Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour l’extérieur

         
0 vote (0/5)
Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Préparation du sol15 €20 €25 €
Fond de forme10 €20 €30 €
Carrelage, dalles ou pavés30 €100 €200 €
Pose30 €45 €70 €
Total fournitures et pose 85 €185 €325 €
Entretien (produit d'étanchéité)4 €7 €9 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Le sol en pierres naturelles pour l’extérieur se prêtent parfaitement à toute sorte d’aménagements domestiques tels que des allées, des cuisines ou des terrasses, pour ne citer que quelques exemples.

Elles présentent notamment l’avantage de :

  • Résister particulièrement bien à l’humidité et aux intempéries
  • Ne pas être conductrices de chaleur et par conséquent brûlantes au toucher
  • Se décliner dans toute une série de formes, coloris, designs et textures, pour venir compléter le plus harmonieusement possible votre jardin ou les abords de votre habitation.

Prix de l'installation de sol en pierres naturelles pour l'extérieur (fourniture et pose)

Localité : National

Coût moyen

185 €

Fourchette de dépenses moyennes

135 € - 255 €

Coût minimum

85 €

Coût maximum

325 €

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour l’extérieur : coût d’une terrasse en pierres naturelles

Sol en pierres naturelles

Sol en pierres naturelles

Le budget à prévoir pour une terrasse en pierres naturelles est fonction de son emplacement, de la quantité de dalles nécessaires comme du nombre de mètres carrés à couvrir.

Il est courant de réaliser certaines parties du projet en briques, pavés ou béton afin de réduire les frais, vu le coût relativement élevé de la pierre naturelle.

Suivant le prestataire et le choix des matériaux, le montant d’un tel projet peut varier de 500 € à 11.000 €, sachant qu’il faut compter en moyenne de 60 € à 300 € par mètre carré (fournitures et pose comprises).

Les deux facteurs déterminants dans le calcul du budget sont notamment:

  • L’épaisseur des dalles : les versions standards présentent une épaisseur de 3, 4 ou 5 cm, les dalles épaisses de 3 cm étant le plus souvent employées pour être posées sur des dalles de fondation et celles de 4 et 5 cm pour la pose de terrasses et d’allées.
  • Le processus ou cahier de charges : l’installation d’une terrasse en pierres naturelles implique de préparer le terrain, de réaliser des fondations (en sable ou béton) et de positionner minutieusement chaque dalle. Envisagez l’intervention d’un professionnel – même si elle engendre des frais supplémentaires – pour manipuler les dalles, vu leur poids important.

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour  l’extérieur: prix des dalles en pierres naturelles

Le prix des dalles varie selon le type de pierre, le design, l’épaisseur et le poids (dans le cas où vous les commandez à la tonne). Comptez en moyenne de 20 € à 230 € par mètre carré.

Voici différents types de dalles couramment employés pour des projets d’extérieur ainsi qu’une moyenne, pour chacune, des prix pratiqués:

  • Pierre bleue: 45 € à 90 €
  • Pierre calcaire: 50 € à 170 €
  • Quartzite: 20 € à 80 €
  • Grès: 40 € à 70 €
  • Ardoise: 20 € à 60 €
  • Granit: 60 € à 200 €
  • Marbre: 50 € à 180 €
  • Porphyre: 50 € à 110 €

Le rendement de surfaces (en m2/tonne) dépend essentiellement des dimensions des dalles choisies. Mieux vaut, dans la plupart des cas, en commander un volume plus important pour les éventuelles retouches et réparations qu’il faudra effectuer au cours des années.

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour l’extérieur : types de dalles employés

Le terme de dallage naturel regroupe toute une série de pierres naturelles, désignées comme « plates ». Pour parvenir à déterminer le type de dalle qui conviendra le mieux à votre espace extérieur, il est essentiel de bien appréhender les inconvénients que chacune peut présenter.

Voici une liste des pierres habituellement utilisées pour la réalisation de terrasses, suivies des avantages et inconvénients qu’elles comportent:

Pierre bleue

Il s’agit d’une pierre calcaire, de couleur bleu gris, la plupart du temps, mais disponible également dans des nuances de mauve.

  • Avantages : Dense et antidérapante, elle est particulièrement adaptée aux climats rudes et pluvieux.
  • Inconvénients : Elle requiert d’être enduite et régulièrement entretenue pour conserver sa couleur, d’autant plus si vos dalles se trouvent aux abords d’une piscine.

Pierre calcaire

Très répandue en Bourgogne, il s’agit d’une roche sédimentaire formée de calcite. Elle peut être polie pour un fini élégant.

  • Avantages : Disponible dans une large gamme de couleurs, sa résistance à l’humidité et aux intempéries est également remarquable.
  • Inconvénients : Elle se dégrade facilement au contact de produits acides.

Quartzite

Elle désigne une pierre lisse, aux reflets brillants, qui conserve un bel aspect sur la durée. Elle existe dans toute sorte de coloris, dont du bleu, du gris, du vert et de l’argenté.

  • Avantages : Elle résiste particulièrement bien à l’usure, aux intempéries comme aux produits chimiques agressifs. Elle « fixe » également bien moins les taches, comparée aux autres types de pierres naturelles que l’ont peut trouver en Europe.
  • Inconvénients : Il est difficile de la tailler, et par conséquent de lui donner une forme particulière. Elle requiert de plus un entretien régulier.

Grès

Extrait notamment des carrières d’Orsay et de Courzieu, dans le Rhône, le grès reste prisé pour son rendu contemporain et particulièrement naturel.

  • Avantages : Il ne se dégrade pas, quel que soit le climat, et reste frais au toucher, par temps chaud. Certains grès sont si denses et compacts qu’ils montrent une résistance extrême aux intempéries.
  • Inconvénients : Il est généralement poreux et absorbe l’humidité, ce qui le rend sujet au gel dans des régions au climat plus rude.

Ardoise

Elle se distingue par sa texture particulièrement tendre et un cachet ancien. Elle existe dans des teintes de vert aussi bien que de gris ou argenté.

  • Avantages : Facile à tailler et sculpter, elle se prête parfaitement à la réalisation de murets ou de terrasses aux formes particulières.
  • Inconvénients : L’ardoise se fend facilement et nécessite d’être régulièrement protégée avec une lasure ou un produit d’étanchéité pour éviter qu’elle ne s’altère au cours du temps.

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour l’extérieur : atouts d’une terrasse en pierres naturelles

Une terrasse en pierres naturelles présente de nombreux avantages, comparée à des aménagements similaires en béton, bois ou pavés. On retient au premier plan:

Le gain d’espace, comme les possibilités qu’elle offre; elle constitue un espace idéal pour profiter de journées ensoleillées, s’adonner à des loisirs d’extérieur, faire un barbecue ou simplement observer les étoiles. Elle implique également un budget moins important qu’une véritable extension ou annexe à votre habitation.

Sa résistance; la pierre naturelle est un matériau à la fois sûr et robuste. Appliquer une lasure ou un produit d’étanchéité permet de protéger les dalles des intempéries et d’augmenter, par conséquent, leur durée de vie. Vous avez ainsi la garantie qu’elles ne vont pas se fendre, s’ébrécher ou se ternir au cours du temps.

La valeur ajoutée, autrement dit, la plus-value qu’elle donne à votre propriété. Elle décuple par ailleurs l’attrait que votre espace extérieur exerce auprès d’acheteurs potentiels.

Le cachet unique qu’elles confèrent à chaque projet ; les multiples coloris, dimensions et textures disponibles rendent chaque projet unique. Deux terrasses réalisées dans le même matériau ne seront jamais identiques.

Prix de l’installation de sol en pierres naturelles pour l’extérieur : entretien d’une terrasse en pierres naturelles

Il est conseillé, surtout dans le cas de pierres plus tendres, d’appliquer régulièrement une couche de lasure ou un produit d’étanchéité pour les empêcher de s’altérer au fil du temps. Ce traitement, qui requiert d’être renouvelé tous les 18 à 36 mois, demande un budget moyen de 40 € à 90 € pour 5 litres de produit.

Un entretien régulier est nécessaire pour empêcher la saleté de s’accumuler sur les dalles comme l’humidité de s’y infiltrer. Veillez également à traiter au fur et à mesure chaque tache et/ou moisissure susceptible d’apparaître sur votre dallage, comme à utiliser des détergents neutres ou des produits prévus pour la pierre naturelle –  afin d’éviter, notamment, d’abîmer la couche d’enduit.

L’entretien d’un dallage naturel peut également impliquer de devoir:

  • Mélanger de l’eau à un oxydant pour enlever les taches. Il est conseillé de pulvériser la solution sur les dalles puis de rincer abondamment à l’eau, sans attendre.
  • Employer un nettoyeur à haute pression ou karcher pour éliminer les taches tenaces comme les substances chimiques nocives qui peuvent se déposer sur votre dallage.

*Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus