Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de la construction des fondations

     
         
12 votes (2.9/5)

Estimation de prix de la construction des fondations qui sont la base d’un ouvrage, le prix de la construction dépend du matériau utilisé pour la construction.

Prix minimum Prix moyenPrix maximum
Fondation maison 100 m²10000 €15000 €20000 €
Prix minimum au m³Prix moyen au m³Prix maximum au m³
Fondation semi-profonde120 €163 €205 €
Fondation profonde180 €215 €250 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix des fondations semi-profondes au m³

Localité : National

Coût moyen

163 €

Fourchette de dépenses moyennes

141 € - 184 €

Coût minimum

120 €

Coût maximum

205 €

Construction des fondations

Fondations Casatv

Fondations Casatv

Votre projet de construction d’un bâtiment (maison, garage, extension de votre habitation actuelle…) prend forme. Vous avez obtenu un permis de construire ou une autorisation de travaux. Le terrain constructible est délimité. Le terrassement, c’est-à-dire le nivellement du terrain, a été effectué. Vient ensuite l’étape des fondations, essentielle. Le prix de la construction des fondations oscille entre 100 et 200 euros du mètre cube. Pour vous faire une idée plus précise du budget nécessaire, nous avons relevé les coûts de deux grands types de fondations : fondations semi-profondes et fondations profondes.

Fondations : un ouvrage essentiel

Les fondations constituent la partie non visible d’un édifice. Elles jouent néanmoins un rôle essentiel. Elles assurent la solidité et la stabilité de la maison, puisqu’elles en constituent l’assise. En effet, les fondations permettent de répartir les charges sur la surface de terrain construit. Elles vont devoir supporter le poids de la nouvelle construction mais également les surcharges liées à son utilisation ainsi que les aléas climatiques, comme le gel ou les précipitations de forte ampleur.

Des fondations mal réalisées sont responsables d’infiltrations dans la maison, de fissures structurelles et de tassements différentiels. Les tassements différentiels sont un affaissement non uniforme du sol sous les fondations.

Prix de la construction des fondations : en fonction de leur type

Selon la nature de votre sol, le climat de votre région et la nature de votre construction, le type de fondation sera différent.

Pour des constructions légères sur un sol dur, des fondations légères sont suffisantes. Le sol sécuritaire se trouve alors au maximum à une soixantaine de centimètres de la surface. Les fondations légères sont de trois types : semelles filantes sous les murs porteurs, semelles isolées sous les poteaux pour répartir la charge. Les fondations légères ont un impact limité sur le coût de construction d’une maison. Les fondations profondes, quant à elles, sont nécessaires si le sol dur se trouve à une plus grande profondeur ou si le poids du futur bâtiment l’exige. Les fondations semi-profondes sont une solution intermédiaire moins onéreuse que les fondations profondes. Elles se mettent en place sur une profondeur comprise entre 3 et 6 mètres.

Prix de la construction de fondations : ce qui fait varier le prix

Plusieurs facteurs interviennent dans le prix du devis « fondations”. La nature du sol joue un grand rôle. Plus il est stable, plus le coût des travaux est bas. Les fondations profondes coûtent plus cher que les fondations superficielles. La superficie du bâtiment et le nombre d’étages sont également pris en compte. Ainsi, la construction de fondations de maisons de plain-pied coûte moins cher que celles réalisées pour les maisons à étage si la construction est traditionnelle en brique ou parpaing. Par-contre, des fondations pour maisons ossature bois ou de type industriel reviendront moins cher pour une maison à étage, car ces maisons ont une structure légère demandant des fondations moins profondes.

Dans tous les cas, faire appel à une entreprise de maçonnerie garantit des fondations bien réalisées, qui vont remplir parfaitement leur rôle, assurer la solidité et la stabilité de l’habitation. De plus, l’entreprise de bâtiment est obligatoirement titulaire d’une assurance décennale. Cette assurance intervient en cas de problèmes graves survenant après la fin des travaux. Demander au moins trois devis permet de comparer les prix.

Prix de la construction de fondations : tarifs moyens

Le coût des fondations est exprimé en mètres cubes et non en mètres carrés, car la profondeur à creuser est un élément déterminant du prix.

  • Le prix des fondations d’une maison de 100 m² de superficie au sol est compris en moyenne entre 10 000 euros et 20 000 euros.

De plus, le coût de construction des fondations est légèrement plus élevé si une étude de sol s’avère nécessaire. Celle-ci est réalisée par un géologue qui détermine avec précision la nature de votre sol (argileux, sableux, présence d’eaux souterraines, etc.). Dans certains cas, l’assureur dommages-ouvrage de votre maison individuelle va exiger la réalisation d’une telle étude géotechnique.

Le taux de TVA applicable aux travaux de fondations est toujours le taux de TVA normal, actuellement fixé à 20 %.

Prix de la construction de fondations semi-profondes

Les fondations semi-profondes sont possibles lorsque le sol est stable sur une profondeur de 3 à 6 mètres. Elles sont idéales pour les maisons individuelles à niveau unique. De plus, les fondations semi-profondes permettent de lutter contre le cycle de gel-dégel des sols, qui déstructure l’assise des semelles de fondation. Construire à une profondeur « hors gel » suffisante permet de contourner ce problème. Cette profondeur varie bien entendu, selon la situation géographique de votre maison. Un professionnel des fondations connaît parfaitement les normes à respecter.

  • Le prix de fondations semi-profondes s’élève en moyenne entre 100 euros et 170 euros HT le mètre cube.

Prix de la construction de fondations profondes

Les fondations profondes sont également nommées « fondations élancées”, car elles ont un ancrage profond dans le sol. Plusieurs techniques existent. Les plus courantes sont les parois moulées ou les fondations en pieux : puits creusés à la main ou pieux réalisés mécaniquement ou encore barrettes, des pieux forés. L’objectif de ces fondations plus onéreuses est de trouver un sol satisfaisant en profondeur. C’est le cas, par exemple, quand le sol en superficie est argileux. Or, un sol argileux se comporte comme une éponge. Il est responsable d’un phénomène bien connu des constructeurs de maisons individuelles, le RGA sigle désignant le retrait-gonflement des argiles. Les pluies entraînent un gonflement du sol. Les périodes de sécheresse, au contraire, entraînent une rétractation du sol. Le retrait-gonflement est responsable de fissures et d’affaissement du dallage. Parfois, la réalisation des parois profondes s’accompagne d’un cuvelage pour éviter les remontées d’eau. La facture « fondations » s’en trouve alors alourdie.

  • Le budget nécessaire pour faire réaliser des fondations profondes est d’environ 200 euros HT du mètre cube.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus