Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix des énergies

         
         
6 votes (4.3/5)
6 4.3
Prix des énergies

Lors de l’achat de votre chaudière, vous devez également vous intéresser au coût de fonctionnement. Ce coût dépend du prix des différentes énergies mais également des performances et du rendement de la chaudière.

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Chaudière gaz500 €4250 €8000 €
Chaudière électrique1000 €2500 €4000 €
Chaudière fioul1700 €5850 €10000 €
Chaudière hybride4500 €7250 €10000 €
Chaudière bois5000 €12500 €20000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix des énergies pour faire fonctionner ma chaudière

Aides Travaux.com

Aides ©Travaux.com

Lors de l’achat de votre chaudière, vous devez prendre en compte le coût d’achat et d’installation du matériel, après déduction des éventuelles aides. Mais vous devez également vous intéresser au coût de fonctionnement. Ce coût dépend du prix des différentes énergies mais également des performances et du rendement de la chaudière.

Le coût de l’énergie est très variable. Il est, en effet, compris entre 0,037 euro/kWh et 0,18 euro/kWh (kilowattheure). L’électricité demeure l’énergie la plus chère puis, parmi les énergies fossiles, viennent le fioul, le gaz naturel, les granulés bois puis les bûches de bois. Pour vous guider dans le choix de votre chaudière, cet article détaille le prix des principales sources d’énergie ainsi que leurs avantages et inconvénients et les primes énergie chaudière qu’il est possible d’obtenir.

Prix des énergies pour la chaudière : électricité

La chaudière électrique est idéale comme chauffage d’appoint ou pour les petites surfaces bien isolées. Elle est facile à installer car ne nécessitant pas la mise en place d’un conduit d’évacuation. De plus, elle demande peu d’entretien. C’est également une chaudière économique à l’achat. L’électricité est une source d’énergie sûre. Les coupures d’électricité sont rares et dans la majorité des cas de courte durée. L’approvisionnement en énergie de la chaudière est donc garanti et il n’est pas nécessaire d’avoir un espace de stockage. Contrairement au bois ou au fioul, vous n’avez pas besoin d’anticiper l’arrivée du froid.

  • En revanche, avec un prix au kWh de 0,15 centime d’euros, l’électricité est une énergie chère et peu écologique. Les émissions de CO2 sont, en effet, de 180 g/kWh.*

Le budget annuel du chauffage électrique pour une maison de 4 personnes de 120 m² est conséquent. En 2012, il était ainsi en moyenne de 2 598 euros TTC contre 1 508 euros par an pour le gaz naturel et 765 euros par an pour le bois. Pour ne pas être trop énergivore, la chaudière électrique demande un équipement important en thermostats et autres systèmes de régulation.

Prix des énergies pour la chaudière : bois

Le bois est une énergie renouvelable. Le CO2 émis lors de la combustion correspond au CO2 emmagasiné pendant la vie de l’arbre. Le bilan carbone du bois est ainsi nul. La chaudière bois est une chaudière fonctionnant aux énergies renouvelables, de plus, pour faire un geste pour la planète, vous pouvez opter pour un bois certifié “NF bois de chauffage”. Vous avez ainsi la garantie que pour chaque arbre abattu, un arbre est planté.

Le bois est également une énergie bon marché. Les prix du bois comme énergie pour la chaudière sont les suivants :

  • 0,037 euro/kWh pour du bois déchiqueté
  • 0,075 euro/kWh pour des granulés bois en sac,
  • 043 euro/kWh pour les bûches de bois
  • 071 euro/kWh pour des granulés de bois*.

Ces derniers,également appelés pellets sont des petits cylindres composés de poudre de bois de sapin ou d’épicéa, par exemple. La production de ces cylindres est totalement naturelle. À la poudre de bois souvent issue des déchets d’exploitations forestières, il est simplement ajouté de la terre et de l’eau. Un label tel le label “Din Plus” garantit que les pellets sont issus d’une forêt gérée de manière écoresponsable.

Pour installer une chaudière fonctionnant au bois, vous devez avoir un espace de stockage suffisant permettant de garder les bûches au sec. Vous pouvez contourner ce problème en optant pour une chaudière à granulés de bois.

Les chaudières à bois permettent de disposer d’aides de l’État (crédit d’impôt, éco-PTZ, TVA à 5,5%) mais aussi de la prime énergie chaudière.

Prix des énergies pour la chaudière : gaz

Le gaz est une énergie fossile mieux répartie sur la planète que le pétrole. Cette énergie est donc moins soumise aux aléas d’approvisionnement et aux soubresauts géopolitiques. Elle est également moins polluante (CO2 : 229 g/kWh) du fait de sa forte teneur en méthane. C’est pourquoi les chaudières à haut rendement au gaz comme les chaudières à bois sont susceptibles d’être subventionnées : crédit d’impôt transition énergétique (CITE), prime énergie chaudière des fournisseurs d’énergie…

  • Le gaz naturel est une énergie bon marché (0,082 euro/kWh) mais il faut pouvoir être rattaché au réseau de distribution. Dans le cas contraire, vous devrez utiliser du gaz propane plus coûteux (0,182 euro/kWh*) avec un bilan carbone plus élevé (CO2 : 257 g/kWh)*.

Prix des énergies pour la chaudière : fioul

Le fioul est une énergie sur le déclin. En effet, c’est une énergie polluante (CO2 : 300 g/kWh), dont le prix a subi de fortes augmentations ces dernières années.

  • Le prix du fioul est de 0,089 euro/kWh*. Le coût est donc deux fois plus élevé que celui des bûches de bois.

De plus, les aides pour s’équiper d’une chaudière au fioul même à haute performance disparaissent. L’arrêt du CITE “chaudière fioul à haut rendement” (crédit d’impôt transition énergétique) est ainsi programmé pour le 30 juin 2018. Un autre inconvénient du fioul est la nécessité de stocker ce combustible, dans une cuve spéciale à côté de la maison. Cependant, avec un budget plus élevé, il est possible d’opter pour une cuve enterrée plus esthétique.

Côté budget, et pour les propriétaires obligés d’opter pour une chaudière fioul, le fioul peut néanmoins s’associer avec d’autres énergies pour chauffer une habitation : bois, solaire, pompe à chaleur. Or, le coût d’utilisation d’une PAC géothermique est de 0,071 euro/kWh avec une émission de CO2 de 56 g/kWh. Ces résultats sont plus favorables que ceux du gaz. Une combinaison chaudière au fioul à haut rendement et pompe à chaleur est donc tout à fait rentable.

Prix des énergies pour la chaudière : énergie solaire

En théorie, l’énergie solaire est imbattable tant au niveau du coût qu’au niveau de la pollution atmosphérique : 0 euro/kWh et des émissions de CO2 nulles. Installer un système de chauffage solaire c’est faire le choix d’une chaudière fonctionnant aux énergies renouvelables. Il est intéressant d’installer des panneaux solaires sur tout le territoire français, même si les rendements sont plus élevés dans la partie sud. En outre, contrairement à une éolienne domestique, l’installation solaire ne présente pas de nuisance sonore ni visuelle.

Toutefois, faire le choix du chauffage solaire nécessite un investissement de départ important. De plus, ce mode de chauffage ne fonctionne que par intermittence. Il est donc nécessaire de prévoir une solution d’appoint pour chauffer la maison et prendre le relais de l’eau chaude sanitaire. Pour profiter au maximum de l’énergie solaire, il faut également prévoir des ballons d’eau chaude conséquents et des dalles chauffantes.

Malgré son bilan carbone nul, l’énergie solaire n’est pas tout à fait une énergie verte. En effet, les panneaux solaires usagés sont polluants, car ils contiennent du cuivre, du chrome, du silicium et du tellure. Or, la durée de vie d’une installation solaire thermique n’est pas illimitée. Au contraire, elle est estimée à une durée de vie allant de 20 à 30 ans avec une baisse de rendement régulière due au vieillissement des cellules.

*Source : argus de l’énergie Elyotherm

Pour en savoir plus lire notre article : Top 3 des chaudières les plus économiques

Sommaire

Voir aussi


Commentaires

1


  • dechavanne Publié le

    231.93 € la tonne de granulés, vous les trouvez ou ?

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus