Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Qu’est-ce qu’une chaudière ?

       
         
6 votes (3.8/5)
6 3.8
Qu’est-ce qu’une chaudière ?

La chaudière est le cœur de votre système de chauffage, son rôle est de générer de l’eau chaude afin et de la redistribuer dans le réseau de chauffage (via les canalisations et les radiateurs) pour réchauffer votre maison mais aussi de produire de l’eau chaude sanitaire.

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Chaudière à gaz/fioul1200 €1350 €1500 €
Chaudière à condensation gaz et fioul1500 €2750 €4000 €
Chaudière à bois1600 €5800 €10000 €
Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Pose d'une chaudière 500 €4250 €8000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Coût des chaudières

Localité : National

Coût moyen

4030 €

Fourchette de dépenses moyennes

970 € - 7090 €

Coût minimum

800 €

Coût maximum

20000 €

Chaudière

La chaudière est un système de chauffage central utilisant différents combustibles et différentes technologies. Selon la définition basique, la chaudière chauffe l’eau suffisamment pour qu’elle passe à l’état de vapeur et produise ainsi de l’énergie thermique. Le prix de cet appareil varie selon ses caractéristiques, ses performances et sa qualité de fabrication. Ainsi, le budget d’une chaudière reste très influençable, de 800 € à plus de 10 000 €. Avec Travaux.com, optez pour la transparence ! Cet article sur les chaudières vous en apprendra plus sur les spécificités de ce système de chauffage, sur l’offre actuelle, mais surtout sur les prix en fonction du système choisi. Vous pourrez alors réaliser un choix cohérent en fonction de la superficie et de la configuration de votre habitation, mais aussi de votre budget.

Chaudière : un équipement central du système de chauffage

Toutes les chaudières ont la même fonction : celle de produire de l’énergie thermique de façon à alimenter des radiateurs, un plafond chauffant ou un plancher chauffant. Dans de nombreux cas, l’appareil produit en parallèle l’eau chaude sanitaire. La chaleur est transmise au système par l’intermédiaire de l’eau ou d’un fluide caloporteur. La combustion s’effectue en utilisant un combustible écologique ou fossile du type fuel, gaz, bois, pellets, granulés, etc. La production de chauffage est garantie grâce à une augmentation progressive de la chaleur au fur et à mesure de la diffusion de l’eau ou du fluide dans le circuit de chauffage. Plus spécifique, la production d’eau chaude sanitaire se fait de façon instantanée ou en privilégiant l’accumulation dans un ballon, appelé chauffe-eau. Les performances varient selon le type de chaudière, les modèles à condensation et cogénération pouvant atteindre un rendement supérieur à 90 %.

Bon à savoir : les chaudières innovantes à haut rendement bénéficient d’un taux de TVA réduit et de nombreuses aides de la part de l’Etat, des collectivités territoriales et locales, de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), des fournisseurs d’énergie et enseignes de la grande distribution, etc.

Chaudière : une offre de plus en plus vaste

En matière de chaudière, l’offre est vaste tant au niveau des combustibles que des technologies. Les chaudières classiques, chaudières gaz, bois, électrique, fioul, etc. sont concurrencées par des chaudières innovantes, économiques et écologiques. Ce sont les chaudières à condensation, les chaudières basse température, les chaudières hybrides, les chaudières cogénérations, etc. 5 grandes catégories de chaudières se détachent.

Les chaudières gaz fonctionnent en raccordement avec le gaz de ville. Le choix de l’énergie gaz combiné à la technologie des chaudières à condensation donne d’excellents résultats et permet de réaliser des économies importantes.

Les chaudières fuel sont quelque peu passées de mode suite à l’augmentation des tarifs du fuel et des difficultés liées au stockage en cuve. Les fabricants de ces chaudières ont cependant réalisé de gros efforts sur le plan du rendement. Elles ont à nouveau la côte grâce aux modèles fioul à condensation.

Les chaudières bois sont en plein essor depuis quelques années, utilisant un combustible peu onéreux, renouvelable et issu de la nature. Les chaudières bois présentent des avantages en crédit d’impôt à ne pas négliger,

Les chaudières électriques restent un équipement pratique, car très compatible, mais elles apparaissent plutôt énergivores.

Enfin, les chaudières mixtes utilisent une technologie parmi les plus récentes. Les chaudières mixtes associent deux énergies qui se complètent parfaitement (bois et gaz, gaz et solaire, bois et fioul, etc.).

Chaudière : des modèles de plus en plus performants

Les trois avantages principaux à utiliser une chaudière “nouvelle génération” sont un confort durable, un faible taux d’émission de gaz à effet de serre et d’excellents rendements. Les chaudières basse température sont bien moins énergivores que les chaudières classiques (jusqu’à 15 % de consommation en moins) et alimentent aussi bien un circuit de radiateurs à chaleur homogène qu’un plancher chauffant. Les chaudières à condensation sont encore plus performantes puisqu’elles récupèrent l’énergie des gaz de combustion en économisant ainsi le combustible. Elles restent moins gourmandes que les chaudières standard de 20 % environ. Elles s’associent idéalement aux radiateurs à chaleur douce. 100 % innovante, la chaudière à ventouse récupère ingénieusement l’air extérieur pour le transformer en énergie. Seul petit inconvénient, il faut prévoir l’installation de deux conduits menant vers l’extérieur en toiture ou au travers d’un mur. L’avantage principal est la possibilité de l’installer dans un espace restreint et non ventilé. Le système de chauffage est toutefois plus sûr et plus économique.

Chaudière : le budget, un argument de choix ?

Différents aspects doivent permettre de bien choisir sa chaudière. Il ne s’agit pas uniquement de minimiser le budget de départ, car une chaudière plus chère à l’achat est souvent aussi une chaudière plus économique, moins gourmande en énergie sur la durée. Il faut penser l’investissement dans son ensemble. Par ailleurs, en optant pour une chaudière basique, peu performante, le propriétaire ne peut bénéficier des aides de l’État. Petit conseil, la chaudière doit être changée ou choisie, selon le cas, une fois l’isolation repensée ou dès qu’une bonne isolation aura été installée pour éviter le surdimensionnement. N’oublions pas qu’une chaudière plus puissante est aussi une chaudière plus chère. Pour toutes les configurations de maison, le prix de la chaudière dépend de sa taille, de sa puissance, mais également de l’énergie et de la technologie qu’elle utilise. D’autre part, les fabricants n’ont pas tous la même notoriété et certains sont plus chers que d’autres ; d’où l’utilité de faire réaliser un certain nombre de devis et de comparer attentivement prix et prestations.

Chaudière : les éléments à prendre en compte avant de choisir

Pour bien choisir votre chaudière, vous allez devoir vous poser un certain nombre de questions. Vos premières interrogations vont certainement concerner l’énergie à privilégier. Faut-il opter pour un combustible fossile comme le fuel ou plutôt pour un combustible écologique comme le bois? Vous devrez alors déterminer la place disponible pour votre chaudière et les accessoires de stockage, soit une cuve pour le fuel et un espace extérieur ou intérieur pour le bois, sachant que les bûches nécessitent une surface plutôt importante si vous souhaitez être tranquille durant plusieurs mois. Les pellets et granulés se présentent sous forme de sacs et sont généralement livrés par palettes. Pour stocker un volume important, le silo restera toutefois la solution idéale. En cas d’hésitations, la chaudière hybride peut s’avérer la meilleure solution. Vous allez ensuite naturellement vous interroger sur le système à installer : allez-vous pouvoir installer plus facilement une cheminée ou un système à ventouse ? Pensez-vous qu’il serait aussi bon d’économiser sur la production d’eau chaude sanitaire ? Autre question d’importance : la technologie à adopter. Ce point-là dépendra de votre budget. Même si les chaudières standard actuelles ne sont pas aussi performantes que les chaudières à haut rendement, leurs évolutions restent appréciables tant au niveau pollution qu’économie d’énergie. Suffisamment puissantes, elles ne nécessitent l’installation d’aucun autre système de chauffage, même par temps très froid.

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus