Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Prix d’un maître d’œuvre

     
         
62 votes (2.9/5)

Estimation de prix des prestations d’un Maître d’oeuvre, le prix de sa prestation est généralement un pourcentage du montant des travaux qui varie en fonction de la mission qu’il exécute.

Prix minimum Prix moyenPrix maximum
Maître d'oeuvre pour une rénovation de 60 000€ 2400 €3900 €5400 €
Maître d'oeuvre pour une construction de 150 000€6000 €9750 €13500 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Prix d'un maître d'œuvre pour une rénovation de 60 000€

Localité : National

Coût moyen

3900 €

Fourchette de dépenses moyennes

3150 € - 4650 €

Coût minimum

2400 €

Coût maximum

5400 €

Prix d’un maître d’œuvre

Le maître d’œuvre accompagne le propriétaire, généralement le maître d’ouvrage, dans son projet de construction, de rénovation ou d’extension de maison. Ce professionnel du BTP vérifie que l’architecture et les dispositifs techniques utilisés par les entreprises et artisans intervenant sur le chantier sont conformes au cahier des charges. Il étudie l’aspect économique en mettant en rapport différents matériaux et technologies.
Selon les prestations voulues par le propriétaire, le prix moyen des honoraires d’un maître d’œuvre se situe entre 3 % et 14 % du montant des travaux. Les prix peuvent largement varier ; c’est pourquoi Travaux.com vous éclaire sur les différents services apportés par le maître d’œuvre, mais aussi sur les fourchettes de prix moyennes réclamées pour les honoraires en fonction de l’ouvrage et de ses matériaux. Vous trouverez également aussi des informations sur les obligations de ce professionnel vis-à-vis du maître d’ouvrage.

Le Maître d’œuvre : qui est-il ?

Le maître d’œuvre se substitue au maître d’ouvrage pour faciliter l’ensemble des opérations liées à la construction d’une maison neuve ou de tous autres travaux d’agrandissement ou de rénovation. Choisi dès le début du projet, il est un guide avisé qui s’appuie sur son expérience et sa créativité pour donner vie au rêve du futur propriétaire. Il est aussi l’interlocuteur unique s’il suit la construction ou la rénovation de A à Z. Sa mission peut être très ciblée ou au contraire étendue.

Le maître d’œuvre est un professionnel architecte agréé, un agréé d’architecture ou un non-architecte (bureau d’études ou économiste de la construction). Il agit sous contrat et peut être secondé par un chef de projet. L’Architecte est le seul à être reconnu officiellement pour ses compétences. Détenteur d’un diplôme d’État, il s’appuie sur cinq années d’études. Le projet de construction peut être confié à une personne physique ou à une personne morale, c’est-à-dire à un cabinet d’architecture ou à une organisation professionnelle.

Le Maître d’œuvre : ses missions professionnelles et engagements

Le maître d’œuvre se voit confier différentes missions de façon à mener à bien un projet lié à l’architecture. Son rôle est d’organiser le projet en respectant différentes étapes : réaliser des plans, être un intermédiaire efficace entre le propriétaire et les services d’architecture de la mairie ou les architectes des Bâtiments de France, rédiger les documents techniques, lister les travaux en respectant le montant budgétaire imparti au projet, connecter avec un réseau d’artisans et aider le client à sélectionner les entreprises compétentes, coordonner les travaux et les superviser, organiser des réunions de chantier et intervenir en cas de mésententes entre les intervenants.
Il offre des solutions adaptées, compare les devis et ne sélectionne que les meilleurs rapports qualité/prix pour permettre des économies substantielles. Il réalise en outre des appels d’offres pour être sûr de sélectionner les entreprises les moins chères. Deux obligations s’imposent donc à lui : respecter le budget et ne pas dépasser les délais impartis au projet.

Implanté dans la région depuis de nombreuses années, il connaît parfaitement les règles d’urbanisme et sait intégrer le nouvel édifice à son environnement.

Le Maître d’œuvre : les documents sur lesquels il s’appuie

Lors d’une construction, d’un agrandissement ou d’une rénovation, certaines démarches administratives doivent être réalisées. Il peut s’agir d’une déclaration de travaux ou d’un permis de construire. Ces documents sont rédigés par le maître d’ouvrage ou le maître d’œuvre lui-même. Ils s’appuient sur le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et autres règles d’urbanisme locales. Ils doivent être respectés à la lettre.

Par ailleurs, lors de constructions innovantes, lors de la réalisation d’une maison basse consommation (BBC) ou une d’une maison passive, un cahier des charges impose des normes strictes tant au niveau des matériaux utilisés que des techniques à employer. Certaines certifications permettent en amont d’ancrer le projet dans une dynamique bien précise. La certification LEED permet par exemple de vérifier la qualité environnementale de la construction. Contracter un maître d’œuvre permet donc constamment de s’y référer pour planifier les travaux et les finaliser. Son expertise est là encore primordiale.

Le Maître d’œuvre : le prix de la prestation d’un Maître d’œuvre

Le prix de la prestation d’un Maître d’œuvre dépend du métier du professionnel employé.
Lorsque la prestation de maîtrise d’œuvre est réalisée par un architecte, le coût moyen est compris entre 6 % et 12 % du montant des travaux ; 9 % étant le pourcentage le plus souvent relevé en province. En contractant le professionnel, l’Architecte de métier, s’engage à respecter un prix préalablement fixé (avec éventuellement une marge supplémentaire également fixée).

Les honoraires du Maître d’œuvre s’élèvent de 3 à 5 % si la prestation se limite à la gestion/planification en amont. Ils varient de 6 à 14 % dans le cas où le suivi du chantier est prévu dans la prestation. Évidemment, le montant est fonction du professionnel et de la région où s’effectuent les travaux.

Maître d’œuvre : quelques cas concrets

Pour bien se rendre compte des différences d’honoraires en fonction des travaux engagés, voici quelques exemples parlants.

Pour une rénovation de 60 000 €, le maître d’œuvre qui s’occupera de la préparation et du suivi de chantier pourra facturer environ 5 400 €. S’il ne suit pas le chantier, la prestation coûtera environ 2 400 €.
Pour une construction d’un montant de 150 000 €, si le professionnel ne s’occupe que des plans et de la préparation, le prix de la prestation du maître d’œuvre pourra coûter environ 6 000 €. Le prix pourra grimper à 13 500 € si le professionnel doit s’occuper également du suivi de chantier.
Vérifiez bien le montant inscrit sur le devis et le pourcentage auquel il correspond pour pouvoir comparer objectivement.

Sommaire

Voir aussi


Ingénieur

Prix d’un ingénieur

Un ingénieur structure, également appelé ingénieur en calcul de structure, est chargé d’assurer à votre maison une structure solide (murs, planchers, escaliers, charpentes).…

Lire la suite 

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus