Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Pourquoi installer un ascenseur ?

         
         
1 vote (5/5)

L’ascenseur s’adapte à de nombreuses configurations de logements et d’immeubles. L’installation d’un ascenseur dans une maison ou une copropriété doit répondre à des normes de sécurité rigoureuses et assurer l’accessibilité des personnes handicapées, des personnes à mobilité réduite et des seniors.

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Cabine d'ascenseur5000 €12500 €20000 €
Ascenseur pour personnes à mobilité réduite5000 €12500 €20000 €
Ascenseur à gaine 10000 €14000 €18000 €
Ascenseur autoportant pour 2 étages 11000 €15500 €20000 €
Ascenseur extérieur 15000 €17500 €20000 €
Ascenseur à câbles pour 2 étages 20000 €25000 €30000 €
Ascenseur hydraulique22000 €26000 €30000 €
Ascenseur transportant en moyenne 6 personnes et une charge de 450 kg25000 €30000 €35000 €
Ascenseur transportant en moyenne 10 personnes une charge de 1000 kg40000 €45000 €50000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d'une cabine d'ascenseur

Localité : National

Coût moyen

12500 €

Fourchette de dépenses moyennes

8750 € - 16250 €

Coût minimum

5000 €

Coût maximum

20000 €


Installer un ascenseur : les démarches préliminaires

 

Installer un ascenseur SGA Ascenseur

Installer un ascenseur ©SGA Ascenseur

La première démarche consiste à faire étudier les lieux d’installation de l’ascenseur par un professionnel expérimenté. L’étude de faisabilité permet de déterminer si la place est suffisante et quel type de cabine correspond aux besoins des occupants du logement ou de l’immeuble. Cette étude est automatiquement réalisée lors d’une demande d’installation d’ascenseur privatif ou collectif. Dans certains lieux, l’installation d’un ascenseur est impossible. Dans d’autres, certains travaux d’aménagement préalables doivent obligatoirement être réalisés. Le prix de l’ascenseur va donc prendre en compte les contraintes de faisabilité du projet.

 

Demander des devis à différentes sociétés de pose d’ascenseurs aide en outre à déterminer si le projet peut être mis en œuvre et combien vont coûter précisément les travaux. Cette démarche permet également de comparer les prix du matériel et de la pose, les garanties apportées et les prestations proposées pour le SAV mais aussi de connaître approximativement le temps de réalisation et les délais d’exécution nécessaires à chaque société qu’il s’agisse d’installation d’ascenseur dans un immeuble ancien ou une maison. Certaines informations vous seront certainement utiles dès la première entrevue avec le technicien installateur.

Installer un ascenseur : avantages et inconvénients

Différentes raisons incitent à installer un ascenseur à son domicile ou dans sa copropriété. La première est l’accessibilité. Les ascenseurs sont des équipements perfectionnés permettant de franchir un ou plusieurs étages sans effort au même titre que le monte-escalier ou la plateforme élévatrice.

Le déplacement vertical s’effectue entre plusieurs niveaux sans secousse, ni vibrations. La seconde raison est le confort. Simple à utiliser et plutôt spacieux, l’ascenseur garantit le passage d’un fauteuil roulant et dispose d’éléments permettant de se tenir fermement durant le transport. Plutôt onéreux, cet appareil est parfois l’ultime alternative.

En milieu privé, l’installation d’ascenseur est privilégiée si l’escalier ne permet pas la mise en place d’un monte-escalier ou si l’occupant des lieux ne peut utiliser que ce type de dispositif pmr. En copropriété, l’ascenseur est installé dans la plupart des cas pour franchir de 3 à 5 étages et plus. Sa mise en place est votée par l’assemblée générale des locataires et son installation est suivie par le syndic.

Installer un ascenseur : les différents systèmes

Deux systèmes d’ascenseurs privatifs sont privilégiés : l’ascenseur autoportant et l’ascenseur à gaine. L’installation d’ascenseur autoportant est généralement plus onéreux.

L’ascenseur privé est supporté par un pylône autoporteur en métal parfois valorisé par des parois transparentes en verre securit ou feuilleté. Il s’installe indifféremment en intérieur ou en extérieur. Ce type d’ascenseur privatif peut aussi fonctionner avec un ensemble de câbles, poulies et contrepoids ou un dispositif hydraulique perfectionné.

L’ascenseur à gaine est le plus couramment utilisé. L’ascenseur est relié par une gaine qui le hisse jusqu’aux étages supérieurs et le fait redescendre palier par palier en toute sécurité. La structure porteuse est en fait une gaine maçonnée. Ce type d’ascenseur reste moins esthétique. Il est aussi plus discret et moins cher.

Les ascenseurs collectifs sont généralement des ascenseurs à traction à câble ou des ascenseurs hydrauliques. Les deux systèmes fonctionnent à l’électricité sachant que l’hydraulique peut être assez énergivore. Le premier système utilise un treuil, un câble et un contrepoids. Le second fonctionne grâce à des pistons télescopiques, un réservoir, un cylindre et un contrôleur.

Notez qu’installer un ascenseur autoportant est bien souvent plus long qu’installer un ascenseur à gaine ou à traction mais tout dépend de la nature et de la complexité des travaux de préparation du chantier.

Installer un ascenseur : les différentes étapes de l’installation

La dimension de la cage d’escalier ainsi que la place disponible dans les parties communes (cave ou grenier) ou au niveau du palier vont déterminer le type d’ascenseur et de machinerie, la dimension de la cabine et l’esthétique de l’ensemble. Plusieurs étapes sont nécessaires à l’installation d’un ascenseur dans une maison individuelle comme dans un immeuble de plusieurs étages.

Dans le neuf, l’ascenseur est inclus dans les plans. Aucune modification structurelle n’est nécessaire. Par contre, dans un immeuble ancien, l’opération peut être longue et complexe. Installer un ascenseur dans l’existant peut en plus causer divers désagréments aux habitants et quelques difficultés pour rentrer dans l’immeuble.

L’ascenseur collectif va demander la création d’une fosse. Cette étape n’est pas nécessaire pour la mise en place d’un ascenseur privatif. L’ascensoriste amène sur place les différentes parties de l’ascenseur construit et pré-assemblé en usine.

  • Il procède ensuite aux travaux d’installation du système d’élévation selon le modèle choisi : à gaine ou autoportant.
  • Il assemble ensuite sur place les différents éléments en vérifiant que l’installation est conforme aux normes en vigueur.
  • Divers tests sont effectués avant la mise en service. Les techniciens agréés délivrent un certificat de conformité et s’engagent en proposant des garanties de service après-vente.

Le délai d’exécution des travaux est fonction du type d’ascenseur, de ses dimensions et du nombre d’étages de la maison et de l’immeuble. Pour une maison individuelle, le délai est compris entre 3 jours et une semaine. Pour un immeuble, ce même délai peut être multiplié par 5 si les travaux préalables sont conséquents.

Prix de l’installation d’ascenseur

Le prix d’un ascenseur varie en fonction de nombreux facteurs. Les choix réalisés par les propriétaires ou copropriétaires vont augmenter ou diminuer le coût d’installation de l’appareil dans une habitation privée ou dans un immeuble collectif. Cependant, les solutions apportées par les professionnels aident bien souvent à réaliser des économies et à réduire les délais de mise en œuvre. Chaque devis tient compte de l’étude de faisabilité.

Le prix d’une cabine d’ascenseur débute à partir de 5 000 € et peut aller jusqu’à 15 000 € voir 20 000 € pour une cabine de haut standing.

Le coût de l’installation d’ascenseur dépend dans un premier temps des travaux préalables à l’installation et du système choisi et dans un deuxième temps des dimensions de la cabine et de ses caractéristiques, des matériaux utilisés, des finitions et options souhaitées. Les tarifs pratiqués par les professionnels influencent évidemment le montant total.

Prix d’installation d’ascenseur en fonction de la charge :

Le prix d’un ascenseur dans un immeuble va dépendre du nombre de niveaux à desservir, mais aussi de sa capacité de charge.

  • Le prix de l’installation d’ascenseur transportant en moyenne 6 personnes et d’une charge de 450 kg s’élève entre 25 000 et 35 000 €
  • Le prix d’un ascenseur qui transporte en moyenne 10 personnes d’une charge de 1 000 kg il faut compter en moyenne entre 40 000 et 55 000 €

Prix d’installation d’ascenseur en fonction du logement de destination

  • Le prix de l’installation d’un ascenseur privatif élaboré pour deux étages se situe dans une fourchette de prix oscillant entre 10 000 et 20 000 € et plus.
  • Le prix d’un ascenseur de copropriété est compris dans une fourchette allant de 20 000 à 100 000 €. Les modèles supérieurs à 100 000 € sont principalement les ascenseurs conçus pour franchir 5 étages et plus. Ces appareils utilisent généralement un système hydraulique.
  • Le prix d’un ascenseur extérieur est la solution la moins chère car ça ne nécessite pas de construire une cage d’ascenseur. Le prix d’un ascenseur extérieur est en moyenne compris entre 15 000 € et 20 000 €.
  • Le prix d’un ascenseur pour une personne à mobilité réduite est en moyenne compris entre 5 000 € et 20 000 €.
  •  

Prix d’installation d’ascenseur en fonction de la technologie

  • Le prix d’un ascenseur autoportant pour deux étages varie de 11 000 à 20 000 €, plus 4 000 à 4 500 € par étage supplémentaire.
  • Le prix d’un ascenseur à gaine est estimé entre 10 000 et 18 000 €. Il faut compter 3 500 € environ par étage supplémentaire.
  • Leprix d’un ascenseur à câble est d’environ de 20 000 € pour 2 étages, auquel il faut ajouter en moyenne 4 000 € par étage supplémentaire.
  • Le prix d’un ascenseur hydrauliqueest d’environ 22 000 € pour 2 étages, auquel il faut ajouter 4 500 € par étage supplémentaire.

Le prix de l’ascenseur privatif dépend du modèle installé, autoportant ou à gaines. En moyenne, le tarif de l’installation d’un ascenseur varie de 10 000 à plus de 20 000 € HT. Le prix d’un ascenseur de copropriété dépend du modèle choisi et des aménagements à réaliser. En moyenne, le prix de l’installation d’un ascenseur collectif oscille entre 50 000 et 90 000 € HT.

La seule solution pour obtenir un montant précis et définitif basé sur les spécificités de votre maison individuelle ou de votre immeuble est de faire réaliser un devis par un professionnel ascensoriste de votre région ou de faire une demande en ligne pour obtenir plusieurs devis sans engagement de votre part et totalement gratuitement. Il peut vous être utile d’obtenir un montant hors taxe et un montant TTC pour présenter par exemple votre projet à l’assemblée générale des copropriétaires.

Installation d’ascenseur : aides en bref

Faire installer un ascenseur peut être en partie pris en charge par des aides financières. Dans le cas d’un ascenseur privatif, les aides sont accordées aux seniors en perte d’autonomie et aux personnes à mobilité réduite. Les plus importantes sont octroyées par l’État, les collectivités territoriales et locales et l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). D’autres proviennent d’organismes privés, notamment des associations locales et nationales.

L’installation d’ascenseur en copropriété est financé par l’ensemble des copropriétaires mais pas à parts égales puisque les propriétaires du rez de chaussée ont naturellement moins à débourser que les propriétaires du dernier étage et que le calcul s’effectue en fonction de la surface du logement. Il peut être accordé des prêts collectifs et des subventions, principalement octroyées par l’Anah.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus