Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix des chauffe-eau solaire combiné

         
         
1 vote (5/5)

Le chauffe-eau solaire combiné est le nouveau système à énergie renouvelable utilisant l’énergie solaire et permettant des économies d’énergie. Découvrez les spécificités et les budgets liés à l’installation de ces chauffe-eau innovants !

Prix minimum Prix moyenPrix maximum
Chauffe-eau solaire combiné (70m² de surface chauffée)13000 €15500 €18000 €
Chauffe-eau solaire combiné (150m² de surface chauffée)20000 €22500 €25000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d'un chauffe-eau solaire combiné pour une surface chauffée de 70m²

Localité : National

Coût moyen

15500 €

Fourchette de dépenses moyennes

14250 € - 16750 €

Coût minimum

13000 €

Coût maximum

18000 €

Prix des chauffe-eaux solaires combinés

Chauffe-eau solaire combiné

Chauffe-eau solaire combiné

Les chauffe-eaux solaires combinés sont de nouveaux systèmes à énergie renouvelable utilisant l’énergie solaire et permettant des économies d’énergie tout au long de l’année. Ils remplacent les chauffe-eaux classiques fonctionnant à l’électricité, au gaz ou au fioul.

  • Le prix d’un chauffe-eau solaire combiné oscille entre 13 000€ et 25 000€ selon la capacité et la puissance de l’appareil choisi.

De nombreux modèles sont aujourd’hui disponibles dans le commerce. Découvrez les spécificités et les budgets liés à l’installation de ces chauffe-eaux innovants !

Chauffe-eaux solaires combinés : principes de fonctionnement

En dehors des chauffe-eau solaires indépendants appelés CESI, qui chauffent uniquement l’eau chaude sanitaire, il existe des installations pouvant aussi bien produire du chauffage que de l’eau chaude en utilisant l’énergie solaire. On appelle ces équipements des systèmes solaires combinés (SSC).

À noter que le SSC est un système plus complexe et donc plus coûteux que les chauffe-eau solaires indépendants. De même, ce type d’installation (conforme aux exigences renforcées de la nouvelle réglementation thermique) est de préférence à réserver à la construction neuve et aux logements disposant déjà d’un système de chauffage central. D’autres solutions existent pour s’équiper d’appareils à énergie renouvelable en rénovation ou restauration.

L’installation d’un chauffe-eau solaire combiné est une opération délicate qui doit être impérativement mise en œuvre par des professionnels qualifiés qui sauront dimensionner correctement l’installation en fonction de l’habitation, du volume à chauffer et du nombre d’occupants. Pensez à contracter des installateurs certifiés Qualisol, gage de qualité. Ces professionnels ont été spécialement formés pour installer des appareils à énergie solaire, en connaissent toutes les spécificités et peuvent vous guider efficacement dans vos choix.

Avantages à installer un SCC

Les systèmes solaires combinés divisent par 2, voire par 3 les dépenses liées à l’eau chaude sanitaire et au chauffage.

Si un système d’appoint est parfois nécessaire, le SCC assure la plus grande partie de la production à 45°. Grâce à des capteurs bien dimensionnés, même les zones géographiques dites froides peuvent espérer un bon rendement.

Les établissements publics et privés, comme les particuliers, peuvent installer un SCC pour garantir une production de chauffage et d’eau chaude sanitaire régulière toute l’année. Il ne demande pas beaucoup plus d’équipements qu’un chauffage central classique : il faut prévoir les capteurs solaires et leurs accessoires, la distribution, les systèmes de stockage, les émetteurs de chaleur qui transmettent à tout l’habitat comme les radiateurs ou le plancher chauffant et le système de régulation.

Prix d’installation d’un SSC

Le prix d’un système solaire combiné (SSC) varie en fonction de nombreux critères comme l’accessibilité du chantier, la complexité de l’installation, les spécificités de l’appareil sélectionné, la dimension et le nombre de capteurs solaires, les options éventuelles et évidemment les tarifs pratiqués par l’artisan chauffagiste pour la pose.

Concernant les coûts d’un système solaire combiné, l’Ademe donne les exemples de prix suivants :

  • le prix d’un petit système solaire combiné (10 m² de capteurs, 70 m² de surface chauffée) est d’environ 13 000€ pour l’installation, appareil d’appoint compris.
  • le prix d’un système solaire combiné peut atteindre 20 000€ voire 25 000€ si vous envisagez d’installer un chauffe-eau solaire combiné plus important, avec 20 m² de capteurs et 150 m² de surface chauffée.

Sur votre devis seront annotés les prix pour chaque appareil, chaque accessoire et fourniture. Les tarifs appliqués pour le transport de l’équipement et les déplacements des ouvriers seront aussi détaillés.

Notez que comparer plusieurs devis est nécessaire pour faire des économies sur vos travaux d’installation d’un SSC et apprécier les prestations de chaque entreprise. Si certains aménagements doivent être réalisés pour soutenir une partie des équipements (dalle ou chape béton, terrassement, etc.), ils devront être comptabilisés en supplément. Plusieurs corps de métier vont peut-être devoir intervenir sur le lieu des travaux et des devis devront être établis pour chaque opération.

Aides à l’installation d’un SSC

Le SSC demande un investissement important. Cependant, il est parmi les équipements de chauffage les mieux pris en charge par les aides de l’État : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-PTZ (sous conditions). Il peut également vous permettre de bénéficier d’aides locales et régionales provenant des collectivités ou de votre commune, des aides Habiter Mieux de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) et de la prime énergie distribuée par les fournisseurs d’énergie et certaines grandes surfaces.

Autre avantage : les investissements prévoyant l’utilisation d’appareils à énergie renouvelable permettent de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. La première condition pour profiter de ces aides conséquentes est de faire appel à un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement. La seconde condition est de faire réaliser les travaux dans une résidence principale ou secondaire construite depuis plus de deux ans.

Renseignez-vous auprès de votre espace info énergie avant de monter votre projet. Il existe un point infos dans chaque département pour aider les particuliers à obtenir toutes les aides possibles pour l’installation d’un SSC. L’ANAH fournit les dossiers à remplir et met à votre service des techniciens expérimentés. Votre artisan installateur peut également vous guider dans vos démarches. Après une étude de faisabilité et une étude thermique, il lui sera plus facile de vous apporter les renseignements désirés.

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus