d’entrée de gamme. Compétences nécessaires : découpe et assemblage de tuyauterie en cuivre ou en acier. Comptez également l’achat du matériel non inclus (vannes, adaptateurs, etc.)
  • Prix minimum d’une installation par un professionnel : entre 300 € et 800 € pour la pose simple.
  • Prix maximum d’une installation par un professionnel : peut dépasser les 3.000 € en fonction du modèle acheté, de la taille de votre maison et de la complexité de l’installation. Certains modèles ultra modernes proposent des fonctionnalités comme le contrôle Wi-Fi et des phases de purifications.

Prix de l’adoucisseur en fonction de sa capacité

Pour l’installation d’un adoucisseur d’eau, les deux facteurs à prendre en compte pour choisir un modèle sont la dureté de l’eau (nommée TH pour Titre hydrotimétrique) et le nombre de personnes dans votre foyer. Ces deux paramètres détermineront la capacité en litres (c’est-à-dire le volume de résine qui va jouer le rôle de filtre) de l’adoucisseur dont vous avez besoin qu’il vous faut. Reportez-vous au tableau ci-dessous pour déterminer la capacité dont vous avez besoin pour votre foyer :

 

  TH 15/20* TH 25/30 TH 35/40 TH 45/50
2 personnes 10 L 10 L 10 L 16 L
4 personnes 10 L 10 L 16 L 20 L
6 personnes 10 L 16 L 20 L 30 L
8 personnes 16 L 20 L 30 L 30 L

 

*Vous pouvez déterminer le TH de votre eau grâce à des solutions sur le marché, mais vous pouvez également faire appel à un professionnel ou à un laboratoire d’analyse. En deçà d’un TH de 15°f (l’unité de mesure), l’eau est considérée comme douce et ne nécessite pas d’adoucisseur).

Un adoucisseur d’eau haut de gamme d’une capacité de 30 litres peut coûter jusqu’à 1800 €. Il existe plusieurs technologies différentes d’adoucisseur d’eau, certaines d’entre elles faisant appel à des sels et d’autres non (ces derniers présentent aujourd’hui une efficacité plus que satisfaisante avec des valeurs allant jusqu’à 99,6%).

Les modèles d’adoucisseur d’eau d’entrée de gamme se veulent bien plus abordables, avec des modèles de 10 litres à moins de 200 € capables de fonctionner pour des foyers de 1 à 5 personnes.

Ces chiffres ne reflètent que le prix de l’adoucisseur d’eau, auquel il faut également ajouter la main-d’œuvre si vous faites appel à un professionnel, le coût des accessoires et matériaux supplémentaires ainsi que l’éventuel retrait d’un ancien système, l’ensemble de ces postes de dépense pouvant chiffrer entre 250 € et 400 €.

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau : fonctionnement d’un adoucisseur d’eau

Adoucir l’eau

Un adoucisseur d’eau est composé de trois éléments : un réservoir de minéraux, un réservoir de saumure et une vanne de contrôle. Les appareils de plus petite taille peuvent rassembler les deux réservoirs dans un seul compartiment, mais il y aura toujours une cloison de séparation à l’intérieur.

Votre adoucisseur d’eau doit toujours être installé aussi près que possible de la conduite principale de votre maison. Certains appareils peuvent faire exception et se placer au niveau de l’évier de la cuisine, mais ils n’auront alors aucune incidence sur la dureté de l’eau dans le reste de la maison.

  • Réservoir de minéraux : c’est là que commence le processus de filtrage. L’eau de ville arrive dans votre foyer en passant par le réservoir de minéraux et les billes de plastique spécial qu’il contient. Ces billes de plastique portent une charge négative et vont attirer les minéraux indésirables qui portent une charge positive, laissant l’eau continuer son chemin vers le réservoir de saumure.
  • Réservoir de saumure : ce réservoir contient du sodium ou du potassium (ne vous inquiétez pas, nous aborderons les différents composés chimiques un peu plus loin) des minéraux qui, sous la forme d’ions, vont remplacer les ions magnésium et calcium retenus dans le réservoir de minéraux. C’est la fin du processus « d’échange d’ions » et votre eau à présent adoucie peut passer dans votre réseau de canalisations.
  • Vanne de contrôle : c’est cette vanne qui vous dira quand nettoyer les billes de plastique. Les anciens appareils font appel à une minuterie (vanne chronologique)  tandis que les modèles récents disposent d’un ordinateur qui va prendre en compte votre consommation d’eau en temps réel (vanne volumétrique). Le nettoyage des billes se fait en trois étapes :
    • Rétrolavage : il s’agit simplement d’un flux d’eau qui passe dans le sens inverse, afin d’emporter avec lui les débris et dépôts.
    • Recharge / Régénération : la solution de sel ou de potassium est alors envoyée dans le réservoir de minéraux où la charge positive va être attirée sur les billes de plastique (cette étape a également pour effet de « décoller » les ions magnésium et calcium des billes). Le mélange salin obtenu est enfin expulsé vers le circuit des eaux usées.
    • Rinçage : le réservoir passe ensuite par une phase de rinçage à l’eau et les billes de plastique baignent dans une solution de sel ou de potassium fortement diluée. Le magnésium et le calcium vont réagir avec et les mettre en suspension dans l’eau. Le processus de filtrage peut alors reprendre.

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau : adoucisseur d’eau au sel ou au potassium ?

La plupart des utilisateurs d’un adoucisseur d’eau auront recours au chlorure de sodium, en moyenne à 6 € le sac de 25 kg. Vous pouvez toutefois utiliser du chlorure de potassium si une personne dans votre maison doit suivre un régime pauvre en sel. Les pastilles de chlorure de potassium sont cependant nettement plus difficiles à se procurer.

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau : pourquoi acheter un adoucisseur d’eau ?

En termes simples, une eau dure présente une forte concentration en minéraux (essentiellement du magnésium et du calcium) et de ce fait, elle a tendance à former une pâte gluante au contact du savon, rendant ainsi toute forme de nettoyage difficile.

Une eau dure aura également pour effet de délaver les couleurs du linge et des parois de la douche/baignoire. Les ustensiles de cuisine en métal vont voir se former un dépôt de tartre tandis que les parois en verre et plastique se recouvrent d’une pellicule blanchâtre disgracieuse. Quant aux appareils électriques types bouilloire et fer à repasser, la chaleur émise par la résistance électrique favorise l’accumulation rapide du tartre, entraînant ainsi un potentiel dysfonctionnement précoce (sans compter la formation de la pâte gluante mentionnée ci-dessus).

En l’état actuel des connaissances médicales, boire de l’eau dure ne présente pas de risque pour la santé. À l’inverse, il y aurait plutôt un effet bénéfique dans la mesure où cette eau constitue un apport supplémentaire en sels minéraux. Il est préférable de prévenir votre médecin si votre maison est équipée d’un adoucisseur d’eau, car en cas de problème de santé, vous pourriez avoir besoin de compléments alimentaires.

Entretien d’un adoucisseur d’eau

De la même manière que le cholestérol gêne la circulation sanguine, le tartre va progressivement boucher vos canalisations et robinets, ce qui pourra entraîner des réparations plus ou moins mineures (changer un joint ou un robinet), voire le remplacement pur et simple d’un appareil électroménager et par extension, le nettoyage en profondeur par un professionnel.

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau : types d’adoucisseur d’eau

Il existe quatre types d’adoucisseur d’eau : échangeur d’ions, sans sel, à double réservoir et magnétique.

Adoucisseur d’eau à échange d’ions

Il s’agit là du modèle le plus fréquent sur le marché, conventionnel pour ainsi dire. Son principe de fonctionnement fait appel au sel, comme expliqué plus haut dans cet article.

Adoucisseur d’eau sans sel

L’adoucisseur d’eau sans sel utilise un autre composant chimique (potassium ou CO2) pour éliminer le magnésium et le calcium. À noter que si le potassium s’avère plus respectueux de l’environnement et répond à certains impératifs de régime pauvre en sel, il est cependant plus difficile à se procurer que le sodium.

Un adoucisseur d’eau sans sel ne « retire » pas le magnésium et le calcium de l’eau, il « empêche » simplement ces ions de s’accumuler dans vos canalisations. Ce principe de fonctionnement manque toutefois d’efficacité en l’absence de mouvement (par exemple à l’intérieur d’une bouilloire ou d’un cumulus).

Adoucisseur d’eau à double réservoir

Un adoucisseur d’eau à double réservoir est doté de deux réservoirs de minéraux, une fonctionnalité particulièrement importante dans le cas d’une famille nombreuse ou lorsque la période d’indisponibilité (pendant le nettoyage) pose problème. Le second réservoir de minéraux prend le relais lorsque le premier passe en phase de nettoyage, afin de garantir un fonctionnement ininterrompu et un approvisionnement continu en eau adoucie.

Les adoucisseurs d’eau à double réservoir demandent plus d’espace que les adoucisseurs classiques et leur prix varie de 1000 € à 2000 €.

Adoucisseur d’eau magnétique/électronique

Nouveauté parfois controversée, l’adoucisseur d’eau magnétique (ou électronique) est un dispositif simple à brancher directement sur vos canalisations. Selon les fabricants, cet appareil produit un champ électromagnétique qui inverse la charge des ions, empêchant ainsi l’accumulation dans les canalisations.

Les adoucisseurs d’eau magnétiques/électroniques coûtent entre 100 € et 400 € et les avis utilisateurs divergent sur leur efficacité. Certaines associations de consommateurs ont mené des expériences et d’après elles, les appareils testés seraient inefficaces. Cela étant, de nombreux autres utilisateurs déclarent être satisfaits de leur produit et de ce fait, nous vous recommandons d’effectuer des recherches approfondies avant d’opter pour ce modèle.

Quel modèle d’adoucisseur d’eau pour ma maison ?

Le tableau présenté plus haut reste un simple indicatif basé sur une consommation moyenne et selon un emploi du temps classique. Si votre famille utilise de l’eau à toute heure du jour, il vaudra probablement mieux investir dans un adoucisseur d’eau à double réservoir afin de limiter la vitesse d’usure.

Concernant la dureté de votre eau, la mairie de votre commune est tenue de vous renseigner sur ce point. Mais si vous dépendez d’un puits pour votre consommation d’eau à usage ménager (douches, sanitaires, lessives…), vous pouvez vous procurer des kits de test dans le commerce pour une fourchette de prix allant de 5 € à 50 € suivant le nombre d’éléments chimiques testé.

Adoucisseur d’eau sans sel : ce qu’il faut savoir

Si l’installation d’un adoucisseur d’eau n’est pas fondamentalement nécessaire, elle doit cependant se faire en respectant certaines règles afin que votre appareil fonctionne de manière efficace. Il doit être placé aussi près que possible de votre arrivée d’eau, disposer d’un système de canalisation qui court-circuite la canalisation en place (bypass) ainsi que d’un système de vidange dédié au processus de recharge/régénération.

Si vous faites appel à un professionnel, veillez à ce que son devis, sa prestation et sa facture englobent autant que possible les points suivants :

  • Transport de l’équipement, matériel et personnel sur le site
  • Préparation du site (protection des installations en place incluse)
  • Main d’œuvre et taux horaire
  • Nettoyage et retrait des déchets une fois le travail terminé.

Les points suivants ne sont généralement pas inclus :

  • Modifications de charpente, de revêtement, des systèmes de chauffage, ventilation et climatisation, du réseau électrique ou de canalisation (en dehors de la procédure d’installation standard).
  • Contrôle de la présence de matériaux dangereux (comme l’amiante) et leur retrait le cas échéant.
  • Alimentation électrique
  • Frais additionnels en cas de supervision par un entrepreneur
  • Éventuels permis de construire et/ou frais d’inspection.

Adoucisseur d’eau sans sel : les frais supplémentaires

Un adoucisseur d’eau présentera obligatoirement des frais supplémentaires, à commencer par la saumure. Contrôlez régulièrement le niveau de saumure et s’il descend en dessous de la moitié, ajoutez du sel (6 € le sac de 25 kg).

Contrôlez également le réservoir de saumure proprement dit tous les 3 à 4 mois. Le sel a tendance à s’accumuler et peut former un « pont » ce qui va limiter l’efficacité de votre appareil. Un simple bâton (un manche à balais par exemple) suffit généralement pour le briser, mais certains cas nécessitent de vider et nettoyer complètement le réservoir pour y parvenir. Cette procédure doit, quoi qu’il arrive, être menée au moins une fois par an et ne coûte rien en dehors d’un peu de temps et d’huile de coude.

La réparation d’un adoucisseur d’eau doit être menée par un professionnel. Si votre appareil a moins de cinq ans, la réparation sera probablement une meilleure option que son remplacement (surtout si votre appareil est encore sous garantie). Les réparations peuvent concerner des injecteurs bouchés, qui nécessiteront un nettoyage spécial, des vannes qui fonctionnent mal ou encore le mélange insuffisant de la saumure. À l’instar des chaudières à gaz, le professionnel qui installera votre adoucisseur vous proposera un contrat d’entretien.

En conclusion

Si l’eau dure ne présente pas de risque connu pour la santé, elle a toutefois un impact important sur votre vie quotidienne de par son action plus rapide qu’une eau plus douce sur vos canalisations et votre garde-robe. Sans parler du temps et de l’énergie dépensés à récurer les surfaces entartrées. À long terme, un adoucisseur d’eau vous apportera un gain appréciable aussi bien en termes de confort que de dépense.

*Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne représentent en rien une valeur de référence. Les moyennes sont issues de catalogues de fabricants, revendeurs en ligne et sites marchands.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus