Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Comment choisir son carrelage ?

       
         
5 votes (4.2/5)

Le carrelage contribue à une décoration soignée et aide à faire du lieu de vie un espace agréable, sain et facile à entretenir. Son prix dépend des matériaux utilisés mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Le prix du carrelage présente une fourchette très large entre 4€ et plus de 200€/m² selon les matériaux.

Prix minimum au m²Prix moyen au m²Prix maximum au m²
Carrelage faïence4 €52 €100 €
Carrelage mosaïque15 €38 €60 €
Carrelage extérieur20 €40 €60 €
Tomettes25 €63 €100 €
Carrelage travertin30 €45 €60 €
Carrelage terre cuite40 €70 €100 €
Carreaux de ciment40 €60 €80 €
Carrelage marbre45 €123 €200 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix du carrelage extérieur au m²

Localité : National

Coût moyen

40 €

Fourchette de dépenses moyennes

30 € - 50 €

Coût minimum

20 €

Coût maximum

60 €

Comment choisir son carrelage ?

Pose de carrelage

Pose de carrelage

Le carrelage contribue à une décoration soignée et aide à faire du lieu de vie un espace agréable, sain et facile à entretenir. Ce revêtement se pose en intérieur et en extérieur pour créer des espaces faciles à vivre et faciles à décorer. Son coût dépend majoritairement des matériaux utilisés mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Le prix du carrelage présente une fourchette très large entre 4€ et plus de 200€/m² selon les matériaux. Pour comprendre ce qui engendre un tel écart, n’hésitez pas à lire entièrement cet article sur le carrelage ! Découvrez comment choisir du carrelage et apprenez à différencier les matériaux, du plus classique au plus haut de gamme.

Comment choisir son carrelage : Choix du matériau

Bien choisir son carrelage de sol ou mural est une opération délicate pour laquelle il convient de se poser les bonnes questions. En dehors de l’aspect esthétique du carrelage qui souvent prédomine, il convient de répondre le plus précisément possible à toute une série de questions. Quel type de pièce va accueillir le carrelage ? S’agit-il d’une pièce humide ? La pièce est-elle sujette aux traces et autres tâches ? À quel étage est-elle située ?

Pour les pièces à fort passage, installez de préférence un carrelage fait de matériaux résistants comme les pierres naturelles telles que l’ardoise, le granit et le marbre. Une bonne alternative à ces solutions assez onéreuses reste le carrelage grès cérame, le carrelage en terre cuite ou les carreaux de ciment, également résistants et chaleureux. Si votre préoccupation principale reste l’entretien, évitez toutefois ces deux dernières solutions qui nécessitent des traitements particuliers. Le professionnel saura vous guider dans votre choix et s’il s’agit d’une rénovation, vous n’aurez pas à vous acquitter d’une TVA à taux plein (20 %). Votre facture sera réalisée avec un taux de TVA intermédiaire, à 10 %.

Bien choisir son carrelage : petits ou grands carreaux ?

Les carreaux de carrelage sont présentés en différents formats. Des dimensions mini de type mosaïque aux formats XXL bien adaptés aux grands espaces intérieurs et extérieurs, le carrelage offre des styles variés, imitant parfois des matériaux nobles ou précieux. Choisir son carrelage implique donc de choisir une technique de pose particulière. Les carreaux grand format, lourds et encombrants, obligent plusieurs personnes à travailler ensemble. Les carreaux de faïence plus légers peuvent être posés sans aide à condition bien entendu d’avoir le bon savoir-faire. Carrés, de forme rectangle ou hexagonale, les carreaux de carrelage sont aussi esthétiques que fonctionnels. Le format basique 20X20 cm s’installe dans tous les espaces, petits et grands. Le carrelage grand format de 60X60 cm à 120X120 cm complique parfois la pose, faute à certaines contraintes techniques. Si la pièce présente des dimensions particulières, il faudra peut-être procéder à plus de découpes avec des grands carreaux qu’avec des petits carreaux. une contrainte à garder en tête au moment de choisir son carrelage de salle de bains, par exemple. Opter pour le bon carrelage est donc une question de technique de pose et de configuration de pièce.

Mais le choix de la taille de vos carreaux sera également à réaliser en fonction du budget imparti au projet. La réalisation de plusieurs devis permet de connaître les différences de prix de carrelage concernant les modèles qui vous intéressent et le coût de leur pose.

Bien choisir son carrelage : couleur et finitions

Le carrelage d’intérieur comme d’extérieur existe dans de nombreuses teintes et nuances. Il faut savoir que chaque matériau offre un aspect particulier. Ainsi, vos carreaux peuvent être clairs ou foncés, ombrés ou à reflets. Choisir la couleur de son carrelage et ses finitions s’effectue donc en fonction de ses goûts, du style souhaité mais aussi de la destination et de la particularité de la pièce. Si la surface est lumineuse, le carrelage peut parfaitement être très foncé. S’il s’agit d’une petite salle de bains sans fenêtre, une ou plusieurs couleurs claires tant sur les sols que sur les murs aidera à valoriser l’espace.

En ce qui concerne le carrelage à effet, le choix s’effectue en fonction des autres matériaux agrémentant la pièce. Pour bien choisir un carrelage à effets, il est important de réfléchir au rendu final, sachant que le carrelage reste une bonne alternative à des solutions plus onéreuses comme le béton ciré, le parquet massif, le marbre, le granit, la tomette, etc.

Bien choisir son carrelage : entretien et sécurité

L’entretien et la sécurité sont à prendre en compte en priorité, notamment pour les pièces d’eau et les pièces à fort passage. L’entretien importe autant que la sécurité, notamment lorsqu’il est question de choisir le carrelage de salle de bains et de cuisine, pièce particulièrement humides. Le carrelage antidérapant limite les risques de glissade. Ses carreaux répondent aux normes en vigueur tout en assurant une bonne rapidité de mise en œuvre et une grande longévité.

Côté entretient, le carrelage antidérapant reste plus ou moins facile à nettoyer, en fonction de la profondeur des rainures réalisées pour donner du relief au matériau. Les carrelages en grès et en céramique se lavent simplement à l’eau avec un peu de détergents. D’autres matériaux, comme la terre cuite, nécessitent un traitement dès la pose pour conserver leurs qualités esthétiques.

Bien choisir son carrelage de sol revient donc à étudier précisément ses propriétés et à définir ses particularités.

Bien choisir son carrelage : un classement pour aider

Pour être sûr d’opter pour le bon carrelage, vous pouvez également vous référer au classement UPEC. Ce classement vous donne des indications sur la résistance des carreaux.

  • Le U détermine l’usure due à la marche ou au passage.
  • Le P permet d’apprécier la résistance au poinçonnement : pieds de meubles, talons aiguilles, etc.
  • Le E donne des indications sur la résistance à l’eau
  • Le C apporte des réponses concernant la résistance aux agents chimiques courants.

Ces critères sont évalués de 1 à 4, plus l’indice est élevé et plus la résistance est grande.

Enfin, n’oubliez pas que le carrelage propose une multitude de formes mais aussi différents budgets. Les fabricants proposent généralement trois types de produits : des carreaux dits de ”1er choix”, des carreaux dits de ”2e choix ”ou carreaux économiques et des carreaux de 3e choix. Le niveau de finition et de qualité ne pourra, bien sûr, pas être le même si vous choisissez un carreau de 1er, de 2e ou de 3e choix. À noter, seuls les carreaux de 1er choix donnent droit à la garantie décennale. Le niveau de choix du carreau doit être impérativement indiqué sur le carreau.

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus